ϟ Garde ton sang froid ϟ GROUPE IV ϟ Event 2 ϟ



 



ϟ Garde ton sang froid ϟ GROUPE IV ϟ Event 2 ϟ
PORTOLOIN Filet du Diable : Il vous tend un piège :: Pré-au-Lard :: Commerces
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 27 Mai 2011 - 17:05

ϟ Groupe IV ϟ


Le groupe 4 jouera au rez-de-chaussée, du côté droit de la taverne, du côté des escaliers. Tout comme le groupe 3, les sorciers sont gênés dans leur mouvement par la présence de tables et de chaises qui entravent leurs mouvements. Les meubles peuvent cependant devenir des atouts, s’ils s’en servent comme des barrages pour stopper l’avancée du vampire. Les membres du groupe 4 ont également accès aux sanitaires au fond de la salle.

Spoiler:
 

Ça fait deux heures que les élèves et les professeurs sont arrivés dans le très glauque, et très sombre Bar-restaurant-hôtel, nommé le Gobelin estropié, tenue par le délicieux couples Erwing. Les deux tenanciers la cinquantaine bien tassée, son aussi sales qu’avares, ce qui explique la fine couche de crasse qui recouvre les tables et le bar, mais aussi la présence d’un puissant sortilège de protection empêchant les sorciers de transplaner dans son bar. Pourquoi ? Trop de clients disparaissent sans payer leur note. En empêchant les gens de transplaner Les Erwings contrôlent les allés et venus de leurs clients.

Par ailleurs des talismans disposés aux quatre coins du bâtiment empêchent les sorciers d’utiliser la magie. Howard Erwing les a fait poser l’année dernière, sa clientèle souvent peu recommandable et alcoolisée avait le mauvais goût de se battre constamment, ravageant le bar. Mais surtout, les Erwings ont failli perdre leur licence, le ministère voyant d’un très mauvais œil ce repère à truands. Désormais les sorciers sont incapables d’utiliser la magie dans le bar temps que les amulettes sont en places.

Chaque groupe combat un vampire et aura à trouver et détruire une amulette.

La porte d’entrée est bloquée par un cinquième vampire qui n’interviendra pas au début dans votre rp.

N’hésitez pas à utiliser le dé.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Sam 28 Mai 2011 - 15:29




© fountain of youth

Visiter un musée en nocturne à Pré-au-Lard ? Et pourquoi pas. Lily avait un faible pour l'histoire, sans trop savoir pourquoi, d'autant plus qu'elle ne rêvait pas d'en faire son métier. Elle était tout simplement intrigué par le passé qui forgeait le présent dans lequel nous vivons. Cela étant dit elle n'avoua à personne que cette sortie l'intéressait plus ou moins et elle suivit le groupe sans dire un mot, l'air vaguement perdue dans ses pensées. Lorsqu'elle leva les yeux de ses pieds ce fût pour s'apercevoir qu'elle détestait la grande majorité des personnes présentes. Logan marchait devant elle et elle se réjouit de ne pas voir sa diablesse de cousine, Callista, à ses côtés. Pour une fois elle aurait la paix. Lily en était arrivé à un point où elle ne supportait plus la simple vue de cette lointaine cousine qui se prenait pour ce qu'elle n'était pas. Leur marche les portant finalement à destination elle oublia sa rancune et se tint devant la porte du musée où tous s'exclamaient déjà avec colère. Lorsqu'enfin Lily eut à son tour lu le petit parchemin elle soupira bruyamment et croisa les bras sur son ventre. « La prochaine fois pensez à vérifier par deux fois les horaires ! » Comment pouvait-on être bête à ce point ? Décidément les professeurs de Poudlard ne méritait pas leur place, pas tous en tout cas. Elle se demanda ce que son père ferait si elle décidait de lui parler de cela. Pourrait-il faire vivre Scarlett Fuller ? Un sourire narquois se dessina sur ses lèvres tandis que les professeurs discutaient de la meilleure chose à faire. Alors que Lily se voyait déjà de retour dans son dortoir, bien au chaud dans son lit, Fuller proposa à tout le monde d'aller boire un verre dans une taverne. Idée saugrenue qui toutefois ravie tout le monde. « Quel genre de professeur propose à ses élèves d'aller prendre un verre ? » demanda la jeune Lestrange à Logan qui se tenait désormais à côté d'elle.

La dite taverne n'avait rien de bien sympathique. Lily en avait fréquenté plus d'une et celle-ci la rebutait totalement. La crasse s'entassait depuis des années laissant voir une bonne couche de poussière sur chaque meubles qui peuplaient la vaste taverne. Elle jeta un œil à Tyzonn qui n'avait pas l'air de vouloir lui adresser la parole ce qui la déçu un peu. Elle oublia bien vite sa peine lorsque ses amis de Serpentard, si l'on pouvait les qualifier comme tel, l'invitèrent à leur table. S'asseyant avec eux non loin des escalier qui menaient à l'étage, Lily observa les lieux d'un coup d'œil rapide et soupira. « Quel endroit charmant ! » Ils n'eurent pas à patienter bien longtemps pour commander leur boisson et Lily, fidèle à elle-même, commanda une bière au beurre agrémenté d'un soupçon de cannelle. Malgré le fait qu'elle fût la seule non Serpentard à cette table, Lily ne se sentit pas dépaysé. Elle les connaissaient tous plus ou moins, surtout Logan qui avait été son petit-ami un temps et avec qui elle avait gardé d'excellents rapports, en dépit de Callista. Les langues se délièrent et déjà ils riaient de blagues et d'anecdotes qu'ils se racontaient. Leur boissons respectives leur furent servies ce qui les amena à parler d'autant plus fort. De temps à autre on lançait vaguement à Lily une pique en sa direction pour ne pas être une Serpentard. Elle en avait assez honte quotidiennement et, bien qu'elle en fût plus touchée qu'elle ne le laissait voir, elle laissa couler et n'ajouta rien. « Bon et si on faisait quelque chose d'utile pour une fois ? Comme jouer à la bataille par exemple ? » Il était inutile de préciser qu'elle parlait de la version sorcier. Les jeux de moldus ne présentent aucun intérêt. L'envie de jouer aux échecs la prit tout à coup et elle se promis qu'elle y jouerait prochainement contre un adversaire digne de ce nom. Sa première choppe étant vide elle en recommanda une. Finalement cette soirée allait peut-être s'avérer meilleure que ce qui avait été prévu. Scarlett Fuller ne méritait pas d'être mise à la porte réflexion faite.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Dim 29 Mai 2011 - 1:50


Il faisait chaud et Amy-Lee ne s’était pas habillée en conséquence. Elle suffoquait sous les couches de vêtements et elle n’avait qu’une seule envie, être enfin rendu à se stupide Musée. La noirceur de la nuit l’inquiétait et elle aurait bien aimé avoir une présence rassurante auprès d’elle. Les ombres l’enveloppaient et il en manquait peu qu’elle décide de rebrousser chemin. Elle vue l’ultime rue. Le Musée était là devant eux, tel un sauveteur venu la sauver des monstres de la nuit qui pouvaient rôder incognito. Plus elle approchait, moins la bâtisse semblait, ne serais-ce qu’habité. Un homme d’une certaine corpulence rodait près de la porte. Regardant droit dans leur direction, Amy-Lee se sentait faiblir.
Ce n’est qu’une sortie scolaire. Personne ne serait assez con pour venir vous attaquer. Amy-Lee ressaisie toi ! Amy-Lee se rapprocha de Pearl. C’était mieux que de mourir kidnappé. Le groupe arriva finalement à la hauteur du gardien suspect. Tout à coup, Amy-Lee senti quelque chose la frôler. Elle se retourna vivement, baguette à la main, une lueur de panique dans les yeux. Son pauvre cœur failli la lâcher tant la jeune fille semblait nerveuse. Heureusement, ce n’était que Lily qui l’avait accroché sans s’en rendre compte lorsqu’elle s’était avancée pour rejoindre les autres devant elle. Être les derniers du groupe, ceux qui fermaient la marche, n’était peut-être pas une si bonne idée finalement.

Ce fut à ce moment, qu’Amy-Lee remarqua que la professeure d’Histoire de la magie parlait avec des grands gestes à l’horrible gardien du musée. Elle semblait déçue finalement Scarlett se retourna vers ses élèves avec une mine indéchiffrable.
« Qu’est-ce qui se passe ? » Demanda Amy-Lee à Pearl tout en lui lâchant le bras qu’Amy avait accidentellement agrippé lorsque avait cru qu’on allait l’agresser.
« Le musée est fermé. » répondit la jeune femme en regardant son bras meurtrie qu’Amy-Lee avait serré trop fort. Pearl se massa le bras et en jetant un regard noir à coéquipière.
« Désolé, je crois que je t’ai fait un bleu » murmura-t-elle en baissant les yeux.
Un murmure d’approbation s’éleva de l’attroupement d’étudiant qui attendait toujours devant l’entrée du sombre musée quand la professeure d’histoire leur proposa d’aller prendre quelques vers dans un pub. Le groupe se déplaça et partie en sens inverse du Musée qui s’élevait maintenant derrière eux. Scarlette semblait contente et marchait d’un pas rapide. Amy-Lee jura silencieusement, elle allait avoir des ampoules partout à force de marcher comme ça ! L’idée d’aller un soir de semaine dans un bar en compagnie de ses professeurs lui donna le sourire. Cela avait été quelque chose qu’elle n’aurait jamais pensé faire. Ce souler ? Ne soyez pas stupide voyons ! Mais le faire en même temps que le corps enseignant ? C’était une idée plus que merveilleuse. C’était presque trop beau, justement. Une fois arrivé un pub, la première chose que la jeune fille remarqua fut l’odeur de moisissure et de renfermer qui régnait dans la place. L’odeur était si forte que cela en donnait presque le haut le cœur. L’ambiance démoralisant qui semblait avoir imprégné les murs par larmes des malheureux qui avaient bus à ne plus finir inquiétait la jeune fille. Ou c’était peut-être juste elle qui déraillait. La taverne pratiquement déserte ne faisait que l’apeuré encore plus. Amy-Lee qui avait toujours été d’une insécurité à toute épreuve elle chercha alors une lueur d’espoir pour avoir la volonté de rester. Ce fut à ce moment qu’elle remarqua la bouteille de Whisky pur-feu qui attendait bien sagement sur le bar. Malgré la poussière et la crasse qui s’accumulait depuis des siècles accompagnés de l’aspect horrible de la taverne, Amy-Lee s’assit tranquillement à la table avec les autres Serpentard et réussit à contrôler son envie de lancer ces sortilèges de protection autour d’elle, ce qu’elle faisait habituellement incognito. Son Whisky arriva enfin et la conversation allait de bons trains. Amy-Lee réussit enfin à se détendre et à oublier les moments traumatisant qui c’étaient passés cette nuit. Lily se faisait taquiner par sa répartition chez les Pouffy, mais rien d’inhabituelle. Ce fut à son troisième vers qu’Amy-Lee entendit Lily proposer un jeu de bataille. Pourquoi pas ? Ça pourrait être super amusant, rien en cette soirée n’avait été ennuyante. Peut-être sauf la marche…
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Miranda Carrow
Louve cumularde
Messages : 1383 Crédits : moi :3
Age du personnage : 20 ans
Ascendance : Sang-mêlé
Emploi/Etude : Chômage, pour le moment.
Faction : Ombre de la Rose Noire
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Un paon
Epouvantard : La pleine lune...
Baguette magique:
Ce message a été posté Dim 29 Mai 2011 - 7:56


©CCM


Bah, une visite au musée de nuit... Ça pourrait être amusant. On s'entend, entre vous et moi, que la nuit et ses créatures ne sont pas des trucs qui font peur à Miranda. Et puis, ce n'était pas la pleine lune ce soir, et elle se sentait assez en forme pour pouvoir s'y rendre sans problème et avoir du plaisir. Et sortir un peu de son trou à rat lui ferait du bien, elle qui est très souvent enfermée parce que les gens immatures et sans classes lui tapent sur les nerfs. Aller à un musée, c'est relaxant et les gens s'y trouvant ne devraient pas trop être attardés intellectuellement...

Ils marchaient sur le chemin pour s'y rendre. La nuit était fraîche et agréable, elle portait particulièrement attention au vent doux qui passait dans son cou. Décidément, sortir de Poudlard lui fera du bien. Elle ne connaissait pas beaucoup les gens avec qui elle se trouvait, mais elle en profiterait pour faire plus ample connaissance. Il y avait bien Logan, son ami, elle lui fit bien signe, mais elle ne l'approcha pas trop, elle ne voulait pas le déranger. Il y avait Lily à ses côtés, elle l'avait bien entrevu, mais elle ne savait pas trop c'était qui. Bien sûr, elle savait bien qu'elle était de sang-pur par son nom, mais c'était tout. Et puis Logan, toujours avec autant de charisme, gênait un peu Miranda et elle se sentait un peu intimidée par ce dernier... hum... Toujours aussi bien cet homme... Trop pour elle... Et trop pour cette Castilla qu'elle maudit au passage, comme elle se doit de le faire chaque jour de sa puérile vie...

Elle vit au passage une fille qui semblait ne pas être très à l'aise du fait que ce soit la nuit. Pitoyable. Elle lui tapait déjà sur les nerfs. "Mais vraiment, si tu n'avais pas envie de venir, il fallait le dire, alors cesse de geindre et avance!" se dit Miranda, qui ne pu retenir un roulement de ses yeux dans ses orbites à chaque fois que cette blonde sursautait... *soupire*...

Fermé. FERMÉ VOUS DITES?! Mais comment font ces professeurs pour garder leur poste?! Mais ils sont plus qu'incompétents! C'est ridicule! Comment peut-on prévoir une sortir, tout ce qui a de plus simple et normal pour une école, SURTOUT POUR POUDLARD, et se tromper de journée ou, d'heure OU JE NE SAIS PAS. Si elle avait été sous sa forme animale, Miranda aurait assurément défoncé tout ce qui était proche d'elle. C'était le genre de connerie qui la mettait hors d'elle. Mais bonne sang-pur qu'elle se prétendait être, elle se reteint, et ne fit qu'afficher un sourire impatient sur son visage. Nous allons donc nous coucher?

Bien sûr que non! Continuons de manquer de professionnalisme (car, c'est apparemment une maladie chronique chez ces professeurs) et allons dans une taverne BOIRE avec NOS ÉLÈVES. Quoi de plus normal que de TRINQUER AVES NOS PROPRES PROFESSEURS... Miranda ne voulait qu'une chose : allez se coucher. Ces personnes minables ne font qu'embourber sa journée et... "Oh! On m'appelle à une table... Oui, j'arrive! Logan y est assis, je m'y assoirai aussi!"

... Sans commentaire...


Elle se prit... un verre d'eau. Elle se doutait que ses potions Tue-Loup et l'alcool ne feraient pas bon ménage. Les gens se trouvant à sa table n'étaient pas si bêtes finalement. Bien sûr, elle ne parle pas de Logan... Mais la froussarde de toute à l'heure la faisait bien rire, avec ses remarques à propos de la maison de Lily. Cette dernière aussi était gentille. Ouais... Miranda devait finalement se l'avouer, elle avait du plaisir. Elle se laissa même aller à rire de bon coeur et à prendre un petit verre de bière au beurre. Mais pas trop gros...

C'est à ce moment-là que Lily proposa de jouer à la bataille version sorcier. Pourquoi pas? Tout allait si bien, tout le monde était agréable, et cela ne pourrait qu'ajouter du piquant à la soirée... Elle eut même une idée :

- Ça vous dit de parier quelque chose? Ça pourrait être amusant... Vous avez des idées? Ça vous plaît?



Dernière édition par Miranda Carrow le Jeu 9 Juin 2011 - 19:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Dim 29 Mai 2011 - 14:04


Pearl frissonna sous une énième brise de vent, selon elle (habituée aux nuit étouffantes de la côte Pacifique), glacé. Quelle idée Mademoiselle Fuller avait eu d'organiser une sortie nocturne au Musée ! Cependant, la pensée d'y aller la nuit tombée ne rebutait en aucun cas la jeune Serpentarde : n'étant pas originaire du Royaume-Uni, elle aspirait à découvrir de quelque manière que ce soit l'Histoire de la Magie de ce pays particulièrement connu pour sa sorcellerie. C'est aussi pour cette raison qu'elle se plaisait à écouter Mrs Fuller et que ses amis la surprenaient souvent le nez dans les livres d'histoire, son esprit emporté tel un léger pétale dans une époque lointaine.
Se maudissant de ne pas avoir pris des vêtements plus appropriés, car une petite veste aurait été la bienvenue, Pearl songea de nouveau à sa Californie natale, qui lui manquait de plus en plus, à mesure qu'elle découvrait les défauts de l'Ecosse. Trop froide, trop pluvieuse, trop sombre, trop perdue... Décidément, avait-elle fait un bon choix en venant à Poudlard ?
Le flux de ses pensées, perdues outre mer, fut interrompu par une soudaine et vive douleur à son bras droit. Retenant un sursaut, elle tourna la tête et vit les ongles taillés d'Amy-Lee enfoncés entre son épaule et son coude. La jeune femme dût faire un effort exceptionnel pour ne pas envoyer bouler son amie, qui ne semblait pas à l'aise. Elle passa outre ce manque de délicatesse total quand elle aperçut ce qui pouvait être la cause de l'effroi de sa camarade : une énorme et imposante silhouette se tenait devant l'entrée, empêchant n'importe qui (peut-être n'importe quoi ?) de passer, si on peut employer cette expression, car il aurait sûrement été plus juste de dire qu'elle remplissait entièrement l'encadrement de la double-porte permettant d'accéder au hall du Musée. Pearl leva les yeux au ciel. Elle n'était absolument pas croyante, mais elle pria pour que ce ne soit pas un troll des montagnes. Bien sûr, cette supplication ne respectait pas les formes usuelles, n'ayant aucune idée de leur formulation, aussi la sorcière n'était pas convaincue de son efficacité. Elle fut cependant rassurée quand elle vit Scarlett Fuller parler avec animation à cette créature, qui semblait dotée de paroles : peut-être était-ce un humain, après tout. Elle profita du silence inhabituel de ses camarades étonnés pour tendre l'oreille et écouter la conversation du géant et de sa professeur.
« - Non, je suis désolé, très chère dame, mais l'accès est condamné pour cette nuit.
- Dites-moi au moins pourquoi ! Je veux savoir la raison qui pousserait un éléphant à m'obliger à rebrousser chemin !
- Tout ceci est strictement confidentiel et les fuites d'informations sont gravement punies. Je ne peux rien vous dire, alors fichez-le camp, vous et vos singes d'élèves. »

« Nous, des singes ? » s'indigna Pearl. « Les Gryffys, OK, mais nous ...! ». La Serpentarde entendit la professeur grommeler ce qui devaient certainement être des insultes à l'égard du vigile, ce qui la fit, malgré tout, sourire.
« Qu'est-ce qui se passe ? » demanda une voix timide à côté de Pearl. Cette dernière se sentit soulagée quand l'emprise d'Amy-Lee, qu'elle avait desserrée en parlant, ne se fit plus sentir. Elle se massa le bras, légèrement contusionné, en lui répondant sur un ton assez froid que le musée était fermé. Amy-Lee, gênée, lui répondit qu'elle était désolée de lui avoir fait un bleu. La regardant de travers dans un premier temps, Pearl se radoucit ensuite, s'autorisant un petit sourire en coin : « Ca va, j'accepte tes excuses. Après tout, je n'étais pas rassurée non plus. »
La foule d'élève se remit à s'agiter quand Mrs Fuller proposa, sur un ton qui faisait clairement comprendre qu'on ne pouvait pas refuser, qu'ils aillent boire plusieurs verres au Gobelin Estropié. Pearl n'était jamais allée dans cette taverne, qu'on disait mal famée, mais la perspective d'une bonne soirée la réjouissait. Aussi, le groupe se mit en rapidement marche, mené par la professeur, qui semblait de nouveau de bonne humeur.
Lorsqu'ils arrivèrent, quelques minutes plus tard, au pub, l'étonnement général s'installa. En effet, le Gobelin Estropié puait la truanderie, et était recouvert d'une couche de poussière de plusieurs centimètres. Pearl passa un doigt, l'air dégoûté, sur un rebord de fenêtre, et souffla dessus pour enlever la couche grise qui s'y était accrochée. Quelqu'un la dirigea vers les escaliers, et elle s'installa en compagnie d'une jeune femme nommée Miranda, qu'elle ne connaissait que de nom, et de Logan, un ami avec qui elle s'entraînait régulièrement au Quidditch, et qui était aussi le petit ami de Callista, la meilleure amie de Pearl. Enfin, au bout de la table était assise Lily, la seule Poufsouffle du groupe, qu'elle ne connaissait que vaguement. Pearl s'assit sur le côté restant, suivie de peu par Amy-Lee, saluant de la tête tous ses camarades.
La bonne ambiance se fit rapidement une place à leur table. En effet, tout le monde partageant à peu près les mêmes centres d'intérêts et les mêmes traits de caractère, ils discutaient avec aisance et bonne humeur. Même la fille, Miranda, qui n'avait pris qu'un verre d'eau, se laissa aller et commanda une Bièraubeurre alors que l'horloge signalait qu'ils étaient présents depuis déjà deux heures. Pearl, qui supportait plutôt bien l'alcool, prit une petite coupe de Whisky Pur Feu après sa première chope de Bièraubeurre, qui la réchauffèrent instantanément.
Lily rompit les discussions habituelles et les grands éclats de rire, faisant de la table numéro quatre une des plus bruyantes du Gobelin Estropié, et qui ne duraient depuis pas assez longtemps au goût de Pearl pour être interrompues, en proposant un jeu de Bataille Explosive. Ce jeu étant, originalement, assez explosif, elle accepta quand même de bon cœur, imitant et imitée par ses camarades.
Après quelques tours, Miranda proposa d'ouvrir les paris. Pearl approuva, ayant pris de nombreux Gallions avec elle, comme toujours, en prévision.
« Ouais, ça mettrait un peu de piment dans le jeu... Moi, j'ai quelques Gallions et des cartes de joueurs de Quidditch gagnés lors de la dernière Coupe du Monde... Vous avez bien tous de quoi parier ? » leur demanda-t-elle, attendant quand même leur approbation.
Lancer de dé
Oui : Tous acceptent de parier.
Non : L'un d'entre eux refuse.



Spoiler:
 



Dernière édition par Pearl R. Stanford le Dim 29 Mai 2011 - 14:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Dim 29 Mai 2011 - 14:04

Le membre 'Pearl R. Stanford' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Dim 29 Mai 2011 - 17:44

HORS RP : Logan se retire de l’event. Je rappelle que vous n’avez pas le droit d’utiliser la magie, cette dernière étant bloquée par les talismans protégeant le bar.

Drapés d’ombres et de mystères les cinq silhouettes encapées passent inaperçue dans leur coins sombre du bar. Leur cape sombre cache leur peau diaphane, et leurs bouches closent retiennent des sourires carnassiers. De faibles murmures s’échappent, chuchotements qui se perdent dans la cohue. Abel, Caïn, Rodolf, Hans et Andrew, cinq parias, cinq meurtriers. Vampires. Traqués, exterminés, condamné à se terrer dans l’ombre pour rester en vie. Les cinq vampires portent le poids de leur inhumanité, seule la haine, le désir de vengeance, et la soif, les poussent à encore errer dans le monde des sorciers.

Le gobelin estropié est leur repère. Le tavernier peu regardant se moque de la nature de sa clientèle tant qu’elle paye. Les sorciers sortant alcoolisés du bar miteux sont des proies faciles et peu contraignantes, la mort de sorciers rustres et alcooliques n’émeut personne. Leurs attaques ne provoquent jamais de grande chasse aux vampires. Mais ce soir c’est différent. La clientèle est différente . Des élèves, des jeunes innocents. La raison voudrait qu’ils n’attaquent personne ce soir. La mort d’un adolescent ferait couler bien trop d’encre, et les condamnerait à mort, puisque tous les chasseurs de vampires du monde des sorciers se mettraient à les pourchasser. Mais d’un autre côté ça serait l’occasion rêvé de se venger, de rappeler à ces magiciens qu’ils existent et qu’ils n’oublient pas les massacres dont ils ont été victimes ces vingt dernières années. Une lueur mauvaise brille dans les yeux de Rodolf et Abel, tandis que Caïn dont son air sérieux pèse le pour et le contre. Caïn seul décide, Rodolf et Abel n’ont pas leur mot à dire, Andrew est bien trop neutre et modéré pour prendre de quelconques décisions, quant à Hans…déjà humain ce vampire massif avait une carence certaine en matière grise.

C’est finalement le pour qui l’emporte. Les cinq vampires le savent la situation est exceptionnelle, les sorciers privés de magie dans cette taverne sont des proies faciles. Un sourire carnassier fait son chemin sur leurs visages à mesure que Caïn expose son plan. Seul Andrew hésite, le chef de meute le sait, et lui confit donc la tâche simple de bloquer la seule sortie du bar. Tant pis pour lui, les autres se partageront le reste de l’espace. La fête bat son plein lorsque Caïn donne le signal de départ en se levant et jette sa cape par terre, dévoilant à l’assemblée sa condition de vampires. Certains parviennent à fuir, Andrew n’a pas été assez rapide. Tant pis, il reste assez de nourriture. Comme convenu le vampire à la chevelure brune s’approche d’un groupe de jeunes sorciers jouant aux cartes. Débordant de confiance, son sourire dévoilant ses deux crocs blancs n’a rien d’avenant. D’un mouvement souple il envoie valser une table dans leur direction. Puis avec un calme déconcertant dit simple : « Rendez-vous et votre mort sera douce. »

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Lun 30 Mai 2011 - 11:30




Oubliant et abandonnant l'idée d'une soirée tranquille, Lily s'abandonna aux joies d'une soirée entre filles, chose qu'elle n'avait pas partagé depuis bien des années. De nature solitaire, elle passait rarement de tels moments et en apprécia d'autant plus la saveur. Il était plaisant de se retrouver en compagnie d'amies, ou du moins en présence d'autres jeunes femmes. Le seul bémol qu'elle y voyait résidait dans le bar lui-même. Tout y était affreux, des meubles jusqu'aux gérants que Lily trouvait louches. Ils ne lui inspiraient pas confiance. Cependant, la jeune Poufsouffle oublia bien vite ses soupçons quand l'alcool coula dans sa gorge. C'était bien là la seule chose délicieuse et agréable dans cet endroit miteux. Toutes se régalèrent de boissons alcoolisées. Toutes sauf Miranda qui resta un temps à siroter un verre d'eau ce qui amuse beaucoup la jeune Lestrange. Finalement même l'asiatique n'y tînt pu et commanda une bière au beurre. Pendant ce temps Lily était passé au Whisky pur feu. Elles débutèrent une partie de cartes, riant, se moquèrent des unes et des autres, discutant de tout et de rien. Lily jetait, de temps à autre, des regards vers la table qui se trouvait de l'autre côté du bar. Elle y voyait Cléia-Nora et Ashley qu'elle tuait du regard. « Ça vous dit de parier quelque chose? Ça pourrait être amusant... Vous avez des idées ? Ça vous plaît ? » Lily reporta son attention sur ses amies du jour et répondit d'un vague sourire. Pourquoi pas après tout. Qui plus est, elle se considérait comme une joueuse plutôt bonne. « Ouais, ça mettrait un peu de piment dans le jeu... Moi, j'ai quelques Gallions et des cartes de joueurs de Quidditch gagnés lors de la dernière Coupe du Monde... Vous avez bien tous de quoi parier ? » Son regard se posant immédiatement sur Pearl, la petite brune, elle ouvrit des yeux ronds. Pourquoi la jeune fille se sentait-elle obligé de leur raconter sa vie ? Elle avait des Gallions sur elle ? Bien, qu'importait de savoir comment elle les avait gagnés. Lily soupira en posant ses coudes sur la table. Elle n'avait pas à se plaindre de sa condition, loin de là. Au contraire sa famille était riche et ne manquait pas de ressource. Cependant, à l'heure actuelle, Lily n'avait emporté que peu de Gallions ne pensant pas qu'ils finiraient tous par aller boire un verre. Elle n'avait guère envie de perdre son argent dans un jeu stupide et préférait de loin le dépenser dans la boisson. « Si cela ne vous ennuie pas je préférerais des gages ou des défis plutôt que de dépenser des Gallions inutilement. J'aime mieux m'offrir plus de ce délicieux Whisky. » Et elle ponctua sa phrase d'un geste ample de la main, agrippant son verre et buvant la dernière gorge d'un coup. Elle reposa le dit verre avec un sourire.

Ses yeux se posèrent sur Amy-Lee qui s'apprêtait à dire quelque chose. Mais, avant que le moindre son ne puisse quitter sa bouche, un bruissement attira l'oeil de Lily Jean. Impossible. Ils s'étaient crus seuls. Nul n'avait prêté la moindre attention aux quelques autres personnes présentes dans le bar. En l'occurrence ces gens là n'avait rien d'humain. « Des vampires... » murmura la jeune Lestrange, comme étrangement fascinée et apeurée par cette vision qui dépassait l'entendement. Par pur réflexe elle sortit sa baguette de sous son manteau qui reposait sur le dossier de sa chaise. Peine perdue. Le sort qu'elle lança se perdit dans des méandres invisibles et elle se souvint que la magie ne fonctionnait pas ici. Elle n'eut pas le temps de réfléchir au pourquoi du comment, ni même à se demander comment elle savait cela. Tout allait vite, trop vite. Quelques élèves chanceux purent s'enfuir avant qu'un énorme vampire ne se poste devant la porte, bloquant ainsi toute retraite. Ils étaient pris au piège. Les quatre jeunes filles poussèrent un cri simultané en voyant la table volait vers elle et tombait à quelques centimètres de leur corps. Elle vit rapidement Amy-Lee s'agrippait à son amie, en vain. Rien ne les sauveraient. « Rendez-vous et votre mort sera douce. » Son calme déconcerta un bref moment Lily qui le regarda bouche-bée. Il fallait réagir et vite. Elles ne pouvaient pas rester inactives. Elles ne pouvaient pas se laisser mourir. Hors de question. Surtout pas Lily. « Je suis une Lestrange ! » se répéta-t-elle dans sa tête. Enfin ses membres lui répondirent à nouveau et elle put reculer jusqu'à l'escalier derrière elle. Ne pas rester inactif, surtout pas. « Miranda, Amy, Pearl bougez-vous !! » hurla-t-elle à ses amies. Instinctivement Lily empoigna un des verres et le brisa sur le bord de la table, s'entaillant légèrement du même coup. Ça n'avait rien d'une idée brillante néanmoins elle brandit ce bout de verre luisant comme une arme, à défaut d'en avoir une réelle. Cette fois leurs baguettes ne leur seraient d'aucun secours. Elles ne devaient compter que sur elles-mêmes et sur leur intelligence.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Lun 30 Mai 2011 - 14:18

L'alcool et la bonne humeur firent vite oublier à Pearl les nombreuses tables autour de la sienne. Elle se retourna cependant et fit un léger salut de la main à Cléia-Nora, avant de retourner à sa conversation, mais ne montra aucun signe d'intérêt aux autres fêtards. Son but principal ce soir était juste de s'amuser. On laisse tomber les garçons. S'A-MU-SER.
Cependant, ce mot d'ordre ne semblait pas s'appliquer à tout le monde autour de la tablée. En effet, Lily, la Poufsouffle, que Pearl ne connaissait absolument pas, semblait préoccupée par quelque chose. La Serpentarde la vit se retourner pour observer quelqu'un que Pearl n'a pas pu déterminer, puis s'est retournée en figeant un sourire particulièrement faux sur son visage. Le doute s'installa chez l'Américaine, qui se demanda alors ce que faisait Lily ici. Elle allait lui rétorquer qu'elle pouvait changer de table, si Amy-Lee, Miranda et elle ne lui convenaient pas, mais la Poufsouffle fut plus rapide :
« Si cela ne vous ennuie pas, je préférerais des gages ou des défis plutôt que de dépenser des Gallions inutilement. J'aime mieux m'offrir plus de ce délicieux Whisky. »
Ajoutant à ses paroles un geste théâtral, certainement voulu gracieux, elle termina son verre « Bottoms up », comme on dit chez nous.
Parfaitement ridicule. Pearl se crispa sans rien dire, jetant un coup d’œil discret à Amy, qui se semblait pas avoir réagi. Sûrement cette teigne de Jaune et Noir l'intimidait-elle. Pearl soupira d'exaspération et de compassion en jetant un regard de biais à Lily.
« Comme tu voudras. », lui répondit calmement Pearl, en essayant de se convaincre qu'elle et Lily devaient s'entendre quelques heures ce soir. Après, l'indifférence reprendrait le dessus. Mais pour l'instant, elles devaient faire des efforts mutuels.

La dernière chose que Pearl puisse se souvenir de ce début de soirée tranquille, comparé aux événements qui se sont déroulés sous ses yeux vers minuit, fut le regard de Lily, prête à écouter Amy-Lee, qui avait entrouvert la bouche pour parler.
Ceux que Peal avait pris pour des simples voyageurs (décidément, sa logique rivalisait avec celle d'un troll des forêts) avaient enlevé d'un geste parfaitement ridicule, qui aurait très bien pu seoir autant à Lily qu'à eux. Un sourire se forma doucement sur les lèvres de la Serpentarde mais s'effaça bien vite. Peau opalescente, crocs acérés. Des vampires. Cinq. Des tueurs, des suceurs de sang, des bêtes violentes et meurtrières. L'un d'eux s'avança vers la table des quatre jeunes femmes, lançant un meuble sur elles. Pearl eut du mal à réprimer un cri d'horreur. Il murmura à mi-voix, d'un air doucereux : « Rendez-vous et votre mort sera douce. »
Pearl n'osa pas regarder ses nouvelles connaissances, et encore moins son amie Amy, car elle se doutait bien qu'elle ne pourrait trouver aucun réconfort dans leurs regards que la Serpentarde devinait affolés. Quoi qu'il en soit, elle avait beaucoup de mal à croire ce vampire. Non. Sa mort ne pouvait pas être douce.
Dès lors, sa vie, son sang, soumis aux simples désirs du vampire, furent mis en danger à chaque seconde de sa pitoyable existence passée dans la même pièce que lui. Pearl, à côté de lui, de son expérience, de sa violence, de sa cruauté, ne valait plus rien. Son cœur battait comme jamais il ne l'avait fait, sa poitrine en devenait douloureuse. Son cerveau paniqué n'arrivait plus à réfléchir, à rassembler les informations pour tirer une conclusion possible.
Soudain, l'appel à l'aide de Lily la sortit de cette torpeur envoûtante.
« OK, mais qu'est-ce que tu veux qu'on fasse ?! On a beau être quatre contre lui, je ne doute pas de l'issue de ce combat ! D'autant plus qu'on n'a plus la magie, au cas où tu ne l'aurais pas remarqué ! Je suis prête à parier tout ce que j'ai qu'on ne tiendra pas cinq minutes ! » s'énerva Pearl, qui tenta quand même le tout contre le tout. Elle saisit une chaise, rassembla ses forces et son courage, puis la lança en direction du vampire, en hurlant :
« JAMAIS ! Je ne me rendrai jamais !!! ». Malheureusement, la chaise s'écrasa pitoyablement sur le sol devant la créature, manquant de plusieurs mètres sa cible. Au moins Pearl avait-elle tenté quelque chose.
Il leur fallait un plan d'attaque. Vite. Elle se tourna vers ses camarades, apeurées, tout autant qu'elle, leur murmurant :
« Vous pensez qu'il y aura quelque chose d'intéressant aux toilettes ? Je ne sais pas quoi, une croix, un truc à lui lancer dessus... »
Puis une idée germa dans son esprit encore un peu embrouillé.
« Dites... Vous pensez qu'il y a un des quatre talismans dans les sanitaires ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Mar 31 Mai 2011 - 1:16


Amy-Lee s’était débarrassée de la veste qui l’étouffait de chaleur. Malgré l’aspect répugnant du pub, elle devait se l’avouer, elle s’amusait comme une folle. L’ambiance était bonne et tous les gens qui étaient à sa table semblaient sympathiques. Il ne manquait qu’une bonne musique et Amy-Lee aurait été aux anges. Sens s’en rendre compte, Amy-Lee bu son septième verre de Whisky. La sensation de brulure s’était atténuée au troisième verre et elle les buvait maintenant sans grimacer. Tout autour d’elle semblait tourner et les effets de l’alcool engourdissaient ses mouvements. Elle avait l’impression qu’elle avait été la seule à boire autant. Pearl aussi avait commandé la même chose qu’elle, en plus petite quantité, mais Amy-Lee fut surpris de la résistance de son amie aux effets enivrant de l’alcool. Car elle-même ne supportait pas toujours bien l’alcool. Plus Lily buvait, plus cette dernière semblait à l’aise avec elles. Ce qui était parfait, Amy-Lee trouvait cette dernière particulièrement aimable. Elle n’avait jamais pris le moment de bavarder avec Lily et se fut avec plaisir qu’elle riait à ses plaisanteries.

Les cartes de jeu passaient à une vitesse fulgurante devant les yeux d’Amy-Lee, mais cette dernière continuait à rigoler avec ses camarades sans trop se préoccuper du jeu. Ce fut lorsque Pearl proposa un parie qui ramena son attention sur le jeu. Amy-Lee fit un compte de l’argent qui lui restait. Il lui restait assez de gallions pour ne pas être capable de se souvenir de la soirée, mais vu qu’elle perdait pratiquement tous les manches, cela n’était qu’une idée bonne à la ruiner. « Si cela ne vous ennuie pas je préférerais des gages ou des défis plutôt que de dépenser des Gallions inutilement. J'aime mieux m'offrir plus de ce délicieux Whisky. » Répondit Lily avec un grand geste du bras en finissant cul-sec son dernier vers de Whisky. Très théâtrale, Amy-Lee ne put s’empêcher un gloussement. Cela était totalement involontaire, mais ça faisait déjà un moment qu’Amy-Lee n’arrivait plus à contrôler les gestes qu’elle faisait. Un grand sourire apparut sur les lèvres d’Amy-Lee. Lily lui plaisait de plus en plus. Comme elle allait lui proposer de lui payer les quelques verres lorsque celle-ci manquerais d’argent, elle fut interrompie dès sa lancer. Seul un étrange bruit de gorge se fit entendre. Ce qui l’amusa encore plus, la faisant rigoler malgré l’ambiance tendue qui s’était étrangement installer dans le pub. Plus le moment était mal choisi pour rire, cela ne fit qu’augmenter son hilarité. L’alcool l’affectait vraiment trop. En temps normal, elle se serait contentée d’un bref sourire, ce soir elle avait l’impression qu’elle pouvait tomber de sa chaise si elle ne faisait pas attention. Un dernier verre et peut-être arrêterait-elle de boire. Elle porta son verre à ses lèvres, elle vit du coin de l’œil des mystérieux hommes marchés vers eux. Une capuche cachait leur visage blême et leurs yeux rougeâtres. Lily eu un mouvement de recule et son visage vira au blanc à une vitesse fulgurant.
« Des vampires... », Murmura la jeune Lestrange, puis un moment de confusion se laissa paraitre dans ses yeux. Malgré ses mots, elle ne bougea point, fasciné par eux. Le temps que les mots parviennent au cerveau d’Amy-Lee, la Lestrange s’était déjà levée, baguette à la main. Le sort fut absorbé instantanément. Rien ne pouvait les protéger de ses monstres sanguinaires, affamer qui les prenait pour un buffet à volonté. Un vampire d’une certaine corpulence vint bloquer l’accès de sortie. Un gros vampire ?! Ça pouvait exister ? Amy-Lee fut immédiatement ramenée à la réalité. Elle cria à s’en crever les tympans, mais devina bien vite que ce n’était pas ça qui les ferait sortir vivante de se futur bain de sang. Elle s’agrippa à la chose la plus proche, soit encore une fois au bras de Pearl. Un petit excuse mental pour les bleus qu’elle lui avait fait ce soir, mais après un rapide aperçu de la scène, elle risquait beaucoup plus que quelques bleus. Sa tête lui tournait, encore sous les effets de l’alcool. Se fut ce bruit sourd qui la fit ramener à la réalité. Le choc fut terrible. Une image d’elle-même, gisant ensanglanté sur le sol, une créature maléfique près d’elle, lui rompant le coup pour mieux s’abreuvé. C’était ce qu’elle risquait si elle ne prenait pas les choses au sérieux. Une table était passée près d’elle, la frôlant de peu. Puis cette voix glaciale qui leur proposait de rester tranquilles pour ne pas souffrir lorsqu’il les tuerait.
Non mais quel culot ce type ! Vampire au non, elle n’avait aucune envie de mourir et elle ne resterait certainement pas à ne rien faire, attendant tranquillement qu'il l'a tue. Elle avait d’autres choses plus importantes que de mourir se soir ! Est-ce que c’est clair, Mr. Le Vampire ? Je ne mourrais pas se soir, ni moi, ni personne !

«Miranda, Amy, Pearl bougez-vous !! » Cria Lily d’une voix forte. Elle fut brusquement dessoûlée et pleinement consciente de ses moindres geste. Amy-Lee fut irrité de la voix de Lily. Comme si elle allait rester là à ne rien faire. Tu me connaissais très mal, Lestrange. Si j’ai dit que je ne mourrais pas, c’est que je ne mourais pas. Peut-être semblait-elle n’avoir aucune réaction, ce n’était pas le cas dans sa tête. C’était un chaos encore plus grand que celui du pub. Tous les livres qu’elle avait lus sur les vampires lui revinrent en mémoire, les un après les autres. Elle remercia silencieusement sa capacité fulgurant de mémorisation lorsqu’elle lisait. Bien que la plupart des choses étaient inutile puisque l’endroit était dépourvu de magie, certain pouvait être utile. Mais la priorité principale était d’échapper au vampire devant eux. Pearl lança inutilement une table devant eux. Elle épuisait son énergie pour rien. Une table ne le ferait même pas cligner des yeux. Elle ne voulait pas l’avouer, mais elles avaient qu’une chance limitée de pouvoir en sortir indemne. Sortir vivante, pas de problèmes, mais avec tous leurs membres, c’était unes autres paires de manches.
« JAMAIS ! Je ne me rendrai jamais !!! » hurla Pearl à l’intention d’un vampire. Amy-Lee aurait plutôt crié : Jamais tu ne me tueras, sale vermine ! Mais elle garda sa réplique en mémoire, savant que les vampires étaient un peu trop imprévisible et colérique pour qu’elle ne pousse sa chance jusque-là. Les vampires adoraient la chasse. Elles devaient donc éviter la fuite, mais c’était leur seule possibilitée. Horrible dilemme.
«Vous pensez qu'il y aura quelque chose d'intéressant aux toilettes ? Je ne sais pas quoi, une croix, un truc à lui lancer dessus... » Marmonna Pearl, peut convaincu de sa réplique. C’était simple, il n’y aurait encore moins de possibilité de survie dans une salle renfermer comme les toilettes que dans le pub.
Leur chance potentielle de survie se réduisait. Plus Amy-Lee analysait la situation, plus elle avait l’impression d’être au mauvais endroit au mauvais moment.
« Dites... Vous pensez qu'il y a un des quatre talismans dans les sanitaires ? » proposa Pearl d’une vois forte. Oui, c’était possible et si les talisements étaient détruits, leur chance augmentait d’au moins de 50 %.

Amy-Lee aperçu le verre fracassé que Lily tenait dans ses mains. C’était alors qu’elle comprit et qu’une petite idée traversa son esprit. Elle s’agrippa au couteau et à la fourchette qui étaient posés sur la table. Elle ne savait pas comment ce pub pouvait se payer une telle vaisselle, mais les ustensiles étaient vraisemblablement en argent. C’était toujours mieux que de lancer des tables…
« L’argenterie est en argent. Prenez-les, c’est une des seules choses qui peut faire une blessure considérable à un vampire. » Dit-elle d’un clame olympien. Ses théories lui revenait en mémoire, malheureusement ce n’était gère rassurant.
« Il faut nous séparer, dit Amy-Lee avec un sang-froid qu’elle ne se connaissait pas. Nous sommes quatre alors qu’il est seul. Pas le seul dans le pub, mais qui nous attaque… bref on s’en fout. Deux vont dans les sanitaires chercher le talisman et chercher tout ce qui pourrait nous être utile. Des choses en bois ou en argent, pieux ou autres cochonneries qui pourraient augmenter notre temps de survie. Autre chose, ne le provoqué pas. Ne lui procurer pas le plaisir de vous entendre crier et faire de vous une partie de chasse. Ne vous blessez pas, cela ne fera qu’aggraver notre situation. Aucune blessure avec du sang n’est tolérée. Les deux autres chercheront le talisement dans le coin en évitent le corps à corps. Les vampires sont 100 fois plus forts que les humains. C’est surement pas ce soir que je vais mourir. Oh ça non ! » Amy-Lee ne parlait à personne en particulier. Elle ne faisait qu’énumérer les choses qu’elle avait lues il y a un certain temps déjà.
Elle qui avait peur pour un rien, Amy-Lee réagissait d’un sang-froid impressionnant en temps de menace. Elle n’y aurait jamais cru. Elle avait l’impression de dicter les autres, mais si tout ce faisait dans le chaos, personne ne s’en sortirait.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Miranda Carrow
Louve cumularde
Messages : 1383 Crédits : moi :3
Age du personnage : 20 ans
Ascendance : Sang-mêlé
Emploi/Etude : Chômage, pour le moment.
Faction : Ombre de la Rose Noire
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Un paon
Epouvantard : La pleine lune...
Baguette magique:
Ce message a été posté Mar 31 Mai 2011 - 4:07




- Si cela ne vous ennuie pas je préférerais des gages ou des défis plutôt que de dépenser des Gallions inutilement. J'aime mieux m'offrir plus de ce délicieux Whisky.

Ce fut la réponse de Lily. Miranda vit la réaction de Pearl et d'Amy. Elle trouva cela puéril. Franchement, mais pourquoi une telle réaction? Ce n'est pas tout le monde qui traîne bon nombre de Gallion sur soi. Bien que la formulation fut un peu théâtrale, et à la limite prétentieuse, cela ne dérangea pas Miranda. En faite, c'était plus quelque chose comme ça qu'elle avait en tête lorsqu'elle parla de "parier". Commencer à mettre de l'argent en jeu était irresponsable à son avis, et était contente que Lily se soit prononcée sur le sujet. Elle vit d'ailleurs cette dernière détourner discrètement le regard vers l'extérieur du groupe de fille qu'elles étaient. Miranda suivit alors son regard, et tenta de trouver le sujet qu'elle étudiait. Elle n'eut toutefois pas beaucoup de temps pour comprendre ce que Lily dévisageait.

- ... des vampires ...

Miranda reteint son souffle, serra ses doigts sur les bras de sa chaise, serra les dents. Que quelques secondes s'écoulèrent, mais pour elle des heures passèrent. Elle ne bougea pas. La terreur se silla un chemin dans chacune de ses articulations. Elle eut quelques flashs de l'attaque qu'elle avait elle-même vécue, l'été de ses 14 ans. Elle ne voulait pas revivre ce terrible événement, où que quelqu'un soit pris pour le vivre, si jamais ce dernier survivait à la morsure d'une de ces créatures. Justement, l'un d'eux s'approcha de la table où les jeunes filles se trouvaient. Lily se leva en premier, ce qui la sortit de sa torpeur, et se leva elle aussi, se rapprochant des autres jeunes filles.


- Rendez-vous et votre mort sera douce.

- Miranda, Amy, Pearl bougez-vous !!

Des phrases résonnaient, mais elle ne savait pas d'où elles pouvaient bien provenir. Son unique réflexe fut de mettre sa main sur sa baguette et de constater qu'elle ne pouvait pas utiliser de magie. Elle avait oublié. La créature semblait n'avoir aucun scrupule, et Miranda se doutait bien qu'il aurait beaucoup trop de plaisir à boire le sang qui coulait dans les veines de chacune d'entre elles. Miranda reprit un peu ses esprits, elle ne pouvait pas rien faire, elle devait se défendre d'une manière ou d'une autre. Il fallait bouger un talisman, au plus vite. Elles auraient bien plus de chance de s'en sortir sans séquelle. Elle entendit Amy dire :


- L’argenterie est en argent. Prenez-les, c’est une des seules choses qui peut faire une blessure considérable à un vampire.

- Je ne voudrais pas être désagréable, dit Miranda en voyant Amy brandir un couteau en argent à deux centimètres de son visage, mais l'argent, c'est pour les loups-garous...

Elle espérait que cette dernière les dépose au plus vite. Une brûlure à l'argent ne l'affaiblirait et la ferait découvrir... Elle écouta toutefois ce qu'Amy disait sur le plan qu'elle semblait proposer. Elle approuva, sauf qu'il fallait arrêter de discuter et commencer à s'activer avant que le vampire ne fasse qu'une bouche d'elles. Miranda commençait à être vraiment plus réveillée que tout à l'heure. Le choque de l'arrivé du vampire était passé et elle commençait déjà a être plus alerte.


- Je vais distraire le vampire. Qui m'accompagne?

Pourquoi cette décision? Elle se dit que si elle était mordue, probablement qu'elle mourait sur-le-champs, ayant déjà le sang souillé par la morsure antérieure du loup-garou. Et tant qu'à prendre un risque, elle se dit que sa vie était moins importante que les autres... Et puis, si jamais son moment était venu, elle mourrait en héros pour avoir tenter de protéger d'autre sang-purs. Sa famille apprécierait sans doute le geste... Bref.


(désolée, pas super inspirée... je vais me reprendre au prochain promis!)


Dernière édition par Miranda Carrow le Jeu 9 Juin 2011 - 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mar 31 Mai 2011 - 18:10

Caïn n’avait jamais été attiré par la chasse, la traque ne l’intéressait pas. Sans être un ogre sur patte comme Hans ou Rodolph, il aimait que les choses soit simples aller droit au but. On ne joue pas avec la nourriture. Ou enfin pas longtemps. Curieusement immobile, il observait, économisait ses gestes, pour que ses attaques ne soient pas vaines. Il ferait ça vite et bien, n’en déplaise à ces demoiselles qui semblaient pas vouloir se laisser mourir. Caïn superbe et empli de confiance n’avait pas cillé lorsque la seule brune de groupe tenta de lui lancer une chaise. Il n’eut même pas besoin d’essayer de l’esquiver. Les gestes de l’adolescente manquaient de puissance et de précision, il ne fallait pas être devin pour savoir qu’elle le raterait forcément. La situation l’amusait un peu, elle alla même jusqu’à le faire rire, quand l’une des jeunes filles blondes parla de l’argenterie ? Sérieusement, les sorciers n’apprenaient donc rien dans leur grande bâtisse de pierre ? L’argent n’a jamais été une arme efficace pour tuer un vampire, jamais. Et puis n’était-ce pas curieux de voir un groupe d’adolescente tenter d’établir une stratégie, alors qu’un prédateur les observe avec appétit ? Il aurait pu les attraper une à une, mais c’était prendre le risque de se faire frapper, et éventuellement tuer. Ces petites sottes avaient beau être rien sans la magie, elles seraient capable d’éventuellement l’affaiblir, profitant du fait qu’il s’occupe d’une d’entre elle pour lui sauter dessus. Et puis, ils allaient finir par manquer de temps, certains sorciers avaient fui, et bientôt les secours arriveraient. Il fallait faire sa vite. Et après il pourrait gouter sereinement au doux nectar que ces jeunes filles pouvaient lui offrir. Certaines parmi elles semblaient même vouloir lui donner un petit aperçu de ce qui l’attendait. L’odeur du sang, l’excita, refaisant émergé la partie animale de son être. D’un geste souple, et précis il se saisit d’une des lourdes tables comme si ça n’avait été qu’une simple allumette, la projeta violemment cette fois-ci en direction des jeunes filles. Avec un peu de chance ça en tuerait une ou deux, au pire ça les amocherait seulement un peu. Mais au moins ça les avait contraintes à se replier en direction des sanitaires. Dans un espace plus restreint, ça ne serait que plus facile.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Miranda Carrow
Louve cumularde
Messages : 1383 Crédits : moi :3
Age du personnage : 20 ans
Ascendance : Sang-mêlé
Emploi/Etude : Chômage, pour le moment.
Faction : Ombre de la Rose Noire
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Un paon
Epouvantard : La pleine lune...
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 1 Juin 2011 - 4:20



Miranda regardait la bête en d'elle. Elle regarda avec quelle force il prit la table pour ensuite le soulever. Elle se dit qu'il forcément voudrait la lancer, ce n'est pas pour le plaisir qu'il levait cette dernière. Elle lança d'une voix criarde aux autres filles :


- POUSSER-VOUS!

Elle courut sur sa gauche et se coucha (pour ne pas dire se lancer par terre) pour éviter la table. Elle ne put voir si une de ses amies avait été touchée, mais de toute façon, c'était un bon moment de tenter quelque chose. Il fallait faire quelque chose, le vampire n'attendrait pas 15 heures avant de se jeter sur nous. Durant qu'il se préparait à faire autre chose, Miranda redressa le haut de son corps en poussant avec ses mains sur le sol, et regarda rapidement sur les autres tables, voire s'il n'y avait pas quelque chose qui pourrait les aider. Son regarda se promena rapidement pour enfin voir un truc intéressant : une torche décorative. Donc du feu. Pour le moment, c'était probablement le projectile qui avait le plus de chance de moindrement le blesser... ou du moins le distraire.

Elle tenta de ramper le plus discrètement possible pour se rendre proche de la table en question. Il y avait plein de chaises qui lui obstruaient le passage, mais Miranda se faufila tout de même sans aucun problème. Le plancher était vraiment poussiéreux et fit pleurer des yeux cette dernière. Sa vue s'embrouilla un peu, mais elle savait toujours vers où elle s'en allait. Elle était maintenant complètement concentrée sur sa survie et celle des autres filles, malgré qu'elle ait terriblement peur. Elle arriva enfin à la table en question. Elle se leva rapidement, et prit la lanterne de sa main gauche. Elle regarda la bête assoiffée de sang qui semblait victorieuse de sa lancée, cela l'écoeurait. C'est à ce moment-là que Miranda cria pour attirer l'attention, et surtout pour pas qu'il aille vers les autres filles :


- HEY SALE BÊTE SANS CERVELLE, VIENT ME MORDRE MOI EN PREMIER SI T'EN ES CAPABLE!

Elle prit alors un grand élan, allongea le bras et lui envoya dans l'espoir que cette dernière lui frappe le visage et le brûle un peu. Ou du moins, lui coupe un peu la peau avec la vitre qui se briserait. Elle lui lança de toutes ses forces et lâchant un crie, presque bestial...

Est-ce que Miranda va toucher le vampire avec la lanterne qu'elle lui lança?
OUI : La lanterne touche le visage du vampire et le brûle un tantinet.
NON : La lanterne passe à côté et se casse, laissant du verre sur le plancher.


Dernière édition par Miranda Carrow le Jeu 9 Juin 2011 - 20:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Miranda Carrow
Louve cumularde
Messages : 1383 Crédits : moi :3
Age du personnage : 20 ans
Ascendance : Sang-mêlé
Emploi/Etude : Chômage, pour le moment.
Faction : Ombre de la Rose Noire
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Un paon
Epouvantard : La pleine lune...
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 1 Juin 2011 - 4:31



Désolée, pour faire un lancer de dé, on ne peut pas le faire à partie d'un message édité...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 1 Juin 2011 - 4:31

Le membre 'Miranda Carrow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Jeu 2 Juin 2011 - 2:17

HS : Tout petit, mais pas la force d'en faire un plus gros...

Quelle idiote, mélanger Vampire et Loup-garou... Cependant, Amy-Lee ne reposa pas son arme de fortune en si agrippant avec la force du désespoir. À la vitesse de l’éclaire, le vampire qui les avait pris en chasse leur lança une table. C’était tout juste si elle entendit Miranda crier : «- POUSSER VOUS! »

Grace à ses réflexes, Amy-Lee se baissa juste à temps pour éviter la table qui arrivait dans leur direction. Elle s’écrasa avec force sur sa gauche, brisant tout sur son passage. Les débits jonchaient le sol et une pellicule de poussières flottait dans l’air, rendant la visibilité beaucoup plus difficile. Sauver sa vie. Ne pas mourir. Rester vivante. C’était ses trois phrases qu’elle se répétait en boucle pour lui donner le peu de courage qu’elle avait. Le sang-froid qu’elle avait eu auparavant s’était envolé aussi vite qu’il était apparu. L’argent est pour les loups-garous, pas pour les vampires, idiotes ! Elle ne s’était toujours pas remis stupidité qu’elle avait dite. Ne perdant pas une seconde de plus, Amy-Lee décida de ruiner ses beaux vêtements et de ramper sur le sol crasseux. Elle rampait pour rejoindre Miranda qu’elle avait brièvement aperçue, mais lorsque celle-ci se leva et lança quelque chose à la créature, Amy-Lee changea d’idée. Être avec Miranda la ferait tuer. Vos mieux resté avec quelqu’un qui désirait rester en vie.

«- HEY SALE BÊTE SANS CERVELLE, VIENT ME MORDRE MOI EN PREMIER SI T'EN ES CAPABLE!»

Non mais quel suicidaire cette fille ! S’en était à pleurer de désespoir. La jeune fille se leva et lui lança une torche. L’objet manqua sa cible de quelques centimètres, mais cette subite diversion permit à Amy-Lee de rejoindre rapidement les deux autres qui étaient couchées par terre. Lily avait une profonde coupure à la main. La petite plaie qu’elle s’était fait en fracassant son verre s’était agrandi durant la partie : lançage d’objet entre le vampire et Miranda.
Pearl n’était pas très loin de Lily, tout deux couchées sur le sol poussiéreux.

« Faut aller dans les sanitaires, on a plus le choix ! »

Amy-Lee prit Lily par la main encore valide et couru s’y rendre en sécurité. Pearl les suivait de près.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Jeu 2 Juin 2011 - 14:21


Pearl vit Amy-Lee céder à la panique et proposer sans réfléchir une solution. Heureusement pour elles, Miranda l'a vite remise à sa place. Amy semblait confuse, ne comprenant pas son geste un peu idiot, mais ne lâcha pas son arme improvisé pour autant.
Miranda cria quelque chose. Pearl n'entendit que la table voler près d'elle, lancée d'une force surhumaine par le vampire. Elle n'eut que le temps de le baisser, sentant la poussière du pied de bois passer près, tout près d'elle. Sa respiration s'étant coupée pendant la scène, qui s'était passée en quelques secondes à peine, Pearl commença à manquer d'air et prit une profonde mais silencieuse inspiration, les joues rouges. Des pensées totalement inutiles et qu'il ne vaut mieux pas rapporter ici se bousculaient dans sa tête dans un chaos incompréhensible, ses bras, épuisés par la charge de la chaise qu'ils avaient portée, tremblaient, ses jambes normalement musclées, paralysées par la peur, ne supportaient plus son poids pourtant assez légers.
« HEY, SALE BÊTE SANS CERVELLE, VIENS ME MORDRE MOI EN PREMIER, SI T'EN ES CAPABLE! » hurla Miranda, qui souhaitait faire diversion pour nous laisser une chance. Se sacrifier pour nous ne la dérangeait pas. Cette fille était spéciale. Ou elle avait un gros problème, ou elle avait un grain. Pearl se promit d'y réfléchir plus tard et, si elles avaient toutes quatre le loisir de survivre à cette soirée mouvementée, d'en parler avec elle.
Pearl vit Amy-Lee se diriger vers Miranda, puis hésiter, puis se tourner vers la téméraire encore une fois, puis finalement les rejoindre, Lily et elle. Pearl fut réconfortée de savoir que son amie comptait peut-être sur elle pour la protéger, ce qui lui redonna le courage de bouger. Elle rampa plus près encore de Lily, qui avait trouvé une bonne cachette, non loin d'une alcôve près du vieil escalier branlant, en attendant la diversion, qu'elles espéraient qu'elle réussirait avec succès, de Miranda. Leur dernière chance.
Amy-Lee jaugea la plaie de Lily du regard puis se concentra de nouveau sur la scène. Pearl fut prise d'un immense élan de pitié pour Miranda. *Ne la faites pas mourir..* priait-elle en silence, ses yeux s'humidifiant. Elle secoua la tête pour ne pas que ses nouvelles amies la voient dans cet état.
« Faut aller dans les sanitaires, on a plus le choix ! » leur murmura Amy-Lee, qui semblait avoir repris le contrôle de son esprit. Bonne chose. Cependant, un détail tracassait Pearl alors qu'Amy prenait Lily par la main gauche pour l'entraîner dans les toilettes.
« Attends ! » les arrêta Pearl. « Imagine qu'il nous suive. Ce qui va sûrement se passer. Où est-ce qu'on pourra se cacher ? En suivant l'exemple de Mimi Geignarde ? Très peu pour moi. T'as intérêt d'être sûre de ton coup, là. Je ne parierai pas ma vie que Miranda veuille encore mettre la sienne en jeu pour nous. J'espère que tu as bien compris que la plus petite erreur, le moindre détail mal mesuré et c'est la mort assurée. » balança-t-elle, en espérant un peu de réconfort de leur part. En espérant qu'elles la rassurent, en lui disant que ce n'est qu'un jeu, qu'il n'y a rien à craindre. Pearl en avait besoin. Or, ce n'était pas un jeu. Il y avait un réel danger. Et la jeune femme avait peur. Peur.
Elle sentit les regards de ses camarades sur elle. Ce n'était donc pas leur genre de rassurer les lâches. Bon. Pearl comprit qu'elle n'avait vraiment pas le choix, et emboîta le pas d'Amy-Lee et de Lily.
Le vampire les a-t-il vues courir dans les toilettes ?

(Je me rattraperai au prochain, je sais que c'est nul xD Désolée.)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Jeu 2 Juin 2011 - 14:21

Le membre 'Pearl R. Stanford' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Jeu 2 Juin 2011 - 16:49




Tout allait trop vite. Beaucoup trop vite pour elle. Lily se sentait vulnérable, perdue. Que devait-elle faire à présent ? Tenir ce bout de verre sir fort dans sa main ne l'aidait pas. Au contraire. Le sang coulait le long de sa main attirant d'autant plus le vampire. Et s'il l'attaquait ? S'il la tuait ou pire encore, s'il la transformait ? L'idée n'était pas si déplaisante. Peut-être sa vie serait elle meilleure. Peut-être, oui. Non. Secouant sa tête et lâchant du même coup le bout de verre, Lily entendit des brides de discussions et tourna les yeux vers Amy qui semblait avoir la situation en main. « (...) ne le provoquez pas. Ne lui procurer pas le plaisir de vous entendre crier et faire de vous une partie de chasse. Ne vous blessez pas, cela ne fera qu'aggraver notre situation. Aucune blessure avec du sang n'est tolérée. Les deux autres chercheront le talisman dans le coin en évitent le corps à corps. Les vampires sont 100 fois plus forts que les humains. C'est surement pas ce soir que je vais mourir. Oh ça non ! » Elle eut envie de hurler mais, aucun son ne franchit ses lèvres. Les talismans ? Mais oui bien sûr ! Voilà pourquoi sa magie ne fonctionnait pas. Comment avait-elle pu oublier ? Elle rangea sa baguette aussi soigneusement que possible et, regardant ses camarades elle leur cria : « Bon sang vous n'écoutez donc pas les cours que l'on nous donne ? L'argenterie n'aura aucun effet sur... » Sa phrase se perdit dans un vacarme assourdissant. Projetée au sol Lily senti une vive douleur au niveau de sa main droite ainsi que sur son bras gauche. La chaise ne l'avait pas totalement épargnée. L'un des pieds l'avait violemment cogné mais, elle s'en sortait plutôt bien. Couchée au sol, incapable de se relever, ni même de penser, elle vit à peine Amy s'approcher d'elle et la saisir par sa main valide. « Faut aller dans les sanitaires, on a plus le choix ! » Par un miracle quelconque Lily se leva entraînée par son amie. Cette fois elles étaient amies. Toutes. Elles étaient dans cette galère ensemble et elles s'entraident. Peut-être n'était-ce qu'un exercice de plus. Peut-être que Poudlard avait tout organisé. Alors qu'elle tentait de reprendre ses esprits Lily vis Miranda faire face au vampire, seule. Était-elle devenue folle ? « Elle n'y arrivera pas toute seule ! » cria-t-elle, en vain. La décision était prise et déjà Pearl, Amy et elle entrait dans les sanitaires. Piégées. Aucune sortie. Il tuerait d'abord Miranda et viendrait les chercher ensuite. C'était stupide. Une idée stupide. « Le talisman ! C'est notre dernière chance. » Pourvu que les autres y pense. Les autres. Pourquoi les professeurs ne faisaient-ils rien ? Pourquoi personne ne venait les aider ? Elles allaient mourir. C'était évident ! Il n'y avait rien d'utile ici. « Et si on défonçait une de ces portes ? Le bois cèdera facilement et on sera armé ! » Elle entendait les cris de l'autre côté et sa détermination n'en fût que décuplée. Serrant sa main blessée contre sa poitrine, Lily se tînt devant l'une des portes branlantes, prête à frapper de toutes ses forces. Il fallait réussir. A tout prix.






Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Jeu 2 Juin 2011 - 19:11

Il avait sous-estimé les réflexes de ces adolescentes. Seulement une des jeunes filles blondes avaient été touché, celle qui saignait…Caïn dû serrer les poings pour se retenir de se jeter sur elle, et de plonger ses dents dans son cou, attraper sa paume et récolter le doux nectar qui s’en échappait. Plus tard. Il aurait tout le luxe de les vider de leur sang plus tard, se jeter sur la jolie blonde aurait été une erreur stratégique impardonnable. Il fallait résister à l’appel du sang, il n’était pas ivre comme Rodolph, ni stupide comme Hans, il ne laisserait pas la partie animale de son être prendre le dessus. Et puis il n’en avait pas le luxe. Une des petites blondes teigneuses l’attaquait, ou plutôt se lançait dans une tentative désespérée et suicidaire pour survivre. C’était classique et dénué de charme, c’est avec une souplesse irréelle qu’il esquiva la lanterne. Trop facile. Et les choses n’iraient pas en s’arrangeant pour ses demoiselles qui tombaient dans son piège. Trois d’entre elles venaient de se ruer dans les toilettes, dont sa petite princesse dont l’exquis parfum de sang se dissipait. C’était un mal pour un bien, loin de cette vile tentation il serait plus facile pour lui de réfléchir, avec sa tête et non avec son appétit.

Seule la plus téméraire du groupe était restée en retrait. Faisait-elle partie de la maison des hardis, des gryffondors ? Non il émanait quelque chose de plus sournois, de vénéneux, mais pas seulement. Maintenant qu’il prenait le temps de s’attarder sur cette jolie blonde, il lui trouvait quelque chose de différent. Il y avait dans l’odeur de son sang un parfum étrange, sauvage. Cette fille, n’était définitivement pas une sorcière comme les autres. Mais son odorat était loin d’être aussi développé que celui d’Abel, pour être sûr, il fallait qu’il goûte. Un rictus fit son chemin sur son visage d’ange. Seule et isolée du groupe la petite blonde était une proie facile, qu’il pouvait attaquer sans crainte.

A une vitesse fulgurante, il se jeta sur l’étrange sorcière, dans une prise tout à fait contrôlée et certainement douloureuse pour l’adolescente, il bloqua ses bras. Installé derrière elle ses bras enlacés autour de la sorcière formaient une tendre mais redoutable prison. Doucement il approcha ses lèvres de l’oreille de sa proie : « Tout doux ma jolie. Tu m’as mis au défi, la sale bête sans cervelle que je suis, ne fait que le relever. Serait-ce des regrets que je perçois dans les battements irréguliers de ton pauvre cœur ? Ne t’en fait pas, je serais rapide et doux. » Caressant d’une main le visage de l’adolescente, il finit par plonger ses dents dans son cou, et commença à s’abreuver. Le sang aurait dû lui procurer une sensation de satisfaction mais ce ne fut pas le cas. Il fut pris d’un violent haut-le-cœur qui le fit lâcher la jeune sorcière. Rageusement il s’essuya la bouche. Cette fille était un loup-garou, son sang le dégoutait.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Miranda Carrow
Louve cumularde
Messages : 1383 Crédits : moi :3
Age du personnage : 20 ans
Ascendance : Sang-mêlé
Emploi/Etude : Chômage, pour le moment.
Faction : Ombre de la Rose Noire
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Un paon
Epouvantard : La pleine lune...
Baguette magique:
Ce message a été posté Jeu 2 Juin 2011 - 20:06



Elle se retourna rapidement vers les autres filles pour voir si elles allaient bien. Les 3 autres étaient encore en un morceau et se sauvaient. Parfait. Mais c'est ce qui faisait en sorte qu'elle se retrouvait seule devant le sang-froid. Elle fit demi-tour pour lui faire face. Ce dernier se dirigea avec une extrême vitesse sur elle. Elle n'eut aucune chance face à cette bête. Le regard droit devant, elle sentit un bras l'enlacer autour de sa taille, et une main de glisser sur le bas de son menton. Un respire âcre résonnait dans ses oreilles, et elle savait de qui cela provenait. C'est étrange, avec ces bêtes, à quel point, avant de se faire mordre, la sensation est sensuelle et terrible à la fois. Elle ne résistait pas, il n'y avait rien à faire de toute façon, rien à sa portée pour se défendre et se débattre est inutile. Elle l'entendit sentir son sang. Elle se dit qu'il devait sentir le loup-garou en elle. Elle avait très peur, elle se demandait ce que cela ferait si elle était mordue : peut-être mourrait-elle sur-le-champ. Mélanger 2 types de sang était risqué. Mais si ce dernier la mordait quand même, c'est que son sang devant avoir quelque chose de bon je ne sais pas je...

- Tout doux ma jolie. Tu m’as mis au défi, la sale bête sans cervelle que je suis, ne fait que le relever. Serait-ce des regrets que je perçois dans les battements irréguliers de ton pauvre cœur ? Ne t’en fais pas, je serais rapide et doux.

Il entra ses crocs dans la peau blanche de son cou. Cela fit un mal de chien, terrible. Son seul réflexe fut de s'accrocher au vampire, en mettant une main sur l'épaule, et l'autre sur le bord de la hanche de ce dernier. Le tout avait des allures de mauvais feuilletons américains qui donnent mal au coeur par son eau de rose. Miranda voyait des flashes de sa vie, elle revoyait ses grands-parents, son entrée à Poudlard, sa morsure de loup-garou, des moments échangés avec les gens qu'elle aimait... Probablement que lui aussi les voyait, un peu comme un genre de connexion entre les deux mais bon... Elle croyait y rester, c'était la fin... Cela ne dura que quelques secondes, puis le vampire la jeta par terre. Elle était encore sonnée, elle ne comprenait pas. Toujours sur le plancher, elle toucha son cou... Elle avait plein de sang sur sa main. Cela n'avait pas plût au vampire? Elle était toujours vivante? Elle ne put s'empêcher de sourire en constatant tout cela. Bien que son cou lui fasse terriblement mal, elle souriait. Elle se retourna et regarda le vampire droit dans les yeux, toujours le sourire accrocher au visage, la main ensanglantée. Elle le dévisageait, amusée par la découverte qu'elle venait de faire. N'avait-elle aucun intérêt pour lui?

- Je ne suis pas ton truc hein? Trop sauvage peut-être?!

Elle avait pris un morceau de vitre de la torche qu'elle avait lancée tout à l'heure. En disant cette phrase, il y avait quelque chose d'un peu fou, une voix grave qui ne lui appartenait pas. Mais c'est qu'elle trouvait cette situation tellement irréelle. Elle croyait y voir qu'elle gagnait un peu de contrôle sur la situation, de pouvoir, et Dieu sait qu'elle aime ça. Elle souriait toujours, du coin de la bouche, et elle s’était levée debout. D'un grand coup autour d'elle, elle tenta de toucher le vampire pour le couper.

Est-ce que Miranda va toucher le vampire avec son morceau de vitre?
OUI : Elle lui fait une grosse coupure au visage.
NON : Bah, elle passe à côté. Fin.


Dernière édition par Miranda Carrow le Jeu 9 Juin 2011 - 20:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Jeu 2 Juin 2011 - 20:06

Le membre 'Miranda Carrow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Dim 5 Juin 2011 - 17:19


« Imagine qu'il nous suive. Ce qui va sûrement se passer. Où est-ce qu'on pourra se cacher ? En suivant l'exemple de Mimi Geignarde ? Très peu pour moi. T'as intérêt d'être sûre de ton coup, là. Je ne parierai pas ma vie que Miranda veuille encore mettre la sienne en jeu pour nous. J'espère que tu as bien compris que la plus petite erreur, le moindre détail mal mesuré et c'est la mort assurée. » rugit Pearl, lui crachant sa tirade d’une voix dure.

Amy-Lee eu un instant de culpabilité, elle n’avait pas pensé à ça. Bon, c’était mieux que de se faire manger tout cru par un vampire déchainer. Elle ignora la remarque de Pearl et se précipita dans les sanitaires pour avoir un semblant de sécurité. La porte se referma sur eux, étouffant un cri. Pauvre Miranda, pourvus qu’elle sent sorte vivante ! Elle aurait vraiment voulu l’aider, mais elle avait aucune idée quoi faire. Amy-Lee regarda où elles étaient rendues, la salle de bain n’avait rien d’intéressant, avec des toilettes on ne peut plus normal. S’en était presque désespérant. Peut-être qu’elles allaient mourir finalement. D’une mort longue et cruelle. Non ! Elle n’avait quand même pas tout enduré pour mourir par un bain de sang dans le plus horrible des bars qui pouvaient exister voyons !

« Le talisman ! C'est notre dernière chance. » S’écria Lily qui semblait la plus mal en point des trois filles ressemblés dans ce coin mal éclairé qu’était les sanitaires.
Lily n’avait pas tort, c’était leur seule chance. Pourvus que les autres groupes le trouvent avant de qu’ils se fassent tous tuer par les vampires !
« Et si on défonçait une de ces portes ? Le bois cèdera facilement et on sera armé ! »Bonne idée qu’elle avait cette Poufsouffle.Sans plus attendre, Amy-Lee et Pearl s’attaquèrent aux portes. C’était vachement plus difficile qu’elles l’auraient crus.

Amy-Lee savait que le vampire viendrait d’un moment à l’autre. Il se lasserait très vite de Miranda et viendrait s’attaquer à eux dès la première occasion. Surtout que leur fuite n’avait pas été des plus discrètes, malheureusement. Amy-Lee perçu un cri ou des voix qui venaient du pub. Pourvus que Miranda soit encore vivante.

Elle frappait, elle arrachait et elle faisait son possible pour tenter d’arracher les portes des cabines à main nus, mais peine perdue, c’était tout juste si la porte bougeait. Pearl n’avait pas plus de résulta qu’Amy-Lee. Pendant que les deux filles se faisaient des échardes avec le bois, Lily avait commencé à fouiller les sanitaires pour trouver le talisement. Le problème c’était que ça pouvait être n’importe quoi !
Amy-Lee entendit un craquement à sa gauche, lui faisant comprendre que Pearl avait peut-être un résulta avec sa porte. Ça pourrait toujours leur servir de pieux.
Car il était inutile de tenter de barricader la porte, ça leur ferait perdre un temps précieux et ça n’empêcherait pas le vampire d’entrer.
Lily perdait beaucoup de sang et boitait légèrement. Pourvue que Lily ne tombe pas évanouie, elles avaient assez de problèmes comme ça.
- Il faut nettoyer ta plaie, Lily. Tu perds beaucoup trop de sang, dis-je en m’approchant d’elle. Je fis couler un mince filet d’eau froide pour enlever le sang qui s’était accumulé dans sa blessure. Il fallait que Lily soit capable de tenir un pieux de bois, c’était donc primordial de bander sa main. Puis cela exciterait moins le vampire lorsqu’elles seraient obligées de faire un face à face.

Le bruit de bois qui cédaient fit réjouir Amy-Lee. Pearl avait peut-être enfin eu du succès avec la porte !

Lancer de déOui : Pearl réussit à arracher la porte
Non : Pearl n’a pas réussi.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Dim 5 Juin 2011 - 17:19

Le membre 'Amy-Lee B. Bass' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Dim 5 Juin 2011 - 17:43

Observant le vampire en tentant d'apercevoir la scène par la serrure, Pearl ne put retenir un petit cri d'horreur en voyant le monstre aspirer lentement le sang, la vie de Miranda. Elle ne l'avait connue qu'une soirée mais appréciait déjà la jeune fille au caractère un peu austère et ses yeux s'humidifièrent, encore une fois. Ainsi donc, elles avaient réellement signé leur arrêt de mort faute à Mrs Fuller, et Miranda avait entamé leur suite. Maintenant qu'elle n'était plus là, Amy-Lee, Lily et elle tomberaient comme des mouches puisque la jeune téméraire ne pourrait plus les couvrir comme si sa vie ne valait rien. Pearl ne saurait jamais pourquoi Miranda se comportait de la sorte, et cela la déçut. Seulement, la déception et la tristesse à l'égard de la perte de Miranda fusionnèrent, en quelque sorte, et émana de l'âme de Pearl un sentiment de fureur envers le vampire. Elle pensa pouvoir se jeter sur lui, le tuer. Aussi facilement qu'on écraserait un insecte blessé ou qu'on déchirerait du papier.
« Le talisman ! C'est notre dernière chance ! » hurla Lily.
Bien vu. Pearl la regarda un instant, stupéfiée par l'idiotie de sa camarade. Si les trois autres talismans étaient encore en place, sacrifier leurs vies n'aurait servi à rien, même pas à aider les autres groupes. Se sentant bouillir de rage, elle esquissa un pas précipité en avant mais la sensation de la poigne d'Amy-Lee et l'odeur du sang de Lily, qui coulait abondamment de son bras, la ramenèrent à l'esprit : elle ne pouvait tout simplement pas le tuer, étant donné sa force monstrueuse, et le faire serait tout simplement du suicide. Pearl ne voulait pas finir aussi misérablement que Miranda, dans un semblant d'acte héroïque. Il n'y avait plus rien à faire, les trois jeunes filles restantes étaient condamnées. La Serpentarde leur donna tout au plus une demi-heure, si le vampire souhaitait s'amuser avec elles avant de les tuer.
Pearl se reconcentra sur la scène, puis vit le vampire pousser Miranda. L'avait-il déjà tuée ? Pouvait-il boire cinq litres de sang en si peu de temps ?
Puis elle entendit sa voix, déformée par la peur, la rage ou autre chose ? En tout cas, une certaine animalité y régnait. Pearl était estomaquée.
« Je ne suis pas ton truc hein? Trop sauvage peut-être?! »
Une larme de joie coula sur sa joue pâle d'effroi, en même temps que l'incompréhension faisait place à la rage. Trop sauvage ? Qu'entendait-elle par là ?
« Et si on défonçait une de ces portes ? Le bois cèdera facilement et on sera armées ! »
Pearl retourna sur Terre en soupirant de soulagement. Finalement, la Poufsouffle n'était pas si débile que ça. Pearl lui sourit même, acquiesçant d'un bref signe de tête avant de reculer pour prendre de l'élan. En criant pour s'encourager, elle et Amy-Lee foncèrent dans les portes, qui étaient incroyablement dures et lourdes. A coup sûr, les propriétaires les avaient renforcées magiquement. Cela prendrait donc du temps, chose précieuse qui leur manquait cruellement.
Soudain, Pearl cria de douleur : le choc avait rebondi sur ses os, faisant craquer son humérus. Les larmes lui montèrent aux yeux, mais elle continua : en vain.
Pearl laissa échapper un sanglot, puis s'attaqua aux conduits, relativement fins : peut-être pourraient-elles s'en servir comme pieux ?
L'espoir la quitta finalement, la laissant vide de tout sentiment positif, comme une coquille.
En les entraînant aux sanitaires, Amy-Lee avait précipité leur mort. Seulement, le vampire semblait faire un face à face avec Miranda, ce qui leur laissait déjà plus de temps pour réfléchir tranquillement : Pearl s'assura que les filles allaient bien, puis leur sourit tristement quand elle vit Amy bander les plaies de Lily.
Elle leur dit d'une voix faible : « L'une d'entre vous aurait-elle encore une idée ? »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Ce message a été posté

Revenir en haut Aller en bas

Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Aller à la page : 1, 2  Suivant

ϟ Garde ton sang froid ϟ GROUPE IV ϟ Event 2 ϟ
PORTOLOINFilet du Diable : Il vous tend un piège :: Pré-au-Lard :: Commerces