ϟ PRO PATRIA MORI ϟ EVENT FINAL ϟ Groupe I - Page 2



 



ϟ PRO PATRIA MORI ϟ EVENT FINAL ϟ Groupe I
PORTOLOIN Filet du Diable : Il vous tend un piège :: Pré-au-Lard :: Ailleurs
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Mar 8 Jan 2013 - 13:02




Le feu, l’eau, rien ne marchait. Le golem fonçait vers un autre jeune homme qui, sous l’effet du Deprimo qu’il avait lancé, fut propulsé quelques mètres plus loin, écrasant la jeune femme tirée par quatre épingles et se retrouvant avec une branche enfoncée dans sa jambe. Que fallait-il faire ? La lui retirer à l’aide d’un sort ? Mais lady en pyj avait « ordonné » à tout le monde de se battre pour soi un peu plus tôt, lorsque la femme tirée par quatre épingles l’avait couverte avec sa veste. Etait-elle une vraie Héritière ? Il fallait donner sa vie pour le Lord, pas que le Lord donne sa vie pour eux. Qu’étaient-ils ? Ils n’étaient que d’insignifiants insectes vis-à-vis de lui par Merlin encagoulé ! S’il fallait donner sa vie, au moins valait-il mieux la donner en pleine action et pour la juste cause à laquelle tout le monde dans ce groupe adhérait… Ou semblait adhérer. Et si la survie de l’un pouvait assurer la survie de tous et de l’idéologie la plus juste du marché, il fallait aider les autres ! Jules fit exploser un vieux chêne dont le souffle le projeta en arrière. Il eut le temps et le réflexe de se protéger le visage avec son bras. Des petits morceaux de bois s’étaient incrustés dans le tissu et non pas dans sa peau.

Wade se releva avec beaucoup de mal. L’explosion l’avait essoufflé et légèrement sonné. Leur leader enchaîna alors avec un sort puissant qui redonna espoir au jeune homme. Peut-être fallait-il comprimer ce monstre comme une canette que l’on écrase ? Non, ce n’était pas le cas. Il semblait aussi puissant qu’avant malgré tous les efforts de Wilhemina qui était une sorcière puissante et expérimentée. Si leur leader n’avait pas la force de battre ce maudit golem, comment serait-il, lui, Wade Storm, fraîchement sorti de Poudlard, capable de l’affronter ? Mrs Lestrange et la jeune femme qui avait lancé un Incendio quelques minutes plus tôt furent balayées avec autant de facilité que si elles étaient de la poussière.
Lady en pyj attaqua alors en envoyant un gros roc sur la tête du monstre qui commença à se mouvoir alors qu’il s’était retrouvé à quelques dizaines de mètres du corps. Et ces foutous américains prétendaient ne pas vouloir de la magitechnologie ! Du pipeau, du gros pipeau ! A quoi faisaient-ils face à présent ?! A un sacré bébé de cette technologie de scroutt américain ! Wade rageait. Il devait y avoir une solution face à ce monstre de la technologie, comme l’avait dit Wilhemina, cette chose devait avoir une faiblesse. Le corps continuait tout de même à se mouvoir. Il fallait gagner du temps… Quel sort utilisait-il souvent pour cela ? Il devait bien y avoir un sort qu’il maîtrisait à la perfection, après toutes ces années de bêtises et de jeux où il avait cherché à gagner ne serait-ce que quelques secondes sans se fatiguer. Oui, c’était ça. Le colosse d’acier ne regardait pas dans sa direction actuellement, c’était parfait pour le troubler. « Effingo Multus ! » Six autres répliques de lui se créèrent en même temps. Ils entouraient le titan à une distance variable et étaient plus ou moins près des autres membres du groupe. « Je fais diversion, attaquez-le ! » Une des répliques qui se trouvait près des arbres se manifesta alors : « Hé, par ici gros tas de ferraille ! Viens te battre contre quelqu'un à ta hauteur ! » A sa hauteur... C'était peut-être trop exagéré mais il eut l'effet estompé : le golem tournait à présent le dos aux membres du groupe, qui pourraient alors en profiter pour se remettre sur pied et en finir pour de bon.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Callista E. Malefoy
Nelly Olson avec une batte de Quidditch
Messages : 4962 Crédits : avatar : shiya ; signature : love.disaster & tumblr
Age du personnage : 20 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Troisième année de médicomagie
Faction : Héritiers
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Mamba Noir
Epouvantard : Jules l'abandonnant à son tour.
Baguette magique:
Ce message a été posté Mar 8 Jan 2013 - 20:29

A son grand malheur, Callista vit son sort rebondir contre le Golem et partir dans une toute autre direction. L’éclair passa au-dessus de sa tête pour aller atteindre la blonde en pyjama qui se trouvait quelque peu plus loin, à sa gauche. Les choses s’enchainèrent rapidement, Callista ne savait plus où donner de la tête. Les sorts fusaient en tous sens, mais aucun ne semblaient avoir d’effets sur la créature. Et même quand il y en avait, des effets, cela ne faisait que le ralentir. Rien ne semblait pouvoir l’arrêter ne serait que quelques secondes, le temps qu’ils puissent réfléchir correctement. Alors le détruire, l’exploser, le pulvériser, cela paraissait encore plus utopique.

L’explosion provoquée par Jules la surprit grandement. Par Morgane, il fallait qu’elle arrête de rêver ! Par chance, elle était assez loin pour que le souffle de l’explosion ne la balaye pas sur place, mais des débris de bois parvinrent jusqu’à elle. Elle eut le temps de se protéger le visage de ses mains, mais elle sentit bien plusieurs morceaux érafler ses bras. Mais ce n’était rien. La première fois qu’elle avait participé à une attaque comme cela, la moindre égratignure la faisait grimacer. Désormais, après plus d’un an et demi à s’investir pour sa faction, cela n’avait plus la même importance. La magie permettait bien des choses, dont de pouvoir se soigner facilement. Elle en savait quelque chose, pouvant le constater au quotidien. Elle ne disait donc désormais plus rien et même une entorse lui paraissait dérisoire, quand avant elle aurait probablement fait sa victime. Mais elle avait changé.

La créature bougea à nouveau, la rendant cette fois-ci attentive. Elle était immense, impressionnante et bien trop solide. C’était mauvais pour eux tant qu’ils n’arriveraient pas à la mettre hors d’état de nuire. La voix de sa leader retentit alors dans l’air sec de la nuit, la faisant ainsi se concentrer sur deux choses : Wilhelmina et la créature. Tout en surveillant le géant de fer, Callista écouta attentivement ce que la leader des Héritiers leur expliqua, comprenant enfin pourquoi elle s’était sentie quelque peu fatiguée après lancé son premier sortilège. Rien de bien transcendant et elle s’était vite remise, mais tout de même cela avait été étrange. Mais avant qu’elle n’ait pu tenter quoique ce soit, comme jeter un arbre qui exploserait bien la tête à cette créature – car, hé, elle ne pouvait pas invincible – elle vit sa cousine et son amie se faire balayer d’un revers de bras et voler sur plusieurs mètres.

Callista resta un peu béate sous le choc, avant de se ressaisir. Miss pyjama remettait ça et arracha la tête de la créature, ce qui ne fit que la ralentir, puisqu’elle alla récupérer sa tête immédiatement après. Un jeune homme de son âge se dédoubla alors et l’esprit de Callista eut un moment d’arrêt lorsqu’elle se dit qu’elle le connaissait. Il avait été à Poudlard en même temps qu’elle certes, mais son nom ne lui revenait. Puis elle se souvint qu’elle avait des choses plus importantes à faire. Elle se précipita vers Isis et Ielena, toujours à terre, surement sous le choc. « Isis, miss Dolohov, tout va bien ? » Question quelque peu bête, mais parler pouvait souvent aider les personnes sonnées à reprendre pied avec la réalité. Le temps dont disposait Callista se comptait en secondes et il fallait qu’elle choisisse laquelle des deux elle allait pouvoir revigorer rapidement. Son cœur et son sang parlèrent, alors qu’elle levait sa baguette sur Isis. « Revigor ! » Une fois le sort lancé, elle aida tout de même Ielena à se remettre debout, en s’assurant qu’elle ne vacillait pas.

Dé ; Callista réussit-elle à lancer correctement son sort ?
Oui :
Isis récupère toute son énergie, comme neuve !
Non : Isis ne récupère que la moitié de son énergie, le contrecoup du choc se fait toujours sentir, même si la fatigue a disparu.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

BELIEVE IN YOURSELF &DON'T TRUST OTHERS.
mais si je m'en sors, sans bleu au corps. être normal pour être bien, effacer quelques lignes de ma main. et si je m'en sors, je veux encore sentir la chaleur de ce beau matin, ensemble, alliés contre un drôle de destin.


Dernière édition par Callista E. Malefoy le Mar 8 Jan 2013 - 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mar 8 Jan 2013 - 20:29

Le membre 'Callista E. Malefoy' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Mer 9 Jan 2013 - 1:38

Tout allait trop vite, tout faisait trop peur ! Son arbre qui s’effondre dans la neige en milles braises fumantes, le Golem qui charge, l'explosion, le souffle qui la projette en arrière, puis le corps de Murphy qui l'écrase... C'était bien plus qu'elle ne pouvait en supporter, et pourtant. Elle découvrait qu'elle était toujours en vie, l'incroyable vigueur de la vie et de la volonté de survivre. Vesperion le lui avait dit, un peu sèchement, certes, mais elle lui avait dit de se battre pour elle même, et son corps lui l'avait déjà compris, son mental également. Elle ne perdait toujours pas l'esprit, ses sens étaient toujours en alerte et ses muscles toujours prêts à répondre. Un miracle.
Juste un moment de flou auditif lui fit perdre le fil de l'action mais elle entendit tout de même en se relevant avec Murphy, Wilhelmina crier. Elle semblait épuisée. Toutes ses directives dépassaient complètement Alexianne et avant même d'y réfléchir et de réaliser que deux femmes avaient été projetée dans les airs, elle entrevit la blessure de Murphy, un méchante blessure qui lui entaillait la jambe. L'une des branches de l'arbre qu'elle avait elle même déplacé quelques instants plus tôt, des instants qui lui semblaient être plusieurs éternités, s'était nichée dans son mollet. Terrassée par l'effroi, elle observa d'abord un mouvement de recul en portant sa main à sa bouche, glissa un regard vers Vesperion puis sans réfléchir, et sans aucune connaissance en médecine, elle empoigna la branche meurtrière.
« Ne bouge pas ! » cria t'elle presque au blessé pour anticiper un mouvement de recul. D'un geste vif, le visage grimaçant, elle retira la branche de sa jambe et la jeta dans la neige, lui laissant le soin de répandre dans la blancheur encore immaculée une traînée du sang de son fiancé. Alexianne se découvrait des nerfs plus solides qu'elle ne l'aurait jamais imaginé. Peut être était ce cela, l’instinct de survie, elle n'avait jamais eut l'occasion d'en faire l'épreuve. Et pourtant son cœur battant qui la pressait dans chacun de ses mouvement précédait sa pensée et guidait ses actes, comme l'aurait fait celui d'un animal en cavale.

Elle sortit sa baguette mais au même moment, un garçon criait au Golem quelques provocations insensées. Elle détourna le regard de la blessure qu'elle s’apprêtait à tenter de soigner puis découvrit le jeune brun parmi ses six copies. Il faisait diversion... Cela laisserait peut être le temps à quelques autres d'attaquer, peut être même pourrait elle attaquer... NON, elle ne savait pas quoi faire, à quoi bn, la priorité était Murphy. Et si son "instinct de survie" lui criait de venir en aide aux autres pour se tenir loin des combats, si cet "instinct de survie" lui criait cette lâcheté dissimulée, qu'il en soit ainsi, elle n'avait pas même le temps de réfléchir à ses actes, et quand bien même elle aurait pesé le pour et le contre, elle savait bien que Murphy était un sorcier bien plus puissant qu'elle.
« Surtout ne bouge pas, je vais y arriver Murphy je te le promet... » Sur ces mots glissés d'une voix chevrotante et moins assurée qu'ils ne voulaient le faire croire, elle tendit sa baguette d'une main non moins tremblante vers la blessure et susurra presque un « Episkey » dont elle ignorait presque la portée des effets... Ce sort était il adapté à une telle blessure ? Elle n'en savait rien, elle n'était pas médicomage. Et c'est les yeux brillants et plein d'espoir et de réconfort qu'elle fixait ceux de Murphy, sans vouloir regarder l'effet de sa magie sur sa sanguinolente écorchure...

Alexianne, future médicomage ?:
 

Quand Alexianne reposa ses yeux sur la blessure, elle cru d'abord au miracle en voyant la plaie se résorber mais elle constata bien vite que cette plaie était trop conséquente pour ses faibles moyens... Elle était encore terrible au regard, voire même pire puisqu'en cours de guérison. Comme une blessure de laquelle on retire le pansement bien trop tôt, blanchâtre et grasse. Si Alexianne avait d'abord esquissé un sourire plein et lumineux vers Murphy, c'est à présent le dégoût et la déception qui habillaient son visage.
« Je suis désolée... » Lui susurre t'elle sans quitter sa jambe des yeux avant que le chaos environnant ne la rappelle à l'ordre, et que ses yeux ne reprennent leur voile de terreur.


Dernière édition par Alexianne de Keroual le Mer 9 Jan 2013 - 20:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 9 Jan 2013 - 1:38

Le membre 'Alexianne de Keroual' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Murphy O'Ryan
Messages : 599 Crédits : deadpool
Age du personnage : 28 ans
Ascendance : Sang-mêlé
Emploi/Etude : Professeur de potion
Faction : Héritier infiltré Ombre
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 9 Jan 2013 - 9:07

La douleur, le souffle, l'explosion, la neige, le froid, le bruit assourdissant. Les arbres qui tournent autour de lui, le poing qui se serre sur le sol, qui n'arrive à rien trouver de tangible, le froid, le froid, l'humidité qui transperce ses vêtements peu adaptés. Le bruit encore, tout autour, et les arbres qui tournent, le sol qui se dérobe quand il se redresse. Le souffle trop court, douloureux, les yeux qui cherchent. Fous. Qui ne se fixent pas, qui cherchent, et qui cherchent encore, et qui s'affolent. L'éclat de lumière, le géant de fer, les cris. Le bruit, le bruit.

Et la voix de Willhelmina Salamander qui vient mettre fin à ce chaos. Comme un ordre qui claque sous le crâne de Murphy. Comme un petit soldat habitué à obéir à la moindre injonction. Il n'a jamais mené de combat à ses côtés mais Willhelmina sonne comme la voix de l'autorité suprême en cette seconde. Qu'il se relève. Une grimace quand il tente de forcer sur sa jambe alors que de nouveau, il entend un cri -deux?-. Ils sont en pleins combats et rien de ce qu'ils n'ont fait jusqu'à maintenant ne semble avoir servit à rien, à le ralentir tout au plus de quelques secondes, et encore, dans sa marche meurtrière. Pourtant, peu importe sa blessure, cette douleur, c'est leur vie à tous qui est en jeu ici et ils n'ont pas le temps de s'apitoyer sur leur sort, ils doivent agir, agir, et maintenant, se redresser et combattre encore. Et alors qu'il fait une nouvelle tentative, il sent un soutient, soudain, un soutient qui l'aide, et Murphy ne s'interroge pas un instant. Alexianne, Alexianne à ses côtés. Et Murphy tente de ne pas trop prendre appuie sur elle, de tenter de passer au delà de la douleur pour viser la créature alors que Vesperion leur fait déjà gagner de précieuses secondes en... Lui retirant sa tête. Bien jouée, petite !

Il n'a cependant pas le temps de voir la suite du combat. Sa douce, sa délicate Alexianne qui lui demande, non, qui lui ordonne de ne pas bouger. Pas besoin d'être un devin pour savoir ce qu'elle compte faire. Le soigner. Elle. Murphy est presque persuadé qu'elle n'a jamais fait cela de sa vie, et son coeur qui rate un battement lui fait penser qu'il a soudain presque plus peur d'elle que de la terrifiante créature à laquelle ils se retrouvent confrontés. Pourtant, il s'efforce de contenir cette peur. Si elle réussit, cela ne peut être qu'un atout pour la suite des évènements. Il se voit mal affronter cette guerre avec une jambe défectueuse après tout. Alors il se retient de reculer, se contente de serrer les dents quand elle arrache le bout de bois de sa jambe. Il aurait volontiers jurer tout ce qu'il savait, pesté contre Misha, tiens, alors que la situation lui rappelle étrangement une mission effectuée quelques mois plus tôt à ses côtés... Mais il se contente de se taire, et d'obéir. Ne pas bouger, juste prier Merlin qu'elle sache un minimum ce qu'elle fait. Il n'a pas le choix.

Il n'a pas le choix, et de toute manière, c'était le bon. Elle est la bonne. A peine le sort lancé, Murphy sent la douce chaleur de la guérison dans sa jambe. La douleur est toujours là, certes, mais bel et bien atténuée, bien assez pour lui permettre de gambader un petit moment. Et aussitôt, Murphy est sur pied. Un sourire, le coeur qui bat à toute allure, prêt au combat, un baiser soudain, volé à sa belle, juste une pression brusque sur les lèvres, et un Murphy plus dangereusement souriant que jamais. Ok. Il a fait définitivement le bon choix. "Merci." D'un geste, il attrape Alexianne par le bras et la repousse derrière lui. Il n'a pas été un bon bouclier jusqu'alors, mais il ne laissera définitivement rien lui arriver. Pas ce soir, et jamais. La baguette pointé sur le sol, de nouveau, Murphy plisse les yeux et toujours en rugissant presque, toujours en rassemblant ce qu'il peut de puissance, invoque les racines des arbres alentours :

"Radicesco!"

Dé :
Spoiler:
 

Murphy ne peut retenir une grimace en constatant le peu d'efficacité de son sort. Le golem semble n'avoir cure de ses tentatives -ou alors a-t-il déjà absorbé toute l'énergie du sort, expliquant par là son peu d'efficacité...

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Spoiler:
 


Dernière édition par Murphy O'Ryan le Mer 9 Jan 2013 - 9:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 9 Jan 2013 - 9:07

Le membre 'Murphy O'Ryan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Mer 9 Jan 2013 - 12:57

C’était un véritable chaos. S’il n’avait pas su qu’ils étaient en guerre dès le début, il aurait été surpris. Les différentes explosions causées par les sortilèges ou par accident avaient réchauffé l’atmosphère d’ordinaire si froid en cette période de l’année. A eux dix, ils n’arrivaient à rien face à cette montagne de fer. Même Whilelmina Kark ne pouvait rien face à ce monstre. S’il se nourrissait de l’énergie des sorciers, que pouvaient-ils faire ? L’attaquer indirectement ne marcherait pas sur le long terme. Miss Pyjama 2020 avait aidé à le démontrer un peu plus, lorsque, décapité, le tas de ferraille alla récupérer sa tête, comme s’il faisait ça tous les dimanches. Par le Lord ! Comment étaient-ils censés le combattre ?

Wade, bébé gryffondor sans cervelle avait décidé de se démultiplier pour faire diversion et profitant de ceci, son cousin de O’Ryan, qui ne le connaissait pas, bien que blessé tenta d’utiliser les racines d’un arbre pour immobiliser la créature. Emmett était loin d’être aussi courageux qu’un gryffon, aussi rusé qu’un serpent et aussi réfléchi qu’un aigle, mais il était persévérant. Poufsouffle ne prônait-elle pas le travail acharné ? Sauf que ça ne l’avançait pas à grand-chose au final. Ils ne pouvaient pas le blesser avec des pierres, ni avec un arbre. Réfléchir. Toujours réfléchir. Ses connaissances en créatures magiques n’étaient pas limitées, mais ses années à Poudlard commençaient à dater et ses souvenirs concernant ses études sur les bestioles s’effaçaient avec le temps. Si Eireann avait été là, elle aurait pu l’aider, mais elle ne l’était pas et en étant Phénix, elle n’aurait certainement pas levé le moindre petit doigt pour les sortir de là. Les sang-basiques. Désespérants au possible et incapables de supporter la supériorité des sang-purs lorsqu’elle était pourtant évidente. Et Emmett, incapable de voir la mauvaise-foi, même si elle lui bottait les fesses à coup de Tunde.

Le coup des racines échoua. A peine ralenti, le golem continuait d’avancer vers Wade. Peu importe s’il s’agissait du vrai Storm ou d’un double. Ce crétin allait se faire tuer s’il continuait. Le nombre de double allait forcément diminuer avec le temps et il était certain que le monstre de fer n’hésiterait pas à le dégommer d’un revers de la main une fois le vrai Wade découvert. Comme il l’avait fait avec Dolohov et Lestrange. Baguette tendue en direction du monstre, Emmett se décida enfin à agir. « Impedimenta ! »




Oui – Oui : Le sortilège touche le Golem de plein fouet. Reste à voir si cela fonctionne réellement. Il ralentit quand même un peu, le temps à Wade de se déplacer pour éviter un coup et la perte d’un double.
Oui – Non : Une jambe est touchée, mais n’est ralenti que le temps d’une seconde. Cela n’entrave en rien le reste de son corps.
Non – Oui : Le Golem est frôlé et c’est un oiseau qui restait dans les parages qui est touché.
Non – Non : C’est le double de Wade qui prend cher. Un double en moins pour bébé Storm.


Dernière édition par Emmett H. Flint le Mer 9 Jan 2013 - 12:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 9 Jan 2013 - 12:57

Le membre 'Emmett H. Flint' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jules A. Pritchard
Blondie girly
Messages : 1413 Crédits : à voir sur l'avatar & la signa.
Age du personnage : 20 ans.
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : vendeuse chez Eeylops, l'animalerie magique de Pré-Au-Lard.
Faction : Les héritiers.
Maison : Poufsouffle.


Rapeltout
Patronus : une Gazelle.
Epouvantard : Le corps inerte de Lila.
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 9 Jan 2013 - 13:56

    Un sortilège raté, un ! Comment avais-je pu penser une seconde que j’allais réussir à anéantir le tas de ferraille ? Foutue maladresse, fallait toujours que je me plante. Si je n’avais pas eu la présence d’esprit de me couvrir le visage suite à l’explosion que j’avais provoqué, je jure que je me serai mise une baffe. Sérieusement, j’étais plus un handicap qu’autre chose dans les situations de crise mais soit … Je n’étais pas prête à baisser les bras, j’étais trop jeune pour mourir. Ah, humour noir. Le souffle coupé, j’osai à peine m’excuser auprès de mes coéquipiers. Je savais bien que nous avions d’autre chat à fouetter –ou plutôt un golem- mais quand même … Arf.

    La Salamander s’attaqua une nouvelle fois au géant d’acier sans grand succès. Affaiblie par la bataille qu’elle venait de livrer, je n’en croyais pas mes yeux. Qu’est-ce que je pouvais bien faire à mon niveau si même l’une des plus grandes sorcières de notre monde n’y pouvait rien ? Je prêtais une oreille attentive à ses ordres et tenter de résonner sur une façon de faire malgré mes pauvres petits neurones engourdis par l’angoisse. Isis et la brunette à ses côtés furent balayées d’un revers de main. « Réfléchis plus vite Jules, non d’une goule en slip de bain ! » La demoiselle en pyjama fut plus rapide et exécuta un wadiwasi à merveille. Je jubilai intérieurement de voir la tête de ce foutu golem roulé sur le sol ! Jusqu’à ce qu’il aille lui-même la ramasser le plus naturellement du monde. Bordel. Je commençais vraiment à me dire que cette chose était invincible. Encore une fois, tout alla très vite. Le Storm se dédoubla si rapidement que j’étais dans l’incapacité total de dire lequel était le bon dans le lot, au moins il occupait notre cible. « Allez, réfléchis, réfléchis ! » Callista s’occupant des deux blessées et la brunette de l’homme tombé à terre, nous n’étions plus tellement à être dans la possibilité d’attaquer immédiatement. Le sort des racines échoua à son tour. Le golem se rapprochait dangereusement d’un des Storm bien que le troisième homme de la bande le ralenti l’espace d’une seconde … Je levai ma baguette instinctivement et la pointais droit sur le dos du golem. Je pris un quart de seconde supplémentaire pour bien me concentrer. Allez Pritchard, tu n’as pas le droit à l’erreur cette fois ! « Brakium emendo ! »

    En espérant qu’ils soient mignons tout plein cette fois ;
    OUI – OUI ; le sort atteint sa cible. A voir avec les admins si le golem devient une guimauve !
    OUI – NON ; Le golem s’est décalé entre temps, le sortilège n’atteint que son avant-bras droit et l’endommage légèrement.
    NON – OUI ; Le géant de fer nous fait une feinte, c’est le double de Wade qui hérite des effets néfastes du sortilège.
    NON – NON ; blame it on the birds. Sa maladresse la perdera, le sort rate et épuise Jules vu le coeur qu’elle avait mis à l’ouvrage.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 9 Jan 2013 - 13:56

Le membre 'Jules A. Pritchard' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Mer 9 Jan 2013 - 17:15

Si Ielena n’avait jamais vraiment apprécié la magitechnologie, ce n’était pas aujourd’hui que cela allait commencer ! Elle regardait les sortilèges qui semblaient tomber de manière impuissante sur ce monstre d’acier. Quand elle tenta sa chance, elle ne fut pas plus chanceuse que les autres voir pire, elle rata complètement ce qu’elle avait voulu entreprendre. La slave avait beau venir des pays les froids de ce monde, la colère bouillait en elle. Ce truc, cette chose, cette « Merde » s’exclama-t-elle en Ukrainien venait de la ridiculiser. Depuis quand ratait-elle des sortilèges aussi basiques ? Mais visiblement, cette créature semblait résister à tous. Son sang ne fait qu’un tour dans ses veines et les pulsations qui tambourinent son cœur sont tellement fortes qu’elles lui meurtrissent la poitrine. Manquent-ils tous de chance ce soir ? De préparation surtout… Ces Phénix ! Lâches qu’ils étaient ! Ils avaient été chercher des crétins d’Américains et se cachaient derrière de telles créations magiques ? Aucun courage, aucune volonté ! Quelle facilité ! Lorsque l’explosion se produit Ielena chuta en arrière se protégeant le visage avec le bras qui tenait sa baguette. Elle mit quelques secondes à se relever. Non loin de leur leader, la jeune femme constata complétement désespérée que même elle ne parvenait pas à l’égratigner. Qu’avait pu faire ses Américains à cette chose ? L’Ukrainienne n’eut pas vraiment le temps de réfléchir d’avantage à la question. Le Golem venait de l’envoyer promener et ce quelques mètres plus loin. C’était une façon originale d’apprendre à voler… Son corps percuta rudement le sol. Sa tête la première avait rebondit. Sa baguette avait roulé à côté d’elle. L’ancienne Serpentard tenta de se relever mais il fallut reconnaitre que la force de gravité était plus forte qu’elle. Elle porta sa main à son front d’où une douleur cuisante émanait. Voilà qu’elle saignait. Ses oreilles bourdonnaient, elle n’arrivait pas à reprendre ses esprits. Sa vision était légèrement troublée mais elle remarqua qu’Isis était à côté d’elle en aussi bon état. Soudain une voix vint leur parler. Ielena tenta de se retourner sur le dos car elle était tombée face contre terre. Heureusement qu’elle avait mis une veste en peau de dragon car à la vue de son front, de ses mains ensanglantées et de la chaire de sa cuisse éraflée, il ne serait resté que des lambeaux de peau de sa personne. Ielena reconnu alors Callista, la cousine d’Isis si elle ne se trompait pas. Cette dernière lança un sortilège de soin à son amie. Elle comprenait parfaitement que la jeune Malefoy ne puisse pas sauver tout le monde… Elle se saisit de sa main tendue pour se relever tout en récupérant sa baguette. Heureusement pour elle, elle n’était pas casser. Au moins Isis avait retrouvé la forme, et la jeune femme en tailleur avait quelque peu soigné un des hommes de l’aventure. Ielena resta un instant plantée à observer. Elle tentait de recouvrer des forces mais c’est surtout la colère qui l’animait. Pendant qu’elle avait été à terre, elle constata que plusieurs attaques avaient été menée et que l’un d’eux s’était démultiplié afin de détourner l’attention du Golem.
« Je vais le fracasser Isis ! »
Grâce à un jeune homme et une jeune femme, la créature ensorcelée avait été ralentit. Du moins quelque peu, une de ces jambes et un de ces bras avaient été touchés. Grâce à Wade qui faisait diversion, ils avaient peut-être un peu plus de chance de réussir leurs attaques.
« Enamuros !»

Soyez mignons petits dés :
OUI – OUI : Le sort touche le golem qui va s’encastrer dans le mur d’une des résidences environnantes. Seule sa tête ressort des murs comme prévu.
OUI – NON : Le sort touche bien le golem qui se retrouve que partiellement encastré, malgré sa colère, Ielena n’arrive pas à se remettre tout à fait. Les bras et le visage de la bête sont libres de cogner.
NON – OUI : Le sort touche bien le golem qui se retrouve que partiellement encastré. Les bras, les jambes et le visage de la bête sont libres et il menace de sortir du mur à tout instant.
NON – NON ; Le sort touche bien le golem seulement, Ielena est tellement épuisée que la bête est simplement poussé en arrière et démolit la demeure au lieu de s’y encastrer. Il est donc toujours libre.


Dernière édition par Ielena M. Dolohov le Mer 9 Jan 2013 - 18:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 9 Jan 2013 - 17:15

Le membre 'Ielena M. Dolohov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Isis Lestrange
Dark Pipou
Messages : 2305 Crédits : Home made
Age du personnage : 24 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Archéomage et ethnologue attitrée des Héritiers
Faction : Les Héritiers
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Une loutre, mais elle ne peut plus l'invoquer depuis quelques temps
Epouvantard : Un bain de sang, trauma de son enfance au manoir Malefoy pendant la guerre
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 9 Jan 2013 - 18:18

Elle s’était retournée promptement, levant ses bras devant son visage en guise de bouclier de fortune, avant que le souffle de l’explosion ne la couche sur le flanc. Là, elle sentit à peine le froid de la neige traverser ses vêtements alors qu’une pluie de bois déchiqueté s’abattait sur son dos. Le juron qu’elle échappa fut couvert par le feu de la bataille mais l’agacement de la Lestrange était bien réel. Ce n’était pas seulement l’incapacité de la Pritchard à viser correctement leur cible, non, malgré les apparences elle avait encore assez d’indulgence pour pardonner sa maladresse à une adolescente traînée au beau milieu d’un champ de bataille. Ce qui blessait véritablement son ego, ce qui réveillait les sifflements furieux du serpent lové au creux de ses entrailles, c’était la toute-puissance apparente de ce géant de fer contre lequel leurs sortilèges se brisaient les uns après les autres. Elle le prenait comme un affront personnel, surtout lorsque cela provenait des américains. Ce peuple d’impies qui depuis trop longtemps se dressait contre la volonté du Lord. Pour qui se prenaient-ils au juste ? Des dieux vivants ? Des libérateurs ? Sornettes ! Ils n’étaient que de misérables vers de terre et leur précieuse magitechnologie ne les sauverait pas du sort qui les attendait. Remuant ses idées noires, Isis se remit debout sous l’injonction de leur leader. Elle devait réfléchir. S’il y avait une chose à laquelle elle était infaillible c’était bien ça. Ainsi, alors que Wilhelmina enfermait le monstre dans une bulle pressurisée, elle attrapa Ielena par le bras et les fit reculer de quelques mètres. Le golem ne semblait pas souffrir des attaques directes, son épaisse carapace avait tôt fait de les détourner ou d’encaisser le coup sans vraiment l’handicaper. Ils auraient épuisé toute leur énergie avant de lui causer plus qu’une éraflure. Il fallait organiser leurs attaques différemment, employer un moyen détourné. Mais Wilhelmina échoua, et la créature à nouveau libre lança alors ses traits de lumière avant de charger droit sur elles.

Isis n’eut même pas le temps d’un protego. Seulement celui de cligner bêtement des yeux avant que le bras du monstre ne vienne la faucher avec violence. Le choc de la ferraille se heurtant à la chair et aux os avait un goût amer. Pourtant elle sentit à peine son corps se briser. Sonnée, la Lestrange s’écroula dans la neige après avoir roulé-boulé sur plusieurs mètres. Elle y resta affalée un moment, sans le moindre mouvement, la respiration coupée, avant d’entendre des bruits de pas se précipiter vers elle. Elle reconnut la voix de Callista à travers le brouillard obscurcissant ses pensées, mais quand elle posa sa main sur elle ce fut comme si quelqu’un venait de réenclencher le système connectant ses neurones les uns aux autres. La douleur s’empara d’elle d’un coup. Vague terrible qui fit monter un hoquet nauséeux dans sa gorge. Par Morgane, elle avait l’impression qu’au moins six personnes l’avaient roué de coups sans discontinuer ! Le sortilège que sa petite cousine utilisa fut tout bon à lui donner la force de se remettre debout grâce à l’adrénaline qui courrait dorénavant sous ses muscles meurtris, mais Isis savait que la Malefoy n’avait fait que régler le problème à la surface. À la douleur aiguë qui lui tiraillait les côtes à chaque inspiration elle comprenait facilement qu’elle devait s’en être fêlé au moins deux, pareil pour son poignet douloureux probablement foulé. Qu’à cela ne tienne ; un serpent n’était-il pas doublement dangereux une fois qu’il avait été blessé ? La lueur flamboyante qui dansait dans les yeux de la Lestrange à cet instant semblait vouloir le confirmer car elle n’était plus simplement agacée maintenant, elle était furieuse !

La jeune femme ne prit même pas le temps de remercier sa petite cousine comme elle l’aurait dû si elles n’avaient pas été plongées au milieu d’une guerre féroce contre l’envahisseur américain. Sa main se resserra simplement très brièvement sur son épaule avant qu’elle ne l’abandonne derrière elle, suivant le chemin que prenait sa vieille amie. Ielena était particulièrement remontée. Grâce aux diversions créées par leurs alliés, l’ukrainienne parvint à faire reculer le golem dont la moitié du corps fut aussitôt avalé par le mur contre lequel il venait de buter. Il y avait peu de chance que les fondations du bar du Gobelin Estropié le retienne longtemps prisonnier mais c’était bien assez pour permettre à Isis d’agir. Elle avait une théorie à essayer. Cette machine était peut-être insensible aux formes de magie le plus pures, mais quand était-il si l’on soumettait ses rouages à de puissantes vibrations ? La logique aurait voulu que son système flanche, voire se disloque. Levant sa baguette, la Lestrange plongea alors dans ses souvenirs pour retrouver la formule d’un sortilège particulier. Spectrum Sonorus…



    Quel effet le sortilège a-t-il ?
    Oui & oui : Le golem se met à trembler violement, un de ses avant-bras tombe et n’a pas l’air de repousser pour le moment. Quelque-chose ne tourne pas rond là-dedans !
    Oui & non : Le golem ne semble pas particulièrement atteint mais il se met à tourner la tête dans tous les sens comme s’il été désorienté.
    Non & oui : Le sortilège touche le golem mais ne semble pas avoir d’effet.
    Non & non : Isis a du se tromper quelque part dans les mouvements de sa baguette car rien ne se passe.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


They're going to bitch about me anyway,
so I might as well give them something to bitch about.


Dernière édition par Isis Lestrange le Mer 9 Jan 2013 - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 9 Jan 2013 - 18:18

Le membre 'Isis Lestrange' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Wilhelmina M. Salamander
Messages : 339 Crédits : © FDD
Age du personnage : 40 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Chômeuse
Faction : Héritiers
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 9 Jan 2013 - 21:39


Les tentatives de ses soldats échouaient les unes après les autres. Rien ne semblait fonctionner : force et subtilité avaient le même effet, comparable au néant. Elle regrettait presque que son mari ne soit pas venu avec elle : la subtilité n'étant pas de mise, il aurait sûrement trouvé le sort extrême, celui qui aurait fait plier la créature, celui qui aurait terrassé la fausse inventivité de ces américains. Wilhelmina lançait ses sorts, l'un après l'autre, entre ceux de ses hommes. Rien. Ni le feu, ni la glace, ni la tentative d'explosion. Encore moins l'emmurement précaire réalisé par Dolohov : au moins, cette gamine avait eu la décence de diriger son sort dans la direction opposée à celle du musée. La Salamander ne lui aurait pas pardonné le contraire. Lestrange leva elle aussi sa baguette tandis que le golem ne semblait pas le moins du monde être dérangé par ce qu'il lui arrivait. Non, à la place, il arracha le mur du Gobelin Estropié, ne laissant dans son sillage qu'un trou béant.

Wilhelmina fulminait, tremblant dans ses vêtements humides, plus de rage que de froid. D'un coup de baguette, elle se sécha, au moment où le golem se ruait vers elle. Elle brandit alors sa baguette, refusant de reculer face à une création américaine, face à la bête des traîtres ! « NE RECULEZ PAS DEVANT LA CREATION DES RATS ! » Et, alors qu'elle était prête à lancer un nouveau sortilège d'attaque, quitte à y laisser sa santé, elle vit le golem s'arrêter net et vibrer. Les rais lumineuses du golem s'agitaient elles aussi, clignotant dans une anarchie sans nom. L'un des sorts avait fonctionnait. La Salamander se retourna vers ses hommes et constata que le sortilège de Lestrange était toujours en action. Des vibrations ! Seulement, après quelques secondes, le golem sembla retrouver un peu de sa vigueur. « Qu'il y en ait toujours l'un de vous pour maintenir ce sortilège ! » Ne restait plus qu'à trouver le moyen de détruire le coeur de la bête, d'exploser une bonne fois pour toutes les runes qui dictaient sa marche. Mais comment ? Comment suffisamment éclater le corps de métal du golem afin qu'ils aient le temps d'atteindre les runes ? Aucun sort de démembrement ou d'attaque physique ne semblait être suffisamment efficace pour déstabiliser la bête.

La digne héritière des idées du Lord ne comprenait pas pourquoi les américains avaient pris un tel risque. Pourquoi ils avaient créé une bête invincible... Il devait forcément y avoir quelque chose ! Ces psychorigides du contrôle des autres n'auraient pas créé une machine qu'ils ne pouvaient vaincre. La vermine qu'elle avait exterminé en arrivant avait pourtant déclenché le golem directement à la source, elle se souvenait de la boîte de métal... « Essayez des attaques tout en maintenant le sortilèges de Lestrange ! » Peut-être que c'était le secret ? Trouver la petite faille pour laisser le reste s'engouffrer...

Dés Les premières décharges d'énergie touchent
Oui & Oui - Alexianne et Emmett
Oui & Non - Callista et Vesperion
Non & Oui - Wade et ses suppriment ses clones
Non & Non - le Gobelin Estropié et une première petite explosion souffle tous les sorciers sans trop de dégâts


Informations Rp

ϟ Le sortilège qui affaiblit le golem est donc le Spectrum Sonorus qui devra être maintenu tout au long du tour si vous voulez éviter que le golem ne vous écrase - au sens propre - un par un. Celui qui lance le sort doit jouer au dé la durée de son sort en terme de dizaines de secondes. Seul un Oui & Oui vous donnera un sort efficace, celui d'Isis se termine actuellement. Un sort raté signifie donc que le golem se met en mode charge et que le sorcier est envoyé dans le décor.

ϟ Malgré son dérèglement, le golem est toujours dangereux. L'énergie qu'il a accumulée grâce à vous s'échappe anarchiquement de tout son corps pour frapper les malheureux qui sont trop près. Être touché signifie recevoir une décharge provoquant un léger blackout sensoriel de quelques secondes. Les jets d'énergie touchent aussi le bâtiment endommagé qui menace de s'écrouler sur vous en explosant au passage (l'alcool, les potions douteuses, le tout avec une bonne décharge, ça fait boum !)

ϟ La solution finale est sous votre nez. Relisez attentivement les messages PNJ postés jusqu'ici, RP et informations RP. Les runes sont toujours le secret. Il faut comprendre un minimum les runes pour venir à bout du golem mais vous avez des personnages capables de lire les runes. Une fois la solution trouvée, la lecture des runes ne sera qu'une formalité.

ϟ N'oubliez pas que la neige recouvre le sol dans vos messages, que la place où se dresse la statue du Lord n'est pas visible, que vous êtes entre le Musée de la Sorcellerie et le Gobelin Estropié.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 9 Jan 2013 - 21:39

Le membre 'Wilhelmina M. Salamander' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Jeu 10 Jan 2013 - 16:05

« Finite Incantatem. » Les différents Wade disparurent un à un. La créature était emmurée, ils pouvaient souffler pendant quelques secondes. Les racines n’avaient pas fonctionné et ne l’avaient pas retenu. Et pourtant, ce n’était pas comme s’il n’y avait pas d’arbres autour d’eux. Ne pas reculer « devant la création des rats » ? Facile à dire, ce gigantesque tas de fer était effrayant. Il pouvait écraser n’importe qui en moins de deux et semblait absorber leur énergie plutôt que de la subir, ce qui était assez pour faire frissonner le jeune Gryffon malgré tout le courage qu’il pouvait avoir. Mrs Lestrange lança un sort qu’il reconnut dès qu’il vit les ondes de vibration sortir de la baguette de son ancienne professeure. Ce sort non plus n’avait pas d’effet. Par Merlin, était-il vraiment invincible ? Non, toute chose existant sur Terre avait des faiblesses, que ce soit un simple boursouf ou un dragon massif aux narines enfumées. Puis tout à coup, le tas de fer s’arrêta et vibra, comme une cloche que l’on vient de sonner. Ce qui se déroulait en face d’eux était pour le moins étrange : le tas de fer semblait se dérégler à cause du sort de Mrs Lestrange. Wade restait néanmoins sur ses gardes, il se pouvait que ce titan soit en train de se métamorphoser en quelque chose de pire que ce qu’il était déjà. En titan volant par exemple : s’il pouvait tirer d’en haut, ils étaient définitivement tous cuits.
En réalité, il ne changeait pas et semblait même s’affaiblir. Leur leader leur ordonna de maintenir le sortilège que Mrs Lestrange avait lancé car il allait bientôt prendre fin. C’était déjà le cas, en réalité, et des éclairs de lumière semblaient échapper de son corps de manière totalement aléatoire – dont l’un toucha Emmett et la femme tirée par quatre épingles. Allaient-ils bien ? Il ne put y penser plus. Il fallait que quelqu’un reprenne le sort de Mrs Lestrange pour ne pas faire une victime de plus. « SPECTRUM SONORUS ! »

Combien de temps le sort dure-t-il ?
OUI & OUI – Le sort est efficace, il dure une dizaine de secondes.
OUI & NON – Le sort semble efficace, il dure environ cinq secondes.
NON & OUI – Le sort semble efficace, il dure environ trois secondes.
NON & NON – Le sort n’est pas efficace, il envoie un éclair d’énergie contre Wade.


Dernière édition par Wade Storm le Jeu 10 Jan 2013 - 18:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Jeu 10 Jan 2013 - 16:05

Le membre 'Wade Storm' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Jeu 10 Jan 2013 - 18:51

A ce niveau-là, on ne pouvait même plus parler d’inefficacité. C’était un désastre. Presque une dizaine de membres d’une même faction et pas un seul pour trouver une véritable solution. Car non, on ne pouvait décemment pas qualifier le sortilège de la Lestrange comme étant un remède à leur problème. Le sortilège engendrait de nouveaux cataclysmes et Vesper fixa la bâtisse à moitié détruites que les éclairs d’énergie pourfendaient allégrement d’un œil sombre. Bientôt, la bâtisse tomberait, et peut-être le musée avec elle, alors il y aurait une double explosion : celle de l’alcool prit entre les murs, et celle de la Salamander. Elle était clairement excédée par les sortilèges de soin que certains se permettaient de lancer au lieu d’attaquer – oui elle parlait aussi d’Alexianne, bon sang, elle ne lui avait pas dit de prendre sa baguette pour aller retirer une petite écharde du pied de son HOMME – ce n’était pas une branche qui allait le tuer, pas après avoir défié Kark merci bien. Oui, excédée donc aussi bien par le comportement de ses alliés, par leur magie incompétente, que par cette machine de guerre, Vesperion tiqua lorsqu’une rafale d’énergie s’abattit sur l’un des garçons ainsi que sur la De Keroual et se détourna du Gollem. A ce rythme là, ils allaient crever et intérieurement elle se ferma. Non, pas aussi simple, disons qu’elle était scellée, tant au niveau de ses émotions qu’au niveau de ses réactions. Ce n’était peut-être pas une réaction normale mais elle était redevenue cette adolescente torturée qui faisait front face à ses tourmenteurs. Ce n’était qu’une version plus adulte de ce que Maddox aurait pu lui faire. Sauf que Maddox n’était pas un adorateur des moldus, et n’avait donc pas leur idée tordue sur la conception de la magie. De l’électricité, cela lui rappelait….

Vesperion se figea, tandis que le gamin, sans doute un élève (un bébé en ses termes, et donc aussi utile qu’un caniche en laisse) échouait, à nouveau, en tentant de suppléer à la sang-pure. Vesperion plissa les yeux et chercha du regard le cadavre. Illuminé par les flammes et les lumières de la ville, il était couché face contre terre, non loin d’eux. Claquant des dents, elle imita sa supérieure d'un coup de baguette qui la réchauffa bien plus que la cape de la De Keroual toujours accrochée à ses épaules: ah tiens ça allait mieux. Mieux ? Sûre et certaine ?

VZOUIIIIP fit la décharge d’énergie qui la manqua de peu (Ah tiens aurevoir bébé). Vesper rentra la tête dans les épaules et sans y penser obéit à l’ordre précédent de la Salamander :

« Spectrum sonorus. »

La vision qu'elle a eu est un souvenir qui commence à dater, mais elle s'en souvient aussi précisément que si cela venait de se passer :

L’image de la télévision moldue dans son livre de cours en septième année, le dernier chapitre révisé avant son épreuve d’Etudes des Moldus, et cette question sur le fonctionnement barbare de la radiofréquence émise par l’électricité, si nocive pour l’esprit, responsable de tant de maux (Rien de ce que créait les moldus n’était bon quand cela n’était pas clairement visible et expliqué). Et ils contrôlaient cette fréquence barbare pour éteindre la télévision par le biais d’une…

Télécommande.

Et elle ne peut pas aller fouiller ce foutu cadavre à cause du sortilège. La vie est injuste.

Spoiler:
 


Dernière édition par Vesperion Quinn le Jeu 10 Jan 2013 - 19:42, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Jeu 10 Jan 2013 - 18:51

Le membre 'Vesperion Quinn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :


--------------------------------

#3 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Murphy O'Ryan
Messages : 599 Crédits : deadpool
Age du personnage : 28 ans
Ascendance : Sang-mêlé
Emploi/Etude : Professeur de potion
Faction : Héritier infiltré Ombre
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Jeu 10 Jan 2013 - 20:45

Rien à faire, rien. Les sorts qui continuent de fuser, le fracas des explosions, ses compagnons d'un soir qui tombent, se redressent comme ils peuvent. Et ce golem qui reste face à eux, terrifiant, immense, sans une seule égratignure. S'il était capable de pensées cohérentes, et non simplement une abomination destructrice créé par des sorciers aux idées tordues -géniales, si l'on considérait les capacités de la créature et sa résistance, mais vraiment totalement tordues- nul doute qu'il se serait rit de leurs tentatives désespérées de l'arrêter et par là même de sauver leurs vies. Mais rien n'y faisait, et bientôt, un mur entier d'un bâtiment s'écroulait, menaçant un peu plus leur sécurité. Et comme si ce n'était pas assez, comme s'il ne faisait pas assez de dégâts, voilà que la créature se mettait à libérer de l'énergie sous forme de décharges incontrôlables -tout comme elle, d'ailleurs.

Et la décharge qui fonce sur lui, et ses bras qui se lève dans un geste stupide de protection, prêt à lancer un sort de bouclier qui de toute manière n'aura sans doute aucun effet sur cette magie brute, incompréhensible, qui ne ressemble à rien qu'il n'ait jamais étudié pendant toute sa scolarité ou même après. Mais ce n'est pas lui qui est touché, et la décharge le frôle à peine, pour venir s'écraser sur Alexianne. Son Alexianne. Murphy n'a même pas le temps de la rattraper avant qu'elle ne s'écroule au sol, créature frêle terrassée par le géant. Elle est encore consciente, cependant, mais déjà, Murphy voit rouge. Il. Va. Le. Démolir. Les battements de son coeur sont emplis de rage, désormais, et ses yeux se reportent sur la créature avec une seule envie, celle de faire mal. Mais cela ne sert à rien. Des années de réflexions et de maîtrise de lui-même lui permettent bien de se rappeler que non, cela ne sert à rien. Le sort d'Isis Lestrange est en train de se terminer que Murphy réfléchit, vite, à toute vitesse, sur quoi faire, tout de suite, maintenant ! Des attaques, comme le suggère Willhelmina, non, ça ne sert à rien ! Et Murphy le voit. Plus loin, le cadavre de l'homme qui avait le golem. L'arrêter. Lui, il avait de quoi l'arrêter. Ca n'était pas possible autrement. Un objet, n'importe quoi, un truc, un contrôle ! Et il devait y aller, maintenant !

"Je reviens." Juste un murmure pour Alexianne, et Murphy se baisse, court, contourne le golem et les combattants pour ne pas être blessé. L'homme, le cadavre, là bas, juste lui. Il court, à demi courbé pour éviter tout mauvais coup, et ignore sa jambe. Et ignore la neige à moitié fondue quand il s'écroule presque à côté du cadavre, il ignore qu'elle se teinte de rouge alors que les maigres soins apportés par Alexianne ont été réduits à néant, que la plaie s'est rouverte comme avant son intervention. Mais la douleur n'arrêtera pas ses mains qui sont déjà sur le corps froid, rigide, qui cherchent dans la cape, dans ses poches, en sortent le moindre parchemin alors qu'on crie autour, qu'on retient le golem, Vesperion, encore... Et enfin, l'objet ! Murphy retient un cri de joie pour ne pas attirer l'attention, mais il l'a, dans sa main, l'objet si étrange qui ne peut que correspondre, le métal gravé de... Runes. Il les a étudié, bien sûr, mais cela fait bien longtemps. Tant pis. Il doit tenter, et se souvenir, alors il tente. En retenant son souffle.

Dé :
Spoiler:
 

Et Murphy relève les yeux nerveusement, pour voir Vesperion baisser sa baguette, presque à bout de force, alors que le sort prend fin. Et le golem qui n'a cessé de cracher de l'énergie se remettre aussitôt en branle. Ce n'est pas ça, ce n'est pas la bonne, et Murphy revient aussitôt au cube, tente de les comprendre, les déchiffrer, mais rien n'y fait, si ce n'est celle-là, laquelle ? Et un nouveau bruit lui fait relever les yeux, l'énergie du golem qui s'échappe, peut être plus violemment qu'avant, ou bien est-ce lui qui l'imagine alors que la tension monte dans chacun de ses muscles, qu'il ne sait pas sur quoi appuyer. Et l'explosion, soudain, qui l'empêche de réfléchir plus en avant, le pousse juste à se replier sur lui-même pour se protéger du souffle. Les décharges ont touchés les réserves d'alcool du pub au travers du mur béant, provoquant un nouveau danger, un incendie, il ne manquait plus que ça !

Mais ce violent déferlement semble en réalité être la dernière action de la créature qui, alors qu'elle semblait prête à littéralement exploser, commence lentement à se replier sur elle même. Comme un être fait d'air qui lentement se dégonfle, jusqu'à paraître inoffensif. Mais qui les laisse avec une nouvelle menace sur les bras qu'ils se doivent de contenir au plus vite ! Juste quelques secondes, cependant, pour le jeune maître de potion encore à terre, tenant toujours serré contre lui le fameux cube magique.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Spoiler:
 


Dernière édition par Murphy O'Ryan le Jeu 10 Jan 2013 - 21:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Jeu 10 Jan 2013 - 20:45

Le membre 'Murphy O'Ryan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jules A. Pritchard
Blondie girly
Messages : 1413 Crédits : à voir sur l'avatar & la signa.
Age du personnage : 20 ans.
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : vendeuse chez Eeylops, l'animalerie magique de Pré-Au-Lard.
Faction : Les héritiers.
Maison : Poufsouffle.


Rapeltout
Patronus : une Gazelle.
Epouvantard : Le corps inerte de Lila.
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 11 Jan 2013 - 19:05

    Bon, je n’avais pas totalement raté mon sortilège pour une fois, il y avait du progrès. Croisons les doigts pour que ça continue sur cette voie car vraiment ce foutu golem était aussi insensible qu’une pierre. Et BAM, j’étais encore tellement dans mon mini ‘’exploit’’ que je ne l’avais pas vu venir. La brune s’était relevée malgré le choc du géant de fer et venait de l’envoyer droit dans le mur du pub. Immobilisé et en position délicate, j’observais l’offensive de la Lestrange. Si ce truc ne me donnait pas autant la chair de poule j’aurai surement poussé des cris de joie en le voyant perdre ses moyens petit à petit. Nous étions sur la bonne voie, enfin, ils étaient sur la bonne voie. Je n’avais été guère utile jusqu’ici excepté participer activement à la déforestation de Pré-au-Lard. De puissantes décharges électriques furent envoyées par le monstre de fer et touchèrent deux d’entre nous, je passais de l’euphorie à la peur une fois de plus. Cette petite expédition était digne des montagnes russes dis donc.

    Mais les ordres de la Salamander étaient clairs, nous devions continuer ainsi le spectrum sonorus était la solution malgré ses effets secondaires. Mh. Ce ne tiendrait qu’à moi j’aurai laissé le golem à ses petites affaires et serai partie à l’assaut du château. Un troisième fut touché. Mais la grande blonde vint à la rescousse, la demoiselle devait avoir de l’or au bout des doigts pour réussir à la perfection ses sortilèges depuis le départ –ou alors la différence entre nous était surement qu’elle savait gérer l’angoisse et la trouille mieux que moi, c’était fortement possible !-. Le troisième homme, notre sauveur. Oh bien sûr j’aurai pu me lancer à l’assaut du géant également mais mes jambes ne répondaient plus à l’appelle. Même quasiment en étant hors d’état de nuire ce truc me faisait une peur bleue. Les runes. Il avait réussi à atteindre les runes. Les comprendre surtout. Et tout stopper net dans une dernière déferlante d’énergie. Je n’en revenais pas. Le tas de ferraille était maintenant à terre recroquevillé sur lui-même en position fœtale.

    Si j’en avais le temps –encore une fois, tout allait trop vite- j’aurai surement pleinement exprimé ma joie. Je me contentais d’un large sourire satisfait mais les choses sérieuses reprirent vite le dessus. Le mur du gobelin estropié était dans un état lamentable mettant au grand jour ses réserves de whisky pur feu et compagnie. Une décharge d’énergie de trop s’en doute … L’incendie se propageait beaucoup trop vite. Nous venions de survivre à un golem d’acier ce n’était pas pour brûler vif quand même ? Un comble. « Aguamenti ! »


    Dé ; Jules peut-elle penser à une reconversion au sein des soldats du feu ?
    OUI ; Le feu est maitrisé en un coup (et on fait tous une ola !)
    NON ; Jules réussit à éteindre qu’un pan du gobelin estropié, le plus dur reste à faire.


Dernière édition par Jules A. Pritchard le Ven 11 Jan 2013 - 19:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 11 Jan 2013 - 19:05

Le membre 'Jules A. Pritchard' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Ce message a été posté

Revenir en haut Aller en bas

Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

ϟ PRO PATRIA MORI ϟ EVENT FINAL ϟ Groupe I
PORTOLOINFilet du Diable : Il vous tend un piège :: Pré-au-Lard :: Ailleurs