ϟ PRO PATRIA MORI ϟ EVENT FINAL ϟ Groupe VII - Page 4



 



ϟ PRO PATRIA MORI ϟ EVENT FINAL ϟ Groupe VII
PORTOLOIN Filet du Diable : Il vous tend un piège :: Londres :: Batiments officiels magiques :: Ministère de la Magie
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Lun 14 Jan 2013 - 9:54

Le membre 'Leo Elensar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
François Loiseau
Jeanne d'Arc
Messages : 905 Crédits : deadpool
Age du personnage : Quarante et un ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Détective
Faction : Ordre du Phénix
Maison : Poufsouffle


Rapeltout
Patronus : Raton-laveur
Epouvantard : Un loup-garou, un loup-Grendel, recouvert de boue noire et sirupeuse, aux yeux bleus, de glace
Baguette magique:
Ce message a été posté Mar 15 Jan 2013 - 16:41

Une cage.

Diana t'a mis en cage.

Tu fulmines en silence en la regardant au-travers des barreaux. Ce genre de cage est évidemment imperméable à la magie, tu ne peux donc pas t'en sortir toi-même. Tout ce que tu peux faire, c'est regarder la blonde en sachant pertinemment que tu ne feras rien contre elle... comme tout ce qu'elle-même fait, c'est t'empêcher d'attaquer sans te blesser.
Tu n'as pas le temps d'écouter les récriminations de Lucy, tu as même plutôt envie de lui dire que te reprocher chaque respiration lui fait perdre un temps précieux, en plus de son attention. Tu n'as donc même pas tourné tes yeux vers elle, ni tes oreilles, tu as articulé un « Merci » qu'elle n'a sans doute pas entendu. Tu fais un pas en la direction des Ombres, mais... quelque chose sous toi te fait déraper.
Vu ton sens de l'équilibre, tu anticipes déjà te manger le sol.

Chutes-tu?:
 
Comme prévu, tu glisses en tentant de rester debout et tu tombes lourdement sur la glace, ta tête frappant une nouvelle fois le sol avec douleur. Tu vas avoir une jolie bosse derrière le crâne, après cette escapade au Ministère. Tu ouvres les yeux et les refermes brutalement en voyant une multitude de points noirs envahir ton champ de vision. Le temps que tu te relèves et que ceux-ci disparaissent, tu ne vois plus Lucy. Ou... enfin, tu la devines. Au sol, pétrifiée, et entourée des Ombres. Tu tentes de lancer un sort pour la sortir de son état, un Enervatum informulé, mais celui-ci est repoussé par l'homme du Département des Mystères. Tant pis. Tu te redresses plus ou moins, tentes de revenir sur tes pieds, et pointes ta baguette sur le fameux Tywin qu'ils sont venus chercher. Si c'est lui qu'ils veulent... ils ne l'auront pas. Blixten.

Dé contre Tywin:
 
Le sort ne touche pas Tywin, tu es déstabilisé, mais réussit à atteindre l'homme en pyjama, qui vole plus loin. Une bonne chose. Tu ne sais pas ce qu'ils comptent faire de Lucy, mais... ça ne te semble d'office pas un bon plan. Tu essaies donc une nouvelle fois ton Enervatum, qui touche la femme. Gotcha.


HRP : Ce n'est pas long, désolée, je suis trop malade pour faire mieux X.X

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦



mécaniques générales Ma bouche est orpheline, ta peau de mescaline. Reste-là encore quelques minutes, pour me dire : ho mon bel ami, ho mon ange gris, pourquoi les jours sont si courts ? Je disais, ho ma belle amie, ho mon ange gris, pourquoi les jours sont si courts avec toi ?

Spoiler:
 


Dernière édition par François Loiseau le Mar 15 Jan 2013 - 16:59, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mar 15 Jan 2013 - 16:41

Le membre 'François Loiseau' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Nathaniel Hansen
Poney rose officiel
Messages : 2861 Crédits : Myself - TUMBLR.
Age du personnage : 27 ans - né le 4 Janvier 1995.
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Aide-soignant au black à l'hôpital de Melbourn (au sud de Cambridge)
Faction : Ombre de la Rose Noire infiltré chez les Phénix.
Maison : Serpentard.


Rapeltout
Patronus : Un labrador brun.
Epouvantard : Etre responsable de la mort des gens qu'il aime. Concrètement : voir un couteau planté dans l'abdomen de sa fiancée et se retrouver avec son sang sur les mains.
Baguette magique:
Ce message a été posté Mar 15 Jan 2013 - 19:02


Ils avaient oublié le feu. Comment avait-il pu oublier les flammes qui dansaient dans son champ de vision ? Il était trop concentré sur ses ennemis pour ne pas faire attention à elle, et de ce fait laissait en plan les règles de prudence les plus élémentaires. L'eau, ça mouille, le feu, ça brûle, et le verre, ça casse. Elémentaire, et pourtant. Nathaniel plaça son bras vacant devant lui et enfouit son nez dans le creux de son coude. Ses yeux le piquaient, et il avait baissé sa garde contre Loïs. Son regard fut attiré par les flammes, et il constata avec horreur que leur taille avait considérablement augmenté. Leo lança un Aguamenti réussi, et pour une fois le médicomage eut envie de le remercier... Quoi qu'il aurait réagi de la même façon si le sang-mêlé n'avait pas été là.

Son regard se dirigea vers Cassandra, qu'il distinguait à peine. La fumée s'était épaissie avec la vapeur d'eau créée à cause du sort de Leo. Une respiration plus prononcée que les autres, et voilà le Médicomage en train de suffoquer. Trop de fumée. Il fallait qu'il s'en débarasse. Les yeux embuées de larmes dûes à la fumée, il observa les Phénix face à lui. Ils ne paraissaient pas forcément en meilleure condition, mais il fallait toujours qu'il les arrête. Le regard de l'ancien Serpentard se dirigea vers le mur derrière les Phénix. Celui-ci était rendu invisible par la fumée, mais il le sentait, tout proche. A la portée d'un sort. Personne ne réagissait pour le moment, mais avait-il vraiment le temps de détruire? Et si le mur était porteur ? Son regard se dirigea vers le plafond. Pourquoi pas... Il fallait tenter. Nathaniel pointa sa baguette sur le plafond au dessus des Phénix. «  Bombarda Maxima ! »

    Dé – Bombarda.
    OUI OUI, deux pierres d'un coup, non seulement l'appel d'air créé par le trou est suffisant, mais en plus des gros cailloux retombent sur Loïs et Leo. Pas de quoi les blesser gravement, mais aie quand même.
    OUI NON, Un bon appel d'air, la fumée se dégage et les deux Phénix ont quelques cailloux, mais pas grand chose. Ca cogne et ça fait mal, mais bien de méchant.
    NON OUI, Un bon appel d'air mais malheureusement les Phénix ne sont pas touchés.
    NON NON, le sort dévie, frappe le plafond entre les deux groupes, tout le monde est touché par la pluie de cailloux, youpi!

    Edit, pour préciser les dés : j'avais cru comprendre que la température du plafond était très forte à cause de la chaleur de l'incendie, donc je pars du principe (et vous me dites si ça va pas) que les cailloux ne sont pas très gros mais qu'ils blessent et brûlent. C'est cool, hein? Sinon, l'appel d'air est moyen et pas aussi efficace que Nath l'espérait mais il dégage quand même peu à peu le champ de vision et la fumée. Voilà! ♥


♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


'coz a heart that hurts
is a heart that works.
So I haven't given up , but all my choices, my good luck appeared to go and get me stuck in an open prison. Now I am trying to break free, be in a state of empathy, find the true and inner me ; eradicate the schism. No one can take it away from me, and no one can tear it apart.


      .                     [color=#8c6fb3]





.


Dernière édition par Nathaniel Hansen le Mar 15 Jan 2013 - 19:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mar 15 Jan 2013 - 19:02

Le membre 'Nathaniel Hansen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Mar 15 Jan 2013 - 21:45

Il fallait que Cassandra ressente à nouveau cette sensation féroce, brutale et insoutenable. En effet, c'est par l'inadvertance de Nathaniel Hansen que cette douleur dont elle fut confrontée précédemment fit à nouveau apparition...


*****

Il semblait évident que tout le monde dans la pièce était d'accord pour considérer que le ministère du moins une partie du ministère était devenue clairement un enfer. L'atmosphère froide et ordonné des lieux avait laissé place à celle d'un lieu où Ifrit et ses subalternes s'agitaient de manière dantesque. Des volutes de fumée noire et épaisse encrassaient les poumons de l'actrice. Cela aurait p u la raisonner dans sa quête de vengeance et de sang mais son esprit avait déjà cédé aux caresses d'Arès. La rage, la haine sont des cocktails dangereux à consommer avec modération mes amis car ils peuvent être fatals.

Son acuité visuelle étant considérablement réduite, elle ne s'aperçut pas que le mur qu'elle avait érigé avait cédé, que celui qui n'avait pas montré un réel danger mais qui en toute honnêteté en restait toujours un de par son statut d'ennemi avait lancé un aguamenti d'une grande puissance pour éteindre les flammes majoritairement inquiétantes. Finalement il n'allait pas rôtir ici. Elle profita de ce moment de répit rafraîchissant pour retenter de retracer les runes car Brashen était de moins en moins compétent qui est dû à la perte d'un collègue, de la tournure alarmante qu'avait pris le combat et par le poids considérable qu'on lui avait attribué en maintenant le système de sécurité. Il était encore grandement possible qu'elle ne réussisse pas encore une fois cette exercice périlleux. Ses poumons crachaient toute la fumée qu'elle avait inhalé, lui donnant des douleurs impensables. Ces dits douleurs s'ajoutant à celle qu'elle avait pas les sorts reçus auparavant et l'endurance physique qui déclinait. La Montague se lança les yeux fermés, pas littéralement bien sûr mais presque, car il ne pouvait pas y avoir quelque chose de pire.



Spoiler:
 

Durant cela, Cassandra entendit un bruit sourd mais ne sut pas clairement le distinguer. Sûrement Nathaniel qui reprend de plus belle l'assaut face aux phénix. C'est un homme fort et courageux, tout ce qu'elle appréciait... Que nenni ! Lorsque soudainement une chaleur saisissante se fit sentir au-dessus d'eux et la fit rater pendant qu'elle retraçait les runes.Cassandra eut la bonne idée de se jeter sur Brashen pour le protéger. Leur mission était de maintenir ce système et lui seul pour l'instant en était capable. D'ailleurs, où était ce foutu Tywin et les autres ?
Brashen n'eut rien sauf l'esprit confus mais Cassandra, elle, était brûlée à la cuisse.

Edit HRP : Désolée pour le post bas de gamme mais je ne peux vous donner que cela. Je me rattraperais promis !



Dernière édition par Cassandra B. Montague le Mar 15 Jan 2013 - 21:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mar 15 Jan 2013 - 21:45

Le membre 'Cassandra B. Montague' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Loïs Lang
Messages : 1695 Crédits : Aoden
Age du personnage : 38 ans
Ascendance : Sang-de-bourbe
Emploi/Etude : Chef de la Tour des Médias
Faction : Ordre du Phénix
Maison : Gryffondor


Rapeltout
Patronus : Hippopotame
Epouvantard : Cadavre d'Harry Potter
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 16 Jan 2013 - 16:45

Les actions guidées par la rage, même celle de vaincre, ne sont pas toujours bonnes conseillères. Plus que Bruce, dont la propension à réagir au quart de tour égale bien souvent la sienne, ce sont ses récents entraînements avec Clark qui lui font prendre conscience de ce fait. Mais rien certainement ne faut l'erreur sur le terrain. Non une erreur fatale qui, à ce compte la, ne servirait à rien, mais une erreur oh combien douloureuse. Déjà, il y a la flamme qui rugit vers elle, qui fond sur son bras comme un serpent sur sa proie.

Dé :
Spoiler:
 

Mais la douleur de la flamme n'est rien. Rien à côté de la perfidie des sbires de Kark qui, une nouvelle fois, préfèrent attaquer comme des lâches plutôt que d'affronter leurs adversaires comme des hommes. Et la douleur qui saisit Loïs, fulgurante, alors qu'elle n'a que le temps de prendre conscience de sa propre stupidité avant que la douleur, au moins aussi puissante que la haine qu'elle ressent à leur encontre, ne s'empare de nouveau de tout son être. Et c'est comme une nouvelle explosion de souffrance qui déchire ses entrailles. Qui fait exploser chaque cellule de son corps. Qui la fait s'effondrer au sol, pantin désarticulé au milieu des flammes qui ressurgissent d'autant plus fortes. Quelques secondes à peine qui une fois de plus ressemblent à une éternité. Et même quand cela cesse c'est comme si le mal était toujours là, dans ses muscles mis à rude épreuve, dans ses poumons brûlés par les fumées de l'incendie alors qu'elle halète, tente de retrouver enfin un souffle normal.

Et ne pas perdre ses ennemis de vue. Ce qui semble en cet instant assez difficile avec les flammes, la fumée. Éteindre le feu ? Autant périr dans les flammes et être certaine de les emporter avec elle ! Et la main sur sa baguette se resserre, prête à tenter de les immobiliser tous les trois. Enfin, pour ça faudrait-il encore qu'elle puisse les voir ce qui n'est pas gagné même si, ironiquement, sa position au sol lui donne un certain avantage. Un phénix renaît toujours de ses cendres, bâtards d'Ombres, et après cette nuit vous comprendrez enfin pleinement la portée de ces mots ! Pourtant il semblerait que le jeune phénix ait encore une volonté de vivre plus forte que celle de gagner la guerre. Comment lui en vouloir ? Elle ne peut pas, même si intérieurement elle peste contre la vapeur qui s'élève soudain dans la pièce, qui au lieu de les faire s'étouffer donne une impression d'humidité oh combien écrasante. Et qui, surtout, les empêche de viser correctement. Il semblerait pourtant que l'Ombre, celui qui cristallise en cet instant toute sa colère, sa haine, trouve une solution. Les pierres s'écroulent du plafond et elle roule juste sur elle-même pour éviter d'être prise sous le jet, protégeant sa tête comme elle peut. Mouvement qui lui permet d'apercevoir Montagues qui tente de se remettre au rune. Et hors de question d'attendre de savoir si elle réussit ou pas. Déjà la raison de Loïs prend le pas sûr la colère, la nécessité de l'Ordre avant sa vengeance personnelle. "Blixten !" L'employé du Ministère seul ne semble pas avancer beaucoup, mais il est hors de question que leurs ennemis lui apportent une quelconque aide.

Dé 2 :
Spoiler:
 

Aucun rire cette fois qui ne vient souligner sa réussite. Juste un remerciement silencieux à Bruce et déjà elle se redresse pour faire face, se mettre si elle le peut assez à l'abrit pour continuer, combattre alors que l'actrice est éloignée de force de sa tâche.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Dernière édition par Loïs Lang le Mer 16 Jan 2013 - 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 16 Jan 2013 - 16:45

Le membre 'Loïs Lang' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Darrin A. Hansen
Messages : 1851 Crédits : MOUA
Age du personnage : 46 ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Bibliothécaire à Poudlard
Faction : Ombre de la Rose Noire
Maison : L'équivalent Serpentard de l'école de Magie suédoise


Rapeltout
Patronus : Un Hibou des marais
Epouvantard : La noyade
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 16 Jan 2013 - 17:27

Il avait certes lamentablement échoué, mais ce n’avait pas été le cas de la blonde avec lui. Elle enferma l’autre brun dans une cage dorée dont Darrin connaissait déjà les utilisations. Très bon choix de sort. Soudain, on lui mit quelque chose entre les mains. Il pencha la tête pour regarder et il se rendit compte que c’était la baguette de Daniel qu’il avait entre les mains. Celui-ci s’élança sur Metelli avant de se prendre les pieds dans le tapis. Ce n’était pas possible, ils jouaient tous de malchance !

« Pars devant Daniel ! Je chausse mes patins, je prends Tywin avec moi et je vous suis ! »

En effet, tel était le bien-fondé de passer sa jeunesse en Suède. Le patin à glace était pour vous une deuxième nature. Il attira un livre à lui et commença à faire opérer la magie. Mais lorsque le deuxième patin fut terminé, et qu’il eut fini de le fixer à sa chaussure, il se fit envoyer balader par le mec qui était en cage une demi-seconde plus tôt. C’était pas possible ! Il vola en arrière, glissa sur la glace plus loin qu’il ne voulut. Encore de l’électricité, ce n’était pas possible. En plus il avait froid et son corps était secoué de tressautements. Son pyjama était brûlé, c’était officiel. Il n’était plus que lambeaux sur son corps. Aïe, et il avait mal en plus. Très mal. Tant pis, il fallait qu’il finisse sa transformation des patins, même s’ils ne dureraient pas longtemps. C’était du papier après tout, ce n’était pas comme s’il transformait des pierres à la grande époque. Il s’élança vers l’endroit où il avait laissé le bouquin.

Dé qui tombe:
 


En arrivant non loin de l'endroit où était ce qui allait lui servir de patin, il remarqua une fissure dans le sol. Enfin, son pied le remarqua. Emporté dans son élan, il alla se ramasser la tête dans le mur, pendant que son corps faisait prise avec la glace. De mieux en mieux. Heureusement, il ne s'était rien cassé, tout du moins, il avait juste une vilaine bosse.

Il finit de se remettre debout. Il était en retard maintenant. Il recommença sa transformation, réussissant enfin à attacher son patin d’un sortilège de glue perpétuelle sur sa chaussure. Il avisa Tywin qui n’avait pas bougé de sa place.
« Monte sur mon dos, on va rejoindre les autres. »

Certes il n’était pas patineur professionnel mais il avait une certaine dextérité de l’orteil. Et bien qu’il avait le poids de Tywin sur les reins, il avait appris à porter des gens comme ça le jour où Lenart eut la brillante idée de se casser le pied en plein milieu d’un lac gelé en Laponie. Serviteurs de la famille royale qu’ils disaient.
Ils continuèrent à avancer vers le groupe, réussissant à grand peine à arriver au niveau des autres personnes. Et là, il se rendit compte que leur future luge se débattait. Aouch. Une luge non consentante, ce n’était pas la meilleure des choses pour aller vite. Le problème est qu’il ne pouvait pas s’occuper d’eux. Il était impossible pour lui de viser avec Tywin sur le dos. Le plus important était de parvenir à la salle des runes qu’il puisse rétablir le champ de force de runes.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

My name is Hansen, bitch.


Dernière édition par Darrin A. Hansen le Mer 16 Jan 2013 - 19:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 16 Jan 2013 - 17:27

Le membre 'Darrin A. Hansen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 16 Jan 2013 - 21:11

Ils voulaient leur ruine à tous. Pas les phénix. Les ombres qui devaient les protéger. Ils avaient laissé Tibérius se faire tuer, et là ils ne cherchaient même pas à arrêter l’incendie. Les flammes commençaient à lécher les pieds de la plateforme de runes. Si elle brûlait tout serait fichu. Pire encore l’homme restant s’amusait à tout aggraver. Plusieurs débris tombèrent sur les runes en effaçant en partie. « IMBECILE ! Vous devriez mourir écrasés par votre incroyable stupidité. Vous venez de rendre accessible à nos ennemis toutes les cheminées du département de la justice magique ! Eteignez le feu ! Ou allez mourir ailleurs, bande de stupides créatures. » Brashen tout en les insultant s’efforçait de réparer leurs bêtises. La chance lui sourit car déjà l’autre groupe d’ombres revenait, Tywin avec eux. Dans la fumée il les discernait mal, mais la voix de son mentor résonnait. Ce qu’il n’avait pas aperçu c’était le retour des autres phénix, il ne vit pas l’éclair arriver, et le frapper en plein ventre. La douleur fut immédiate, le sorcier porta ses doigts sur son torses ils lui apparurent couvert de sang. Il s’étala par terre alors que sang inondait désormais sa bouche. Il agonisait, comprit-il. Résonna dans sa tête comme un spectre moqueur la voix de son leader « Notre quartier général est tombé. N’y retournez pas. Tenez votre poste, repoussez l’ennemi, et vengez vos frères. » C’est bon il allait mourir. Comme tous les ombres présents au ministère.

***

L’inaction du petrificus totallus générait en elle une fureur interne. Le sort ne dura pas bien longtemps mais suffisamment pour que les ombres leur passent devant. Sa libération, la Metelli l’a dû à Loiseau, à qui elle n’accorda qu’un vague signe de tête en guise de remerciement. « EVERTE STATUM » le sort frappa de plein fouet l’ombre qui venait de la toucher, l’envoya valser avec force contre un mur. A en voir la trace de sang sur la glace, il avait dû s’ouvrir le crâne. Elle enchaina avec un nouveau everte statum, sur l’homme qui portait Tywin. Le deux s’effondrèrent sur le sol, nul doute que l’homme en pyjama s’était fait mal au bras vu l’angle improbable que le dernier avait fait dans sa chute. Mais leurs blessures ne les empêchèrent de se relever et de courir encore. A mesure qu’ils se rapprochaient de la salle des runes la glace fondaient, la fumée qui s’échappaient de la porte expliquait en grande partie pourquoi. Plongée au cœur de l’incendie, ses yeux brûlaient, sa gorge était sèche, mais comme dans un rêve elle discerna l’expert en rune. Sans réfléchir elle lui asséna un diffindo mortel.

Informations Rp
ϟ ϟ Dans la tête de tous les ombres a résonné la douce voix de Mervyn pour leur annoncer que le Q.G était détruit. Le Kark arrive à rentrer en contact avec vos personnages via le système de roses noires. Les mêmes roses qui vous ont alerté. Le message exact est « Notre quartier général est tombé. N’y retournez pas. Tenez votre poste, repoussez l’ennemi, et vengez vos frères. Battez-vous pour eux, battez-vous pour l'idéal de notre sombre lord. » Le quartier général des ombres a été détruit par la milice américaine. Il n’était pas vide, mais bel et bien rempli d’ombres comme vous, nul doute que certaines de vos connaissances s’y trouvaient.

ϟ Le post de Daniel pose problème, il y a clairement du GB, dans le sens où il y a deux attaques dans un rp. Petrificus totallus (d’ailleurs je rappelle que c’est franchement pas le genre de sort à lancer dans un event, comment voulez-vous jouer quand vous êtes paralysés ?), + faire de la luge sur Lucy ? Comme la stratégie n’a pas été développé en solo, Daniel tu ne seras pas complétement pénalisé. Je vais seulement vous rappeler les conséquences de votre petite blague. Faire de la luge sur Lucy à deux. Ça veut dire que non seulement elle se prend au moins 120 kilos sur le dos ( hum plein de bonnes côtés cassés), qu’elle se fait déchirer le reste du corps sur la glace. Parce que oui la glace c’est très douloureux de glisser dessus. Avec un pnj complétement KO, on fait comment pour continuer l’event ? On vous dit débrouillez-vous votre pnj est mort ? Votre punition s’est faite in rp. La prochaine fois sera hors rp. Réfléchissez avant de vous lancer ! L’action est donc bien sûre annulée, puisque de toute façon cette attaque n’avait pas lieu d’être.


ϟ Lucy a bien été mise KO, laissant les ombres regagner la salle des runes. Niveau place nous avons donc un beau sandwich. Brashen, Nath et Cassandra – Leo et Loïs – Diana, Daniel, Darrin, Tywin – Lucy François.

ϟ Je rappelle aux ombres qui s’amusent à tout casser que le but c’est de protéger le ministère, que casser le plafond c’est risquer la vie de ceux qui se trouvent au-dessus. Vous n’êtes pas seuls ! Par ailleurs sauver le ministère c’est éviter de le laisser cramer ! Surtout que si les runes crament, le ministère tombe ! J’offre un poulpe d’or à Leo, le seul qui a eu la présence d’esprit de tenter d’éteindre le feu ! Un incendie ça ne fait pas que vous cramer, ça intoxique, alors vous voulez tous mourir ? è.é

ϟ Dans la salle des runes l’inaction des deux ombres et de Loïs ont rendu nul l’effort de Léo, la fumée vous aveugle, le feu s’intensifie. Huum un barbecue de sorciers ?

ϟ Brashen est grièvement blessé, les odp n’ont plus besoin que d’un dé positif pour le finir. Les ombres quant à eux devraient tenter de le sauver s’ils ne veulent que leur ministère tombe.

ϟ Vous n’avez plus besoin que d’un dé positif pour blesser Tywin, au bout de deux attaques consécutives réussis, le troisième phénix pourra le tuer avec un dé positif.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Darrin A. Hansen
Messages : 1851 Crédits : MOUA
Age du personnage : 46 ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Bibliothécaire à Poudlard
Faction : Ombre de la Rose Noire
Maison : L'équivalent Serpentard de l'école de Magie suédoise


Rapeltout
Patronus : Un Hibou des marais
Epouvantard : La noyade
Baguette magique:
Ce message a été posté Jeu 17 Jan 2013 - 0:17

Il fonçait, fonçait. Aussi rapidement qu’il le pouvait.
Et il entendit la voix de Mervyn. Le Quartier Général était tombé ? Darrin eut un coup au cœur. Espérant que personne qu’il ne connaissait n’avait été tué. Ils n’avaient plus aucun moyen de repli maintenant. De toute façon, Darrin n’avait pas prévu de se replier du tout. Et le Ministère était la seule chose importante à ses yeux. Il ne pouvait pas perdre son poste, c’était presque toute sa vie. Ils devaient se battre jusqu’à ce que le dernier corps Phénix soit en train de brûler.
Il accéléra quand il entendit un grognement derrière lui. Il se retourna un instant pour voir un sort s’empaler sur lui. Bien qu’il n’entendit pas d’où il venait, il se doutait de la provenance. Il vola et sentit un craquement dans son bras qui tenait la baguette. Il ne la lâcha pas. La douleur avait pris une seconde pour devenir insoutenable. Joie intense, il avait le bras cassé. Et pas seulement retourné sur lui-même, brisant quelques tendons. Non, il avait réellement brisé son bras contre un mur. Il voyait l’os ressortir, ses cubitus et radius allaient bien. C’est l’humérus qui faisait son show dehors.
Il resta au sol une demi-seconde, qu’est-ce qu’il venait de dire déjà ? Ah oui, il allait cramer les phénix. Et c’était justement ce qui était en train de se produire dans la salle des runes. Il se releva, prenant appui sur le mur. Il n’avait plus aucun bras valable maintenant. Sa baguette ne lui servait plus à rien, néanmoins, il ne pouvait la ranger. Il se releva à la force de ses jambes. Au moins, il avait toujours ça pour courir. Il avisa ses patins et les enleva d’un mouvement de pied. Un va-nu-pied dans le Ministère, et à moitié nu. Les chairs n’avaient pas l’air de faire couler du sang pour autant.
Une bonne chose, le sang était difficile à nettoyer sur les moquettes. Il arriva dans la salle en feu et vit le résultat de ce qui s’était passé.
« PUTAIN DE BO... » Le reste se perdit dans les toussotements dû à la fumée. Bon, il avait toujours sa baguette à la main. Il grogna en direction de Tywin pour qu’il atteigne la table de commandes. Il avisa les gens devant lui. De toute façon il ne pourrait rien faire sinon se frayer un chemin.

Spoiler:
 

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

My name is Hansen, bitch.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Jeu 17 Jan 2013 - 0:17

Le membre 'Darrin A. Hansen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Jeu 17 Jan 2013 - 21:22

Daniel se réveilla avec du sang plein les yeux et la tête qui résonnait. Il avait du cogner sérieusement contre le mur. On voyait bien la trace de sang de l’impact. Il avait un peu la nausée, mais en touchant son crâne il ne sentit rien de plus qu’une belle bosse. Il avait du s’ouvrir l’arcade, beaucoup de sang pour pas grand chose. Il regarda autour de lui, il avait juste eu une absence de quelques secondes. Les Phénix continuaient de lancer des sorts et les Ombres courraient vers la salle des runes. Il reprit sa course, ils n’avaient pas le temps de s’apitoyer sur leurs petits bobos. C’est là qu’il vit le bras de Darrin qui faisait un angle inquiétant. Le truc blanc qui dépassait n’annonçait rien de bon, il devait avoir une fracture ouverte, une vraie torture, mais ça ne l’arrêtait pas, tant mieux.

C’est alors qu’il entendit la voix de Kark. Le QG était tombé, sur le coup il cru à une blague. Oui ils étaient attaqués, mais là ça donnait vraiment du sérieux à la situation. Ils risquaient de se faire rouler par ces Phénix débiles ! Pas question que ça arrive, il fallait absolument qu’ils protègent les runes ! Daniel continua de courir, même si le sang dans ses yeux l’aveuglait. Ils rejoignirent enfin la salle et là… Tout était en flammes, la fumée obstruait la vue, l’air était irrespirable. À quoi bon avoir ramené Tywin jusqu’ici s’il ne pouvait pas accéder à la table des runes ? Et les Phénix attaquaient le runeur ! C’était la panique.

Daniel regarda les flammes d’un air inquiet. Le feu ne le rassurait pas du tout, c’était un ennemi redoutable et difficile à contrôler. Quant à son petit côté animal, il était terrifié. C’est pour ça qu’il voulu s’attaquer aux flammes avant toute autre chose.

Spoiler:
 

L'eau jaillit de sa baguette ce qui lui rendit un peu son calme. Au moins ils pourraient peut être évoluer dans la salle et les médicomages pourront s'occuper du runeur qui braillait au fond de la pièce.


Dernière édition par Daniel O'Connor le Jeu 17 Jan 2013 - 21:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Jeu 17 Jan 2013 - 21:22

Le membre 'Daniel O'Connor' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
François Loiseau
Jeanne d'Arc
Messages : 905 Crédits : deadpool
Age du personnage : Quarante et un ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Détective
Faction : Ordre du Phénix
Maison : Poufsouffle


Rapeltout
Patronus : Raton-laveur
Epouvantard : Un loup-garou, un loup-Grendel, recouvert de boue noire et sirupeuse, aux yeux bleus, de glace
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 18 Jan 2013 - 5:48

Toux:
 

Le signe de tête de Lucy vaut tous les mots qu'elle aurait pu dire. Tu n'es pas celui qui demande le plus de reconnaissance, seulement qu'on ne te déteste pas pour rien et qu'on te reconnaisse à ta juste valeur. À ce que tu es : un sorcier faillible. Un sorcier faillible qui court derrière son ancienne aimée pour empêcher que sa faction reprenne le monde... un sorcier faillible qui désire seulement libérer son univers, sa vie, de la tyrannie.
La salle des runes, quand vous y pénétrez, brûle de tout ce qu'elle peut. Tu cherches Loïs, c'est la seule que tu cherches, la première, et dans la fumée, tu repères vaguement sa silhouette fière et forte. Tout s'effondre.

Tu vas paniquer.

Tu ne peux pas. Tu tentes de te raisonner. Tu as pris toute ta médication avant de venir, tu es calme – c'est seulement ta tête qui tente de te convaincre que tu vas paniquer. Que toute cette fumée qui emplit tes poumons va te faire défaillir, que vous allez mourir. Tu ne paniqueras pas. Tu ne trembles pas, tu sues de chaleur et non pas de froid et de peur, tu ne paniqueras pas. Tu respires et une violente quinte de toux te secoue. La seconde que tu t'appuies sur le mur, tu retires ta main en retenant un cri de douleur. La pierre est brûlante. Tu ne vois que peu, tes yeux piquent et pleurent de cette fumée, et tu peux seulement hurler à l'intention de ton amie : « LOÏS - tousse tousse TUE-LE ! » Brashen. Il faut qu'elle l'achève. Elle ou Leo. Il ne doit pas rester en vie – et cette pensée qui te dévore comme le feu mange le Ministère t'effraie. Tuer ou être tué. Et le temps qu'elle essaie, peut-être, de tuer l'homme, de le maîtriser, de vous sauver, tu te tournes pour tenter de calmer cet incendie qui risque de vous tuer plus sûrement que les Ombres. En même temps que l'homme à la voix terrifiante, mû par ce même instinct et cette même peur que vous partagez l'espace d'une seconde, tu jettes un sort en te concentrant comme tu le peux. Aguamenti Maxima.

Aguamenti Maxima:
 
Peine perdue : une violente bouffée de fumée te fait tousser et tu dois t'arrêter pour tousser, presque cracher tes poumons, ton sort ne servant donc à rien. Cela dit, ce n'est pas vrai que tu seras inutile encore... encore et toujours. À l'aveuglette, les yeux embrumés, tu pointes ta baguette sur la forme que tu crois être Tywin. Tu réussis à cesser de tousser, de respirer aussi, le temps d'une seconde. Un Manus le ralentira certainement et l'empêchera de penser correctement, de remettre les runes en place... pour ce qui doit rester de la table de runes.

Manus:
 

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦



mécaniques générales Ma bouche est orpheline, ta peau de mescaline. Reste-là encore quelques minutes, pour me dire : ho mon bel ami, ho mon ange gris, pourquoi les jours sont si courts ? Je disais, ho ma belle amie, ho mon ange gris, pourquoi les jours sont si courts avec toi ?

Spoiler:
 


Dernière édition par François Loiseau le Sam 19 Jan 2013 - 22:03, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 18 Jan 2013 - 5:48

Le membre 'François Loiseau' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :


--------------------------------

#3 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Leo Elensar
Petit Serpent
Messages : 4454 Crédits : Avatar: lemontart, Signa: Tumblr, Lumos Maxima, Daft Punk: instant crush
Age du personnage : 25
Ascendance : Sang-mêlé
Emploi/Etude : Serveur dans le Londres sorcier
Faction : Ordre du Phénix
Maison : Serdaigle


Rapeltout
Patronus : Le Renard Roux
Epouvantard : La mort de Noah
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 18 Jan 2013 - 10:09

La fumée devenait dense si bien qu’il lui était presque impossible de respirer convenablement et encore moins de lancer des sorts. Personne n’avait pensé à achever l’incendie comme il se le devait et les flammes s’étaient faites plus vindicatives à vouloir les tuer. Et l’autre qui prenait le temps de s’égosiller pour engueuler ses « collègues » ouais, nan Leo se demandait ce q’il s’était passé dans la tête de nombreux sorciers pour apprécier de se faire traiter ainsi. Enfin, bref, si c’était leur délire d’accepter une société telle que celle-là, tant mieux pour eux. Une société ainsi présentée ne méritait pas d’exister. Ils ne méritaient pas le pouvoir qu’ils avaient pris de force. Ils ne méritaient pas tout ça. Et putain mais les flammes ne vont pas s'éteindre toutes seules ! Merde.

Bandes de petits cons, fut l’ultime pensée qui le traversa lorsque ses yeux s’agrandirent en visant les flammes qui se rapprochaient férocement. Plus que le feu en lui-même, c’était la fumée qui devenait trop dense, trop noire si bien que le sort de Hansen ne servit à rien d’autre qu’à leur servir de projectiles brulants. Merci bien.

Leo ne voyait quasi plus rien quand, enfin, quelqu’un décida de les délivrer des flammes. Enfin, ce n’était pas encore tout à fait ça. Le feu n’était réduit qu’à moitié et, s’ils ne faisaient rien pour l’arrêter, retournerait à son état d’origine. Que le feu se charge de tuer Brashen à leur place, l’irlandais s’en moquait bien. Par contre, si cela ne les dérangeait pas, il préférait s’en sortir plutôt que de se faire asphyxié. Un plaquage au sol le coupa dans son élan. Le brun tenta de se relever mais préféra rester au sol en s’apercevant que la fumée était moins dense au sol. N’empêche qu’au vu de son assaillant, il n’hésita pas une seconde avant de s’en éloigner comme si ce dernier avait la peste. Darrin Hansen. A défaut de pouvoir lancer des sorts correctement, son regard se fit haineux. La prochaine fois, lorsqu’il aurait récupéré toutes ses facultés magiques, il ne l’épargnerait pas. Mais là, aujourd’hui, il avait autre chose en tête. La fumée s’incrustait dans ses poumons sans que nul ne puisse l’arrêter. Il était temps d’agir, non il ne voulait pas mourir ainsi.

Spoiler:
 


Dernière édition par Leo Elensar le Ven 18 Jan 2013 - 10:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 18 Jan 2013 - 10:09

Le membre 'Leo Elensar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Loïs Lang
Messages : 1695 Crédits : Aoden
Age du personnage : 38 ans
Ascendance : Sang-de-bourbe
Emploi/Etude : Chef de la Tour des Médias
Faction : Ordre du Phénix
Maison : Gryffondor


Rapeltout
Patronus : Hippopotame
Epouvantard : Cadavre d'Harry Potter
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 18 Jan 2013 - 10:42

Un sourire malsain né sur les lèvres de la journaliste alors que les flammes redoublent d'intensité. Les efforts du l'état phénix seront finalement peut être inutiles. Pas qu'elle souhaite absolument périr par le feu mais avoir la satisfaction de voir les Ombres impuissant à sauver leur ministère d'usurpation face à un simple incendie à quelque chose de profondément jouissif. Même si les fumées, âcres, brûlantes, la prennent de nouveau à la gorge. Toujours au sol, a l'affût, elle est déjà prête a lancer sur les Ombres un nouveau sortilège, faisant fi des flammes qui la menace un peu plus chaque seconde. Son geste est cependant interrompu par l'arrivée en urgence de l'autre groupe, celui qui a fuit un peu avant. Les Ombres.

La fumée, les flammes, autant d'éléments qui l'empêche de voir autre chose que des silhouettes. Et ce qu'elle voit ne ressemble ni à Lucy, ni à François. Et la peur qui la saisit en cet instant est semblable à celle qu'elle a ressentit en voyant s'éloigner Clark et Bruce, au début de cette nuit -cette nuit seulement ? Il lui semble pourtant que c'était des nuits, des jours auparavant, presque une autre vie-. Ils ne peuvent pas, pas être morts, pas maintenant, mais alors? L'idée d'un échec de Lucy à les arrêter lui semble tout aussi improbable que la mort de cette dernière. Pas ce soir, pas maintenant qu'ils sont si proches de la victoire !

Le champ de vision plus que limitée de Loïs ne lui permet cependant pas d'apporter de réponse à ses questions. Les bruits alentours, le vacarme de l'homme aux runes et les sorts qui fusent sont autant d'éléments qui l'empêche de savoir, être sûre. Jusqu'à ce que la voix de Lucy résonne, sort d'attaque, et que la voix de François ne transperce les flammes pour vriller d'un coup d'un seul ses tympans et glacer son cœur. "Tue-le !" Et elle sait qu'il a raison et qu'elle se doit de le faire. Et elle se retourne d'un coup, les yeux rivés sur la silhouette qui tente toujours de s'affairer sur son tableau de runes. Une guerre, juste une guerre. Qu'ils doivent gagner. Et elle n'a pas le temps, maintenant, de s'appesantir sur les sentiments que ces mots-là, prononcés par la voix de François, peuvent faire naître en elle. Ce n'est pas le moment. "Avada Kedavra." Pas un cri, pas un rugissement. Juste deux mots prononcés d'une voix glaciale et un éclair vert qui jaillit du bout de sa baguette.

Dé :
Spoiler:
 

Et elle sait. Elle ne peut pas les laisser mourir ainsi dans les flammes. Ni François, ni Lucy, ni ce jeune phénix qu'elle ne connait que de nom. Même si elle a déjà tout perdu, ou pas loin, ils doivent vivre encore. Elle ne peut pas laisser les flammes les dévorer. Ils peuvent gagner autrement. Alors elle imite un Ombre, maudit soit-il, et sa baguette se retourne aussitôt vers les flammes à son tour. "Aguamenti maxima !".

Dé 2 :
Spoiler:
 

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 18 Jan 2013 - 10:42

Le membre 'Loïs Lang' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Nathaniel Hansen
Poney rose officiel
Messages : 2861 Crédits : Myself - TUMBLR.
Age du personnage : 27 ans - né le 4 Janvier 1995.
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Aide-soignant au black à l'hôpital de Melbourn (au sud de Cambridge)
Faction : Ombre de la Rose Noire infiltré chez les Phénix.
Maison : Serpentard.


Rapeltout
Patronus : Un labrador brun.
Epouvantard : Etre responsable de la mort des gens qu'il aime. Concrètement : voir un couteau planté dans l'abdomen de sa fiancée et se retrouver avec son sang sur les mains.
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 18 Jan 2013 - 13:09

C'était une mauvaise idée. Le sort avait ricoché, et au lieu d'avoir atteint les Phénix comme il le prévoyait, des morceaux de plafond lui tombèrent dessus. Nathaniel plaça ses bras au-dessus de sa tête pour se protéger, et son regard chercha Cassandra, ou le spécialiste en Runes. Celui-ci s'était jeté sur la table pour tenter de les protéger. Peine perdue, ou presque. Le Médicomage ressentit soudainement une douleur à l'épaule gauche : un morceau de plafond l'avait touché à l'épaule. Il jura et recouvrit par réflexe de sa main l'endroit où la douleur se logeait. A côté, les piaillements de Brashen donnèrent envie à Nath de l'avada kedavriser sur le champ. Il se contenta de resserrer sa prise sur la baguette et de regarder autour de lui. Les autres revenaient, mais l'incendie se propageait, encore et encore, Le Médicomage reconnut de loin son père, plissa les yeux. Le Bombarda Maxima n'avait servi à rien si ce n'est que de faire empirer la situation. Lui qui voulait provoquer un appel d'air pour ne pas intoxiquer la pièce plus qu'elle ne l'était déjà, il avait réussi à empirer les choses.

La situation était catastrophique. L'incendie... Des aguamenti fusaient. Ces phénix étaient peut-être stupides, mais ils avaient au moins la présence d'esprit d'éteindre le feu... Pas comme lui. Honteux, il se tourna vers l'un des foyers du feu et lança à son tour un sort d'eau. C'était ridicule... Il n'arrivait à rien. A ce moment, une voix masculine cria à la brune de le tuer. Tuer qui ? Ce ne fut que trop tard que Nathaniel réalisa qu'elle voulait tuer Brushen. Il tenta un Protego inefficace avant de plisser les yeux sous l'éclair de lumière verte. MERDE ! Rageur, il se tourna vers la jeune femme et s’apprêtait à lui lancer un sort mortel à son tour, lorsqu'il fut pris d'une quinte de toux qui le plia en deux. Bon sang... Son sort avait foiré, encore, et l'incendie n'était pas éteint. A ce moment précis, la voix de Mervyn Kark résonna dans sa tête. Le QG était pris d'assaut. Nathaniel se sentir pâlir. La situation était catastrophique...

Autant se tourner vers ce qu'il savait faire, tenter de repousser les Phénix. Visiblement, il lui était impossible d'aider à tracer les Runes : Cassandra serait d'une meilleure aide que lui. De son côté, il avisa son père, non loin de lui. Soigner. Voilà ce qu'il savait faire. Un regard à Cassandra et au cadavre du spécialiste des Runes, et il s'avança discrètement jusqu'au chevet de son père, lançant un « Incarcerem. » glacé à Leo qui se relevait de sous son père au passage. Une rapide constatation des dégâts le fit grimaçer, mais il n'eut pas le temps de faire plus. D'un coup de baguette il replaça le bras dans une position normale, et arrêta le saignement. Il n'aurait pas le temps de faire quelque chose de concret pour la douleur, les Phénix devaient absolument être repoussés. Il se redressa, baguette à la main. Ou était Tywin ?


    Dé – Aguamenti .
    OUI OUI, Le sort marche parfaitement et finit d'éteindre l'incendie partiellement maîtrisé par Loïs.
    OUI NON, Les flammes reculent du côté de Cassandra et des Ombres, les gens sont en sécurité. Encore un petit effort pour l'éteindre...
    NON OUI, Les flammes reculent du côté des Ombres, mais l'incendie n'est pas maîtrisé pour autant.
    NON NON, Pauvre petit filet ridicule...

    Dé – Incarcerem.
    OUI, Leo est ficelé correctement, il aura besoin de l'aide de quelqu'un d'autre.
    NON, les chaînes sont ridiculement pas assez serrées, en se tortillant un peu...


♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


'coz a heart that hurts
is a heart that works.
So I haven't given up , but all my choices, my good luck appeared to go and get me stuck in an open prison. Now I am trying to break free, be in a state of empathy, find the true and inner me ; eradicate the schism. No one can take it away from me, and no one can tear it apart.


      .                     [color=#8c6fb3]





.


Dernière édition par Nathaniel Hansen le Ven 18 Jan 2013 - 18:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 18 Jan 2013 - 13:09

Le membre 'Nathaniel Hansen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Ven 18 Jan 2013 - 16:57

Cela ne ressemblait plus a rien. C'était impossible de s'en sortir ainsi ! Diana le savait. Elle regarde un instant François. Juste une seconde. Elle ne peut rien faire de plus. Le feu dévore les murs. Le plafond. Il menace tout le monde. Elle tousse. Saleté de fumée. Elle n'y voit pas grand chose mais suit Darrin et là...Un éclat vert ainsi qu'un mot terrible vibra dans l'air. Diana se retourne d'un bond mais il est trop tard.


Brashen !

Il s'écroule, déjà mort avant même d'avoir touché le sol. Son regard se fixe sur la larve qu'est Loïs. L'envie est grande de la défenestrée ou de lui renvoyer son magnifique Avada. La tuer. Sa machoire se crispe. Ses yeux scintille d'une rage sans commune mesure et mettre la blonde en colère est généralement une très mauvaise idée. Mais pour autant, Diana ne réplique pas dans un élan impulsif. Il faut qu'elle réfléchisse. Il y a un danger plus grand. Plus grand que leur QG qui venait de tomber. Plus grand que les Phénix. Leur survie, tout simplement. Le feu n'est que partiellement maîtrisé. Il court encore. Elle sait garder la tête froide, elle le prouve encore. L'impulsivité n'est pas pour elle et ne le sera jamais. Là était justement le danger qu'elle représentait.

"Aquamenti."

Sa voix résonne avec un calme effroyable pour la situation présente. Mais Diana ne perd que rarement son sang froid. Voir jamais.

Spoiler:
 

Raté ! Mais le feu est déjà bien affaiblit. Cela dit elle n'a pas oublié les autres, oh que non. Allaient ils devoir se battre jusqu'a la mort ? Diana n'était pas une fanatique. Elle servait une cause oui, elle pouvait même mourir pour elle...Mais mourir par preuve d'idiotie ? Laissez la rire. Hors de question. Une mort ainsi serait d'un ridicule consommé et totalement inutile. Diana n'aime pas ce qui est inutile.

"Nordanviden"

Spoiler:
 


La fumée s'enfuit par les ouvertures qu'elle trouve sur son passage, rendant la vue plus facile, même si les yeux de la belle lui piquent, la brulent.Et maintenant...Elle sourit. Froidement. La pointe de sa baguette s'élève et se dirige sur Loïs. Elle retient un mot impardonnable au bord de ses lèvres et c'est un autre qui en sort.

"Distrahet"

Spoiler:
 

Dommage que ce sort ne fonctionne pas correctement...Vraiment dommage, elle aurait aimé ta douleur Loïs. Mais pour l'heure, elle sera gênée, assez sans doute pour que les Ombres puissent prendre l'avantage. Un avantage qui semble leur échapper a chaque minute qui passait.


Dernière édition par Diana Blackburn le Sam 19 Jan 2013 - 10:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Ce message a été posté

Revenir en haut Aller en bas

Poster un nouveau sujet Répondre au sujetAller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

ϟ PRO PATRIA MORI ϟ EVENT FINAL ϟ Groupe VII
PORTOLOINFilet du Diable : Il vous tend un piège :: Londres :: Batiments officiels magiques :: Ministère de la Magie