(F) Belladonna Lloyd-Innate - Héritiers - Directrice de la poste // Pilar Lopez de Alaya (nég.)



 



(F) Belladonna Lloyd-Innate - Héritiers - Directrice de la poste // Pilar Lopez de Alaya (nég.)
PORTOLOIN Filet du Diable : Il vous tend un piège :: Administration :: Avis de recherche :: Scenarii :: Les scenarii adultes
avatar
Gael Fetherstonhaugh
Névropathe compulsif
Messages : 509 Crédits : None
Age du personnage : 29
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Chef de la salle de la mort
Faction : Phénix
Maison : Gryffondor


Rapeltout
Patronus : Lapin
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 1 Aoû 2014 - 11:02


Belladonna Latua Lloyd-Innate
Libre  ϟ Réservé ϟ Pris


★ Feat : Pilar Lopez de Alaya
★ Âge : 13 novembre 1993
★ Ascendance : Basique #4
★ Métiers/études : Ex-avocate, est devenue directrice de la poste de Pré-au-Lard après la prise du Ministère
★ Maison : Serpentard
★ État civil : Célibataire, enfin presque
★ Faction : Héritiers
★ Caractère : aimable – serviable – têtue – opiniâtre – réservée – sarcastique – lunaire – pragmatique - intelligente - fière


HISTOIRE

Belladonna ne pouvait faire pire que de tomber dans une famille d’horticulteurs. L’amour que portaient ses parents à toute espèce végétale était sans commune mesure, tant et si bien qu’ils décidèrent de porter tout cet amour sur leurs deux premiers enfants. Son frère aîné, de 10 ans, fut ainsi nommé – violemment – Scirpus Larix. Le petit frère de Belladonna échappa à la règle après que leur mère eut frôlé la mort en rempotant trop rapidement une mandragore. Il fut simplement nommé Murdock, le second prénom pourtant habituel étant alors passé à la trappe.
Elle est la cousine de Basil Theodorus Dickens par sa mère, Petula Gollygosh étant la sœur d’Emma Dickens, née Gollygosh, mère de Basil. La sororie Gollygosh ne comptait que deux filles élevées selon la mode bourgeoise du XIXe siècle, si des moldus devaient en juger. Cela signifie une très grande rigueur, un puritanisme de bas étage et beaucoup, pour ne pas dire uniquement, d’hypocrisie. M. Elliott Lloyd-Innate, le père de notre personnage, provient d’une famille d'avocats bien installés depuis quelques générations au Royaume-Uni dont le cabinet, nous soufflerait-on, aurait eu une filiale qui aurait fait fortune auprès des moldus dans de bien troubles affaires… Mais les Lloyd-Innate ne se prêtent pas à ces racontards visant uniquement à critiquer la famille et ainsi à torpiller le brave Elliott, véritable fer de lance de la justice et des valeurs britanniques. M. Lloyd-Innate et Mlle Gollygosh se rencontrèrent par hasard, alors qu’ils cherchaient tout deux des sauges folles dans un bois du Devon. La suite est on ne peut plus classique et risquerait d’ennuyer le lecteur.
Famille aisée, donc, et très à cheval sur les valeurs dites traditionnelles, les Lloyd-Innate tentèrent d’élever leurs enfants dans le respect de la suprématie sorcière, véritables humains, selon eux. Sans tomber dans le fanatisme – disons plutôt le caractère fortement vindicatif – que la branche Dickens, les cousins, avaient fait leur, les Lloyd-Innate n’en demeuraient pas moins attachés à la tradition. De manière assez intéressante, peu importait ce qu’ils pensaient vraiment, la perpétuation de tout ce legs historique et culturel restait, pour eux, une mission de tous les jours.
Belladonna fut donc élevée dans un milieu fermé sur lui-même et vécu l’entrée à Poudlard comme un choc particulièrement profond. Tout d’abord, partager un dortoir, chose pourtant courante au Royaume-Uni, lui parut être comme une intrusion dans son intimité qu’elle combattit en se renfrognant dans une timidité non feinte. Sans être un mur d’indifférence, Belladonna, déjà peu excitée à la base, à l’origine, afficha un calme olympien assez déstabilisant pour décourager un certain nombre de ses camarades de Maison de s’entretenir plus avant avec elle. C’est donc assez naturellement qu’elle suivit dans un premier temps Basil Dickens et sa horde de petits fanatiques, ce dernier étant la seule personne avec qui elle put se lier, son grand frère Scirpus ayant déjà quitté les lieux lorsqu’elle reçut la fameuse lettre. Aimable et serviable, elle put difficilement refuser les différents services qu'on lui demandait alors, se résumant à des actions proche de que l'on pourrait appeler du bizutage virulent (vous avez dit envoyer un sort de vomissements à un élève né-moldu qui prend la parole ? Check ! Isoler une élève qui a osé hausser le ton face à un sang supérieur ? Check !) - le milieu de l'école est bien cruel - étant elle-même assez d’accord avec l’idéologie majoritaire. Elevée dans une telle famille, la suprématie des sorciers sur tout autre humain lui apparaissait en effet comme évidente.
Après avoir plutôt bien réussi sa scolarité à Poudlard – sauf en sortilèges, étrangement - elle s’orienta vers le droit sorcier et finit par devenir avocate, à force d’acharnement, marchant ainsi dans les traces de son père. Il est à noter qu’à partir du moment où elle devint avocate, des rumeurs concernant sa famille apparurent, jusqu’à atteindre un point culminant en 2018, alors que la société commence à se déchirer entre factions naissantes, où son frère se fait assassiner par un petit groupe de ceux qui rejoindraient les Ombres, sous prétexte qu’il aurait été proche de ce groupuscule se clamant être le renouveau de l'Ordre du Phénix. Les allégations ne seront jamais prouvées et la détermination de Belladonna pour ce qu’elle considère comme « paix sociale » s’en retrouvera renforcée. Considérant alors les Ombres comme les Phénix comme trublions et dangers, elle s’enfermera plus encore dans la volonté d’un statu quo qu’elle considère comme salvateur. Entendons-nous, elle n’a aucune empathie pour les Moldus, mais aucune inimitié non plus. Disons que ces derniers sont pour eux ce que le singe est pour l’homme, un lointain cousin, pas aussi développé.




  Gael Fetherstonhaugh ♦ Ex petit ami mais pas si ex que ça

(c) FDD

Gael et Belladonna sont sortis ensemble durant près de dix ans, créant, nous nous en douteront, des liens pour le moins puissant. Lorsque ce dernier a disparu, Belladonna a fait preuve de compréhension lorsqu’il a coupé tous les poonts. Cependant ,derrière son apparente réserve, l’isolement de son petit ami l’a terriblement fragilisée et perturbée, la rendant émotionnellement vulnérable dès que l’on s’approche trop de son cœur.

  Basil Dickens ♦ Cousin et connard

(c) FDD

Les relations entre Belladonna et son cousin étaient un peu distantes durant leur enfance mais se rapprochèrent par la force des choses lors de leur passage à Poudlard. Si Belladonna est restée discrète à cette période, elle n’en considérait pas moins Basil comme quelqu’un de potentiellement dangereux. Cependant, elle n’aurait pas imaginé qu’il fût aussi malade pour tuer son frère. Depuis, une haine tenace lui vrille les entrailles et la déchire, les apparences, dans la famille, devant absolument être conservées…


♦  A Savoir  ♦


  • Belladonna est toujours entichée de Gael, même si elle pourrait être surprise de ce qu’il est devenu. De fait, elle tente de trouver un moyen de s’approcher de lui, et ce même si elle sait qu’il est passé chez les Phénix.
  • Si elle peut être la personne la plus charmante, elle n’en demeure pas moins inflexible quand il s’agit de respecter ses idéaux. Ainsi, quiconque sera sur son chemin pourra être pulvérisé selon qu’il sera Phénix ou Moldu. (très accessoirement Ombre)


♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Curriculum vitae !:
 
Revenir en haut Aller en bas

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

(F) Belladonna Lloyd-Innate - Héritiers - Directrice de la poste // Pilar Lopez de Alaya (nég.)
PORTOLOINFilet du Diable : Il vous tend un piège :: Administration :: Avis de recherche :: Scenarii :: Les scenarii adultes