Screw them all



 



Brooke Macnair-Schmidt
Brooke Macnair-Schmidt
Messages : 859 Crédits : Lili / avatar Eire
Age du personnage : 41 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Organise des événements
Faction : Héritiers
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Hermine
Epouvantard : Découvrir qu'elle est une Sang De Bourbe
Baguette magique:
Screw them all Empty
Ce message a été posté Jeu 30 Mai 2013 - 18:19

Screw them all Square12 Screw them all Pru10

Wilhelmina M. Salamander a écrit:
« Mrs Schmidt,

Nous avons reçu un hibou de la part d'un informateur extérieur : une catin dévergondée qui porte le surnom ridicule de Sapphire aurait apparemment des informations sur des Héritiers et voudrait les livrer au Ministère et aux Phénix. Votre travail avec Ginger Brown a été plus qu'efficace et je vous demande de faire la même chose avec cette moins que rien, mais plus radicalement. Réduisez-la au silence avant qu'elle ait le temps de dire quoi que ce soit. »

NB/ Sapphire est une star du X sorcier qui a eu plusieurs aventures avec des Mangemorts et est prête à les livrer. Sa maison est une ode à son activité professionnelle, elle n'a pas la langue dans sa poche et le moindre signe d'irrespect la transforme en harpie sauvage. Plutôt chatouilleuse de la baguette et loin d'être manchote, méfiez-vous d'elle.

Il y avait des jours où on aurait aimé se casser une jambe plutôt que de croiser certaines personnes. Comme de croiser Wilhelmina ce matin là. La journée aurait du être tranquille. Elle comptait peut être passer du temps à aller s'entrainer par exemple. Au lieu de cela, Mina l'avait chargée d'aller régler son compte à une catin de luxe que des Héritiers trop idiots pour effacer leurs traces avaient laissé à même de les dénoncer. Après tout, elle n'avait jamais commis l'erreur de trop donner à ses coups de passage. Elle leur avait toujours laissé suffisamment d'espoir d'être un jour mieux lotis pour qu'il ne leur vienne même pas à l'idée de la trahir. Les hommes étaient vraiment idiots quand leur queue était en jeu...

En plus, elle avait un nom à coucher dehors... Sapphire... On ne pouvait pas faire pire... Ou Ambre, peut être ?
Brooke avait été obligée de faire quelques recherches. Fort heureusement pour elle, la catin avait fait couler beaucoup d'encre. Elle avait acquis au fil des ans une notoriété suffisante pour qu'il soit malvenu de ne pas l'inviter à certains événements mondains, et elle avait aussi suffisamment de sans-gène pour s'inviter à nombre d'autres. Plus, elle avait donné nombre d'interviews à des magazines de plus ou moins d'envergure et tout les détails sordides - à part ses amants - de sa vie étaient connus, y compris son domicile dans le chemin de Traverse, à quelques pas de Gringotts. Une adresse prestigieuse pour une Sang De Bourbe... Elle avait visiblement usé de sa notoriété - et de ses charmes - pour obtenir plus que son sang ne lui permettait, profitant des largesses autorisées par le règne du Lord. Brooke en était écœurée.

Encore une vadrouille hors de Pré-Au-Lard. Une idée stupide lui avait traversé l'esprit, mais elle avait promis à Tom... Elle lui avait promis... Alors elle était d'une humeur de chien parce qu'une promesse stupide l'empêchait d'aller voir son frère et son neveu adoré. Elle se demandait à quoi ressemblait Arthus dans son cadeau... Mais à quoi bon y penser ? Leur mère avait cillé lorsque Brooke lui avait avoué s'est rendu à Oak Tree Cottage, et n'avait pas été loin de fondre en larmes aux nouvelles de sa fille lui avait données. Maelen s'était renfrogné et avait quitté la pièce sans rien demandé de plus... Quel besoin auraient-elles de se faire plus de mal ? La rupture était consommée, il n'y avait plus rien à faire.
Retrouver Lisa était tout autant exclu : elle vivait avec Blackburn maintenant, qu'il serait encore plus difficile d'éviter que Nora. Et qui serait encore moins enclin à l'épargner... Non l'idée était trop risquée...

Brooke avait transplané à Londres, dans un coin discret de l'allée des Embrumes. Il faisait nuit et le quartier sorcier était peu fréquenté à cette heure-ci. Elle s'était faite précédé d'une heure par son Elfe de Maison pour s'annoncer comme une journaliste venue l'interviewer sur ses projets du moment. Le nom qu'elle avait choisi pour se présenter ne risquait pas de dire quoi que ce soit à sa cible : Arlett Birmingham n’exerçait plus son activité depuis si longtemps que Sapphire devait être encore à Poudlard quand la journaliste basique avait disparu. Brooke était toujours réticente lorsqu'il s'agissait d'évoquer ce souvenir, mais pour le coup, ce prête-nom lui donnait un sérieux coup de pouce, d'autant que la star de bas étage était bien trop heureuse de donner une nouvelle interview et s'était empressée d'accepter.

A l'heure dite, cape rabattue sur la tete pour dissimuler au maximum ses traits, Brooke sonna à la porte de la jeune femme qui lui ouvrit. Sapphire était vêtue d'une robe de sorcière faite avec des empiècements de tissus multicolores et enchantés pour devenir transparents par intermittence, dévoilant ainsi son corps parfaitement sculpté par fractions soigneusement étudiées pour aiguiser l'imagination. Le col, les poignets et le bas de sa robe était bordée d'une fourrure faite de longs poils rose fluo et qui faisaient ressortir ses longs cheveux noirs. Et pour couronner le tout, elle portait des escarpins en cuir de dragon, aux talons si haut qu'on doutait qu'elle touchasse le sol. Brooke aimait les talons, mais à ce point ? Associé en plus à sa robe, c'était d'un vulgaire... Mais la sorcière ravala son fiel. Il n'était pas question de faire un esclandre sur le pas de la porte alors qu'il était aussi risqué qu'elles se fassent surprendre.

" C'est vous Arlett Birmingham ? Oua... Je m'étais attendue à une grosse moche... Ca change de ne pas avoir à faire à un boudin... " sans autre cérémonie, Sapphire tourna le dos à Brooke et s'engouffra dans la maison, tapissée de velours rouge profond, et dont le sol noir contrastait fortement avec les murs. Plus encore, les tableaux qui ornaient le couloir menant au salon était des plus troublant : sur les toiles, des éphèbes parfaitement sculptés tripotaient sans vergogne des Vénus lascivement étalées sur divers pièces de mobilier. Parfois, même, c'était l'inverse. Il s'agissait d'une collection d'art érotique impressionnante, que Brooke s’efforça d'ignorer. Les sujets des tableaux, eux, ne manquèrent pas de la siffler au passage, dédaignant le temps de sa traversée du couloir leurs partenaires d'éternité, avant de reprendre leur délicate besogne.

Arrivée au salon, Brooke avait espéré échapper à la luxure, mais il n'en était rien : tous les meubles qui ornaient la pièce avaient un rapport avec le sexe. Fauteuils-fesse ou canapé-gland, lampes turgescentes ou horloges-seins, rien n'était innocent, peu importait où se portait le regard.
Sous sa cape, Brooke avait l'air effaré et choqué. Il lui fallait pourtant reprendre contenance : Wilhelmina l'avait prévenue, Sapphire réagissait mal à tout ce qui pouvait être une marque de mépris... Si elle le pouvait, Brooke aimerait autant éliminer l'actrice sans qu'elle ne sorte sa baguette.

" Vous attendez quoi pour enlever vot' cape ? " lança Sapphire en s'affalant lascivement sur un canapé-popotin rebondit. " C'est carrément désagréable... Vous vous prenez pas pour de la merde quand même... " Le message était on ne pouvait plus clair... Brooke repoussa sa capuche avant de dégrafer sa cape et de la déposer délicatement sur un fauteuil dont elle ne voulait pas analyser la forme, et s'installa.
" Vous avez quand même une belle gueule de prétentieuse... Alors, vous voulez quoi ? "
" Simplement en savoir un peu plus sur vos projets prochains. Et puis avec le changement de gouvernement, nos lecteurs sont passionnés par l'opinion de leurs... vedettes préférées... " Sapphire cilla quand Brooke marqua une hésitation et eut une grimace méprisante.
" Je suis pas une "vedette", ok ? Je suis une star. Vous feriez bien de le mettre dans votre petite bouche de puritaine ! Mon nom suffit à faire gagner beaucoup d'argent à ceux qui m'embauchent. Alors vous feriez mieux de changer d'attitude, parce que je pourrais être carrément moins polie ! "

Voila qui commençait bien... Brooke ouvrit la bouche pour répondre quand le carillon de la porte retentit. Enfin le carillon... il s'agissait surtout d'un gémissement de plaisir purement féminin qu'on pouvait soupçonné être celui même de la maitresse des lieux. Qui se leva pour aller voir qui se trouvait à la porte.
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité
Invité

Screw them all Empty
Ce message a été posté Sam 1 Juin 2013 - 10:21

Prudence avait passé une soirée très agréable et troublante, en compagnie de cet étrange journaliste.
Elle décida d'éviter de penser à lui, aujourd'hui. Elle avait une mission à mener et elle devait se composer un personnage, pour parler à cette fille de joie, qui avait comme talent principal, de savoir jouer de ses charmes, pour manipuler les hommes et obtenir des faveurs.

Mais bon, Monsieur Wallas lui avait bien rappelé qu'elle savait se servir de sa baguette face à une personne qui se montrerait méprisante, compte tenu de ses activités légères.

Elle décida de redevenir cette femme charmeuse, un brin légère, pleine d'humour. Elle ajouterait une petite dose d'admiration, pour faire bonne mesure et ainsi la convaincre de lui révéler ses petits secrets si précieux et elle espérait obtenir cette listes si convoitée de ses amants. L'Ordre pourrait, ainsi, connaître le nom et le physique des veracrasses, qui avaient eu la faiblesse de partager la couche de cette femme.

Elle décida de s'habiller à la mode sorcière car elle ne connaissait pas son opinion sur les nés-moldu.
Elle revêtu, donc, un jupe noire, en cuir de dragon, et une blouse rouge en soie d’acromentula, elle compléta sa tenue avec une paire d'escarpin noir. Elle se coiffa avec soin et elle se maquilla légèrement.
Elle savait que Sapphire aimait que les femmes soient bien apprêtées et féminines. Elle se regarda dans la glace et elle vit une femme qu'elle ne reconnaissait pas mais qui correspondait à celle qu'elle devrait jouer.

Elle passa une cape sorcière noire, avant de transplana sur le chemin de traverse et elle se dirigea d'un pas rapide au domicile de la jeune femme.

Quand elle arriva près de la porte, elle sonna et elle esquissa un sourire avenant sur ses lèvres.
Quelques secondes passèrent avant qu'elle lui ouvre la porte. Elle resta impassible face à la tenue vulgaire qu'elle portait. Au contraire, elle lui lança un regard admiratif et elle parla d'une voix chaleureuse:


- Bonjour Sapphire, je suis Prudence Hope Elle fit une légère pause avant de poursuivre - Vous êtes magnifique... Comme il lui était facile de dire l'inverse de ce qu'elle pensait, quand elle était en mission. Ce talent, elle ne l'avait plus quand elle était elle-même. Elle détestait mentir quand elle était avec ses collègues phénix.

Ses paroles semblaient avoir plu à la catin. Elle esquissa un sourire avant de l'inviter, à entrer, dans l'antre du péché.


- Bonjour Pru, vous me permettez, j'en suis sure... Je vous attendais et vous allez avoir la chance d'assister à un interview de la journaliste Arlett Birmingham ... Ensuite, nous ferons plus amples connaissances, n'est-ce pas?

Elle la guida souriante, dans un monde qui la répugnait, toute sa décoration rappelait la luxure. Elle ne laissa rien paraître.... Elle détesta qu'elle l'appelle avec ce diminutif! Elle regardait toutes ses horreurs, comme si elle les trouvait jolies. Elle restait sur ses gardes et sa baguette était à porter de main.

Quand elle arriva dans le salon du mauvais goût, son regard se porta sur la femme présente et son visage ne lui était pas inconnu. Leur hôte fit les présentations et se rassit lascivement, en attendant les premières questions de la journaliste.


Lancé de dé:

Spoiler:
 

Aux bout quelques secondes, elle la reconnut mais elle ne montra rien, restant souriante et détendue. Cette mission allait être dangereuse. Son nom Hope était peu connue des anglais, pour eux, elle était une amerloc, c'est tout.

Elle resta, debout, près de la star du X, prête à dégainer sa baguette si cette bouse la reconnaissait. Ils étaient donc au courant qu'elle voulait donner des informations à l'Ordre.




Dernière édition par Prudence Hope le Sam 1 Juin 2013 - 10:47, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas

Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Screw them all Empty
Ce message a été posté Sam 1 Juin 2013 - 10:21

Le membre 'Prudence Hope' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
Screw them all Dsoui1

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Brooke Macnair-Schmidt
Brooke Macnair-Schmidt
Messages : 859 Crédits : Lili / avatar Eire
Age du personnage : 41 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Organise des événements
Faction : Héritiers
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Hermine
Epouvantard : Découvrir qu'elle est une Sang De Bourbe
Baguette magique:
Screw them all Empty
Ce message a été posté Jeu 6 Juin 2013 - 6:09

Un visiteur. Un autre visiteur, devrait-elle se dire. Qui pouvait oser intervenir dans son plan bien huilé qui allait être des plus délicats à mettre en œuvre sans se brûler les ailes ? Et il allait falloir en plus qu'elle se farcisse un témoin.
Contre toute bienséance, Brooke s'était levée discrètement pour se poster à la porte du salon pour tenter d'entendre de qui il s'agissait. Elle eu le fol espoir que Sapphire remballât l'importun, mais évidemment, elle n'en fit rien : la catin aimait le spectacle, aimait se faire remarquer. Pourquoi se serait-elle privée d'un public durant une splendide interview ? Brooke allait soupirer profondément quand elle réalisa autre chose : l'accent indéniablement étranger de la visiteuse. Américaine. Un frisson glacé lui parcourut l'échine. Une Américaine ici ne signifiait sans doute qu'une seule chose : elle était envoyée par l'ennemi pour récupérer les informations de la jeune femme. Et elle serait sans doute plus aguerrie qu'elle à l'usage de la baguette en situation de combat... Brooke avait progressé, mais pas au point de faire le poids face à... à qui d'ailleurs ?
Les pas se rapprochèrent dangereusement et Brooke retourna s'assoir sur son... enfin sur l'horrible fauteuil que lui avait proposé Sapphire, et offrit un sourire radieux à l’hôtesse et à sa visiteuse. Elle croisa le regard de la rouquine. Son visage ne lui disait rien, mais Brooke le grava dans sa mémoire pour pouvoir l'identifier par la suite - et le donner à Wilhelmina : un souvenir des plus précieux.

Sapphire a-t-elle des bonnes manières ?
Lancé 1
    Oui : elle présente complètement Prudence à Brooke, lâchant de précieuses informations sur sa profession.
    Non : sérieusement ? Vous avez vu sa dégaine ? C'est pas comme si elle tenait un salon de thé !


" J'ai fait venir quelqu'un, ca ne vous dérangera pas dans votre travail, et puis j'ai autre chose à faire qu'à distribuer des rendez vous. Deux en un, c'est nettement plus pratique ! "

" Aucunement. Vous avez raison de vous simplifier la vie de la sorte. Allons y alors ! "

Le sans-gène de Sapphire la rendait dingue. Brooke n'était peut-être pas un modèle du genre, mais la vulgarité de Sapphire était écœurante et lui prouvait bien une chose : la pureté du Sang était bien une garantie de la qualité des individus... En tout cas, Sapphire n'avait rien dit de son invitée. Brooke jura intérieurement : en savoir plus sur l'une des alliées probables des Phénix aurait pourtant été des plus utiles...

" Quels sont donc vos prochains projets après votre dernier grand succès ? " Deep Doloris, la dernière production de Sapphire sortie juste avant la bataille de Poudlard, avait défrayé la chronique pour son thème des plus choquants - du sado-masochisme trash aux effets visuels très travaillés, très loin de ses précédents films plus "traditionnels" - et lui avait donné une nouvelle dimension dans l'univers du X sorcier.

" J'ai bientôt terminé la tournée promotionnelle de Deep Doloris et j'attaque un nouveau tournage cet été. Un truc génial autours de la chasse au dragon qui devrait s'appeler My Dragon In A Box - The Perfect Gift. Je ne voudrais pas trahir mes effets, et surtout mon producteur, mais je vous laisse imaginer tout ce qu'on peut faire de marrant sur un dragon... Plus que vous n'avez pu imaginer, je parie... On voit tout de suite où vous rangez les balais... "
L'insulte à peine camouflée obligea Brooke à tourner 20 fois sa langue dans sa bouche. Elle invoqua les meilleurs coups de sa vie pour se calmer et éviter de contrarier outre mesure la maîtresse des lieux. Brooke devait garder l'initiative et attaquer la première. Le tout était d'attendre le bon moment. Mais la trainée ne perdait rien pour attendre.

" On dit que vous avez une vie privée très riche, et que vous connaissez des secrets croustillants. " Brooke prit une mine gourmande, de celle qu'elle réservait aux petites perles qu'elle dénichait dans des bars à la mode et qui lui faisait passer un bon moment. " Vous auriez des scoops pour nos lecteurs ? "

Sapphire s'apprête-t-elle aux révélations ?
Lancé 2
    Oui : Les sous-entendus sont suffisants pour inciter Brooke à passer à l'action immédiatement.
    Non : Peut-être qu'elle tiendra sa langue assez longtemps pour que Prudence s'en aille et que Brooke puisse la massacrer tranquillement... On peut rêver...


" Oh vous savez, une femme a toujours ses mystères. Ce serait dommage de gâcher des souvenirs amusants en les donnant à n'importe qui, vous ne croyez pas ? Enfin... C'est vrai que vous ne devez pas être une spécialiste du genre... "

Pour un peu, la fumée pourrait sortir des oreilles de Brooke. Elle croyait quoi celle-là ? Qu'elle avait le monopole des aventures d'un soir ? Le pire était qu'elle partageait cette opinion et ne racontait que rarement ses escapades, et surtout, elle le faisait à un public soigneusement choisi. En tout cas, dans pas longtemps la susceptibilité de Brooke sera suffisamment échauffée pour qu'elle défonce Sapphire pour laver son orgueil et non au nom de sa mission...


Dernière édition par Brooke Macnair-Schmidt le Jeu 6 Juin 2013 - 6:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Screw them all Empty
Ce message a été posté Jeu 6 Juin 2013 - 6:09

Le membre 'Brooke Macnair-Schmidt' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :
Screw them all Dsnon1

--------------------------------

#2 'Dé' :
Screw them all Dsnon1

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité
Invité

Screw them all Empty
Ce message a été posté Jeu 6 Juin 2013 - 17:02

Prudence apprécia que cette femme de petite vertu n’entre pas dans les détails quand elle la présenta. Elle se doutait qu’elle ne l’avait pas fait exprès qu’elle voulait, juste, rester le centre d’attraction et c’était tant mieux.

Cette bouse ignorait son identité, même si son accent l’avait trahi, elle se doutait qu’elle avait deviné qu’elle était une américaine venue prêter mains fortes au phénix et qu’elle savait qu’elle était face à une adversaire coriace, qui savait se battre et qui n’hésiterait pas à utiliser sa baguette.

Elle retira, avec grâce, sa cape car celle-ci risquerait de la gêner si elle devait défendre l’honneur de cette catin. Elle offrit un chaleureux sourire à Sapphire, avant de la déposer délicatement sur le dossier d’un fauteuil, digne d’un décor de ses films.

L’auror restait silencieuse, pendant, l’échange ou plutôt la joute verbale, qui opposait la fausse journaliste à la star du x, même si elle échangeait des regards faussement flatteurs quand elle parlait de ses films écœurants et qu'elle n'espérait ne jamais voir. Elle retint un petit rire, face à l’insulte à peine voilée, que lança mine de rien la fille légère, lors d’une de ses réponses.

Lorsque Macnair posa une question, ayant clairement un rapport avec sa venue et le but de sa mission, elle posa son regard bleu gris sur elle. Son regard restait impassible, rien ne pouvait traduire l’animosité qu’elle ressentit et son envie de lui faire comprendre qu’elle l’avait démasquée.

Au moins, leur hôte eut la jugeote de la remettre à sa place quand elle lui demanda des confidences sur ses liaisons sulfureuses et elle se permit, encore, une fois une petite remarque mesquine. Sa réponse sous-entendait qu’elle avait beaucoup de confidences à faire et qu’elle accepterai de les offrir, peut-être, à un représentant du gouvernement de la tolérance.

Elle observait les expressions du visage de Brooke et elle crut y déceler quelque chose, d’intéressant à utiliser contre elle :


Lancé de dé :

Spoiler:
 

Elle ne réussit à lire qu'un simple agacement aux remarques méprisantes de la pseudo actrice, qui n'avait qu'un seul talent, celui de savoir ensorceler les hommes. Elle espérait que certains étaient assez intelligent pour ne pas succomber,

Elle posa un faux regard admiratif, sur Sapphire, avant de prononcer d'une voix chaleureuse et si douce:


- Oh, voyons, très chère, nous ne pouvons pas toutes avoir votre charme et votre talent avec les hommes... Instruisez- nous....

Les paroles qu'elle prononça la dégoûtait mais elle jouait son rôle de femme sociable et admirative, face à elle, qui était juste une catin vulgaire. Elle gardait,cependant, à l'esprit, qu'elle serait aussi une informatrice, leur permettant de mieux connaître leurs ennemis. Elle utilisait ses talents d'actrice, avec facilité.

Ses paroles firent mouche, un large sourire se dessina sur ses lèvres et elle dit de sa voix enjôleuse:


- Il est vrai que les hommes me mangent dans la main Elle eut un petit rire de la gorge avant de leurs demander. - Que voulez-vous savoir, mes enfants?


Dernière édition par Prudence Hope le Jeu 6 Juin 2013 - 17:18, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Screw them all Empty
Ce message a été posté Jeu 6 Juin 2013 - 17:02

Le membre 'Prudence Hope' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
Screw them all Dsnon1

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Brooke Macnair-Schmidt
Brooke Macnair-Schmidt
Messages : 859 Crédits : Lili / avatar Eire
Age du personnage : 41 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Organise des événements
Faction : Héritiers
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Hermine
Epouvantard : Découvrir qu'elle est une Sang De Bourbe
Baguette magique:
Screw them all Empty
Ce message a été posté Dim 9 Juin 2013 - 10:27

Ce qui aurait du rendre quelques minutes durait finalement dangereusement longtemps. Seulement l'américaine n'était pas prévu au programme, et constituait une menace trop importante pour être ignorée. Brooke avait prévu de réclamer un thé et de frapper lorsque la starlette aurait eu le dos tourné, mais pouvait-elle prendre ce risque avec Prudence à côté ? Car si elle manquait son coup, elle devrait faire face aux deux sorcières, et elle savait qu'elle risquait fort de ne pas faire le poids. Mais quel autre choix avait elle ? Plus elle tardait, plus elle risquait de perdre l'initiative et de voir Sapphire s'énerver et sortir sa baguette, ou encore pour elle de faire un faux pas qui permettrait à l'étrangère de réaliser qui elle était - si ce n'était pas déjà fait : Ginger Brown l'avait bien vue, nul doute que le souvenir de son agression avait permis de diffuser son portrait à qui voulait bien le voir.

Mais quand ? Elle en était encore à y réfléchir quand l'américaine posa une question qui fit perdre à Brooke un peu de son flegme.

" Oh, voyons, très chère, nous ne pouvons pas toutes avoir votre charme et votre talent avec les hommes... Instruisez- nous.... "
" Il est vrai que les hommes me mangent dans la main. " Elle eut un petit rire de la gorge avant de leurs demander. " Que voulez-vous savoir, mes enfants ? "

Brooke lanca un regard médusé à Prudence, avant de ravaler ce qu'elle avait envie de balancer : "mes enfants" ... Sérieusement ?! Brooke avait presque l'age d'être sa mère - ce que l'orgueil pouvait être pratique pour faire admettre des points qu'on déniait habituellement - et devait compter largement plus de conquêtes qu'elle, sans avoir eu à se donner en spectacle dans des films à la morale douteuse. Encore un peu de patience...

" J'adorerais savoir comment vous faites pour séduire les hommes aussi rapidement, mais avant cela, j'adorerais une tasse de thé. "
" Mmmm... Oui, c'est vrai qu'on risque d'y passer du temps... " La starlette se leva, et Brooke la suivit. " Que faites-vous ? "
" J'aimerais voir le reste de votre fascinante collection. Je vois par le couloir que cela continue, et j'ai vu une toile intéressante... "

Elle désigna un tableau où un éphèbe à la virilité dressée faisait un massage des orteils d'une Vénus à la toison d'un roux flamboyant qui se pamait en se tripotant de partout. Un truc affreux, mais qu'elle fit mine d'admirer en suivant la maitresse de maison.

Le coeur battant, sachant le risque qu'elle prenait, elle attendit d'être suffisamment loin de Prudence et que Sapphire ait le dos tourné. La starlette était hors de vue de l'américaine, mais Brooke restait exposée. Pourtant, elle n'aurait pas de meilleure opportunité...

"Avada Kedavra ! "

Brooke fait-elle mouche ?
    oui : Sapphire s'effondre, raide morte. Ne reste plus qu'à échapper à la Phénix. Ca ne sera pas le plus facile...
    non : Ben Brookette, t'es pas dans la mouise...


Raté.
Sapphire a tourné le coin au dernier moment, mais a bien entendu le sortilège lancé par Brooke. L'air peu commode pour de vrai, cette fois, elle se retourna vivement pour lancer le même sort à l'Héritière qui a juste le temps de lancer un Protego - Merlin bénisse les réflexes - et de disparaitre dans l'étage de la maison, suivie par la huée érotique des tableaux accrochés au mur.


Dernière édition par Brooke Macnair-Schmidt le Dim 9 Juin 2013 - 10:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Screw them all Empty
Ce message a été posté Dim 9 Juin 2013 - 10:27

Le membre 'Brooke Macnair-Schmidt' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
Screw them all Dsnon1

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité
Invité

Screw them all Empty
Ce message a été posté Dim 9 Juin 2013 - 17:57

Prudence surprit le regard de la veracrasse, en retour, elle lui offrit un sourire énigmatique. Rien dans son comportement ne trahissait, le fait qu'elle l'avait reconnu et qu'elle était prête à riposter à la moindre de ses attaques.

Son but premier était d'amadouer la courtisane et de lui laisser croire qu'elle lui portait une admiration sans faille. Elle voulait obtenir ses confidences et elle serait prête à tout, sauf bien sur, donner de sa personne. Rien qu'à l'idée, elle ressentit de la répulsion, mais elle la cacha, en offrant un sourire charmeur à leur hôte.

L'enquêtrice comprit à sa pathétique tentative de l'éloigner, qu'elle allait en profiter mais bon, elle ne fit pas mine de les suivre, pour le moment.

Dès qu'elles disparurent dans le couloir de la perdition, elle retira ses escarpins et elle se rapprocha discrètement, pour pouvoir protéger son informatrice.

Elle arriva après que Brooke est manqué son sort de mort et elle eut le temps de voir Sapphire ripostait avec le même sortilège.

Celui-ci passa au-dessus de Brooke, à quelques centimètres. La veracrasse en profita pour aller se réfugier à l’étage.

Prudence se lança à sa poursuite et en passant, près de Sapphire, elle lui demanda d’aller se cacher.

Le visage de la fille de joie se renfrogna et elle fit non de la tête.

Alors elle lui dit d’une voix qu’elle modula admirative :


– Vous êtes bien trop précieuse, très chère, pour mettre votre vie en danger, voyons…

Lancé de dé:

Spoiler:
 

Prudence se précipita, sans attendre la réponse de son hôtesse, à la suite de la veracrasse, elle espérait que cette femme frivole ne la suivrait pas car elle ne voulait pas que Brooke réussisse à la tuer. Elle voulait attraper Macnair, pour que ses crimes soient jugés.

La catin obtempéra et fila se cacher, dans un passage secret, dans le salon. Mais elle restait sur ses gardes, sa baguette à la main.

Lorsqu’elle arriva en haut de l’escalier, elle aperçut Brooke, elle était à quelques mètres d’elle, heureusement, le couloir était long. La décoration murale était toujours aussi vulgaire qu’au rez de chaussée et elle se demandait comment une femme pouvait vivre dans un tel cadre, tout puait la luxure.

Elle leva sa baguette et elle s’exclama d’une voix déterminée :


– Incarcerem !

Lancé de dé :

Spoiler:
 

La bouse de dragon esquiva le sort, avec agilité et elle se retourna, la baguette levée.
Pru s'arrêta, elles n'étaient qu'à quelques mètres, l'une de l'autre.
Elle ne la quittait pas des yeux, sa baguette levée, leur duel allait commencer.


Dernière édition par Prudence Hope le Dim 9 Juin 2013 - 18:18, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Screw them all Empty
Ce message a été posté Dim 9 Juin 2013 - 17:57

Le membre 'Prudence Hope' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :
Screw them all Dsoui1

--------------------------------

#2 'Dé' :
Screw them all Dsnon1

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Brooke Macnair-Schmidt
Brooke Macnair-Schmidt
Messages : 859 Crédits : Lili / avatar Eire
Age du personnage : 41 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Organise des événements
Faction : Héritiers
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Hermine
Epouvantard : Découvrir qu'elle est une Sang De Bourbe
Baguette magique:
Screw them all Empty
Ce message a été posté Dim 7 Juil 2013 - 7:21

[BON ! Event fini, retour aux affaires ! Wink]

Il fallait se rendre à l'évidence, monter à l'étage était une erreur stratégique évidente : le couloir n'avait qu'une seule issue, l'escalier par lequel elle était arrivée et qui était désormais bloqué par la rouquine. Brooke n'avait plus le choix, elle allait devoir se battre. Au moins un peu. Flute.
Elle ne doutait pas une seule seconde que malgré son jeune âge, la Phénix était plus rompue qu'elle au combat, mais Brooke avait pour elle... euh... l'instinct de survie, au minimum. La preuve : lorsque Prudence lui avait jeté un sortilège, Brooke n'avait eu aucun mal à l'éviter et leva sa baguette face à l'ennemi. Bon sang, le plan aurait du être simple, il avait fallu que cette peste de Phénix se ramène ici, ce soir. A quelques heures prêt, Prudence aurait trouvé un joli cadavre.
Rapidement, Brooke analysa la situation. Si elle voulait prendre un minimum l'ascendant, il fallait perturber la Phénix. La toucher, l'amener à penser à autre chose. Et là, la Macnair avait peut être une carte à jouer... Une ébauche de plan se forma dans sa tête. Elle avait entendu une porte se refermer quelque part au rez-de-chaussée. Sapphire avait apparemment accepté de se cacher. Où ? Telle était la question... Dans un placard peut être... un endroit où elle serait bien coincée et où claustrophobie et taphophobie pouvait être un atout précieux.

" Je devrais peut être me rendre... " commenca-t-elle, laconique. " C'est vrai, toute retraite est bloquée, et j'imagine que si vous êtes là, ce n'est pas parce que vous êtes douée à la crapette.Vous aimeriez bien me capturer, hein ? Ca serait bon pour votre carrière... " Elle secoua la tête et son expression se modifia légèrement pour se parer d'un sourire vicieux. " Mais qui vous dit que je resterais prisonnière bien longtemps ? Qui vous dit qu'il n'y a pas des traitres parmi les vôtres, prêts à me libérer ? Peut être pas parmi vos Aurors, mais... qui sait ? Un journaliste peut être ? " Elle ignorait si Aoden était effectivement un traitre qui se cachait parmi les Phénix, ou si c'était avant qu'il s'était caché. Elle savait juste qu'il n'était pas venu à Pré-Au-Lard, ce qui en soit ne voulait rien dire : il pouvait simplement ne pas avoir été dénoncé et continuer à donner des informations à ses alliés. Ou alors il s'était joué d'elle, et dans ce cas, sa vengeance serait terrible.

" Qui sait ce qui se cache derrière de grands yeux bleus chargés d'innocence feinte ? " Elle parlait en connaissance de cause. " Certains sont très doués pour cela... "

Elle espérait avoir fait mouche et avoir suffisamment troublé la Phénix pour prendre l'ascendant. Elle avait été tentée de lancer un Creare Iram, mais d'une part la magie noire n'était pas son fort, et d'autre part, la rousse semblait déjà assez la mépriser comme cela : en rajouter une couche risquait fort de compliquer encore sa tâche.

" Everte Statum ! "

Est-ce que la strategie a marché ?

    oui-oui : qu'elle soit troublée ou juste lente à la détente, Prudence se prend le sortilège en peine poire et vole jusqu'au mur du fond contre lequel elle s'écrase lourdement, laissant le temps à Brooke de redescendre au rez-de-chaussé.
    oui-non : Le sortilège effleure Prudence qui est suffisamment déséquilibrée pour que Brooke puisse passer et redescendre au rez-de-chaussée.
    non-oui : Le sortilège effleure Prudence mais elle reussit à se ressaisir suffisamment pour empêcher Brooke de filer.
    non-non : Ca s'appelle un échec total hein...


Dernière édition par Brooke Macnair-Schmidt le Dim 7 Juil 2013 - 7:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Screw them all Empty
Ce message a été posté Dim 7 Juil 2013 - 7:21

Le membre 'Brooke Macnair-Schmidt' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
Screw them all Dsoui1 Screw them all Dsnon1

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité
Invité

Screw them all Empty
Ce message a été posté Lun 8 Juil 2013 - 15:50

Prudence resta de marbre à ses premières provocations, la veracrasse ne cherchait qu'à gagner du temps et à troubler sa concentration. Elle avait, toujours, sa baguette levée, en sa direction.
Lorsqu'elle entendit la suite de ses paroles, son cœur se serra légèrement, il ne pouvait pas y avoir qu’un journaliste aux yeux clairs à la gazette du sorcier, non?

Le doute s'insinua, dans son esprit, quand elle se remémora les paroles d'Aoden, à leur première soirée, lorsqu’ils avaient fait ce jeu stupide. Il avait déjà séduit, par intérêt, pour obtenir des informations, quand il était en mission d'infiltration, sous le gouvernement Kark.
Mais était-il seulement, en mission d'infiltration? Elle ne voulait plus douter de lui, il était pourtant sujet à des attaques virulentes de la part de certains membres de l'Ordre. Aurait-elle embrassé un traître? Et le pire, c'est qu'elle l'avait défendu et attaqué des phénix.

Non impossible, son instinct lui disait qu'il était sincère mais les journalistes étaient connus pour savoir manier les mots. Est-ce qu’elle se serait fourvoyée?

Elle avait l'air de bien le connaître le journaliste, il fallait qu'elle apprenne son identité.
Son questionnement douloureux la rendit moins attentive aux gestes de la bouse. Elle ne réussit qu'à esquiver, partiellement, son sort. Elle fut déséquilibrée et elle chuta sur les fesses.

Elle vit la petite garce s'enfuir dans les escaliers et le temps qu'elle se relève et qu'elle descende l'escalier, à son tour. Elle entendit un bruit sonore! "Merde, la catin!!!! Elle se devait la protéger."

Elle accéléra l'allure et elle réussit à l'attraper, par l'épaule et à la plaquer, contre le mur.
Elle resserra sa prise et elle lui demanda d'une voix glaciale:


- Donnez-moi, le nom de ce traître. Vous pourrez, ainsi, être dans des cellules voisines et vous vanter de la pureté de votre sang de dégénérés! Comment arrivez-vous à dormir alors que vous tuez des enfants innocents?

Par Circée, Merlin et tous les sorciers célèbres, faîtes qu'elle ne prononce pas le nom d'Aoden. En même temps, ils étaient réputés pour monter les sorciers, les uns contre les autres. Cette garce ne connaissait que le vice et le mensonge. Alors pourquoi devrait-elle la croire? Il fallait mieux qu'elle réponde sinon elle allait utiliser la manière forte pour lui délier la langue.

Après les révélations perturbantes de Brooke, Pru réussit-elle à retrouver son contrôle et à l'attraper?

Spoiler:
 


Dernière édition par Prudence Hope le Lun 8 Juil 2013 - 16:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Screw them all Empty
Ce message a été posté Lun 8 Juil 2013 - 15:50

Le membre 'Prudence Hope' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
Screw them all Dsoui1 Screw them all Dsnon1

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Brooke Macnair-Schmidt
Brooke Macnair-Schmidt
Messages : 859 Crédits : Lili / avatar Eire
Age du personnage : 41 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Organise des événements
Faction : Héritiers
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Hermine
Epouvantard : Découvrir qu'elle est une Sang De Bourbe
Baguette magique:
Screw them all Empty
Ce message a été posté Jeu 11 Juil 2013 - 19:19

Wouhou ! Elle avait réussi à échapper à la Phénix et se retrouvait au rez de chaussée. Ok. Et maintenant ? Elle envisagea sérieusement de se faire la malle sans demander son reste. La situation lui avait échappée, elle ne contrôlait plus rien. Autant se mettre à l'abri. Oui, sauf qu'on lui avait confié une mission, et que si elle échouait, elle risquait un savon monumental, et des alliés prendraient cher. Elle ne pouvait donc pas fuir comme un lapin sans tenter encore un petit quelque chose. Oh trois fois rien... Mais ca se tentait.

Brooke n'était pas complètement idiote non plus hein - pour ceux qui en doutaient - lorsque la starlette était allée se cacher sous les conseils avisés de la Phénix au nez bien trop long, elle avait entendu, lointain mais distinct, le bruit d'une porte, semblant venir du salon. La sorcière parcouru rapidement la pièce des yeux, tentant de ne pas se laisser distraire par l'accumulation de bibelots phalliques et vaginaux qui ... jonchaient, pour ne pas dire ornaient, la pièce. Elle tentait aussi d'ignorer les sensations que certaines.... illustrations, pour ne pas dire œuvres, pouvaient éveiller en elle. Il était plus urgent - mais ennuyeux - de se préoccuper de la frustration qu'elle éprouvait à découvrit qu'il devait y avoir une pièce secrète, parce qu'il n'y avait aucune trace de porte ! Et dans le bordel capharnaüm ambiant, allez découvrir une porte cachée !! Brooke jura à mi-voix. Elle allait devoir s'en remettre à la chance, qui l'avait quelque peu délaissée ce soir... Elle prit une inspiration, se concentra, décidée à faire le maximum de dégâts. Et puis ca faisait partie des sortilèges pour lesquels elle n'avait pas été mauvaise, à Poudlard... Mais où ?

" Veux tu me caresser, jolie princesse ? " Lui susurra un éphèbe parfaitement sculpté sur une toile, mais à la voix trop virile pour être honnête.
" Silence, je réfléchis... "
" Tu aimerais tellement passer une nuit avec moi... "
" J'ai dit silence ! "
" Je mettrais un point d'honneur à t'éperonner toute une nuit, telle une sirène altière et soumise, qui jouirait pleinement de l'instant, pendant que mes mains parcourraient ton corps jusqu'à toucher ton... "
" BOMBARDA MAXIMA !! " De colère, elle avait brulé sa seule chance contre un tableau trop casse-pied, en priant le Lord que ca serve à quelque chose, tant qu'à faire...

Brooke a-t-elle une chance insolente ?

    oui-oui : Bingo ! La toile dissimulait effectivement la cachette de Sapphire qui se prend la déflagration directement dans la tronche. Les éclaboussures de sang plus que massives attestaient que l'actrice ne raconterait plus rien, à personne. Jamais. Par contre, le mur a pris cher, et une large fissure déchira le plafond. La maison ne va pas tenir encore bien longtemps avant de s'effondrer...
    oui-non : La toile ne cachait pas le passage secret, mais était suffisamment proche pour que Sapphire soit très grièvement blessée. Si on ne la soigne pas rapidement, elle va rendre son dernier soupir. une large fissure déchira le plafond. La maison ne va pas tenir encore bien longtemps avant de s'effondrer...
    non-oui : La toile de cachait pas le passage secret, et elle était un peu loin pour blesser sérieusement Sapphire. Elle a une grosse bosse sur la tête et quelques blessures. Elle est assommée mais ne mourra pas. Des fissures parcourent les murs et fragilisent la structure, mais la maison ne tombera pas tout de suite.
    non-non : La toile de cachait pas le passage secret, et Sapphire n'a même pas été touchée. D'ailleurs un bruit de porte laisse à penser que la starlette s'est échappée. Le tableau s'était bien fichu d'elle.... Des fissures parcourent les murs et fragilisent la structure, mais la maison ne tombera pas tout de suite.


Brooke jura copieusement, à tel point qu'on pouvait être surpris de penser qu'une Sang Pur pouvait connaitre autant de vilains mots. Elle avait échoué. Lamentablement échoué. Elle était tellement en colère qu'elle aurait pu en détruire tout ce que la pièce comptait de cochonneries, et faillit s'exécuter quand Prudence la rattrapa pour la coller violemment contre un mur.

" Donnez-moi, le nom de ce traître. Vous pourrez, ainsi, être dans des cellules voisines et vous vanter de la pureté de votre sang de dégénérés ! Comment arrivez-vous à dormir alors que vous tuez des enfants innocents ? "

Brooke reprit ses esprits, car elle s'était un peu cogné la tête - à cause de la Phénix. Et quand elle réalisa ce que Prudence lui demandait, lui disait, elle commença à rire.

" C'est vraiment ce que vous croyez hein ?! Pauvre petite yankee sans cervelle ! " Brooke secoua la tête. " Des enfants qui ne sont pas sensés exister ne peuvent pas mourir... Il ne s'agit que de restaurer l'équilibre. De ramener les choses telles qu'elles doivent être. Mais vous pensez tellement être forts et justes, que vous vous mêlez de ce qui ne vous regarde pas. Ce n'est pas votre pays, espèce de dégénérée ! Tu veux savoir qui c'est hein ? Tu veux que je te dise son nom ? " Brooke se remit à rire. Elle ne pensait pas faire autant mouche en jouant cette carte. Est-ce qu'il était réellement un traitre ou réellement un Phénix ? Brooke n'en savait rien. Strictement rien. Elle ne voulait pas... quoi ? Lui causer du tort ? S'il était de leur côté, il comprendrait. Sinon... Il serait discrédité, et cela servirait ses intérêts. Dans tout les cas, elle pourrait s'échapper. Et Prudence réagissait de facon trop épidermique pour que Brooke ne soit pas intriguée par la nature de leurs relations.
" Pourquoi vouloir un nom ? " Elle haussa une épaule. " Vous connaissez beaucoup de journalistes anglais beaux parleurs aux yeux bleus ? Il n'a pourtant jamais rien fait pour se cacher. Ses articles établissaient nettement ses points de vue. Plus radicaux que les miens, je vous dirais. Mais il vous a dit qu'il faisait ca pour avoir des informations, hein ? "Pour la cause" ? Ha ! Pour un sourire, on le croirait un ange, non ? Charmeur... Et quand il vous embrasse... " Elle vit dans les yeux de son adversaire qu'elle touchait la corde sensible, et la pression sur son épaule se relachait. " ... que ne donnerait-on pour recommencer ? Qu'est-ce qu'on ne serait pas prêtes à croire pour qu'il recommence... N'est-ce pas ? Il vous a si bien manipulée... " Elle marqua un silence avant de l'achever. " Oui... Aoden Teagan sait manipuler pour parvenir à ses fins... "
Pru recula, accusa le coup, et Brooke en profita pour la repousser violemment et fuir.

Fuir loin de cette maison, où elle ne pouvait désormais plus rien faire. La cible s'était enfuie, elle ne pourrait plus l'approcher si facilement. Il ne lui restait plus qu'une chose à faire : transplaner. Pour retourner à Pré au Lard. A l'abri. Et prendre la soufflante qu'elle méritait. Si elle n'avait pas eu la frousse de sa vie de finir à Azkaban, Brooke en aurait pleuré. Mais mieux valait une brimade de Wilhelmina qu'un séjour en prison...


Dernière édition par Brooke Macnair-Schmidt le Jeu 11 Juil 2013 - 19:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Screw them all Empty
Ce message a été posté Jeu 11 Juil 2013 - 19:19

Le membre 'Brooke Macnair-Schmidt' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
Screw them all Dsnon1 Screw them all Dsnon1

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité
Invité

Screw them all Empty
Ce message a été posté Ven 12 Juil 2013 - 21:23

Prudence maintenait la suspecte héritière ou ombre, ce n'était pas important, tout ce qui comptait c'est qu'elle ait voulu faire taire son témoin. Il est vrai qu'il était tentant de réduire au silence une femme si vulgaire, qui ne pensait qu'à la luxure. Ce n'est pas parce qu'elle avait choisi une vie frivole, qu'elle ne pouvait pas être utile à l'ordre. La rouquine ne pensait qu'à mettre hors d'état de nuire cette veracrasse et pourtant cette perfide se mit à répondre à sa question et à ses propos.

A sa première réponse, l'auror siffla:


- Ces enfants sont nés de la communion de deux êtres qui s'aimaient. Pouvez-vous en dire autant? Vous qui avait été mariée, à l'aube de votre féminité?

Quand elle poursuivit par une description de son allié, elle sut qu'elle parlait d'Aoden et malgré elle, la déception la fit relâcher son étreinte. Il ne pouvait pas, c'était impensable l'avoir trahi, non impossible. Mais ses doutes lui firent perdre sa concentration, la maudite en profita pour disparaître. "Quelle horreur"!!!! Elle avait laissé ses émotions la perturber et laisser échapper une redoutable dégénérée. S'était-elle fourvoyée par un visage angélique? Était-il si bon comédien? Par Circée, elle allait lui faire passer un sale quart d'heure!

Elle leva sa baguette et elle lança le sort empêchant tout transplanage. Elle répara les fissures du mur occasionnées par le sort de la fuyarde de plusieurs réparos.

Elle appela plusieurs fois la fille de joie et elle parcourra son temple, dédié à la luxure et elle finit par la débusquer. Elle lui affirma que tous dangers étaient écartés et qu'elles devaient avoir la discussion sur les informations, qu'elles souhaitaient offrir à l'Ordre.

Elles retournèrent dans le salon et la fille de petite vertu commença à raconter. Elle avait, surtout des anecdotes crues, sur les préférences amoureuses qu'affectionnaient certains mangemorts. Mais parmi tout son discours qui aurait pu être interdit au moins de 18 ans, certains faits pourraient se révéler intéressants. Ils ne concernaient que des ombres ou des héritiers, sorciers basiques, mais ils permettraient de retrouver des objets magiques. Pru sélectionna les informations et elle les nota sur plusieurs parchemins.

Quand leur échange fut sur le point de se terminer, elle se permit de lui conseiller de se rendre aux Etats-Unis et d'y poursuivre sa carrière car les sorciers américains méritaient de connaître une sorcière si talentueuse. La catin se laissa séduire par ce projet et elle promit de s'y rendre car les jeunes sorciers avaient, non seulement, besoin d'une icône féminine mais également, d'un professeur, pour les instruire.

Au moment de partir, elle protégea sa maison, avec tous les sorts de protection, qu'elle connaissait et elle fila au QG, pour remettre ses notes.
Elle avait la tête ailleurs et elle ressentait une colère froide. Ensuite, elle passa chez elle, pour prendre une longue douche, pour se laver du contact, bien que fugace, avec la bouse de dragon. Cette soirée ne se terminerait pas ainsi.


The End
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Screw them all Empty
Ce message a été posté

Revenir en haut Aller en bas

Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Screw them all
PORTOLOINFilet du Diable : Il vous tend un piège :: Londres :: Ailleurs :: Habitations