Eireann N. Callaghan



 



Eireann Callaghan
Eireann Callaghan
Poulpe d'Or du plus beau fessier
Messages : 7268 Crédits : © mind dreamer
Age du personnage : 27 ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Professeur de SCM à l'Institut - Congé forcé
Faction : Ordre du Phénix
Maison : Poufsouffle


Rapeltout
Patronus : Harpie Féroce
Epouvantard : Un Filet du Diable
Baguette magique:
Eireann N. Callaghan Empty
Ce message a été posté Sam 28 Mai 2011 - 14:37


Dégaine ta plume moussaillon !



♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


On the falling shoals, i wonder why me ?
On my way to the falls, i hope you see
We are heading to the wall even if you are sorry,
While i sing oh


Dernière édition par Eireann N. Callaghan le Dim 2 Déc 2012 - 18:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité
Invité

Eireann N. Callaghan Empty
Ce message a été posté Sam 1 Oct 2011 - 17:46

          Ma chère Eireann,

        Je viens d'apprendre la triste nouvelle. Où es-tu ? Vas-tu bien ? Et Ciaràn ? Je prend le premier portoloin demain pour revenir en Angleterre.
        Jusque-là, portes-toi bien.

        Affectueusement,

                Ta Jane

Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité
Invité

Eireann N. Callaghan Empty
Ce message a été posté Mer 26 Sep 2012 - 16:58

Écriture plus brouillonne que jamais. Tache d'encre dans le coin supérieur droit.

Eire,

Je viens de rentrer du Brésil. T'aurais un moment pour discuter? Passe me voir ce week-end. Ou je passerai. C'est comme tu veux.

Alec

PS : Ça te dérange si Cecilia est avec moi? Rain est... enfin... tu sauras en temps et lieux
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité
Invité

Eireann N. Callaghan Empty
Ce message a été posté Dim 30 Sep 2012 - 14:22

Ma chère E,

Voila un peu plus d’une semaine que je suis partie, j’aurai aimé t’écrire avant, mais il fallait que je remette un peu d’ordre dans mes idées, et que je me sorte de cette catatonie qui m’a prise a la gorge a l’instant ou j’ai laissé mes clés sur le piano. C’est à peine si je sais comment j’ai fait pour arriver ici.

Je suppose qu’il a déjà du venir te voir et te donner avec quelques livres de pâtisseries alambiquées quelques explications surement confuses. La vérité, c’est que, si c’est de ce qu’on peu appeler « commun accord » que nous avons choisi de suivre des chemins séparés, c’est de ma faute qu’on en est arrivés la. Le choc culturel a été trop fort. Et se lancer à corps perdu dans ce conflit n’a fait que précipiter les choses. Je suis tellement désolée qu’on en soit arrivés la. Je suis rentrée « A la maison » ce ne l’est plus vraiment puisqu’il est présent partout sur cette ile. Ca fait tellement mal d’être baignée par toutes ces impressions, ces hallucinations qui envahissent tous mes sens. Je vais me trouver un autre foyer quelque part, et tenter de ré apprendre à respirer toute seule, sans que sa présence ne me suive. Je cherche a fuir celui qui me manque le plus…

Tout cela pour te dire que je suis en vie, que ça ne va pas fort, mais ne t’en fais pas, j’avance.

Écris-moi, si tu le peux. Étreins tout le monde pour moi, surtout la petite. Vous me manquez tous.

Tu sais a quel point je t’aime et je pense a toi.


R
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité
Invité

Eireann N. Callaghan Empty
Ce message a été posté Lun 8 Oct 2012 - 18:40

E.

Il me manque beaucoup, mais c’était nécessaire. Je l’aime toujours tu sais, et j’ai hâte de le retrouver, mais pour le moment, cela ne ferait que nous détruire encore plus que nous ne le sommes déjà. Je prends le temps de reconstruire ce qui a été rasé, et bien que sa présence est un grand vide en moi, je t’assure que c’est mieux ainsi.
Malgré l’éloignement mes pensées sont toujours dirigées vers vous tous. J’ai eu écho de ce qui s’est passé et saches que s’il y a la moindre chose que je puisse faire, je n’hésiterais pas une seule seconde. Dis le a T. que ce soit de l’Or, un abri sûr ou autre chose, je menacerai, séquestrerai, arnaquerai qui il faut, et ferait même pleuvoir des cadavres si cela pouvait améliorer vos situations.
je vais me rapprocher de vous, afin de pouvoir tenter de faire ce qui est en mon pouvoir pour vous protéger un minimum.

Demander a l’un de vous de veiller sur lui est en cet instant un acte trop égoïste pour que je puisse m’y résoudre. Commencez par prendre soin de vous et de rester en vie et de m’écrire.

Vous me manquez, je vous aime.

R .
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Eireann N. Callaghan Empty
Ce message a été posté

Revenir en haut Aller en bas

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

Eireann N. Callaghan
PORTOLOINFilet du Diable : Il vous tend un piège :: Administration :: Vous êtes sur écoute ! :: Hiboux Express