ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe V - Page 4



 



ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe V
PORTOLOIN Filet du Diable : Il vous tend un piège :: Royaume-Uni :: Plus loin :: Azkaban
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 24 Fév 2012 - 17:59

Le membre 'Noah Zahid Maxwell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Ven 24 Fév 2012 - 19:53

    Le chaos n'est pas un ensemble désordonné, mais une symphonie aux notes diaboliquement rythmées.

    Daphné était en plein coeur du chaos. Ce n'était que jets de sorts, chutes, cris de douleurs, évanouissements soudain. La situation avait changé en leur défaveur, en une simple seconde, en un claquement de doigt, en un battement de cils. Violence, douleur, peur. Les uns souffraient par-ci, les autres se relevaient par là, et la dernière était prisonnière. Daphné, pétrifiée, n'avait pourtant pas le temps de répondre. Elle ne savait où donner de la tête. C'était impossible, elle n'arrivait pas à y croire. Quelques secondes auparavant, il lui avait semblé bien plus forts, plus unis. Pour la première fois, Daphné avait réellement peur, elle se sentait dépassée par les évènements. La situation lui paraissait insoutenable, inextricable. Que faire...

    Elle jeta un coup d'oeil autour d'elle, rapide, vif. Il ne dura qu'une seconde, pourtant, elle prit le temps d'analyser la situation dans ses moindres recoins. Les deux jeunes hommes en couples étaient blessés, pas assez gravement pour leur porter secours en priorité, mais assez pour qu'ils ne soient pas des plus efficaces pour l'instant. C'était compréhensible, mais le sort peu convaincant du premier et celui échoué du second abondaient en ce sens. Le brun qu'elle avait trouvé antipathique en début de rencontre souffrait le martyre du doloris. Ce n'était pas mortel mais, à durée prolongée ou à répétition, il n'avait pas été rare de voir les victimes de ce sort perdre la raison. Bexie était prisonnière des griffes de l'un de ses deux sanguinaires. En définitive, seuls trois d'entre eux étaient en mesure d'agir. Trois contre deux affreux détenant un otage, c'était loin d'être évident... Daphné était enceinte. Elle avait une vie à protéger. Les deux jeunes étaient blessés, le brun ténébreux était en sale posture. Mais Bexie était celle dont la vie était le plus en danger. Une vie contre plusieurs. Car qui permettaient d'assurer que ces monstres n'allaient pas envoyer un autre sort impardonnable, irréversible, sur l'un d'eux. Elle l'avait compris, l'ogre voulait des femmes, le transfuseur voulait des sang purs. Leur vie n'étaient donc immédiatement pas en danger. Le calcule était difficile, mais Daphné ne voulait pas être à nouveau dans la peau de l'otage, mettant la vie de son enfant en jeu, et elle ne pouvait non plus risquer la vie des autres, ou admettre que l'un d'eux pouvait encore être blessé. Cette seconde s'écoula enfin, même si elle semblait avoir duré des heures. Daphné avait fait son choix. Elle s'occuperait d'abord de les mettre à l'abri, ensuite de sauver la jeune femme, ou de tout faire pour au moins. Elle se rapprocha des blessés et leva sa baguette :

    ▬ Aegio !

    Spoiler:
     

    Désormais, il était temps de libérer au mieux Bexie, de la ravir au mains de ses ravisseurs ou, au mieux, de détourner leurs attentions afin qu'ils la lâchent, permettant peut être à la jeune femme de se libérer. Mais le sort ne devait pas la blesser - après tout, elle ne la connaît pas, et si elle aussi était enceinte ? Si au passage elle pouvait faire en sorte que le sort stop le doloris du brun qui souffrait encore, cela ne pouvait être que mieux... Elle réfléchissait, son cerveau tournait au plus vite de ses capacités. Elle devait faire une pierre deux coups au minimum. Elle leva les yeux au dessus de leurs assaillants. Ils n'étaient pas très loin l'un de l'autre... Et pourquoi pas ? Visant le plafond déjà fissuré se trouvant au dessus du transfuseur, elle se concentra et lança avec autant d'assurance que la situation le lui permettait.

    ▬ Depri...

    La belle n'eut le temps d'achever son sort, l'un des deux jeunes, celui qui semblait d'origines orientales, sortit de la protection de son bouclier et se jeta sur l'ogre. C'était de la folie pure ! Mais Daphné ne comptait pas rester là sans réagir. Ce type avait de la force, semblait déterminé mais surtout avait été vif : l'ogre était au sol, sûrement sujet à de violents coups. Il ne pourrait pas blesser le membre de l'Ordre du Phénix dans l'immédiat. Hors de question que Daphné reste en simple témoin ! Plus rapide que jamais, elle dégaina sa baguette une nouvelle fois :

    ▬ Flagellus Ignis !

    Spoiler:
     

    C'est pas vrai ! Daphné n'y croyait pas ! C'était impossible ! Elle écarquilla les yeux. L'espace d'un instant elle se laissa attirer par son ennemi qui tenait fermement le fouet. Elle se réveilla soudainement sous l’a-coup de l'ennemi. Elle refusait de laisser la distance se réduire entre elle et ce monstre ! Tirant de toutes ses forces, elle parvint à attirer sa baguette contre elle, qui redevint normal. Et maintenant ? Quoi ?


Dernière édition par Daphné I. Wallas le Dim 26 Fév 2012 - 11:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 24 Fév 2012 - 19:53

Le membre 'Daphné I. Wallas' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Sam 25 Fév 2012 - 19:35

Il se leva douloureusement en pestant. L’immonde impure avait osé le projeter en arrière. Non seulement elle ne lui était d’aucune utilité avec toute cette immondice moldue qui coulait dans ses veines mais en plus elle osait lui mettre des batons dans les roues. Il les aurait laissés tranquilles s’ils l’avaient laissé prendre ses sang-purs et partir mais là, c’était impardonnable. Il observa le champ de bataille. En tout cas, il était ravi du petit effet que son copain sang-pur avait créé. Quel idiot, il se battait pour lui alors qu’il n’allait pas tarder à se faire saigner par ses soins. Où était sa baguette ? Oh ! L’Ogre la lui avait prise ! L’un des hommes se jeta sur son allié temporaire, libérant la jeune rouquine mais surtout, faisant tomber l’arme de l’Ogre à terre. Rapide comme l’éclair, le Transfuseur s’empara de la baguette et d’un geste souple du poignet, il lança un flagellum sur l’homme barbu au teint mat qui avait déséquilibré l’Ogre. Il ne laisserait personne faire de mal à SON sang-pur ! Le fouet prit l’homme par la taille puis l’envoya valser quelques mètres plus loin.

Il n’était pas content. Sa baguette lui avait échappé et aussitôt tombée, rattrapée par le jeune écervelé qui l’avait libéré. S’ils n’étaient pas en sous-nombre, l’Ogre lui aurait bien appris ce qu’il en coutait de voler sa baguette. Mais il l’avait aidé donc bon… Une arme, il lui fallait une arme. Il avisa la barre de fer qui était entrée en collision avec son genou sans lui faire plus mal que ça. Toutes ces années passées dans cette prison l’avaient presque rendu insensible. Il attrapa la barre de fer et assena un violent coup dans le ventre de celui qui la lui avait lancée –Leo-. D’une rapidité déconcertante par rapport à sa stature, il frappa la tête d’un jeune homme brun –Jayze- qui semblait tétanisé. Pas de place pour les faibles, il le mit KO.

Lucy était consternée, tout simplement. Ce champ de bataille était un bordel sans nom. Elle vit le jeune Newburry valser plusieurs mètres plus loin après un violent coup de barre de fer sur le côté de la tête. Prestement, la Metelli courut à son chevet pour vérifier ses signes vitaux. Son pouls battait encore. Le soulagement fit rapidement place à la colère. « Mais c’est quoi votre problème, nom d’un chien ?! Barrez-vous, personne ne vous retiendra ! On ne veut rien de vous ! » S’écria-t-elle rageusement à l’attention des deux psychopathes. Pointant sa baguette vers le plus jeune des deux, elle déclama « Grupposis Vespa ! » espérant un peu naïvement que la douleur le ferait fuir.

Lancers de dés :
 

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Sam 25 Fév 2012 - 19:35

Le membre 'Filet du Diable' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Zakary Cooper
Fécondator
Messages : 3502 Crédits : tumblr + the xx : intro
Age du personnage : 29 ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Août 2011 à Juin 2017 : Attrapeur de l'équipe de Quidditch de Flaquemare ; Décembre 2011 à Juin 2017 - Septembre 2019 à Décembre 2020 : Attrapeur de l'équipe de Quidditch d'Angleterre ; De septembre 2017 à décembre 2020 : Professeur de vol à Poudlard. Depuis mars 2021 : Employé dans le Département des jeux et sports magiques, spécialisé dans la corruption.
Faction : Ordre du Phénix
Maison : Serdaigle


Rapeltout
Patronus : Pygargue à tête blanche.
Epouvantard : Coincé entre quatre murs, il est soudainement incapable de se transformer/de s'envoler tandis que la pièce se remplit peu à peu d'eau ; le tout dans le silence le plus total.
Baguette magique:
Ce message a été posté Sam 25 Fév 2012 - 20:10

Zakary laissa s'écouler quelques secondes avant qu'il ne réalise que le sort s'était évaporé. La douleur, elle en revanche, était toujours bel et bien présente. C'était bien simple, ses muscles s'étaient atrophiés, on l'avait brûlé vif, écartelé, quelque chose comme ça ou.... Il bougea une main. Non, en fait. Il était toujours entier. Les Détraqueurs pouvaient bien revenir, là, il doutait qu'ils aient un quelconque effet sur lui. Son cœur battait trop vite et résonnait dans sa tête. Son souffle, lui, était trop lent, saccadé, il peinait à le récupérer. Un peu comme s'il avait reçu un Cognard en plein dans la cage thoracique, mais en plus fort encore. A terre, il releva la tête pour essayer de se reconnecter petit à petit au monde réel.

Il ferma les yeux un moment pour se concentrer sur sa respiration. Bon, se bouger, maintenant. Où était sa baguette d'abord ? Il lança un coup d’œil sur le côté, elle était là. Il l'attrapa rapidement et la serra entre ses doigts tremblants. Devant, Noah était victime d'un Flagellum. Derrière, Leo recevait des coups, Jayze était expulsé à plusieurs mètres. Comment en étaient-ils arrivés là, déjà ? A cause de... Deux... Deux prisonniers, deux hommes. C'était tout, alors qu'ils étaient trois fois plus nombreux. Le corps aussi peu réactif que si il avait été piétiné par un dragon, sa capacité de réflexion réduite à zéro ou presque, il ordonna toutefois à ses jambes de le faire tenir debout.

Dé : Est-il capable de tenir debout ?
Oui ou non.


A genoux, il tenta de poser un premier pied, mais tellement tremblant et vidé de toute force, il ne parvint parvint pas à aller plus loin. Il y avait à présent deux psychopathes en liberté et lui était réduit à rester au sol, incapable de bouger. Il haïssait ces mecs. Il allait les saigner, c'était clair. Noah atterrit un peu plus loin. Merde, merde et merde ! Ils n'avaient pas intérêt à toucher ses amis non plus, ça, c'était hors de question ! Le premier, celui qui venait de lui infliger une douleur monstrueuse et indescriptible, il... C'était bien simple, en fait. Zakary avait envie de le basculer par dessus la rambarde, de lui arracher les membres un par un, ou, mieux encore, de le Doloriser juste pour inverser les rôles et que cet enfoiré sente ce que ça faisait. Toujours aussi faible et incapable de se tenir debout, il hurla : « LASHLABASK ! »

Dé : Lashlabask ?
Oui-oui : Le sort fonctionne parfaitement. L'Ogre est touché, son visage aussi, et s'il ne fait rien, ses vêtements pourraient également prendre.
Oui-non : Le sort fonctionne, mais Zakary est trop faible pour qu'il soit à pleine puissance. L'Ogre est brûlé, mais pas gravement.
Non-non : Zakary est dans un état tellement pitoyable qu'il est incapable de faire sortir le Lashlabask.

Les étincelles sortirent bel et bien. Pourtant, elles n'eurent pas l'effet désiré au préalable. L'Ogre était à présent brûlé au niveau des bras et avant-bras, cela le dérangerait certainement. Mais Zakary se fichait pas mal de seulement le gêner...


Dernière édition par Zakary Cooper le Sam 25 Fév 2012 - 20:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Sam 25 Fév 2012 - 20:10

Le membre 'Zakary Cooper' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Leo Elensar
Petit Serpent
Messages : 4454 Crédits : Avatar: lemontart, Signa: Tumblr, Lumos Maxima, Daft Punk: instant crush
Age du personnage : 25
Ascendance : Sang-mêlé
Emploi/Etude : Serveur dans le Londres sorcier
Faction : Ordre du Phénix
Maison : Serdaigle


Rapeltout
Patronus : Le Renard Roux
Epouvantard : La mort de Noah
Baguette magique:
Ce message a été posté Sam 25 Fév 2012 - 22:21

    Leo ne comprenait pas ce qu’il se passait. D’un coup rien ne fonctionnait, plus rien. Le destin (s’il y en avait un), s’était ligué avec une puissance supérieure (s’il y en avait une également) contre eux. Aucun de leurs sorts ne fonctionnait mais oh évidemment, ceux des prisonniers fonctionnaient parfaitement bien. Lucy était heureusement présente et ses sorts les aidèrent à éviter bien des dégâts. Sa colère éclata mais le Transfuseur était toujours là et ne comptait pas partir sans les avoir éliminé pour pouvoir … enfin … terminer son œuvre.

    Tout en reprenant son souffle, l’irlandais senti ses poings se serrer lorsque Noah fut attaqué. Il devait faire quelque chose. Pour Noah, pour Zak, Bexie. Leurs sorts avaient été inefficaces jusqu’à présent mais cela ne pouvait durer plus longtemps. Autrement, ils ne s’en sortiraient pas. Ils avaient déjà du mal avec un prisonnier alors deux. L'Ogre et le Transfuseur, quel beau duo ! Il avait du mal à reprendre son souffle vu le coup qu'il avait reçu dans le ventre et inutile de préciser qu'il n'avait jamais été d'un grand sportif. « Accio Baguette ! », lança t-il avec hargne pour que le Transfuseur n'ait plus d'arme à la main. « Protego », enchaina t-il sur Zahid avant de se tourner vers l’homme à qui il avait pris la baguette. Il devait prendre une décision et vite. Il devait le mettre hors d’état de nuire sans forcément le tuer.

    « Mucus ad Nauseam ! » Le Transfuseur tangue légèrement. Ce n'est pas cela, le sort n'a pas fonctionné comme il aurait du mais au moins la jeune femme est sauve de leur côté. Leo rendit la baguette à la rouquine avant de s'agenouiller près de Zak. Les sorts médicaux ... c'était la première fois qu'il en tentait un, surtout dans le contexte qu'il vivait aujourd'hui. Zak peinait à se relever, non il n'y arrivait justement pas. « Curatum Volubis », murmura t-il en essayant de bien faire. Leo doutait que le sort fonctionne mais peut-être qu'il atténuerait la douleur, même d'un centième. Si Zakary avait l'impression d'avoir un peu moins mal, rien qu'un peu, il aurait réussi.

    Spoiler:
     


Dernière édition par Leo Elensar le Dim 26 Fév 2012 - 11:28, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Sam 25 Fév 2012 - 22:21

Le membre 'Leo Elensar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :


--------------------------------

#3 'Dé' :


--------------------------------

#4 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Dim 26 Fév 2012 - 11:58

    La situation était plus critique que jamais. Le jeune qui semblait avoir son âge était totalement hors course, assommé et laissé tel quel. Lucy accouru pour vérifier l'état de ses signes vitaux. Ils pouvaient combattre encore, ils s'occuperaient du jeune homme plus tard. Noah et Léo subirent une nouvelle fois les assauts de leurs adversaires. Le dernier quand à lui était dans un sale état et semblait même incapable de se tenir debout. Malheureusement, le Serdaigle se montra combattif mais pas assez et ne parvint pas à retirer sa baguette à l'adversaire. Bexie, elle cependant, était libre.

    Mais surtout, Daphné sentait une certaine colère monter en elle. L'échec. Il lui laissait un goût amer. Elle ne pouvait supporter cette situation et, surtout, elle ne comptait pas abandonner. Se laisser mourir sans se battre n'était pas son genre. Jusqu'ici elle avait bien lutté, elle avait fait des efforts. Mais peut être pas assez. Elle devait être plus concentrée, plus audacieuse, plus vive. A force de jouer les gentilles sorcières, ils avaient tous subit des blessures, à l'exception d'elle et Bexie. Elle se demandait d'ailleurs encore comment cela pouvait bien être possible. Par la barbe de merlin elle avait eu sacrément de chance !! Elle n'avait pourtant pas de farfadet dans sa poche.

    Daphné retroussa ses manches. Plus son regard parcourait la pièce, se posant sur les blessés, lisant la peur ou la douleur sur les visages, plus la colère montait en elle. Une colère sourde, noire, aveugle. Elle n'avait pas d'affection particulière pour ses gens. Mais elle était reconnaissante envers certains - comme Léo - et se sentait comme une sorte de devoir de protéger d'autres - comme Bexie. Ces sentiments étaient très forts. Presque insensés. Soudain, elle eut une pensée pour son père. Était il en sécurité ? Où lui aussi subissait il les assauts ennemis. Était il resté en arrière, occupé à quelque chose de plus personnel mais peut être d'aussi dangereux ? Elle ne put s'empêcher de lui envoyer une pensée, sincère et honnête.

    *Tu sais papa, si à l'époque je t'ai abandonné, ce n'était pas à cause de tes idées. C'était parce que je croyais que tu m'avais abandonné, moi, ta petite fille. Et je voulais que tu ressente la même souffrance que moi. Aujourd'hui, même si je ne suis pas prête à te rejoindre, je veux que tu sois à nouveau fier de moi. Alors regarde moi où que tu sois et, s'il te plaît, fais en de même..*

    Daphné rouvrit les yeux. Elle sentait en elle la colère mêlée à la détermination brûler comme jamais. Elle voulait qu'ils s'en sortent, elle voulait mettre enfin hors d'état de nuire ces deux énergumènes. Cette fois, elle allait pouvoir leur lancer un sort digne de ce nom ! Plus personne n'était en leurs mains, les deux camps étaient bien délimités, ils étaient deux contre eux tous. Ils avaient une mission à accomplir, ils devaient trouver Willhelmina. Alors désormais, fini de jouer ! La belle leva sa baguette et lança avec conviction :

    ▬ Expulso !


Spoiler:
 

    Daphné ne parvint à toucher que l'ogre, mais c'était déjà ça ! Il serait sonné un bon moment, il ne leur restait qu'un ennemi. Elle laissa ses autres camarades tenter de s'en occuper. Désormais, il fallait s'occuper des blessés. Pour l'heure, Daphné ne savait pas trop comment aider Jayze. Le mieux était de le transporter dès que possible à Ste Mangouste. Léo tenta quelque chose pour Zakary mais échoua. Elle tenta à son tour de l'aider, espérant que son sort le soulagerait un peu. Elle s'approcha donc du brun ténébreux, posa une main sur son épaule et pointa sa baguette sur lui. Elle murmura :

    ▬ Curatum Volubis.


Spoiler:
 

[list]Malheureusement, le sort échoua. Daphné était à bout de forces il faut dire. Cette lutte l'avait fatiguée. Elle n'avait pas été assez forte et concentré pour soigner Zak. Peut être que deux Curatum, même passablement réussie, l'auraient tout du moins soulagé un peu. Daphné l'espérait.

▬ Ça va aller ? s'enquit elle de demander au brun ténébreux. Désolée, j'ai pas réussi à faire grand chose, mais j'espère que ça te soulage au moins un peu.



Dernière édition par Daphné I. Wallas le Dim 26 Fév 2012 - 17:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Dim 26 Fév 2012 - 11:58

Le membre 'Daphné I. Wallas' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Lun 27 Fév 2012 - 13:41


    Malgré son semblant de stratégie, son sort n’avait pas atteint son destinataire. Elle ne devait pas baisser les bras. La situation ne leur était pas favorable, et c’est pourquoi les sorts qu’ils tentaient chacun leur tour étaient impuissants ou faibles. Il fallait qu’ils s’organisent mais tout se passait tellement vite qu’ils avaient à peine le temps de vérifier que tout le monde était en vie, ou en état de se battre. L’Ogre s’empara de la baguette à terre. Il s’approcha de la jeune femme. Bexie sentit peu à peu un poids contre sa gorge, et ses pieds qui quittaient le sol. Elle aurait voulu tousser, parler, crier même, mais rien ne pouvait sortir de cette partie là de son corps. C’est sous le regard de ses compagnons que l’Ogre avait pris la jeune rouquine par la gorge. Elle garda son calme, même si les battements de son cœur semblaient sortir de sa poitrine, c’était la chose à faire, elle le savait. Un instinct de survie diabolique lui criait de bouger de tous ses membres pour que la main se relâche, mais elle sentait que cette main était comme un filet du diable, bouge et elle te tuera encore plus vite. Elle garda son corps droit, de toute manière elle ne sentait pas vraiment de force en elle pour bouger. Elle se concentra pour garder sa baguette en main, qu’elle n’avait pas lâchée depuis l’échec de son sort. C’était sa seule arme, et il fallait que toute sa force aille dans la protection de cette arme. Elle respira lentement, des petits cris d’étouffement sortaient parfois de sa bouche mais étaient bien trop étouffés pour que les autres l’entendent dans le bruit qui régnait ici.

    Ses paupières se fermaient parfois, mais elle luttait à chaque fois pour les rouvrir. Elle devait réfléchir à ce qu’elle pouvait faire. Il était bien trop fort, la pression qu’elle subissait au niveau de la gorge en était la preuve.

    De son autre main, l’Ogre avait la baguette. Dès l’instant où il avait eut la jeune femme sous la main, et c’était vraiment le cas de le dire, il avait immédiatement fait explosé le mur qui se trouvait non loin de Léo et Noah, qui se firent aspirés et transportés par l’explosion. Bexie se raidit devant cette horreur. Elle était impuissante devant ce qu’elle voyait. Deux de ses camarades avaient probablement été blessés. Son corps bougea de quelques millimètres sous l’effet du choc, et pour essayer de voir si leurs blessures étaient graves, mais cette action donna à l’Ogre une bonne raison de resserrer ses doigts autour du cou délicat de Bexie. Elle serra les dents pour ne pas ressentir la douleur. Elle avait beaucoup de mal à respirer. Son champ de vision était plutôt réduit, néanmoins elle put voir un homme à terre, Zakary, se tordant de douleur. Doloris. Voir une victime se tortiller de la sorte était pire que tout. Elle ne pouvait pas bouger, elle pouvait à peine réfléchir, c’est probablement ce qui la sauva pour ne pas s’évanouir, car cette vision d’horreur était insupportable, et elle n’aurait pas eut la force d’essayer de comprendre ce qu’il se passait sous ses yeux. La douleur sur sa nuque était bien trop importante pour qu’elle fasse vraiment attention aux autres. Elle sentit cependant un relâchement dans son bourreau, bien qu’il tenait toujours. Elle ne sut pas ce qui était arrivé, mais la vérité était que Léo avait tenté d’attaquer l’Ogre par les jambes. C’est Noah finalement qui le fera lâcher prise. Bexie reprend une respiration normale mais tombe au sol dans un bruit sourd.

    Elle n’avait rien fort heureusement. Une petite douleur dans le bras simplement, à cause de la chute, et un nœud qui persistait dans sa gorge. Mais quand elle voyait l’état des lieux et l’état de certains de ses compagnons, elle se dit qu’après tout, elle avait eut beaucoup de chance. Ils étaient forts, Bexie était fière d’eux, incroyablement forts, vraiment. Ils se battaient, l’avait sauvée. C’était à elle de leur rendre la pareille. Elle posa une main au sol pour se relever. Son épaule émit un signe de désaccord mais elle força un peu pour se retrouver assise. Elle regarda vite fait autour d’elle. Les dégâts, ce qu’elle pouvait faire. Elle n’était pas très loin de Léo, qui venait à nouveau de se faire attaquer au ventre. L’Ogre sonné par Daphné, il fallait encore s’occuper du Transfuseur, un vrai malade celui-là ! Ils étaient à Azkaban après tout, il ne fallait pas s’attendre à tomber sur des sains d’esprit. « Lashlabask ! »

    Bexie s’était levée et avait orienté sa baguette vers le visage du Transfuseur. Elle espérait lui avoir infligé une douleur insupportable. Elle espérait que son visage brûle.

      Lancer de dés
        #Oui-Oui : La force lui était revenue, les étincelles brûlantes jaillissent de sa baguette et atterrissent sur le visage de l’ennemi. Des cloques apparaissent et le Transfuseur a mal, très mal.
        #Oui-Non : D’un geste incontrôlé, de fatigue peut-être, Bexie change la direction de sa baguette au moment de lancer le sort, les étincelles atterrissent sur les bras de l’ennemi. Il a mal, bien sûr, mais comme son visage n’est pas touché, les effets sont moins graves pour le reste du combat avec les compagnons de Bexie.
        #Non-Non : Seules les mains sont touchées, c’est douloureux, mais il s’en remettra bien trop vite au goût de Bexie.


    La rouquine n'a vraiment pas de chances dans les sorts qu'elle essaye. Elle ne vise que les mains, quelle perte de temps ! Pourtant, elle pensait réussir cette fois, quelque chose n'allait vraiment pas !


Dernière édition par Bexie B. Bletchley le Lun 27 Fév 2012 - 13:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Lun 27 Fév 2012 - 13:41

Le membre 'Bexie B. Bletchley' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Noah Zahid Maxwell
Mervyn y en a marre, on veut William au pouvoir! ♫
Messages : 1196 Crédits : (c) ptikiwi
Age du personnage : 23 ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Photographe / Photojournaliste
Faction : Ordre du Phoenix
Maison : Poufsouffle


Rapeltout
Patronus : Goéland
Epouvantard : Le cadavre de Léo.
Baguette magique:
Ce message a été posté Lun 27 Fév 2012 - 15:51

    Se cramponnant de toutes ses forces à sa baguette, les yeux fermés, l’idiotie de son geste s’impose à lui au moment même où il l’exécute. Se jeter au devant du danger comme ça, ce n’est pas vraiment la chose à faire. Mais depuis quelques semaines, il a tendance à se laisser porter de plus en plus par les sentiments qui le traversent, bien souvent avec violence.
    Heureusement, le détenu est déséquilibré, et en perd sa baguette : le doloris sur Zak cesse, Bletchley est libéré. Il s’apprête à enchaîner de suite avec un sort avant que ce psychopathe ne profite de leur proximité pour lui faire payer son affront, mais c’est l’autre prisonnier qui s’en charge avant qu’il ait pu attaquer, un Flagellum retentit : Il se sent happé par le sort, et projeté quelques mètres plus loin. Retombant au sol avec un bruit mat, il roule sur lui même pendant quelques secondes, agrippant sa baguette de toute ses forces pour ne pas la perdre, protégeant instinctivement son visage ; jusqu’à s’immobiliser. Se redressant en position assise, il se masse les tempes un moment, un vertige le traverse soudainement et il mets quelques instants à redevenir plus ou moins alerte. Le sang bat à ses tempes, la puissance de sa colère qui lui tort les entrailles ne désemplit pas.
    Sous ses yeux fusent les sorts de ses coéquipiers qui échouent tous, un à un. Non, il refuse que le destin s’acharne sur eux de cette façon ! Peut-être existe-t-il mais il est possible de l’influencer, et ça, Zahid s’obstine à essayer de s’en persuader. Parce que s’il n’y croit pas, c’est se résigner, c’est laisser faire, c’est subir. Et la sécurité de Leo vaut qu’on se batte pour elle. Les idéaux de l’Ordre valent qu’on se batte pour eux.

    Se relevant péniblement, essayant de reprendre parfaitement ses esprits, il tente d’analyser rapidement la situation. Il y a deux psychopathes, l’un a une baguette, l’autre non mais il faut tout de même s’en méfier. Tous les sorts de ses coéquipiers se sont soldés par des échecs, ou presque. Courant sur quelques mètres pour arriver à hauteur de la rouquine, il brandit sa baguette en direction du détenu armé :

    « Incarcerem! »

    Son sort n’est pas un franc succès, mais ça a au moins le mérite de le ralentir un moment. Faisant confiance à ses acolytes pour le couvrir, Zahid se précipite tout aussi vite vers Zak, bien mal en point.

    « Protego »

    Ça a l’air de marcher, au moins, son ami sera protégé pendant un moment.

    « Hé mec, c’est pas le moment de flancher d’accord ? » lance-t-il avec un léger sourire.

    « Curatum Volubis »

    … Il n’est pas médicomage, et ça se voit. Il serre les dents, il ne supporte pas voir son ami dans un tel état de faiblesse. Il connaît Zak, il sait que c’est un battant, il sait donc que s’il ne parvient pas à se lever, c’est que cela doit être vraiment douloureux.
    Il est protégé contre les sorts, mais pas contre les attaques physiques. Aussi Zahid se place-t-il devant lui. Il est hors de question qu’un de leurs assaillants aggrave l’état de Zak. Personnellement, il estime avoir de la chance. Il est légèrement blessé à l'arcade, à l'épaule mais ça reste très superficiel. Ses chutes ont été plus ou moins bien réussies à chaque fois.... Les mauvaises chutes, il sait très bien ce que ça peut donner. Il a eu de la chance.
    Un peu plus loin, Lucy est elle devant Newburry. Bletchley et leur coéquipière héritière semblent bien tenir le choc. Lançant un dernier coup d’œil à Leo pour s’assurer qu’il ne souffre pas trop du coup de barre qu’il s’est pris dans le ventre, Zahid reporte toute son attention sur les détenus, baguette tendue en avant.



Incarcerem :
OUI-OUI : Bingo, le transfuseur est solidement attaché
OUI - NON ou NON- OUI : Des chaînes apparaissent et le freinent le temps qu'il s'en débarrasse, mais ne l'emprisonnent pas.
NON- NON : Rien du tout, Noah est encore un peu dans le cirage d'après sa chute

Protego :
OUI : Zak est protégé pour le prochain tour
NON : Rien du tout

Curatum Volubis :
OUI : La douleur s'atténue assez remarquablement même si ça ne vaut pas évidemment un curatum volubis de médicomage, mais ça a le mérite de remettre Zak sur pied
NON : La douleur ne diminue quasiment pas.


Dernière édition par Noah Zahid Maxwell le Lun 27 Fév 2012 - 16:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Lun 27 Fév 2012 - 15:51

Le membre 'Noah Zahid Maxwell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :


--------------------------------

#3 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Lun 27 Fév 2012 - 22:18

Il a mal. Il en a assez d’avoir mal. Tout ce qu’il voulait c’était devenir pur mais ces gens, ces… Ces insectes ! Ils l’en empêchent. Pourtant, ils sont impurs, ils devraient savoir. Ils devraient. Mais ils l’en empêchent. Des traitres, voilà ce qu’ils sont ! Il faut les punir, il faut les éloigner, il doit prendre ses sang-purs avec lui et s’en aller. Il se défait de ses chaînes, il a mal aux mains et il pointe sa baguette vers le groupe. « Defenestro ! »

Il est trop vieux pour ça, trop vieux. Il a mal aux os, mal aux articulations. Il se relève péniblement en gémissant. Il s’est pris le sortilège de plein fouet. Son visage est légèrement brûlé, sa vision est trouble mais il voit clairement celle qui lui a fait ça, la responsable. Il lâche sa barre de fer, il la fixe. Elle va payer, elle va payer, elle va payer… Il se jette sur elle en hurlant et la plaque contre la rambarde. Il va la tuer, il va jeter par-dessus, elle va payer !

Lucy se relève. Jayze n’est que sonné, tout va bien. Elle sert sa baguette plus fort et lance un Aegio autour de lui, il était hors de question qu’elle ramène un cadavre avec elle. Ils s’en sortiraient tous. Tous. Deux de ses camarades sont ejectés violemment mais elle a à peine le temps de tourner la tête vers eux qu’elle entend un cri rauque et sauvage. L’Ogre s’est jeté sur Daphné et est à deux doigts de tomber dans le vide. Il va la tuer… Le visage de William lui revient en mémoire, sa promesse. Elle doit veiller sur elle. « Non ! Everte Statum ! » Elle regarde le corps de l’Ogre s’envoler, heurter la rambarde un peu plus loin, passer par-dessus et, avec un cri assourdissant, tomber du huitième étage jusqu'à ce qu'il touche le sol avec un bruit mat. La Metelli n’était pas préparée à ça mais elle n'avait pas le temps de s’apitoyer sur son sort. Son regard dur se posa sur le Transfuseur qui fulminait. Plus qu’un…

Lancers de dés
#1 : Defenestro : Qui est touché ?
  • Oui : Leo & Bexie
  • Non : Noah & Zakary (le sort est moins efficace contre Zakary à cause du Protego)

#2 : Everte Statum : Daphné est-elle touchée également ?
  • Oui : Dommage collatéral, elle s'est pris le bras de l'Ogre alors qu'il volait, sa tête heurte la rambarde.
  • Non : Nickel, elle va bien !

Informations rp


ϟ L'Ogre est tout mourruté, bravo les poulpes !

ϟ C'est toujours 2 dés pour le Transfuseur, vous ne pouvez toujours pas le tuer.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Lun 27 Fév 2012 - 22:18

Le membre 'Filet du Diable' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Noah Zahid Maxwell
Mervyn y en a marre, on veut William au pouvoir! ♫
Messages : 1196 Crédits : (c) ptikiwi
Age du personnage : 23 ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Photographe / Photojournaliste
Faction : Ordre du Phoenix
Maison : Poufsouffle


Rapeltout
Patronus : Goéland
Epouvantard : Le cadavre de Léo.
Baguette magique:
Ce message a été posté Mar 28 Fév 2012 - 0:52

    Le détenu armé lance un sort, et Zahid n'a pas le temps de crier que Leo est éjecté violemment. L'onde de choc est si violente qu'il percute un mur et passe au travers, retombant avec un bruit mat. Le photographe sent son coeur s'arrêter et repartir précipitamment. Son cri meurt dans sa gorge avant d'avoir pu franchir la barrière de ses lèvres. Leo. Leo. Leo. Bexie est également touchée par le sort mais Zahid est à cet instant-là incapable d'y prêter attention, tout enveloppé qu'il est par sa frayeur. Un violent tremblement le parcourt. Et si Leo faisait une mauvaise chute? Et s'il connaissait le même sort que Philippin Rosier? Et si.. si.. S'il? Non. Il se met à courir.

    "Conjunctiva!"

    Sans vérifier si son sort a fonctionné, espérant que ça occupe un moment leur assaillant et que ses coéquipiers le couvrent, il se précipite au chevet de Leo, allongé de tout son long parmi les débris du mur qui s'est effondré, et prend sa main. Les cris de l'autre détenu et de l'héritière, il ne les entend même pas, submergé par sa terreur, les yeux exorbités.

    "Bordel Leo, bouge!"

    Psychologiquement instable depuis cette fameuse nuit où il est devenu responsable de la mort d'un enfant, Zahid délire à moitié. Traumatisé, il est dorénavant incapable de relativiser, faire la part des choses, ne pas tomber dans l'excès. Les sanglots menacent de franchir la barrière de ses lèvres, mais Leo se met à hocher la tête et froncer les sourcils en grimaçant. Zahid éclate d'un rire nerveux, reprenant complètement ses esprits. Non, ce qu'il s'est passé ce soir là ne se répète pas, oui, Leo est bien vivant. Il ne connaîtra pas le même sort que Philippin Rosier. Se maudissant de s'être laissé emporté par ses délires morbides, Zahid expire longuement pour se calmer, tout en observant rapidement son ami, et le soulagement l'envahit doucement: ça a l'air d'aller, mal en point mais ça aurait pu être bien pire, et rien de mortel dans les heures qui viennent du moins. Enfin, il y a quand même du sang... Il ne sait pas trop. Il déglutit, luttant contre son défaitisme naturel des dernières semaines.

    "Leo, comment tu te sens? Curatum Volubis."



Conjunctiva :
OUI - OUI : Bingo, gros bobo n'oeil il voit plus rien le méchant
OUI- NON ou NON- OUI : Bobo que d'un oeil, c'est pas super efficace mais ça le déconcentre
NON - NON : Que dalle

Curatum Volubis :
OUI : ça apaise Leo même si c'est pas du grand grand soin, ça lui fait du bien
NON: ça ne marche pas Noah est encore trop chamboulé.


Dernière édition par Noah Zahid Maxwell le Mar 28 Fév 2012 - 0:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mar 28 Fév 2012 - 0:52

Le membre 'Noah Zahid Maxwell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Leo Elensar
Petit Serpent
Messages : 4454 Crédits : Avatar: lemontart, Signa: Tumblr, Lumos Maxima, Daft Punk: instant crush
Age du personnage : 25
Ascendance : Sang-mêlé
Emploi/Etude : Serveur dans le Londres sorcier
Faction : Ordre du Phénix
Maison : Serdaigle


Rapeltout
Patronus : Le Renard Roux
Epouvantard : La mort de Noah
Baguette magique:
Ce message a été posté Mar 28 Fév 2012 - 23:44



    Son corps traverse le mur avec force. Des étoiles, il voit des étoiles. Jaunes, oranges, dorées. Lorsqu’il tente d’abord de se relever, ce qu’il ressent tout d’abord était la douleur et le sang qui lui coule du nez. Rien de cassé puisqu’il peut plus ou moins bouger mais la force du choc fait qu’il reste allongé pour récupérer son souffle. Il sent quelque chose de lourd sur son dos. C’est peut-être pour cela qu’il ne bouge pas, qu’il n’arrive pas à se relever. Puis plus rien. Il ne sent rien. Juste une voix qu’il ne connait que trop bien. Une voix qui s’inquiète … qui s’est toujours inquiétée. Zahid.

    Leo hoche la tête et grogne un peu lorsque qu’il sent le mal de tête rapplique et qu’il sait bien qu’il ne le lâchera pas jusqu’à la fin de la journée. Il entend vaguement Noah lui lancer un sort de guérison. Cela ne marche pas réellement mais il n’a pas le choix. Il faut qu’il se lève. Il ne peut pas rester ici indéfiniment. Pas ici, dans cet endroit infâme. Il veut rentrer, en finir une bonne fois pour toute avec … les deux détenus. Il a entendu quelqu’un crier. Il espère que personne n’est sérieusement blessé, que ce cri n’appartenait pas à un membre de leur groupe. Noah l’aide à se relever et Leo prend appui sur la partie du mur qui reste debout. Son nez saigne toujours. C’est bien le moment. Il se le pince un moment comme sa tante le lui a appris. Il y a une formule mais parfois les techniques moldues sont imparables elles aussi. « J’ai l’impression qu’une bombe vient d’exploser dans ma tête mais ça va bien. Je crois. » Ses yeux croisent les siens emplis d’inquiétude. Toujours. D’un regard il tente de le rassurer. D’un accord ils hochent la tête et regardent la scène.

    Il n’y en a plus qu’un. Où est l’autre ? En fait non. Il n’y en a plus qu’un et il s’en fiche de l’autre, de savoir ce qu’il fait, ce qu’il est devenu. C’était probablement lui, le cri. Alors il est tombé. Mort. Un de moins et eux sont tous là. C’est ce qui compte. Jayze est sonné, Bexie un peu plus loin. Est-elle blessée ? Elle se relève. C’est bon. Tout de même, il a le Transfuseur qui est toujours là, LUI. Il est la et non loin de Daphnée. Pour le moment il se fiche bien qu’elle soit Héritière. Elle ne mérite pas cela.

    C’est bon, son nez ne coule plus ou il coule moins. D’une main il essuie la poussière et goutes de sang de son visage. Il s’en occupera plus tard. Le plus important c’est de s’assurer que le Transfuseur ne blessera plus personne. Et pour cela, il ne connaissait qu’un sort. Un sort qu’on apprenait en première année, la base de la base. Mais sans baguette, cet homme serait moins dangereux qu’en possession d’une et il ne se sentait pas capable, pour le moment, de tenter un sort plus compliqué.

    « Expelliarmus ! »

    Spoiler:
     

    « Accio baguette Transfuseur.», murmure t-il, une lueur fière dans le regard. Il n'est pas quelqu'un de fier, ne se vente que rarement mais la il est bien ravi d'avoir cette baguette entre ses mains.


Dernière édition par Leo Elensar le Mar 28 Fév 2012 - 23:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mar 28 Fév 2012 - 23:44

Le membre 'Leo Elensar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Mer 29 Fév 2012 - 12:00



    Elle se sent soudainement repoussée vers le mur. Elle n’a pas vraiment le temps de se préparer à quoi que ce soit, le sort était bien trop rapide. Dès l’instant où son corps avait touché le mur, son dos avait mal. Traverser un mur, ce n’est pas vraiment quelque chose auquel elle l’avait habitué. Elle n’était pas seule à avoir été projetée en arrière, Léo aussi avait subi l’onde de choc. Sa chute au sol semblait être des plus douces comparée au choc du mur. Ses deux épaules avaient également été touchées par le choc, mais elle devait ne pas y penser. Il lui fallait se relever, ne plus penser aux douleurs et aux cris que son corps lui lançait. Il voulait qu’elle arrête. Il lui criait d’arrêter et de laisser faire les autres.

    Ce n’était pas ce qu’elle voulait. Les autres ont souffert bien plus que moi, je ne peux pas les laisser tomber pour si peu. Comme sa première chute, elle posa une main à terre et poussa pour se relever. Ses épaules furent un peu moins indulgentes cette fois-ci, et Bexie eut un peu plus de mal et dû forcer, ressentant la douleur dans ses muscles. A nouveau, elle tenta de se relever, et parvint à se remettre sur pied. Sa baguette était tombée à quelques pas d’elle, alors elle s’empressa d’aller la chercher, avant que le Transfuseur s’en charge.

    Léo lui avait repris sa baguette, il n’était plus dangereux normalement, ou en tout cas beaucoup moins qu’en possession d’une baguette. Elle pointa la sienne vers lui. « Everte statum ! » Il fallait l’abattre, ou il les tuerait tous, les uns après les autres. Il avait déjà fait bien trop de dégâts pour lui laisser le moindre instant de répit.

      Lancer de dés
      #Oui-Oui : Le Transfuseur est projeté en arrière. Il prendra un moment avant de s’en remettre.
      #Oui-Non : Il subit le sort seulement il n’est pas assez puissant. Il lui fait faire quelques pas rapides en arrière et un léger étourdissement, mais rien de bien grave…
      #Non-Non : Nulle, nulle, nulle Bexie, vas faire dodo !


    Le Transfuseur est étourdi, mais le sort de Bexie ne suffit pas à l'envoyer valser plus loin. Elle n'a pas encore repris toutes ses forces, se sent fatiguée. Reprend-toi en moi Bex', tu es plus forte que ça. Elle respire, reprend son souffle. Ce n'est pas fini, bien loin d'être fini ! Elle regarde autour d'elle, ils doivent se serrer les coudes.


Dernière édition par Bexie B. Bletchley le Mer 29 Fév 2012 - 12:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 29 Fév 2012 - 12:00

Le membre 'Bexie B. Bletchley' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Zakary Cooper
Fécondator
Messages : 3502 Crédits : tumblr + the xx : intro
Age du personnage : 29 ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Août 2011 à Juin 2017 : Attrapeur de l'équipe de Quidditch de Flaquemare ; Décembre 2011 à Juin 2017 - Septembre 2019 à Décembre 2020 : Attrapeur de l'équipe de Quidditch d'Angleterre ; De septembre 2017 à décembre 2020 : Professeur de vol à Poudlard. Depuis mars 2021 : Employé dans le Département des jeux et sports magiques, spécialisé dans la corruption.
Faction : Ordre du Phénix
Maison : Serdaigle


Rapeltout
Patronus : Pygargue à tête blanche.
Epouvantard : Coincé entre quatre murs, il est soudainement incapable de se transformer/de s'envoler tandis que la pièce se remplit peu à peu d'eau ; le tout dans le silence le plus total.
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 29 Fév 2012 - 18:17

Allez Cooper, on se bouge, du nerf ! Même pas mal, la douleur c'est dans la tête et... En fait, il n'arrivait même pas à s'en convaincre. Visuellement, il n'avait rien : ni bleu, ni hématome, ni coupure, même infime, absolument rien. Mais à l'intérieur, par Merlin, il l'avait senti passer ! A un tel point qu'il peinait à retrouver l'usage de ses membres, lamentablement cloué à terre. Leo tenta de l'aider, mais autant être sincère, le sortilège n'avait pas été efficace. Alleeeez, bouge-toi, quoi ! La jeune femme qui appartenait aux Héritiers fit aussi une tentative. Zakary parvint à se redresser plus ou moins. Bon, ce n'était toujours pas ça, mais au moins, il tenait debout. Il n'était cependant pas certain de le rester longtemps, mais tant pis : il se reposerait plus tard, la situation n'était pas propice pour cela. La gorge sèche, la tête qui lui tournait affreusement, et le rythme cardiaque toujours aussi élevé, il articula néanmoins :

« Ca ira... Merci. »

De toute façon, il n'avait pas le choix. Noah lui lança un Protego, auquel il fit à peine attention, encore trop sonné par le Doloris pour cela. Réveille-toi ! Il tourna la tête vers le photographe et lui assura d'un mouvement de tête que non, il ne flancherait pas. Pas très convaincant, mais c'était déjà ça.

L'Ogre, lui, était toujours bel et bien actif et, d'un coup de baguette, envoya une onde de choc impressionnante sur Leo et Bexie. Cette vision eut pour effet de tirer un peu plus Zakary de l'état pitoyable dans lequel il se trouvait : non ! L'enfoiré, il... Merde, que quelqu'un l'arrête une bonne fois pour toute ! S'il y avait bien une chose que l'attrapeur ne tolérait pas, c'était qu'on touche à ses amis. Lucy fut la plus réactive et quelques secondes plus tard, le corps qui s'écroulait tout en bas, par dessus la barrière, émis un bruit sourd. En temps normal, Zakary aurait peut-être pu s'attarder sur cette mort brutale, mais là, non. Il en venait même à penser que cette enflure n'avait que ce qu'il méritait ; après tout, le Doloris, s'était lui qui l'avait reçu. Les autres qui souffraient également, en partie par la faute de ce type. Non, vraiment, personne ne le regretterait. Noah s'était précipité vers Leo, Bexie se redressait en envoyant le second prisonnier toujours vivant à quelques mètres. Allez, Zaky, on se réveille, on se ressaisit, on profite de l'étourdissement de l'adversaire et... On utilise les éléments du décor ! Par exemple, les blocs du mur écroulé...

« Waddiwasi ! »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 29 Fév 2012 - 18:17

Le membre 'Zakary Cooper' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Ce message a été posté

Revenir en haut Aller en bas

Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe V
PORTOLOINFilet du Diable : Il vous tend un piège :: Royaume-Uni :: Plus loin :: Azkaban