ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe V - Page 5



 



ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe V
PORTOLOIN Filet du Diable : Il vous tend un piège :: Royaume-Uni :: Plus loin :: Azkaban
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 29 Fév 2012 - 23:11

Il n’avait plus de baguette. Il n’avait plus d’allié. On l’avait déstabilisé. On lui avait envoyé des pans de mur. Mais il était là, toujours. Il n’abandonnerait pas. Il reprit son souffle et observa ses ennemis. Ils étaient tous face à lui, baguette en main sauf une, la sang-pur, SA sang-pur. Elle était accroupie dos à la rambarde, sans doute encore sous le choc de son altercation avec son ami l’Ogre. Rapide comme l’éclair, le Transfuseur l’attrapa par les cheveux et la plaça devant lui tel un bouclier humain. Lui tordant le bras, il vola la baguette de la blonde et la pointa sur son cou. « Ne vous approchez pas ou je la saigne sur place ! » Celle qui semblait être la chef du groupe esquissa un geste. D’un Flagellum informulé, le Transfuseur la mit à terre en lui agrippant la cheville. Son fouet s’enflamma alors qu’il s’exclama « Flagellus Ignis ! NE VOUS APPROCHEZ PAS ! » Faisant tournoyer son fouet de feu pour garder ses ennemis à distance, il commença à se diriger lentement vers la passerelle la plus proche alors que son otage s’agitait.

Lucy détestait ça. Elle détestait voir la fille de William entre les mains de ce désaxé. Elle atterrit lourdement sur le ventre, son corps heurta violemment le sol, lui coupant le souffle pendant quelques secondes. Sa baguette lui échappa. Merde ! Elle n’osait pas faire le moindre mouvement. Un geste trop brusque et Daphné risquait d’y laisser sa tête. Cette pauvre petite semblait passer de main en main. Il commença à s’éloigner. Hors de question ! C’était hors de question qu’elle le laisse partir avec la jeune Wallas ! Il détourna le regard, juste une fraction de seconde, pour vérifier le chemin. La veuve bondit. Elle attrapa sa baguette et, à quatre pattes, lança un Brakium Emendo informulé. Le cinglé s’enfonça dans le sol comme s’il s’agissait d’un marshmallow, et Daphné avec lui. La surprise fut telle qu’il en perdit sa baguette. Il était cuit.

Informations rp


ϟ Vous pouvez désormais brûler, noyer, saigner, décapiter, torturer, déchiqueter, violenter, découper, éventrer, égorger, tuer avec le plus de sadisme possible le vilain Transfuseur. Ou simplement le mettre KO, à votre convenance.

ϟ C'est toujours 2 lancers de dé heureux pour l'atteindre.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Zakary Cooper
Fécondator
Messages : 3502 Crédits : tumblr + the xx : intro
Age du personnage : 29 ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Août 2011 à Juin 2017 : Attrapeur de l'équipe de Quidditch de Flaquemare ; Décembre 2011 à Juin 2017 - Septembre 2019 à Décembre 2020 : Attrapeur de l'équipe de Quidditch d'Angleterre ; De septembre 2017 à décembre 2020 : Professeur de vol à Poudlard. Depuis mars 2021 : Employé dans le Département des jeux et sports magiques, spécialisé dans la corruption.
Faction : Ordre du Phénix
Maison : Serdaigle


Rapeltout
Patronus : Pygargue à tête blanche.
Epouvantard : Coincé entre quatre murs, il est soudainement incapable de se transformer/de s'envoler tandis que la pièce se remplit peu à peu d'eau ; le tout dans le silence le plus total.
Baguette magique:
Ce message a été posté Jeu 1 Mar 2012 - 10:33

Le fou. Cet homme était cinglé, dérangé, un psychopathe, un... Il fallait l'arrêter, absolument. Il avait attrapé la jeune Héritière avec un manque infini de délicatesse, lui agrippant les cheveux, le bras, lui arrachant sa baguette de force. Un fouet enflammé apparut dans le prolongement de sa baguette magique, mettant la Metelli à terre d'un geste habile. Une idée, trouver une idée... Zakary recula face aux arguments très convaincants de leur adversaire. Sans se contenter de la tenir fermement, le Transfuseur commença à reculer : non non ! Qu'importe la faction de la jeune femme, aujourd'hui, les Héritiers et l'Ordre du Phénix étaient censés être unis. Hors de la question de le laisser l'enlever.

Et puis, d'un coup, le sol s'affaissa, mais sans s'écrouler. Comme du caramel mou, comme si on le tirait vers le fond. La surprise était générale, sauf peut-être pour celui qui avait lancé le sort. Le prisonnier, qui ne s'attendait visiblement pas du tout à ça, avait lâché sa baguette : bingo ! Avant de tenter quoique ce soit, il fallait enlever Daphné de là : en attaquant le Transfuseur il y avait à peu près toutes les chances du monde de la toucher aussi, et ce n'était pas le but :

« Mobilicorpus ! »

Dé : Quels sont les effets du Mobilicorpus ?
Oui : Daphné est emmenée loin du Transfuseur, peut-être pas avec délicatesse, mais au moins elle est en sécurité.
Non : Le sort ne fonctionne qu'à moitié, mais Daphné est un peu éloignée. Elle devra bouger pour être en sécurité.



Humpf. Le sort suffit à déplacer Daphné pour l'éloigner des bras du Transfuseur, elle n'était pas totalement en sécurité maaais... Vu la situation dans laquelle le prisonnier se trouvait actuellement, il n'aurait pas l'idée de lui attraper le pied pour la tirer vers lui, non ? Bah, sinon, elle bougerait ou quelqu'un l'aiderait, forcément. Presque directement après, l'attrapeur enchaîna :

« Flumen Ignite ! »

Dé : Flumen Ignite ?
Oui-oui : Les flammes jaillissent en deux ou trois salves. C'est très, très, très douloureux et pas beau à voir. Et bim !
Oui-non : Les flammes jaillissent en une seule salve. C'est douloureux, pas aussi efficace que Zakary aurait pu le désirer, mais dans tous les cas, le Transfuseur a besoin d'un moment de répit.
Non-non : Raté, Zakary doit vraiment se reprendre.


Le feu mordit son adversaire en haut du torse, juste sur la poitrine et à la naissance du cou. Il hurla. Mais ce ne serait pas suffisant pour l'arrêter totalement...


Dernière édition par Zakary Cooper le Jeu 1 Mar 2012 - 10:47, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Jeu 1 Mar 2012 - 10:33

Le membre 'Zakary Cooper' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Jeu 1 Mar 2012 - 13:24



    To the middle of nowhere
    To the middle of my frustrated fears

    Le Transfuseur était encore parmi eux, c’était intolérable. Au moins, il n’en restait qu’un, qu’une chose à la fois à s’occuper, c’était déjà bien mieux que lorsque l’Ogre était encore là. Malheureusement, il semblait encore plus obstiné que déstabilisé. Face à sept compagnons, il parvenait encore à tenir debout, et c’était bien trop pour Bexie. Il n’avait pas à tenir debout. Il s’approcha de Daphné. Une héritière, Bexie en avait entendu parler. La pauvre était la victime favorite du Transfuseur. Une sang pur. Elle semblait épuisée, et quiconque l’aurait vu se battre en aurait bien sûr compris les raisons si évidentes. Tout se passa bien trop vite pour qu’on puisse faire quoique ce soit. Le monstre empoigna la jeune héritière par les cheveux et la rapprocha de lui en lui volant sa baguette. Il l’avait en otage, et il faudrait éloigner Daphné pour pouvoir lui faire du mal. Il s’attaqua tout d’abord à Lucy qui semblait tenter quelque chose, d’un coup de fouet à la cheville, mais quand le fouet s’enflamma, Bexie eut un mouvement de recul. C’était tellement dangereux. Il éloignait ses ennemis d’un feu puissant, et les empêchait ainsi de secourir la jeune femme.Ça ne se passera pas comme ça ! Zakary semblait avoir pensé à la même chose, puisqu’il parvint à défaire Daphné des mains de son agresseur. Elle tomba à quelques pas de lui, et il était hors de question qu’elle subisse encore les lubies de ce malade ! Bexie ne faisait plus de différence entre l’héritière et les membres de sa faction, ils étaient tous dans la même mission, tous dans le même panier immonde. Elle était à sauver, comme chacun d’entre eux, elle avait mis sa vie en danger pour sauver les autres.

    Lorsque le Transfuseur semblait détourner l’attention de sa prisonnière échappée, Bexie se rapprocha dangereusement de sa partenaire au sol. Elle semblait un peu sonnée, normal. La jeune rouquine se mit à genoux à côté du corps de la jeune femme, pour vérifier qu’elle n’avait rien de grave. Elle sortit sa baguette. « Curatum Volubis » A première vue, elle n’avait pas de grosses traînées de sang, ou de blessures ouvertes, mais si le choc sur le sol ou des égratignures à répétition pouvaient affaiblir la jeune femme, Bexie avait décidé d’essayer de la soulager un peu en lui lançant un sort de soin. « Comment tu te sens ? » Elle avait parlé d'une voix douce mais rapide, il n'y avait plus une minute à perdre.

    Lancer de dés:
     

    Espérant avoir soulagé le corps de Daphné, ou au moins lui avoir permis de ne plus être trop sonnée, Bexie ne tarda pas à reporter son regard sur le grand méchant loup. Zakary l'avait déjà pas mal occupé avec ses flammes, et était parvenu à l'amocher davantage. Elle sentait qu’il ne suffisait que de quelques coups pour l’abattre. Il suffisait qu’ils se mettent à deux, peut-être trois, mais ils pouvaient le faire. Ils étaient tous à l’affût du moindre de ses gestes, et il était à présent désarmé. Ils étaient dans une situation de force, contrairement à tout ce combat. Elle hésita, très peu de temps, mais pointa finalement sa baguette sur lui, il n’y avait plus à hésiter. Elle regarda les autres membres très rapidement, peut-être auraient-ils compris que c‘était le moment, sûrement oui. « Endoloris » Il ne fallait pas qu’elle le quitte des yeux, garder le contact pour plus d’efficacité, garder le contact. C’était le secret. Penser à n’importe quoi qui pourrait la rendre folle de rage. C’était malheureusement pour elle une grande nouveauté. Évidemment qu’elle avait en elle une rage contre l’Ombre, et tous ceux qui tuent sans pitié, mais rien de bien personnel pour la rendre forte dans sa manœuvre. La vision de la faction ennemie coursant mon père, le traitant de Sang-de-Bourbe. Il fallait que ça lui vienne du cœur, des tripes, de tout ce qu’elle avait dans le ventre. Il fallait qu’elle parvienne à transmettre dans ce sort toute la force dont elle était capable. Caleb. C’était un nom qui lui était apparu devant elle comme une surprise. Très mauvaise surprise. Non, non ! Était-ce donc de la haine qu’elle ressentait pour l’Ombre, et pour lui. Elle l’avait toujours refusé, elle ne pouvait pas ressentir autant de haine, ce n’était pas possible. Une voix dans sa tête persistait pourtant Toutes ces années à te mentir, à l’enfouir en toi. Et si la voix disait vrai ? Et si elle n’avait pas voulu y penser pour ne pas savoir ce qu’était la haine ? Et si son implication dans l’Ordre lui avait donner ce pouvoir de haïr qu’elle ne voulait pas connaître ? « Je te hais. » Ce n’était qu’un murmure, mais elle avait l’impression d’avoir rassembler en elle une force. Tout ça était passé bien vite, juste le temps de lancer le sort. La haine qui sort est-elle suffisamment forte pour qu’elle réussisse à le briser ?

    Lancer de dés:
     

    Elle le voit se tordre de douleur au moment où le sort parvient jusqu’à lui, et qu’il se retrouve à terre. Elle ne sait pas si ça la réjouit, elle ne veut pas le savoir. Que devrait-elle penser d’elle si un homme à terre à se tordre de douleur la réjouissait ? Ce n’est pas un homme, c’est un monstre, un espèce de malade qui à été enfermé dans un asile de fous. Azkaban. Azkaban rendrait n’importe quel homme sain d’esprit fou. Elle devenait dingue à se poser tant de questions. Il est bien trop dangereux, il ne mérite pas d’être sauvé, regarde ce qu’il vous a fait, la manière dont il vous a traité. Elle tenta de garder le lien, pour que les quelques instants de douleur ne s’évanouissent pas si vite, mais la peur d’utiliser ce sortilège, et le questionnement qui s’en est suivi étaient bien trop puissants pour qu’elle se concentre totalement sur ce qu’elle faisait. Elle aura au moins réussi à le déstabiliser, à le mettre à terre, elle avait sûrement donner assez de temps aux autres pour leur permettre de se lier contre lui. Ils étaient proches d’en finir avec lui. Bien proches. Ils semblaient avoir pratiquement tous repris des forces, alors que lui, au sol, n'avait plus rien pour se défendre. A moins qu'il ne cache encore bien son jeu.



Dernière édition par Bexie B. Bletchley le Jeu 1 Mar 2012 - 14:16, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Jeu 1 Mar 2012 - 13:24

Le membre 'Bexie B. Bletchley' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Leo Elensar
Petit Serpent
Messages : 4454 Crédits : Avatar: lemontart, Signa: Tumblr, Lumos Maxima, Daft Punk: instant crush
Age du personnage : 25
Ascendance : Sang-mêlé
Emploi/Etude : Serveur dans le Londres sorcier
Faction : Ordre du Phénix
Maison : Serdaigle


Rapeltout
Patronus : Le Renard Roux
Epouvantard : La mort de Noah
Baguette magique:
Ce message a été posté Jeu 1 Mar 2012 - 13:59



    Le Transfuseur était toujours là dans son trou, criant de douleur. Cela ne lui faisait rien même il ne se sentait pas pour autant capable de lancer un sortilège impardonnable même s'il les avait appris depuis longtemps. Il n'avait jamais eu à les lancer et Leo espérait ne pas avoir à le faire. Il savait qu'il aurait à les lancer tôt ou tard mais il s'était toujours débrouillé sans. Il ne voulait pas que cet homme sorte de son trou. C'était ça le plus important. Du moins jusqu'à ce que les autres se chargent de sa tête de chien enragé, il pouvait utiliser d'autres sorts que ces sorts-là. C'était peut-être lâche de laisser le travail ingrat pour les autres mais il ne pou... non ne voulait pas en lancer tant que ce n'était pas la seule et unique solution.

    Les gémissements de douleur ne le troublèrent pas. Cet homme méritait pire châtiment. La mort ne serait que trop douce. La plupart des prisonniers étaient partis, pas un chat à l'horizon. Les Détraqueurs, pendant ce temps, étaient toujours là à la recherche d'une âme a dévorer. L'homme ne quitterait pas le trou dans lequel Metelli l'avait coincé. Il y resterait un bon moment avant qu'on ne le libère et d'ici là les Détraqueurs auraient fait le travail. Ni plus ni moins. Si son sort fonctionnait, cet homme resterait dans cette position jusqu'à la fin de sa vie sauf si une âme charitable daignait le libérer. Et Leo doutait que les formes fantomatiques qu'ils avaient croisé quelques minutes plus tôt ne l'aide dans cette tâche. Coincé dans le sol, il serait une proie facile pour les dévoreurs d'âme qui festoieraient quand son heure serait venue.

    " Glu Perpétuelle", murmura t-il en désignant le Transfuseur qui ne verrait jamais son vœu se réaliser.

    Spoiler:
     


Dernière édition par Leo Elensar le Jeu 1 Mar 2012 - 14:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Jeu 1 Mar 2012 - 13:59

Le membre 'Leo Elensar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Noah Zahid Maxwell
Mervyn y en a marre, on veut William au pouvoir! ♫
Messages : 1196 Crédits : (c) ptikiwi
Age du personnage : 23 ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Photographe / Photojournaliste
Faction : Ordre du Phoenix
Maison : Poufsouffle


Rapeltout
Patronus : Goéland
Epouvantard : Le cadavre de Léo.
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 2 Mar 2012 - 18:58

    Apparemment, Leo va bien. Du moins, il tient le choc, puisqu’il réussit à parler et qu’il semble avoir gardé tous ses esprits. Rassuré, Zahid se permet de jeter un coup d’œil à ses coéquipiers, et à leurs assaillants par la même occasion. L’un des détenus est mis hors d’état de nuire, et Leo a réussi à s’emparer de la baguette de l’autre, malgré le choc du sort qui l’a frappé. Zahid a un semblant de sourire : il est fier de Leo, qui a tant de courage et de détermination.

    Malheureusement, leur dernier assaillant est plein de ressources, et semble ne pas accepter de se soumettre. Il prend l’héritière en otage, s’empare de sa baguette et tient Lucy – qui a tenté quelque chose – à l’écart.

    La colère l’envahit. Cette jeune femme n’a beau ne pas faire partie de leur faction, elle les a protégé tout au long des attaques de ces fous furieux, ne les a jamais trahi. Ils sont alliés. Pour cette nuit, leur ennemi commun est l’ombre de la rose noire. Et, en l’occurrence, les tarés d’Azkaban. Zahid ne laissera pas sa coéquipière aux mains de cet aliéné. Et ses camarades non plus : Zak réussit à l’éloigner de leur adversaire, coincé dan un trou provoqué par Metelli. Il réussit également à le blesser, comme Bletchley, qui étonne Zahid en envoyant un Doloris, qui ne dure certes peu de temps, mais qui est bien présent. Cette fille est toute jeune, et elle envoie déjà des impardonnables ? Le photographe ferme les yeux : elle doit avoir ses raisons. Et c’est vrai que cet homme là est loin d’être un saint. Et Zahid est bien placé pour savoir comment la haine est capable de vous dicter des comportements qui ne seraient pas les vôtres en temps normal.

    Il faut rendre ce fou incapable de la moindre attaque.

    « Stupéfix ! »

    Bingo. S'autorisant un soupir de soulagement, Zahid récupère la baguette de l'héritière d'un Accio, et fait quelques pas jusqu'à sa propriétaire, encore un peu dans les vapes, pour la lui rendre.


OUI-OUI : Bingo
OUI-NON: quelques sensations d'engourdissement mais sans plus
NON-NON: raté


Dernière édition par Noah Zahid Maxwell le Ven 2 Mar 2012 - 19:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 2 Mar 2012 - 18:58

Le membre 'Noah Zahid Maxwell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 2 Mar 2012 - 22:28

L’individu avait été neutralisé par les efforts conjugués du groupe. Rapidement, Lucy aida la jeune Daphné qui s’évanouit dans ses bras. Pauvre petite, le trop-plein d’émotions fortes avait eu raison de sa volonté. La Metelli lui tapota les joues puis tenta plusieurs Revigor d’affilée pour la réveiller mais rien à faire, elle était dans les vapes. La veuve remercia Noah puis plaça la baguette dans la poche de l’Héritière. Elle regarda tout autour d’elle. Le calme après la tempête…

Les prisonniers politiques avaient été libérés (entre autres), leur mission était accomplie. Apparemment, Wilhelmina n’était pas à cet étage. Elle se fichait de sa présence ou pas mais leurs alliés étaient là pour elle. Elle devait les tenir au courant, à leur place elle n’aimerait pas qu’on la laisse dans le noir. « Tu es vraiment trop gentille Lucy… Spero Patronum ! » La belette de lumière s’échappa de sa baguette pour se diriger où que Caïus se trouve à cet instant. Se tournant vers le groupe mal en point elle attrapa son balai qui lui avait échappé elle ne savait pas vraiment quand d’un accio informulé et l’enfourcha. « Mission accomplie, on rentre au QG les enfants. »

Elle plaça Daphné derrière elle sur le balai et les ligota ensemble pour éviter les accidents infortunés. Daphné était une Héritière, mais elle était avant tout la fille de William. Elle savait déjà à peu près tout sur l’Ordre du Phénix et n’avait rien révélé, ce n’était certainement pas un petit détour par leur QG qui allait changer quoi que ce soit. Et puis, William voudrait surement l’examiner lui-même… « Oh ! Mais on peut transplanner maintenant ! » L’information frappa son cerveau alors qu’elle était sur le point de décoller. Le système de sécurité avait été détruit après qu’ils soient arrivés. La Metelli se détacha puis descendit de son balai, Daphné dans ses bras. Elle adressa un sourire qu’elle voulait chaleureux à son groupe. « On se voit là-bas. » et transplanna sans plus attendre.

Informations rp


ϟ C'est la fin du groupe V !

ϟ La suite se passe dans ce sujet pour tout le monde, puisque Daphné a été mise KO, ayant raté trois tours.


♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Ce message a été posté

Revenir en haut Aller en bas

Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe V
PORTOLOINFilet du Diable : Il vous tend un piège :: Royaume-Uni :: Plus loin :: Azkaban