ϟ PRO PATRIA MORI ϟ EVENT FINAL ϟ Groupe IV - Page 3



 



ϟ PRO PATRIA MORI ϟ EVENT FINAL ϟ Groupe IV
PORTOLOIN Filet du Diable : Il vous tend un piège :: Pré-au-Lard :: Ailleurs
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Jeu 10 Jan 2013 - 19:29

Le membre 'Brooke Macnair-Schmidt' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Jeu 10 Jan 2013 - 19:51

Il avait fini par la voir et observer son visage se décomposer sous la surprise et la peine lui brisa le coeur (si elle en possédait un). Elle aurait voulu le rejoindre et lui expliquer qu'il n'aurait pas du être présent et que ce qu'elle faisait était par obligation. Mais il lui était impossible de se vendre. Se retourner contre les siens lui serait fatal et même si son cher et tendre avait été touché par un horrible sort de Faust, la journaliste ne bougea pas.

Jusqu'au cri de Brooke puis les araignées.

Sa cousine était hors d'elle, et encore cela était bien en dessous de la vérité. Et Bruce continuait de rester attaché à l'autre... dans la douleur sans aucun doute. Comme Faust devait être fier de lui.

“Flumen ignite”

Heureusement que son esprit avait toujours cette capacité de se concentrer rapidemennt ou cette araignée se serait retrouvée sur elle. Sa peur était bien présente mais la sang pure ne pouvait s'emmpêcher de les trouver formidablement majestueuse. Ce n'était pas pour rien que son patronus prenait cette forme quand l'envie lui venait d'envoyer un message (rencontrer des detraqueurs n'était heureusement pas fréquent.)

Lewis venait de se prendre un sort, Brooke ratait le sien et les arachnides étaient bientôt sur eux sans parler de la brèche qui ne se refermait toujours pas. Pourtant son regard ricocha encore une fois sur Bruce qui luttait encore contre son sort.

La veille il était encore à la maison avec elle et Colin. Il avait couché son garcon et s'était occupé de lui raconter une histoire de dragons qu'elle avait écouté cachée derrière la porte pour s'éclipser avant de se faire attraper. Et son chasseur lui avait expliqué qu'un de ses collègues était en ville et qu'il reviendrait le lendemain. Il l'avait embrassé en la faisant danser dans le salon et l'avait fixé pendant de longues secondes.

Tout prenait son sens maintenant. Il savait déjà ce qui allait se passer et avait été à deux doigts de lui cracher le morceau.

Comme il aurait du. Idiot de Blackburn.


Oui oui : une des araignées prend feu et fuit pour ne pas revenir.
Oui non : une des araignées se fait bruler par son sort, cela ne fait que l'enrager un peu plus.
Non oui : le sort la touche presque et la grosse à huit pattes se rapproche dangereusement.
Non non : nada


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Jeu 10 Jan 2013 - 19:51

Le membre 'Elisabeth Macnair' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Ven 11 Jan 2013 - 3:57



Summer voyait de plus en plus de gens se faire toucher par des sorts de toutes sortes : elle s'estimait chanceuse de ne pas encore avoir été victime de l'un d'entre eux. Ils étaient maintenant beaucoup plus près de la barrière sensé protéger Poudlard des attaques, et on voyait maintenant beaucoup mieux qui est de chaque côté de cette barrière justement. Zak sembla ne pas être trop amoché par le sort qu'il avait reçu, du moins, il était assez en forme pour répliquer, et toucher Lewis. La jeune serdaigle ne put s'empêcher de ne pas être contente. Summer aurait donner n'importe quoi pour être du même côté des Phénix, surtout lorsqu'elle vit les trois acromentulas arriver de leur côté, et qu'il n'y en avait qu'une seule de leur côté.

Le sang de la jeune blonde se figea littéralement dans ses veines à la vue des créatures. Elles étaient gigantesques, et Summer ne savait pas trop comment faire pour ne pas finir entre leurs mandibules. D'où venaient-elles, et pourquoi faisaient-elles éruption maintenant? Elles n'avaient aucune rapport dans le conflit actuel. Le bruit avait dû les interpeller... mais tout de même. Summer était rester un moment sur place, impressionnée par les grosse bêtes. Elle se remit à courir dans le sens inverse afin de les fuir.

Summer se retourna et envoya un sort afin d'éloigner les bêtes d'elle.

- Defenestro!

DÉ : Le sort de Summer fonctionne bien?
OUI-OUI : L'une des grosse araignée, la plus proche de Summer, est repousser sur le dos, et ce, de plusieurs mètres.
OUI-NON : L'araignée est repoussée de plusieurs mètres.
NON-OUI : L'araignée est sur le dos.
NON-NON : Summer envoie le sort sur Solaan... désolée XD

Summer, t'es trop forte. Elle vit l'araignée faire quelques tonneaux, pour se ramasser sur le dos. Cela lui prendrait un bon moment pour se remettre sur ses pattes. Petite gloire à travers cette bataille pour Summer, elle qui a tant de difficultés à formuler un sort sous un grand stresse. Mais bon, il fallait maintenant retourner à la grande bataille, et voir s'il y aurait une autre occasion pour se sauver.


Dernière édition par Summer F. Carrow le Ven 11 Jan 2013 - 4:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 11 Jan 2013 - 3:57

Le membre 'Summer F. Carrow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Vivienne Lestrange
Messages : 639 Crédits : myself
Age du personnage : 23 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Mangemort
Faction : Héritiers
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : aucun
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 11 Jan 2013 - 12:06

Le regard déterminé, les sourcils froncés, Cicéron était tellement concentré sur son affaire qu’il n’entendait plus les détonations de la bataille faire rage dans son dos. Il répétait ses incantations, ses lèvres marmonnant sans discontinuer tandis que sa baguette décrivait des courbes complexes dans les airs. La barrière semblait vouloir réagir à ses efforts, les contours de la brèche s’étaient même mis à luire d’un halo entre l’orange et le doré, mais une force plus puissante encore était à l’œuvre et l’empêchait de parvenir à ses fins. Le pauvre professeur ne comprenait pas. On pouvait lui reprocher bien des choses, sa lâcheté, son incapacité à s’occuper de la moindre plante verte, ses piètres performances de duelliste, mais s’il y avait un domaine dans lequel il excellait c’était celui-là, celui des sortilèges et des enchantements. Ils n’avaient pas de secrets pour lui, aucun, et pourtant le procédé qu’utilisaient les Phénix le tenait en échec depuis le début de la soirée. Les soupçons qu’il avait se confirmèrent alors quand il eut épuisé sa dernière carte. Leurs ennemis n’avaient pas usé d’un sortilège ou d’un maléfice pour faire flancher ainsi les défenses du château. Il s’agissait de runes. Ce devait être ça, il ne voyait pas d’autres solutions. Le problème, c’est que ses connaissances étaient trop limitées en la matière. Il avait réussi à arrêter l’extension de la brèche mais il ne parviendrait pas à faire mieux sans l’aide d’une tierce personne, comme son collègue de runes ou Isis Lestrange, mais ni l’un ni l’autre n’étaient présents malheureusement.

Alors qu’il baissait les bras, reconnaissant sa défaite, un hurlement strident attira à nouveau son attention sur ce qui se passait autour de lui. Et là, par Merlin, il souhaita être resté un peu plus longtemps dans l’ignorance. Quatre acromentules venaient de surgir de la forêt interdite, dont trois fonçant droit vers leur groupe. Les énormes araignées avaient le poil sombre et épais, et le cliquetis incessant de leurs pinces témoignait à lui seul de leur excitation. Cicéron sentit ses jambes flageoler dangereusement en les voyant se précipiter vers eux. Les acromentules ne s’approchaient jamais aussi près du château en temps normal, alors pourquoi, pourquoi fallait-il que ce soir soit différent ! Il avait horreur de ces créatures mangeuses d’hommes, elles le tétanisaient, ainsi il n’y eut rien de surprenant à ce que Waltz agisse avant lui, ou même le jeune Sethlyn. Mais l’une ni l’autre de leur tentative ne stoppa la bête…

_ Cette salope, comme vous dites, est une acromentule. N’avez-vous donc rien retenu de ce qu’on vous a appris ici ?

C’est tout ce que le professeur parvint à couiner pour répondre au journaliste. Pourtant, malgré l’effroi que lui inspiraient les araignées, l’instinct de survie qu’il avait chevillé au corps lui permit de lever à son tour sa baguette, et pour se donner du courage, c’est en criant qu’il jeta son sort.

_ Distrahet !


    Quel effet a le maléfice ?
    Oui & oui : L’araignée est dressée sur ses pattes arrières tandis que les autres sont écartelées. Elle semble en proie à une terrible douleur jusqu’à ce que six de ses pattes soient arrachées de son corps, la laissant retomber au sol.
    Oui & non : L’araignée est frappée par le sortilège mais au lieu d’être écartelée elle fait un bond de plusieurs mètres et atterrit au milieu des Phénix, plutôt énervée par ce vol-plané.
    Non & oui : L’araignée esquive et se retrouve toute proche de Solaan vers lequel elle fait claquer dangereusement ses mandibules.
    Non & non : L’araignée esquive et est toute proche dorénavant. Elle bondit alors sur Cicéron en l’envoyant rouler par terre.


Dernière édition par Cicéron C. Livingstone le Ven 11 Jan 2013 - 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 11 Jan 2013 - 12:06

Le membre 'Cicéron C. Livingstone' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 11 Jan 2013 - 22:40

Ces fichues araignées disgracieuses avaient beau se jeter sur ses hommes avec l’idée de se remplir l’estomac de chair humaine, la Lewis ne perdait pas de vue que ses principaux ennemis se tenaient face à elle, sur deux pattes et non pas huit. Elle laissait les créatures de la forêt aux autres, s’ils n’étaient pas capables de s’en débarrasser c’est qu’ils n’étaient bon à rien et donc qu’elle pouvait se passer de leurs services. Elle, elle préférait se charger des Phénix, et pourquoi pas se faire un bel abat-jour dès qu’elle leur aurait arraché la peau. Mais avant ça, puisque la barrière magique semblait aussi trouée qu’à leur arrivée, elle devait profiter de la confusion provoquée par l’apparition des acromentules pour protéger le château. « Livingstone, Waltz, Sethlyn, écartez-vous de là ! » Rugit-elle, sa baguette fendant déjà l’air. Une boule de feu jaillit alors de l’extrémité et traça une ligne devant les défenses défaillantes de Poudlard, de hautes flammes s’en élevant aussitôt pour faire barrage à quiconque tenterait une percée. Voilà qui devrait suffire. La directrice ne pouvait guère se permettre mieux dans ces conditions de toute façon, et leur but était de repousser la vermine vers le village, non de prendre racine ici. Il fallait avancer. Mettant ses pensées en exécution, la leader du groupe se mit à marcher vers la ligne des ennemis, terrassant un garçon qui avait eu le malheur de se trouver sur son chemin. « Repoussez-les vers le village ! »

    Sur qui l’acromentule côté Phénix bondit-elle ?
    Oui : Bruce
    Non : Clark

    Sur qui les deux acromentules côté Héritiers bondissent-elles ?
    Oui : Elisabeth et Brooke
    Non : Summer et Solaan


Informations Rp

ϟ Afin de faire avancer l’action, un dé suffit dorénavant pour s’attaquer aux acromentules. Il en reste 3, 1 côté Phénix, 2 côté Héritiers (celle qui a été écartelé est hors course mais celle de Summer a pu se remettre sur ses pattes).

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 11 Jan 2013 - 22:40

Le membre 'Filet du Diable' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Bruce Blackburn
Bourrinours
Messages : 606 Crédits : Leto
Age du personnage : 44 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Chasseur de Dragons
Faction : Ordre du Phenix
Maison : Gryffondor


Rapeltout
Patronus : Grizzly
Epouvantard : Sa famille morte. Désormais la "famille" est composée de Clark et Chris, Lois, François, Lisa.
Baguette magique:
Ce message a été posté Sam 12 Jan 2013 - 9:30

La nuit était éclairée comme en plein jour, au gré des sorts qui fusaient de temps à autre. Ils étaient au milieu de la lande écossaise, à plusieurs dizaines de mètres du château et plusieurs centaines de toute forme de civilisation (comprendre pré-au-lard), et pourtant, il avait parfois l'impression d'être au dernier concert des Horny Hippogryffs, les visages étaient éclairés par intermittences de jets de couleur, et il pouvait très distinctement voir ses assaillants, désormais. Il pouvait voir que Lisa était en face de lui, défendant… ça. Ce bastion de l'embrigadement pro sang-purs, qui formait des légions de petits sorciers au cerveau complètement lavé et convaincus que leur consanguinité faisait leur valeur. Défendant les idéaux des héritiers. Il ne savait ce qui lui faisait le plus mal, entre le sort de Waltz et le simple fait de voir celle dont il partageait le lit, ici et maintenant.

Un juron agaçé passa ses lèvres quand le collègue percuta son bras et lui fit rater l'araignée. Ces saloperies les empêchaient de se concentrer sur les héritiers. Sur Waltz. Car il ne perdait rien pour attendre, Bruce se l'était juré alors que le premier éclair l'avait traversé. Cette raclure allait le sentir passer. Il lui ferait payer chaque seconde où il avait utilisé la magie noire, depuis le jour où il avait posé la main sur une baguette, au jour où il avait posé les yeux sur Lisa, jusqu'à aujourd'hui, et son idée saugrenue de s'attaquer à des Blackburn. La rage coulait dans ses veines, brûlait, et lui faisait presque oublier la douleur, le tiraillement de l'éclair qui le liait à Zakary, et qui menaçait à chaque instant de les foudroyer de nouveau.

Il levait à nouveau sa baguette contre la gigantesque arachnide quand un sort (de Waltz, qui d'autre) passa entre lui et Zak, faisant vibrer leur lien avec fureur. Il ne les avait touchés ni l'un, ni l'autre, et avait fini sa course en secouant un arbre, mais l'éclair qui foudroya le blond était suffisant pour lui faire regretter ne pas l'avoir pris de plein fouet. A nouveau son hurlement fendit l'air, et il retomba à quatre pattes, secoué de spasmes. Il pouvait sentir la magie noire le parcourir, depuis l'endroit ou touchait le lien, dans le bas de son dos. Elle vibrait au rythme des émotions de son lanceur, sa joie vicieuse à chaque cri du gallois, son stress, sa peur devant les monstres qui attaquaient sans distinction de factions. Il allait sans doute la sentir en lui pour des mois, des années, peut-être le restant de ses jours. Et sa haine s'en était que plus forte. Jamais un impardonnable n'avait passé ses lèvres, jamais il ne s'était approché de la magie noire, et pourtant, à cet instant précis, il voulait voir Waltz souffrir, il voulait le voir brûlé vif, noyé, démembré, tout ça en même temps. Le feu lancé par Lewis pour protéger la barrière faisait écho à ses pensées, rouge, brûlant. Rapidement la chaleur l'atteint, et de grosses gouttes de sueur se mirent à couleur dans sa nuque.

Un nouveau cri de frustration pure s'éleva dans la nuit, faisant trembler les feuilles au-dessus de lui, et il frappa la terre du poing avant de se relever, encore une fois, alors qu'en face, Brooke hurlait son nom, et le menaçait de sa baguette. Il prit le temps de soutenir son regard, même de lui faire un large sourire. Les impardonnables, ce ne serait pas pour tout de suite, pas tant qu'il avait assez de volonté pour se relever et continuer le combat. Mais Brooke était la suivante sur sa liste.

Un grincement de chitine lui fit tourner la tête, l'araignée qu'il n'avait pas pu toucher tout à l'heure avait encaissé les sorts de ses camarades, en avait esquivé d'autres, et venait de se jeter sur son petit frère avec pour but avoué de le bouffer, visiblement, ses mandibules dégoulinant de venin paralysant et claquant à quelques centimètres de son visage.

"Pas tant que je serais en vie! Defenestro!"

Dé #1

  • OUI et OUI : Le sort touche l'acromentule de plein fouet et l'envoie percuter violemment Waltz. TIENS! MANGE!!
  • OUI et NON : Le sort envoie l'acromentule à plusieurs mètres, sur le dos
  • NON et OUI : l'acromentule encaisse beaucoup mieux qu'il l'aurait cru, elle est écarté de Clark mais ses pattes s'enfoncent profondément dans le sol, elle est toujours énervée, voire plus, et a écorché Clark en passant.
  • NON et NON : Le sort touche… un arbre. Bon. Merde. Mais pour sa défense, c'était un arbre Héritier, et il l'avait bien cherché. Et toc.



Dernière édition par Bruce Blackburn le Sam 12 Jan 2013 - 11:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Sam 12 Jan 2013 - 9:30

Le membre 'Bruce Blackburn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Faust Waltz
Trash à temps plein
Messages : 993 Crédits : Daemon
Age du personnage : Trente-quatre ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Barman au Magyar d'Argent
Faction : Héritiers
Maison : Gryffondor


Rapeltout
Patronus : Lamproie. Il est incapable de produire un patronus corporel depuis une dizaine d'années au moins, donc il ne sait pas si son patronus a changé.
Epouvantard : Avant, c'était son frère Fabian. Maintenant, il ne sait plus.
Baguette magique:
Ce message a été posté Sam 12 Jan 2013 - 17:06

Faust regarda Livingstone, une expression fâchée sur le visage. Insultée.
Bien sûr qu'il savait que c'était une Acromentule. Il n'était pas idiot non plus. Il avait le droit d'appeler ça des salopes quand même, parce qu'elles étaient des salopes. Et à quoi il servait, ce petit commentaire? Il avait été gentil, avec lui, quand même, il couvrait son foutu derrière de professeur manchot même pas capable de toucher quelqu'un avec un putain de sort, il avait été poli... et il le remerciait comme ça. Une seconde, Faust pointa sa baguette sur Livingstone, un sort frémissant sur ses lèvres en même temps que la pointe de sa baguette tremblait légèrement de cette rage si facile à générer chez le Gryffondor. « N'avez-vous pas appris à fermer votre gueule ? Turp - » Une réplique rauque, qu'il allait accompagner d'un sort à l'intention de son cher ancien professeur de Sortilèges, mais la voix forte de Selena leur fit tourner la tête. Brusquement, Faust poussa Cicéron, se foutant qu'il tombe au sol dans le geste, et la ligne de feu se traça juste où ils étaient auparavant. Il s'occuperait du cas de l'autre après... ou il le laisserait pourrir si quelqu'un décidait de l'attaquer.
Repousser ces sales Phénix vers le village. Il jeta un coup d'oeil de biais aux Acromentules, qui ne s'en prenaient heureusement pas à leur équipée. Deux avaient foncé sur les élèves, ce qui ne lui faisait ni chaud ni froid, et une s'était attaqué à Clark Blackburn. Tant mieux, un Blackburn de moins dans la circulation! Et c'était le temps de tenter de rendre ces arbres utiles. Mobiliarbus.

Dé:
 
D'un seul geste, plusieurs arbres se déracinèrent, les uns à la suite des autres, avançant sur les Phénix pour occuper chaque centimètre où ils étaient, pour les forcer à aller vers le village. Et puis, avec des arbres dans le chemin, ça les empêchait de viser correctement les Héritiers... et bon, une branche d'arbre dans la gueule, ça devait pas faire du bien. Ou plusieurs branches qui frappent un certain arc électrique.
Avancez, connards.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

« Il n'irait pas le chercher, d'abord parce que c'était Waltz, et qu'il était fou, et qu'il ne fallait pas le suivre, jamais [...] » ▬ Ian Blackburn



poison i want to love you but I better not touch. i want to hold you, but my senses tell me to stop. i want to kiss you, but i want it too much. i want to taste you, but your lips are venomous poison. you're poison, running through my veins.


Dernière édition par Faust Waltz le Dim 13 Jan 2013 - 14:51, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Sam 12 Jan 2013 - 17:06

Le membre 'Faust Waltz' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Sam 12 Jan 2013 - 20:50

La grande foire aux sorts est ouverte messieurs-dames ! Ca volait de partout, ça ratait, ça marchait, ça…Faisait des trucs bizarres, les gens avançaient, volaient (contre leur gré, est-il utile de le préciser ?), reculaient, se jetaient au sol pour éviter des sorts, hurlaient…C’est probablement la chose qui fera faire des cauchemars à Clark pendant un bon moment s’ils sortaient vivants de cette mission. Les cris de souffrance de Bruce. Il savait pertinemment qu’il l’avait promis à Loïs de revenir vivant mais elle aussi connaissait les risques. Elle savait que même avec la meilleure volonté du monde, des fois on n’obtient pas toujours ce que l’on veut. Lui aussi aimerait bien revenir vivant de cette mission pour tout dire. Et avec Bruce si possible. Mais si ce lien restait en place, ce lien de magie noire, il allait finir par le perdre, si ce n’est par le lien, à cause des autres qui n’hésiteront pas à s’attaquer aux plus faibles pour faire baisser les effectifs par tous les moyens. Et Zakary, qui avait déjà été blessé par Faust et qui continuait à souffrir par la faute de cette vermine. S’il le choppait celui-là…Il allait avoir mal.

Puis les choses se corsèrent. Des acromentules. De vilaines, vilaines bêtes, aussi bien d’apparence que de caractère. Ces bestioles étaient retorses, agressives, vicieuses et diablement intelligentes pour des arachnides. Par pur réflexe, Clark eut envie de crier de faire attention à ne surtout pas se faire mordre par les araignées, mais il se retint. Ce n’était pas SON champ de bataille, il n’avait aucune légitimité ici d’autant plus que les gens autour d’eux devaient se douter qu’une blessure de ces bestioles devaient ne pas faire du bien. Une seule chose fut à apprécier : une seule araignée semblait s’intéresser à leur faction, ce qui l’arrangeait un peu, quelque part. Plusieurs tentatives pour les repousser furent lancées, dont une de sa part, mais rien de concluant (à dire vrai ça semblait même plutôt foireux tout ça depuis leur arrivée). Par un hasard malheureux, l’araignée s’est choisie une cible : Clark. Il l’a vu arriver, rampant sur ses huit pattes gigantesques, ses mandibules s’agitant frénétiquement dans l’espoir de le mordre et en faire son quatre heures plus tard. Mais la chance était aussi un peu avec lui. Il évita la morsure de peu, mais pas l’araignée. Il était bloqué sous cette horreur jusqu’à ce qu’un sort de Bruce ne la fasse reculer un peu, le laissant un peu plus libre de ses mouvements. Il ne réfléchit même pas, sortant le premier sort utile qui lui venait.

"Expulso !"

Expulso:
 

NUL ET NON AVENU:
 

Eh merde! Même pas le temps de se relever complètement que l'araignée était de nouveau sur lui. Elle n'avait décidément pas aimé le fait qu'il veuille lui fausser compagnie. Clark entendit Bruce crier une nouvelle fois. Bon sang il fallait qu'il se sorte de là pour aller l'aider. Sinon Lisa et Loïs ne le lui pardonneraient jamais. IL ne se le pardonnerait jamais à lui-même en premier lieu. Bon sang il avait travaillé avec des bestioles magiques pendant des années, pourquoi ne pouvait-il pas avoir une idée et une chance de fou comme au triathlon avec le troll? Il y avait peut-être laissé quelques côtes, mais ça ne serait rien comparé à ce que Bruce et Zak endurent pour le moment...


Dernière édition par Clark Blackburn le Sam 12 Jan 2013 - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Sam 12 Jan 2013 - 20:50

Le membre 'Clark Blackburn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Dim 13 Jan 2013 - 12:01

Il fallait qu'elle se concentre et qu'elle continue de les repousser gentiment en espérant que quelque chose se passe pour qu'ils repartent. Personne ne serait trop blessé et tout irait bien. Bruce irait bien et ils se retrouveraint à la maison.

C'était tellement impossible ! Rien que d'entendre les cris de Brooke, Lisa comprit qu'elle allait devoir faire un choix malgré sa désaprobation totale avec cette idée. Les choses changeaient totalement ce soir d'une manière ou d'une autre. Soit elle le perdait surement Lui ou elle perdait les autres : sa cousine tant aimée malgré les mauvais coups qu'elles se faisaient constamment, Faust qui lui avait si mal et à qui elle le rendait bien sans oublier son travail et le reste.

Son esprit fonctionnait à toute allure alors qu'elle continuait de tenter de distinguer clairement tous les protagonistes de cette bataille. Les sorts partaient dans tous les sens et un éclair orange la frola de très près.

Bruce hurla encore de douleur et son coeur se serra douloureusement. Et son choix fut fait. Elle chercha Brooke du regard en espérant que celle ci se tourne à son tour et finisse par comprendre ce qu'elle allait faire. Mais rien. La journaliste amorca un pas en direction du cri du chasseur de dragons mais fut coupé net par le passage des arbres qui empêchèrent tout passage.

“Non !”

Un cri de panique passa ses lèvres, est-ce qu'il allait bien ? Elle voulait passer pour voir, elle voulait aider avec ce foutu lien entre eux deux qui semblait lui faire si mal mais Faust. Encore Faust. Lisa baissa sa baguette et se tourna vers son ancien amant et ami des reproches plein le regard. Comme il devait aimer ca, il devait adorer savoir qu'il lui faisait autant de mal à elle quand il balancait des sorts sur Bruce.

“Everte statum”

Elle revint brusquement sur terre en voyant une des araignées un peu trop proche et ce sort fut le seul qui passa ses lèvres. Inutile Lisa.


Oui : l'araignée est expulsé bien loin
Non : Les hommes qui s'entretuent. Des araignées partout. La guerre quoi... pas pour elle donc sort raté. Par contre le bleu roi sera IN la saison prochaine.


Dernière édition par Elisabeth Macnair le Dim 13 Jan 2013 - 12:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Dim 13 Jan 2013 - 12:01

Le membre 'Elisabeth Macnair' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Brooke Macnair-Schmidt
Messages : 859 Crédits : Lili / avatar Eire
Age du personnage : 41 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Organise des événements
Faction : Héritiers
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Hermine
Epouvantard : Découvrir qu'elle est une Sang De Bourbe
Baguette magique:
Ce message a été posté Dim 13 Jan 2013 - 13:53

Brooke maudissait ces acromentules qui étaient venues jouer les chiens dans leur jeu de quille. La Macnair bouillonnait de colère et n'avait qu'une envie : se défouler un bon coup sur un Phénix ou deux. Non, par sur un Phénix ou deux. C'était sur Bruce qu'elle voulait exprimer son ressentiment. Mais au lieu de ca, ils devaient gérer ces sales bêtes, maudites soient-elles. Bruce Blackburn, qui avait l'audace de répondre d'un sourire à sa menace évidente. Sale traitre à qui elle ferait ravaler ses prétentions...

En attendant, il y avait d'autres chats à fouetter. Ou plutôt, d'autres arachnides, d'autres Phénix. La directrice Lewis avait renforcé d'une manière radicale les défenses de l'école : une barrière de feu, c'était pour le moins définitif. Elle leur donna aussi un ordre direct : repousser les Phénix - tous - vers Pré-Au-Lard. Brooke acquiesça, même si Selena n'avait sans doute rien vu. Brooke n'était peut être pas foudre de guerre, mais elle était plus qu'échaudée, alors elle craignait beaucoup moins pour elle-même. Elle allait s'élancer à l'assaut des troupes ennemies quand elle vit les acromentules, prêtes à bondir. Horrifiée, elle se figea. Mais les bestioles avaient fait le choix de la chair tendre et jeune des étudiants de Poudlard. Parfait. Plutôt eux qu'elle. Ce soucis mis de côté, elle revint à ses Phénix au moment où le sort de Faust fit effet. Magnifique.
Brooke partit d'un ricanement de mauvaise joie et lui lanca un regard fou.

" Superbe inspiration, mon cher Faust ! " Elle s'inclina légèrement, toute joyeuse de la tournure des événements.

Son attention fut ensuite attirée par le cri de Lisa, se méprenant sur son intention. Lisa, sa chère cousine, qui devait se sentir profondément trahie et blessée par ce fourbe de Blackburn. Lisa, que Brooke se promettait d'emmener se souler comme il se devait pour effacer l'affront.

" Oh ne t'inquiètes pas ma Lisa, il y en aura encore bien assez pour nous ! " Brooke ne pouvait pas concevoir que, constatant que son amant avait trahit, Lisa puisse seulement envisager de garder des liens avec Bruce. A sa place, Brooke l'aurait rayé de sa vie, sans autre lien que le sexe... Il y avait bien assez de mecs loyaux pour faire son marché ailleurs. Elle aurait été aussi frustrée de ne pas pouvoir le corriger elle-même.

Restait à s'occuper de ces Phénix. Comme un troupeau récalcitrant, les traitres tentaient d'esquiver leurs bergers d'écorce qui les poussaient vers le village. Il fallait donc les maintenir dans le droit chemin. Et pour ca, le meilleur moyen était encore de rendre la barrière de Faust plus impressionnante encore. Et plus dangereuse à approcher.

" Lacornum Inflamare !

Brooke arrive-t-elle à ses fins ?
    oui - oui : Victoire, Brooke met le feu aux branches des arbres mobilisés par Faust. Aussitôt, les Phénix qui tentaient de contourner la barrière végétale pour les attaquer se reculèrent vivement pour ne pas se faire roussir le poil. Pourtant, le roux, c'est joli...
    oui - non : Brooke manque les arbres, mais touche un Phénix inconnu qui se trouvait sur le trajet. Toujours ca de pris. La malheureuse victime repartit en courant, et la Macnair la perdit de vue avant de savoir si quelqu'un l'avait éteinte. Voila au moins un Phénix que Brooke n'aura plus besoin d'allumer...
    non - oui : Brooke met le feu à un bosquet devant un groupe de Phénix qui voulaient contourner la barrière des arbres. Cette barrière enflammée ne servira peut être qu'une fois, mais les trois Phénix sont bien obligés de rebrousser chemin.
    non - non : Brooke met le feu à un arbre immobile, loin de la trajectoire des Phénix. Encore une glorieuse victoire comme l'armée des arbres immobiles !


Dernière édition par Brooke Macnair-Schmidt le Dim 13 Jan 2013 - 13:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Dim 13 Jan 2013 - 13:53

Le membre 'Brooke Macnair-Schmidt' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Solaan E. Sethlyn
Papuche Peluche Bleue
Messages : 320 Crédits : © LONDON JUKEBOX. + tumblr
Age du personnage : 19 ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Stagiaire au Service des Renseignements
Faction : L’Ombre de la Rose Noire
Maison : Serdaigle


Rapeltout
Patronus : Un ocelot
Epouvantard : Le vide
Baguette magique:
Ce message a été posté Dim 13 Jan 2013 - 14:58


Ces foutues araignées se rapprochaient et je loupais encore une fois mon coup ! J’avais bien réussi à immobilier l’une d’entre elles… Et immobiliser était un bien grand mot, seuls quelques morceaux de cordages s’étaient accrochés sur le corps de l’acromentule. Sa course fut simplement ralentie mais rien de très exceptionnel, car en quelques minutes à peine, les liens s’étaient retrouvés à terre. Bref, j’allais devoir me reprendre une nouvelle fois. Je n’avais pas de chance aujourd’hui… Et je savais que ma maladresse ne me ferait aucun cadeau… Je n’étais pas le seul à tenter de fuir les araignées. Ma camarade Serdaigle, elle aussi, avait fort à faire avec l’une d’entre elle. Summer réussit avec brio son sort. L’araignée fut projetée à quelques mètres, sonnée. Cela faisait une araignée en moins, enfin pour un petit moment seulement.

Mais celle que j’avais touchée, se rapprochait dangereusement du petit groupe que nous formions, le type aux tatouages, le professeur Livingston et moi. Je restais là, incapable de bouger. Elle allait se jeter sur moi si personne ne faisait quelque chose. Ces bestioles étaient rapides, coriaces et surtout très affamées, toujours prêtes à trouver quelque chose à manger. En cette soirée sombre, elles avaient l’opportunité d’avoir de la chaire tendre pour le dîner… Elles ne se priveraient pas. Le monstre que j’avais énervé ne fut plus qu’à quelques mètres que moi, par chance le professeur lança un sort qui la toucha mortellement, l’araignée fut écartelée. Une de moins… Je fis un signe de tête au professeur, je lui en étais reconnaissant…

Puis la voix de Selena Lewis nous interpella tous les trois nous demandant de quitter notre position. Je m’empressai d’obéir, peu importe quelles étaient ses intentions, il fallait faire ce qu’elle demandait. Elle était bien plus terrifiante qu’à l’accoutumée, elle semblait folle de rage et bien décidée à repousser nos ennemis. Quelques secondes après une gigantesque barrière de feu apparu, barrant alors les failles qui avaient été faite dans la première protection magique. Cette femme était bien décidée à ne pas laisser quiconque prendre possession de son école. J’avais bien fait de l’écouter sans rechigner.

L’apparition des flammes m’avait déconcentré. Un cri horrible me ramena à la réalité. Deux des trois acromentules restantes étaient toujours à nos trousses, elles avaient bondit sur Summer et moi. Je me mis à courir pour échapper à l’une d’entre elle, ne faisant plus attention à ce qui m’entrourait. Les sorts jetés par les autres, les nombreux arbres qui se mouvaient à présent. L’affrontement s’intensifiait encore et encore… Quant à moi, misérable otage, je devais me débrouiller seul face à l’acromentule qui comptait bien me gober comme un vulgaire insecte. Courir ne servait à rien, il fallait que j’agisse. Cette conasse ne m’aurait pas, je stoppai ma course pour lui faire face. Ne me laissant pas déstabiliser, je lançai un nouveau sort

« Confringo ! »

Que se passe-t-il ?
Oui – Une vive explosion retentit, le sort est réussi ! L’araignée ne devrait plus nous ennuyer…
Non – Raté… Solaan, t’as intérêt à piquer un sprint…


Dernière édition par Solaan E. Sethlyn le Dim 13 Jan 2013 - 15:01, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Dim 13 Jan 2013 - 14:58

Le membre 'Solaan E. Sethlyn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Vivienne Lestrange
Messages : 639 Crédits : myself
Age du personnage : 23 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Mangemort
Faction : Héritiers
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : aucun
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Dim 13 Jan 2013 - 16:08

L’arachnide se redressa sur ses pattes arrière comme si des fils invisibles avaient décidé de lui apprendre à devenir bipède mais les spasmes violents qui l’agitaient ne trompaient pas. La créature souffrait le martyr. Cicéron ne prenait aucun plaisir à torturer ainsi un être vivant, même lorsqu’il était aussi repoussant qu’une acromentule. Sa nature compatissante se révulsait à l’idée de ce qu’il était en train de faire, pourtant ce soir il n’avait pas le choix. C’était ça ou être tuer. Tuer ou être tuer. Et même si depuis son âge le plus tendre il n’avait jamais vraiment su jouir de la vie cela ne signifiait pas qu’il était prêt à tirer un trait dessus si promptement. Certainement pas pour finir dans l’estomac d’une grosse araignée velue en manque de char fraîche en tout cas ! Quand six de ces huit pattes furent arraché de son corps, le professeur se força alors à ne pas éprouver de regrets, et le regard reconnaissant que lui accorda le jeune Sethlyn l’y aida beaucoup. En revanche il ne comprit pas bien la soudaine fureur qui semblait s’être emparé de Waltz… Il eut à peine le temps de s’intéresser à ce qu’il disait que la voix de Lewis criait un ordre par-dessus la mêlée. S’écarter de là. Le directeur de Poufsouffle réagit avec une seconde de retard. Un instant il se tenait debout, baguette solidement en main, celui d’après il s’était étalé dans la poussière alors que le journaliste l’avait forcé à faire une violente embardée vers l’avant. Tout empêtré dans sa cape, Cicéron se débattit dans tous les sens pour s’en démêler et se redresser le plus rapidement possible, un peu sonné par sa chute.

Une haute barrière de flammes se dressait dorénavant devant les défenses affaiblies de Poudlard. Cicéron pâlit en voyant ce feu féroce danser là où lui et ses compagnons d’infortune s’étaient tenus quelques secondes plus tôt. Lewis était inconséquente. Folle à lier. Ce n’était pas nouveau, depuis le temps qu’il côtoyait cette femme au cœur de pierre il commençait à avoir une bonne idée de ce dont elle était capable, mais il ne s’était jamais imaginé qu’elle puisse mettre ainsi la vie de ses alliés dans la balance. Les envoyer sur le champ de bataille vers une mort presque certaine, soit, mais tenter de les griller vivant elle-même ?! Le pauvre professeur sentit sa pression artérielle grimper dangereusement devant cette constatation. Ça y est, il se sentait mal. Il allait vomir. Il plaqua une main devant sa bouche au moment où Waltz envoyait une armée de sapins en direction des Phénix, aussitôt suivi par l’intervention de Brooke Macnair qui mit le feu à un malheureux. Non, non, non, ce n’était pas le moment de craquer. Cicéron parvint à reprendre ses moyens quand il entendit le cri de Sethlyn. Un peu plus loin sur sa gauche, le garçon venait de manquer l’acromentule qui l’avait pris en chasse. L’araignée venait de lui sauter dessus et de l’entraîner au sol où ses affreuses mandibules essayaient de lui dévorer le visage.

_ Avada Kedavra ! s’exclama alors le professeur sans même y penser.


    Alors, bien visé ou pas ?
    Oui : Boum, l'araignée tombe sur le côté, morte.
    Non : Le sortilège manque sa cible de peu et frôle Solaan. Oups, okay, attention Livingstone !


Dernière édition par Cicéron C. Livingstone le Dim 13 Jan 2013 - 16:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Dim 13 Jan 2013 - 16:08

Le membre 'Cicéron C. Livingstone' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Zakary Cooper
Fécondator
Messages : 3502 Crédits : tumblr + the xx : intro
Age du personnage : 29 ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Août 2011 à Juin 2017 : Attrapeur de l'équipe de Quidditch de Flaquemare ; Décembre 2011 à Juin 2017 - Septembre 2019 à Décembre 2020 : Attrapeur de l'équipe de Quidditch d'Angleterre ; De septembre 2017 à décembre 2020 : Professeur de vol à Poudlard. Depuis mars 2021 : Employé dans le Département des jeux et sports magiques, spécialisé dans la corruption.
Faction : Ordre du Phénix
Maison : Serdaigle


Rapeltout
Patronus : Pygargue à tête blanche.
Epouvantard : Coincé entre quatre murs, il est soudainement incapable de se transformer/de s'envoler tandis que la pièce se remplit peu à peu d'eau ; le tout dans le silence le plus total.
Baguette magique:
Ce message a été posté Dim 13 Jan 2013 - 19:59

Bouger. Il avait intérêt à bouger, Bruce avec lui. Est-ce qu'il en avait la force, réellement ? Pas le choix, même si à vrai dire, il se sentait aussi libre de mouvements qu'un vulgaire animal qu'on venait d'éventrer. Les arbres se déplaçaient, lui aussi, il avait fini par avancer...

Jusqu'à ce que quelque chose vienne heurter, une fois de plus, l'éclair qui le liait au gigantesque Blackburn. Si cette fois-ci, Zakary trouva encore la force de rester debout, ses deux jambes cédèrent lorsqu'il sentit le lien à nouveau être attaqué. Il ignorait par quoi exactement - tentait-on de le briser ? nouvelle branche ? peu importe ; mais par pitié, par pitié, implorait-il silencieusement, qu'on le détruise ! Son hurlement de douleur s'amplifia jusqu'à sa voix se brise à travers les entrailles de la nuit glacée. C'était comme si on venait de lui planter un pieux électrifié au cœur de la poitrine, comme un éclair atroce qui le parcourait de part en part sans jamais cesser de tourner, tourner, tourner... Dévastant tout sur son passage. Il resta un instant agenouillé au sol, serrant les dents, les poings – le droit sur sa baguette, incapable de voir ou entendre quoi que ce soit. Il sentait juste son cœur battre trop fort, trop rapidement, et le sang qui montait douloureusement jusqu'à ses tempes.

Il retrouva plus ou moins ses esprits quelques secondes plus tard. L'ombre des arbres avançait sur le sol enneigé à travers la lueur bleuté de la lune. Zakary grimaça plus fort encore, s'efforça de se relever. Il tituba faiblement et quand enfin, il parvint à retrouver une position plus stable, sentit plus que jamais le goût amer du désir de saigner ses adversaires – peu importe son état actuel.

Sur Clark, venait de bondir une énorme acromentule, créature de cauchemar qui aurait certainement poussé sa pauvre mère arachnophobe à s'évanouir face à elle. Le Serdaigle avait toujours excellé durant sa scolarité en Soin des Créatures Magiques, il avait du les étudier. Il s'efforça de se souvenir, mais... Impossible de retrouver ce qui pouvait les pousser à fuir. Le feu, peut-être ? Hors de question de risquer quoi que ce soit avec son camarade Phénix juste en-dessous. Il n'y avait plus une seconde à perdre, alors il brandit sa baguette : « Taedio ! »

Oui : Magique. Le somnifère fait parfaitement son effet, quoiqu'un peu lentement.
Non : Inefficace contre cette créature-ci, surtout venant d'un Zakary aussi salement amoché.


Dernière édition par Zakary Cooper le Dim 13 Jan 2013 - 20:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Dim 13 Jan 2013 - 19:59

Le membre 'Zakary Cooper' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Ce message a été posté

Revenir en haut Aller en bas

Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

ϟ PRO PATRIA MORI ϟ EVENT FINAL ϟ Groupe IV
PORTOLOINFilet du Diable : Il vous tend un piège :: Pré-au-Lard :: Ailleurs