On y va et plus vite que ça ! [Mission ; Cléia&Callista]



 



On y va et plus vite que ça ! [Mission ; Cléia&Callista]
PORTOLOIN Filet du Diable : Il vous tend un piège :: Pré-au-Lard :: Ailleurs :: Habitations
avatar
Callista E. Malefoy
Nelly Olson avec une batte de Quidditch
Messages : 4962 Crédits : avatar : shiya ; signature : love.disaster & tumblr
Age du personnage : 20 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Troisième année de médicomagie
Faction : Héritiers
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Mamba Noir
Epouvantard : Jules l'abandonnant à son tour.
Baguette magique:
Ce message a été posté Dim 8 Avr 2012 - 20:19


Cléia-Nora O'Ryan & CallistaE. Malefoy

Mesdemoiselles, vous avez été convoquées ce soir pour une mission de dernière minute : une maison de Pré-au-Lard appartenant à un Héritier a été pénétrée il y a moins d'une heure. Nous ne savons pas s'il s'agit d'un défaut d'alarme de sécurité ou d'une intrusion réelle en fait. Nous avons besoin que vous vous y rendiez immédiatement, Miss Grognard vous escortera jusqu'au portail du parc et vous y retrouvera dès que vous lui aurez renvoyé le hibou mis à votre disposition. Cette maison appartient à un homme qui collectionne les objets rares et magiques mais aussi toutes sortes de bizarreries de la nature : il oscille entre le naturalisme et l'archéologie dans ses passions. Faites attention à vous, sa maison est peuplée d'objets dangereux, de sortilèges de protection et peut-être de plantes et animaux étranges...

NB : La personne qui a pénétré dans la maison ne sera pas stoppée, à vous de voir si elle s'y trouve encore quand les filles y arrivent. Les sortilèges, objets et autres sont le principal danger de cette mission.

(c) Shiya & Polux

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

BELIEVE IN YOURSELF &DON'T TRUST OTHERS.
mais si je m'en sors, sans bleu au corps. être normal pour être bien, effacer quelques lignes de ma main. et si je m'en sors, je veux encore sentir la chaleur de ce beau matin, ensemble, alliés contre un drôle de destin.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Callista E. Malefoy
Nelly Olson avec une batte de Quidditch
Messages : 4962 Crédits : avatar : shiya ; signature : love.disaster & tumblr
Age du personnage : 20 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Troisième année de médicomagie
Faction : Héritiers
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Mamba Noir
Epouvantard : Jules l'abandonnant à son tour.
Baguette magique:
Ce message a été posté Lun 9 Avr 2012 - 16:51

Concentrée sur son devoir de Potions, Callista occultait tout le reste. Les bruits de la Salle Commune des Serpentards ne semblaient plus lui parvenir, tant elle était plongée dans ses formules complexes. Quelle idée aussi de s’y mettre au dernier moment ! Non, vraiment, elle aurait dû faire ce devoir dès qu’elle l’avait eu. Mais avec les entraînements de Quidditch, cela lui était sorti de l’esprit. Le fait que Serdaigle gagne chacun de ses matchs avait le don de l’énerver prodigieusement. Encore plus quand c’était sa propre équipe qui se faisait laminer. Ils avaient battu de justesse les Gryffondors, et encore ils pouvaient dire merci à un très bon attrapeur, mais s’étaient fait écrasés par les piafs. Il n’y avait plus qu’un seul chemin pour remporter la Coupe de Quidditch comme l’année dernière et il était plutôt ardu : il fallait en effet que les bleus perdent contre les rouges, que les verts gagnent contre les jaunes et enfin que les verts écrasent les bleus lors de la finale. Mais Callista était déterminée et c’était pourquoi elle boostait son équipe au maximum en imposant un entraînement tous les deux soirs. Beaucoup avait râlé, mais aucun n’avait osé dire quoique ce soit devant le regard colérique de leur capitaine. Malefoy n’était pas réputée pour être la gentillesse incarnée.

Le hibou qui se posa devant elle la sortit de ses pensées. Elle remarqua rapidement la missive à sa patte, missive portant l’emblème de sa faction. Les Héritiers avaient besoin d’elle. Et au vu du contenu de la mission, c’était même plutôt urgent. La blonde grimaça, elle n’aurait plus qu’à terminer son devoir en rentrant, soit bien plus tard elle le pressentait. Sans demander son reste, elle se dirigea vers son dortoir, déposa toutes ses affaires de cours et se changea rapidement, troquant l’uniforme de Poudlard contre un pantalon en coton confortable, un pull qui ne la gênerait pas et des ballerines à sangles. Il était rare qu’elle ne porte pas de robes ou de jupes, mais il y avait parfois certains exceptionnels. Et même à ces moments-là, elle prohibait jeans, baskets ou tout autre vêtement moldu. Le mois de février n’étant pas encore totalement terminé, elle saisit sa cape rembourrée, son bonnet noir et les gants assortis. Par Morgane, ce qu’elle la sentait mal cette mission.

Son impression se concrétisa quand elle retrouva Grognard dans le hall en compagnie d’O’Ryan. Callista se retint de soupirer lourdement, parce qu’elle savait que cela ne changerait rien à la situation, mais elle n’en pensait pas moins. Entre O’Ryan et elle, c’était devenu la guerre froide : plus de piques ou d’insultes, sachant qu’elles pouvaient se faire confiance depuis leur mission, mais non plus de gentillesses, la rancœur du cours de Botanique étant toujours présente. D’un autre côté, la Serpentard était soulagée que ce soit Cléia-Nora qui parte en mission avec elle : elles avaient commencé à s’apprivoiser et savaient comment l’autre fonctionnait. Elle la préférait elle, à une personne avec qui elle n’avait jamais fait de mission. Même si elle savait que cela pourrait arriver à un moment ou un autre.

Grognard le conduisit sans un mot jusqu’au portail, tout ayant été dit dans l’ordre de mission. Elle leur remit simplement un hibou que Callista installa sur son épaule. Les deux jeunes femmes s’enfoncèrent alors sur le chemin menant à Pré-au-Lard. Elles ne prononcèrent aucun mot, elles savaient que cela ne servirait à rien. De plus, Callista préférait économiser la moindre de ses forces, parce qu’elle sentait que ce ne serait pas de tout repos. A l’entrée du village, la blonde posa le hibou sur une branche du plus grand arbre et lui dit simplement d’attendre. Elle savait que ce genre de bête était intelligent et obéissant. Sortant sa baguette, elle chercha ensuite la fameuse maison, sa camarade à sa suite. Elles la trouvèrent facilement, dans l’Est de la ville, étant la seule maison illuminée du quartier. Enfin, illuminée était un bien grand mot : on discernait une lueur, sûrement celle d’un Lumos. Le cambrioleur devait être toujours là. Alors que Callista avançait vers le portail, les mots inscrits sur son ordre de mission lui revinrent en mémoire. Trop tard. Elle abaissait le loquet du portail, quand un cri strident retentit. Le Charme du Cridurut ! Basique. Quelle idiote bon sang ! « Finite Incantatem ! » Inutile que tous les voisins soient alertés, même si elle se doutait que le cambrioleur, lui, le serait.

Dé #1 : Est-ce que le sort de Callista fait cesser le sortilège ?
OUI :
Le cri s’arrête à son plus grand soulagement.
NON : Le propriétaire de la maison est un sorcier plutôt doué, il faut un second Finite pour que le charme cesse.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

BELIEVE IN YOURSELF &DON'T TRUST OTHERS.
mais si je m'en sors, sans bleu au corps. être normal pour être bien, effacer quelques lignes de ma main. et si je m'en sors, je veux encore sentir la chaleur de ce beau matin, ensemble, alliés contre un drôle de destin.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Lun 9 Avr 2012 - 16:51

Le membre 'Callista E. Malefoy' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Mer 11 Avr 2012 - 16:00

« Yes !! Je sors ce soir !! » Voila la réaction première de miss O’Ryan à la réception de sa mission. Bon, il faut préciser qu’elle était seule dans son dortoir. Mais le reste de la missive n’était pas super charmante. Du danger en perspective, chose qu’elle adorait et que ces temps elle collectionnait. Apparemment elle n’était pas seule sur ce coup. Elle se demandait avec qui elle allait affronter ces dangers et ces coups de stress. Elle se dit que si elle tombait sur une crétine finie – référence au mesdemoiselles – elle n’allait jamais s’en sortir. Elle retrouva Mrs Grognard et attendirent dans le hall que cette seconde personne arrive. Malefoy. Elle ouvrit la bouche, mais ne dit rien. Elle allait encore devoir se la taper, c’était énervant à la fin. Mais au moins…elle savait qu’elle pouvait lui faire confiance après le coup du Clabbert. Bon…un peu plus et elle lui révélait qu’elle était animagus. Par chance elle n’avait pas fait le rapprochement. Mais tout de même, il s’en était fallut de peu. Si en missions elle la tolérait…en dehors, c’était mort de chez mort. Elle avait encore en travers de la gorge le coup du cours de botanique et elle était presque certaine tout ça n’allait pas se finir rapidement…sauf peut être si Malefoy l’aidait à faire payer Wendle…ou si elle lui sauvait la vie…à voir.

Elle accompagna son ennemie N°2 – Hé oui, Wendle était passé devant – et la concierge méprisable au portail. Décidément elle n’était entourée que de personnes plus ou moins vicieuses. Elles continuèrent toujours en silence jusqu’à la maison désignée. En même temps il était difficile de se tromper, surtout qu’il y avait une faible lueur à l’intérieur. Bien, il était toujours là. Pas pour longtemps en fait. Une alarme se déclencha. Enfin alarme…sortilège plutôt. Elle vit la lumière dans la maison s’éteindre d’un coup. Il savait qu’elles étaient là. Il allait falloir jouer intelligemment maintenant. Elle râla et le fit bien savoir à Malefoy. « Bah bravo pour l’effet de surprise. » Elle ne voulait pas trop s’étendre, elle savait qu’elle n’était pas très, très douée et qu’elle pouvait tout à fait déclencher une nouvelle grande guerre à elle toute seule dans cette maison pleine d’objets et de sortilèges qui n’attendaient qu’à se déclencher sur son passage. Une fois le sortilège neutralisé, elle pénétra dans la propriété. Baguette à la main, elle était attentive et puis…dans le noir elle faisait très attention ou elle mettait ses pieds. Elle ne faisait pas excessivement de bruit, ceci depuis qu’elle c’était transformée en animagus. Elle avait apprit à être un peu plus légère sur ses jambes et à être un peu plus silencieuse. Très pratique dans la forêt interdite pour ne pas s’attirer d’ennuis.

Elle sentit quelque chose lui lacéré la joue. Elle poussa un petit cri et fit un bon en arrière. Elle porta sa main à sa joue et vit du sang. « Qu’est-ce que … » Elle n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’elle vit quelque chose foncer sur elle. Elle se baissa rapidement pour l’éviter et fit une roulade, qui lui fit quitter le chemin et se rapprocher des divers buissons et plantes qui parsemaient le jardin. Et là, se fut un carnage. Elle sentit quelque chose la frapper, puis quelque chose la piquer. A chaque fois elle poussait un petit cri. Elle finit par allumer sa baguette pour voir. Quel ne fut pas sa stupeur de voir les plantes s’agiter. Elle avait devant elle une sorte de réplique miniature du saule cogneur. Elle commença par essayer d’esquiver les coups. Elle ne savait vraiment pas quoi faire devant tout ça. Elle ne faisait que reculer. Mais du coup elle s’exposait aux plantes de l’autre côté du chemin. Elle jeta un œil à Malefoy et vit qu’elle n’était pas en meilleure posture qu’elle. Il fallait faire quelque chose pour sortir de ce pétrin. Elle visa un gros buisson devant elle qui lui barrait complètement la route à lancer ses branches de partout. « Impedimenta ! »

    Dé 1 : Le sort fonctionne-t-il ?
    Oui : Parfais, le buisson se prend le sort.
    Non : Raté, pas assez concentrée.

    Dé 2 : Inutile:
     

Nul, nul, nul ! Il allait falloir qu’elle se concentre, autrement, elle allait mourir ce soir. Maintenant…ne restait qu’espérer que Malefoy puisse se démerder. Elle, elle allait avancer pour sortir le plus rapidement possible de ce merdier. Elle avançait, tout en se prenant des coups de branche un peu partout. Elle les sentait lui lacéré le bras à travers sa cape. Mais aussi ses jambes à travers son jeans moldu – très épais et confortable, idéal pour les soirées missions – elle n’osait pas imaginer dans quel état elle allait finir. Presque, elle y était presque !


Dernière édition par Cléia-Nora O'Ryan le Mer 11 Avr 2012 - 16:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 11 Avr 2012 - 16:00

Le membre 'Cléia-Nora O'Ryan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Callista E. Malefoy
Nelly Olson avec une batte de Quidditch
Messages : 4962 Crédits : avatar : shiya ; signature : love.disaster & tumblr
Age du personnage : 20 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Troisième année de médicomagie
Faction : Héritiers
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Mamba Noir
Epouvantard : Jules l'abandonnant à son tour.
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 18 Juil 2012 - 21:55

Mission abandonnée.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

BELIEVE IN YOURSELF &DON'T TRUST OTHERS.
mais si je m'en sors, sans bleu au corps. être normal pour être bien, effacer quelques lignes de ma main. et si je m'en sors, je veux encore sentir la chaleur de ce beau matin, ensemble, alliés contre un drôle de destin.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Ce message a été posté

Revenir en haut Aller en bas

Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

On y va et plus vite que ça ! [Mission ; Cléia&Callista]
PORTOLOINFilet du Diable : Il vous tend un piège :: Pré-au-Lard :: Ailleurs :: Habitations