ϟ MENS SANA IN CORPORE SANO ϟ EVENT VI ϟ Groupe VI - Page 5



 



ϟ MENS SANA IN CORPORE SANO ϟ EVENT VI ϟ Groupe VI
PORTOLOIN Filet du Diable : Il vous tend un piège :: Londres :: Ailleurs
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Jeu 14 Juin 2012 - 9:50

Le membre 'Allen Melmoth' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Murphy O'Ryan
Messages : 599 Crédits : deadpool
Age du personnage : 28 ans
Ascendance : Sang-mêlé
Emploi/Etude : Professeur de potion
Faction : Héritier infiltré Ombre
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 15 Juin 2012 - 8:48

Des vêtements de toutes sortes, pulls, pantalons, partout, partout autour de lui. Murphy avait beau avancer dans le rayons, il n'y avait que cela, qui montait, si haut. Il courrait, mais peut être pas aussi vite qu'il l'aurait voulu, d'une part pour être sûr que Ian le suivrait de pas trop loin, d'autre part pour ne surtout pas toucher les vêtements maudits. Rien ne prouvait que tous étaient ensorcelés et que la moindre petite culotte lui sauterait à la gorge au moindre effleurement, mais vraiment, il ne tentait pas à en faire l'expérience. Cette journée était déjà bien assez catastrophique pour ne pas encore rajouter au cauchemar, merci bien. Des yeux, pourtant, Murphy continuait à scruter les rayons, à la recherche d'un objet qui pourrait leur servir, n'importe quoi, voir le portoloin lui-même tant qu'à faire. Enfin, le problème, c'était que Murphy ne savait pas du tout à quoi il ressemblait, et qu'il n'avait pas vraiment idée de ce qui pourrait être insolite dans cette boutique moldue.

Pas une goutte, d'un coup, mais presque des trombes d'eau. Ah, ça, par exemple, ça devait être insolite, non? En tout cas l'averse soudaine eu l'avantage de stopper net Murphy dans sa course, alors qu'il bandait tous ses muscles, près à recevoir une nouvelle attaque. Qui ne vint pas. L'eau n'avait rien de bizarre, elle sentait juste un peu mauvais mais au delà de ça... Il était bien assez versé en potion pour savoir que ce n'en était pas et sa peau comme ses vêtements ne le brûlant pas, cela n'avait pas l'air d'être un quelconque produit nocif... Alors quoi? Juste une douche gratuite, un nouveau coup tordu de Jugson pour les déstabiliser un peu plus? Enfin, juste de l'eau, ce serait étonnant, il les avait habitué à mieux. Quoi que. Ca faisait bien déjà quelques secondes qu'il se posait des questions, cherchant une explication à tout cela, planté au milieu de cette boutique sans plus avancer,. Niveau déstabilisation, on était quand même assez bon.

Les pas derrière lui le firent se retourner brusquement, prêt à en découdre, avant de reconnaître ses compagnons d'infortunes. Ses yeux se portèrent aussitôt sur Ian, analysant rapidement son état, sans pouvoir retenir une grimace au vue de sa blessure qui s'était remise à saigner. Il fallait vraiment qu'ils sortent dessus d'ici au plus vite. Il fallait qu'il se soigne, il fallait qu'ils se reposent, tous... Se plaçant près de son ami, Murphy continua à avancer avec le groupe. Vu qu'ils étaient tous là, et libre, c'était sans doute l'un d'entre eux qui avait réussit à faire pleuvoir. En y pensant un peu, ce n'était pas très compliqué à comprendre. Un tissus non ensorcelé spécifiquement se gorger d'eau et devenait bien lourd : un doigt passé sur un vêtement trempé au passage lui confirma l'hypothèse qui se formait, le tissus frémit mais ne pouvait plus vraiment se mouvoir, écraser par son propre poids. Il n'allait pas vraiment s'en plaindre hein...

Le petit groupe finit par quitter les rayons pour passer dans une autre pièce. Comme chez eux, une arrière boutique donc, et vu le matériel qui trônait un peu partout, elle devait servir autant de stockage que d'atelier à faire des retouches -les nombreuses bobines de fils l'avait un peu mit sur la voix, il devait bien l'avouer-. Mais surtout, il y avait un tabouret, avec une paire de chaussure. Si bien présentaient tous deux qu'il n'y avait pas vraiment de doute à avoir sur l'utilisation détournée qu'ils devaient en faire. Leur portoloin était là, juste devant eux !!

Et un Elfe de Maison leur barrait la route. Bon. Ce n'est pas que ça commençait à bien faire mais... si en fait. En plus, ce nom... Ridicule. Heureusement qu'il l'oublierait dès qu'ils seraient sortis d'ici. Murphy ne portait pas vraiment les Elfes de Maison dans son cœur et ce n'était certainement pas celui-là qui allait arranger les choses. Surtout quand il les entourait de feu et qu'il semblait bien prêt de les tuer! Murphy se replia légèrement vers l'arrière, regardant tout autour de lui, cherchant une solution, quelque chose qui pourrait lui permettre d'agir. Il en avait vraiment marre, et à ce stade, peu importait le danger. Il pouvait bien y laisser sa peau, au fond, tant que tout ça S'ARRETAIT! C'était bien désormais la seule idée qu'il avait en tête, que ça s'arrête !

Enfin, à force de réfléchir, Murphy n'eut pas le temps de voir ce qui lui arrivait dessus. Juste celui de voir Waltz se jeter au sol, juste le temps de sentir quelque chose se planter dans son épaule, déchirer ses chaires, et la douleur, brutale, intense. Murphy n'avait pas vraiment l'habitude d'avoir mal et là ça commençait quand même à faire beaucoup dans la même journée ! Le cri s'était échappé de ses lèvres sans même qu'il puisse le retenir et il se retrouvait pliait en avant, tentant de remettre ses idées en place, de ne pas simplement se concentrer sur la douleur de son épaule. Waltz le rejoint très vite, des secondes qui parurent pourtant une éternité. Une autre douleur alors que l'homme retirait l'objet pointu qu'il avait dans l'épaule et Murphy dû serrer les dents pour se contenter d'un grognement de douleur. Un instant, il hésita fortement à planter Waltz avec l'objet qu'il lui remettait, rien que parce que c'est lui qui aurait dû se prendre ce coup à sa place. Mais la colère de Murphy ne lui était pas vraiment destiné, au fond, et ils devaient absolument éliminer cette immonde petite créature pour pouvoir enfin partir !

Dé 1 :

Spoiler:
 

Murphy plissa les yeux, un pas de côté pour être sûr d'avoir le champs libre malgré le faible espace dont ils disposaient. Profitant d'un moment de distraction de l'Elfe, il arma son bras, et projeta l'objet couvert de son propre sang vers celui qui leur barrait la route !

Dé 2 :

Spoiler:
 

Léger grognement de frustration en voyant qu'il n'avait pas réussit à l'atteindre, et le jeune homme se recula aussitôt alors que les yeux de l'elfe se portait sur lui. A son tour, il se sentit projeter plus loin, contre les flammes. Chaud, là, vraiment ! Aussitôt, Murphy fit un bon en avant, mais déjà il sentait la brulure sur la peau de sa nuque, l'odeur désagréable des vêtements qui n'étaient pas loin de brûler... Non, vraiment ça ne pouvait plus durer, ils devaient s'en débarrasser et tous partir!

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Spoiler:
 


Dernière édition par Murphy O'Ryan le Ven 15 Juin 2012 - 8:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 15 Juin 2012 - 8:48

Le membre 'Murphy O'Ryan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Ven 15 Juin 2012 - 17:51

    Marre !

    Elle avait mal partout, elle était trempée et était épuisée, le petit jeu avait assez duré, maintenant il fallait qu'ils rentrent et puis c'est tout. Non mais Jugson croyait quoi ? Que personne n'allait venir les chercher ? Grossière erreur ! La brigade magique allait débarquer bien vite parce que cela faisait un bon moment qu'ils étaient là, ils attendaient qu'ils meurent tous ou quoi ?

    Aux dernières nouvelles Jugson n'était pas un génie sorcier alors quoi ? Pourquoi personne ne passait les foutues barrières pour venir les chercher et les empêcher de tous mourir en direct ? Bande d'incapables... ou alors ils avaient sorti les autres de là mais pas eux... c'était à devenir dingue, vraiment dingue. La journaliste venait de réaliser tout ca alors qu'elle était enfin libre de ces hideux collants roses qui avaient tout de même commencé á ensérer sa fine gorge. Bon le laid était plus utilse que prévu, on ne pouvait pas lui enlever ca, c'était une évidence.

    Elle était désormais trempée mais saine et sauve. Prête à tuer aussi pour avoir son lit rien que pour elle ou Faust aussi ou bien Bruce ou bien les deux tiens. Et puis pourquoi pas ? Et prendre un long bain chaud et ne plus bouger pour que la douleur s'en aillent et qu'un bon medicomage s'occupe de bien lui faire partir toutes cicatrices éventuelles ou elle allait faire un scandale.

    Et ils avaient avancé et se retrouvait encore dans du feu avec un elfe en colère et blablabla redondance bonjour et des escarpins moches passés de saison comme portoloin. Si ca ce n'était pas se foutre de leur gueule alors elle n'était plus journaliste. Non mais n'importe quoi et puis ses compagnons se lancaient dans des jetés de tout plein de choses au hasard. Non mais bonjour.

      "Oh ! Ca suffit maintenant, soit tu nous laisses passer soit on va te faire la peau d'accord ? Et si tu t'en sors je paierai tout ce qu'il faudra pour avoir ta tête en trophée dans mon salon."

    Et elle lanca son escarpin bien pointu sur la bestiole qui parlait trop. Prend ca !


Oui oui : dans l'oeil, le joli hasard et bam ! Couine stupide elfe.
oui non. non oui : ca l'effleure mais ca fait du bien de jeter.
Non non : Il est temps de rentrer

    Pas de commentaires...


Dernière édition par Elisabeth Macnair le Ven 15 Juin 2012 - 17:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 15 Juin 2012 - 17:51

Le membre 'Elisabeth Macnair' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 15 Juin 2012 - 21:16

Florentin se releva en gémissant de douleur. Même si Blackburn avait amorti sa chute, l’inventeur avait trouvé le moyen de se cogner la tête contre le sol. Un bruit strident bourdonnait dans ses oreilles alors qu’il se palpait le crâne à la recherche d’une blessure ou bosse. En face d’eux, l’elfe semblait presque invincible. Etonnant comment une si petite créature pouvait être aussi redoutable. Florentin avait toujours considéré les elfes de maison comme des bonnes à tout faire, mais il s’avérait qu’ils faisaient également des gardes du corps hors pair. C’était bon à savoir… Il se releva douloureusement.

L’elfe de maison claqua des doigts, faisant grossir les flammes considérablement. Quelques mouvements de bras plus tard et le brasier était au-dessus d’eux, comme un torrent de flammes prêt à s’abattre sur le groupe. « Vous n’aurez pas les chaussures du maitre ! » Couina l’elfe. La chaleur devenait insupportable et la pluie de feu allait tomber sur eux d’une seconde à l’autre. « Riff-Raff ! Il y a une brèche dans les runes au sud-est, et la manticore s’est attaquée aux roins, va t’en occuper, fainéant ! » Les flammes s’abaissèrent d’un coup en même temps que les bras de l’elfe qui s’adressait à son maitre par caméra interposée. « Mais maitre, et les chaussures ? Les méchants sorciers… » « Laisse les chaussures et fais ce que je t’ai dit de faire, elfe ! » L’elfe disparut avec un craquement sonore, et toute trace du feu avec lui. Florentin mit quelques secondes à se rendre compte de ce qui venait de se passer. Pour une fois, POUR UNE FOIS depuis le début de ce cauchemar, la chance était avec eux. Il courut vers la paire d’escarpins et les attrapa fébrilement. Ils commencèrent à clignoter, de plus en plus vite. « Euh, je crois que vous feriez bien de venir toucher le portoloin avant que ça ne s’arrête de clignoter… » Les autres coururent vers lui et posèrent un doigt sur la paire de chaussure. Trois secondes plus tard, ils s’étaient volatilisés.


Informations rp



ϟ C'est la fin ! Mais vous pouvez sécher vos larmes car l'event continue encore pour un tour au Chemin de Traverse dans un groupe final ! Et c'est par ici !


♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Ce message a été posté

Revenir en haut Aller en bas

Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

ϟ MENS SANA IN CORPORE SANO ϟ EVENT VI ϟ Groupe VI
PORTOLOINFilet du Diable : Il vous tend un piège :: Londres :: Ailleurs