[MISSION] It's a familly thing, discretion that is.



 



[MISSION] It's a familly thing, discretion that is.
PORTOLOIN Filet du Diable : Il vous tend un piège :: Londres :: Batiments officiels magiques :: Ministère de la Magie
avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Mar 13 Mar 2012 - 20:37

Caïus était sérieux ? Il avait eu vent du passé de Clark et il voulait rigoler un coup ? Pour le coup, le gallois ne se sentait pas, mais alors pas chaud du tout à se lancer dans cette mission. Avec Ian en plus. Bon, de ce point de vue-là il ne risquait pas grand-chose, personne au ministère ne savait sa réelle ascendance donc il y a très peu de chance pour que ça sorte d’un placard. En revanche, il risquait de rencontrer d’anciens collègues. Ca faisait plus de dix ans qu’il était parti, mais ça ne veut pas dire que tout le monde l’avait oublié…Enfin, commençons par le commencement et évitons de psychoter tout de suite alors que si ça se trouve, le plus compliqué sera d’entrer physiquement dans le cabinet de Môsieur le ministre. Le commencement ? Envoyer un hibou à Ian. Avant de se lancer dans cette mission, il fallait qu’ils discutent du plan d’attaque qu’ils allaient utiliser, non ? Car si Ian travaillait là et pouvait entrer et sortir virtuellement comme il voulait, pour Clark c’était une tout autre affaire, ils allaient devoir lui trouver une couverture qui tiendrait la route. Lancer des oubliettes était une option, mais bien qu’ancien tireur d’élite, le plus vieux savait que l’oubliette était délicat et que s’il pouvait en réussir trois à la suite, il pouvait aussi tous les rater.

Voilà, un hibou envoyé à Ian. L’avantage c’est que l’écossais aussi saurait de quoi il parlait, c’est vraiment très pratique ce système d’envoi multiple des ordres de missions, franchement. Bon, en attendant que Ian arrive, autant profiter du temps pour se préparer. Car aller…Non, retourner au ministère demandait une préparation. Ne serait-ce que vestimentaire. S’il débarquait dans les loques qu’il portait actuellement, il se ferait repérer à des kilomètres. Il ressortit un costume qu’il portait du temps où il était tireur d’élite et une cape, prenant grand soin de suivre les codes modes de la semaine, autant ne pas risquer de froisser ces dames à cheval sur la mode du ministère. Moins ils se feraient remarquer, mieux ils se porteraient. Son costume, d’un gris sombre mais sobre, accompagné d’une cravate noire et d’une chemise blanche. Banal en somme. Il eut l’envie de mettre son chapeau, mais il serait repéré à cent miles avec ça sur la tête. Passant à la salle de bain, il se rasa de près et coiffa ses mèches rebelles en les ramenant vers l’arrière. Retournant dans le salon, il eut à peine le temps de dire à Ace d’aller au panier que l’on sonnait à la porte. Traversant les quelques mètres qui le séparait de la porte en quelques rapides enjambées, il ouvrit la porte, son sourire accueillant sur le visage.

"Ian, entres."

Il fit signe à son neveu de le suivre (ça lui faisait encore tout bizarre de se dire que ce grand gaillard était son neveu…Enfin bref) et une fois arrivé dans le salon, Ace vint à la rencontre de cet inconnu, reniflant un peu partout autour du nouvel arrivant.

"Pardonne Ace, il est très curieux des gens qu’il ne connait pas." Il appela Ace vers lui et prit la parole de nouveau "Bon. Il faut qu’on pose certaines bases. Après on sera bien obligé d’y aller au feeling. Déjà, une couverture. Stagiaire, tu penses que ça passe ?"

Ouais, d’accord, il avait un peu passé la date de préemption pour être stagiaire, mais booooon. Ils pourraient toujours prétexté le mec qui change de carrière tardivement.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ian Blackburn
Léchouilleur en puissance
Messages : 1146 Crédits : Bazzart
Age du personnage : 27
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Grade-chasse à Poudlard
Faction : Héritier
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Panthère Longibande
Epouvantard : Allister, mort.
Baguette magique:
Ce message a été posté Mer 14 Mar 2012 - 20:55

"Par le slip à fleurs roses de Merlin mais il se fout de ma gueule!!"

Le cri avait résonné dans son appartement vide et avait même fait sursauter le hibou qui venait de lui apporter l'ordre de mission et il le fit s'envoler sans demander son reste, avec un "hou" outragé. Ian parcourut à nouveau l'ordre, écrit de la désormais si reconnaissable écriture penchée et en vrac de Caïus, leur adoré et adorable leader par interim, qui à cet instant commençait sérieusement à courir sur le haricot de l'Ecossais.

Nan parce que bon, aller sauver Willelhmina dans des endroits où elle n'était pas, okay, pourquoi pas, il comprenait l'envie du fou-furieux de retrouver sa femme et un leader correct pour leur faction, quitte à se casser le nez… deux fois. Ça encore ça passait. Aller échapper à quelques pièges mortels pour soigner un dragon qui a manqué de leur cramer les poils des fesses, ça ça passait, ça faisait monter l'adrénaline. Aller faire la chasse aux garous, bon, Caïus ne pouvait pas savoir, et Ian tenait bien à ce que ça reste ainsi d'ailleurs. Mais là franchement, il le faisait exprès! Nan parce qu'il avait bien pensé une fois ou deux à se barrer du ministère voire à se faire foutre à la porte maintenant qu'il n'était plus vraiment désiré, mais là c'était pas la porte qu'il risquait, c'était l'exécution sommaire, ou Azkaban si les loquets fonctionnaient à nouveau. Et il préférait de pas y retourner, merci bien.

Le temps de râler encore un peu et un deuxième hibou tapotait du bec à sa fenêtre, sous le regard relativement inintéressé de Milord qui était revenu entre temps. Quoi, encore un ordre de mission? Il devait faire ça en maillot de bain et avec écrit "arrêtez-moi" sur la tronche aussi? Il attrapa le message et donna sans y penser une friandise à l'oiseau qui repartit sans un bruit. Clark qui lui demandait de passer chez lui pour voir comment ils allaient se démerder pour réussir l'impossible. Ben tant qu'à faire, autant y aller hein… il jeta un nouveau coup d'œil sur la lettre et le nom de famille de l'autre lui apparut. Le même que le sien. Marrant. Mais il était gallois non? Toute la famille qu'il connaissait venait du fin fond de l'Ecosse. Bref, de toute façon il avait d'autres choses à penser pour le moment.

Il transplana et toqua à la porte indiqué sur le message pour tomber sur le restaurateur habillé classe mais sobre, le parfait camouflage pour disparaitre au milieu du bordel du ministère. Pas que ça les aide en rien pour se faufiler dans les étages, mais au moins les gens ne se retourneraient pas sur lui dans les couloirs. Ou juste pour sa belle gueule quoi. Il entra à sa suite et se fit rapidement étudier par un PONEY! Enfin un gros gros chien quoi. Un sourire vint effleurer ses lèvres alors qu'il gratouillait le monstre entre les deux oreilles, amusé à la vue du moignon de queue qui remuait déjà joyeusement. Il se détourna bien vite de Ace cependant quand Clark commença à lancer quelques idées. Pas con Capucine, pas con.

"Mouais, après tout si t'es dans les petits papiers de Kark tu peux avoir été soudainement catapulté à un poste près de lui, parce que désolé de te le dire mais tu fais pas vraiment jeune premier sorti de Poudlard. Faut juste laisser entendre que tu es fan du vieux fou si on te pose des questions ou quoi, et de là on y va au flan… et à coup d'Oubliette, au cas où."

Il tenta d'occulter le fait que son dernier oubliette avait lamentablement foiré, il se concentrerait plus ce coup ci, allez, et puis de toute façon il avait assez de bagou et Clark une assez belle gueule pour se faufiler sans qu'on leur pose trop de problèmes… non?

Bon, de toute façon il n'y avait qu'à tenter. Il fit un signe de tête à son camarade de mission et ils partirent vers le ministère, arrivant avant qu'il ne s'en rende compte au milieu de la masse grouillante des sorciers dans l'atrium. Il fit signe à Clark de le suivre et se dirigea vers l'ascenseur, s'arrêtant d'abord au sous-sol pour rejoindre son bureau et faire mine de prendre quelques papiers. Toujours avoir l'air occupé, ça faisait peur aux gratte-papiers.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Jeu 15 Mar 2012 - 20:33

Faire comme s’il était fan du vieux fou. Cette idée lui fit grincer des dents mais Clark comprenait très bien que des fois, il fallait ce qu’il fallait pour arriver à ses fins. Or ici, arriver à leur fin était un ordre. Pas une simple envie. Enfin bref. Il acquiesça mais alors qu’ils allaient partir, demanda à Ian d’attendre quelques secondes de plus et fonça chercher quelques trucs dans ses placards. Rien de très important, quoi que, mais quelque chose d’utiles pour ce qu’ils allaient faire. En revenant il donna une pièce, à peine plus grosse qu’une noise, à Ian, lui expliquant rapidement. Si ça ressemblait à une noise de base, ça n’en n’était en réalité pas une ; il s’agissait d’une pièce ensorcelée qui, lorsque l’on appuyait dessus, envoyait un signal aux autres pièces du même genre. Il avait découvert cela durant ses années à Poudlard, avant la grande guerre. Des pièces du même genre avaient circulées chez certains élèves, ceux qui avaient organisés la résistance, et lui s’était juste contenté de faire quelques recherches pour comprendre. Non, non, le choixpeau ne s’était pas tromper quand il l’avait envoyé à Poufsouffle ; Clark a toujours été curieux, et ce système d’alerte immédiate avait été un moyen de défense pour lui et Anna à une époque. Depuis il les avait gardé, on ne savait jamais. Comme quoi, il avait bien fait. L’autre chose, il la garda pour lui. Ce n’était qu’en cas de problème, s’ils se faisaient attraper. Le gallois savait une chose : s’il en avait l’occasion, il ferait en sorte de récupérer le blâme ; Ian était encore jeune, il avait encore toute une vie à vivre, alors il ne devait pas la gâcher comme ça, pas pour les plans foireux de Caïus.

Enfin, ils arrivèrent au Ministère. Merlin, que ça ne lui avait pas manqué comme endroit. Ca grouillait de monde ; des gens qui allaient faire leur boulot, des horaires de bureau, des comportements plus que douteux et trop souvent teinté d’hypocrisie…Beurk. Clark retint une grimace de dégoût et prit son meilleur air curieux, observant un peu partout de manière discrète, tentant de repérer qui pourraient leur poser des problèmes, qui pourrait possiblement le reconnaitre, qui il fallait éviter de croiser à tout prix. Il suivit docilement Ian, prenant l’ascenseur pour les sous-sols. Pendant deux secondes il se demandait pourquoi ils descendaient alors que le bureau du ministre se trouvait au dernier étage…Jusqu’à ce qu’il se dise que faire comme tous les jours pour Ian était une bonne idée. Après tout, si lui était un stagiaire débarquant, Ian travaillait là et s’il ne faisait pas un tour dans son service mais était vu dans le reste du ministère ça allait sembler louche…

Aller, retour aux ascenseurs. Ils allaient commencer leur ascension petit à petit vers le bureau du ministre. Ian proposa de faire un arrêt au service de la justice magique, ayant son frère dans le service ça pouvait sembler normal qu’il présente le ministère par des endroits où il avait des connaissances…Simple, trop simple. D’ailleurs, alors qu’ils pensaient faire une remontée sans encombre, voilà qu’ils s’arrêtaient à un étage quelconque et une femme rondelette entra dans l’ascenseur.

"Balckburn ! C’est rare de te voir sortir la tête de chez les bestioles." Un sourire hypocrite, encore un, puis le regard sombre qui se pose sur lui, la tête inconnue "Tu ne me présentes pas à ton ami ?" le ton, suspicieux, déclenche quelque chose chez Clark et il prend la parole, ne laissant pas le temps à Ian de s’empêtrer dans une recherche de nom ou d’excuse.
"Neal Applefoot. Je suis un nouvel arrivant ici. Enfin, c’est pas encore tout à fait officiel, mais ça ne devrait tarder. Ian a accepté de me faire faire un petit tour du ministère, histoire que je ne sois pas totalement perdu quand j’arriverais. Enchantée de vous rencontrer Madame… ?"

Une attitude de petit nouveau curieux et surtout, surtout, enthousiaste de travailler ici, un presque baisemain alors qu’il attend le nom de la femme à qui il vient de faire son numéro de charme. Avec un peu de chance, ils pourraient aller directement dans un service intéressant.

Spoiler:
 

La femme l'observa un instant, ne semblant pas convaincu de son petit numéros.

"Mme Simpleton. Vous n'êtes un peu vieux pour être un simple stagiaire?"

Ah...Il savait qu'on allait la lui poser cette question, mais il devait avouer qu'il ne savait pas trop quoi....Ah. Si, une autre idée. Il fallait juste que sa chère petite soeur ne le sache pas...Lâchant la main de la femme, Clark reprit la parole, l'air un peu gêné.

"Disons que je connais Diana. Vous savez, la médicomage. Alors ça a...Un peu aidé."


Dernière édition par Clark Blackburn le Jeu 15 Mar 2012 - 20:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Jeu 15 Mar 2012 - 20:33

Le membre 'Clark Blackburn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ian Blackburn
Léchouilleur en puissance
Messages : 1146 Crédits : Bazzart
Age du personnage : 27
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Grade-chasse à Poudlard
Faction : Héritier
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Panthère Longibande
Epouvantard : Allister, mort.
Baguette magique:
Ce message a été posté Sam 17 Mar 2012 - 9:28

Ian était accroché à ses dossiers et tentait de paraitre totalement innocent. Bien sûr il sortait de temps en temps de son trou à rat pour parcourir les autres étages, parce qu'il avait un dossier à faire passer en priorité, ou besoin de communiquer avec un autre service et les petites notes envoyées à répétitions ne fonctionnaient pas, mais la plupart du temps il envoyait Ethan pour ça, il savait plus manœuvrer la paperasse. Enfin, quand Ethan était encore là. Maintenant qu'il était enfermé seul dans son bureau miteux à remplir des déclarations de sinistre et envoyer des exterminateurs de vermine tous les jours il était bien obligé de faire passer ses messages tout seul. Il sortait aussi pour aller voir Murphy ou Al, et bien évidemment, étant ce qu'il est, tous les collègues qui le voyaient une fois ou deux dans les couloirs le trouvaient fort sympathique voire hautement agréable à l'œil.

Ce qui était le cas de Nancy ici présente, petit femme boulotte et à la curiosité sans limite qui détaillait maintenant Clark d'un air suspicieux. Le restaurateur avait l'air parfaitement à l'aise dans son mensonge, le sourire facile et l'air de petit nouveau qui découvre les lieux, parfait, mais visiblement ça ne suffisait pas à convaincre Nancy qu'un homme de la quarantaine pouvait être stagiaire. Heureusement que Caïus, dans sa folie douce, avait allié Clark avec quelqu'un qui bossait ici et connaissait toutes les ficelles et les secrets du coin. Bon, okay, peut-être pas toutes, mais pas mal, et il en savait assez sur Nancy pour les tirer de ce mauvais pas. Alors que la dame était en train de tenter de voir qui était Diana, visiblement, Ian reprit la parole et plaqua son sourire de business sur ses lèvres.

"Allez c'est pas bientôt fini cet interrogatoire Nancy, tu devrais plutôt être contente tu vas bientôt avoir un nouveau stagiaire à envoyer faire le café et les tâches ingrates, et visiblement Neal ici présent est suffisamment un spécialiste dans un certain domaine pour que notre estimé ministre le débauche de son ancien emploi…"

Le clin d'œil avait été rapide mais l'œil de faucon de Nancy l'avait repéré. Bingo, l'air du "aaah je vois" s'était peint sur les traits de la bureaucrate et elle hocha la tête avec un petit sourire. Et oui, l'avantage, quand on travaillait ici depuis un certain temps, et qu'on était assez affable pour se faire raconter les potins, c'était que certaines rumeurs et autres ragots vous parvenaient, rumeurs qui auraient valu un Avada bien placé si elles parvenaient à un certain étage. Comme par exemple celle sur leur estimé et estimable Ministre et ce cher Evan Rosier Jr. Rumeur dénuée de tout fondement bien sûr, enfin peut-être, pour ce qu'il en savait, mais à laquelle Nancy et certaines autres croyaient dur comme faire. Après il n'avait pas dit que Clark, enfin Neal, avait été embauché juste parce qu'il était le toyboy du ministre, c'était Nancy toute seule qui avait fait cette déduction basé sur la belle gueule du nouveau et quelques indices discrets laissés par Ian, absolument rien de compromettant donc.

Il fit un signe à Nancy qui s'en repartait joyeusement à son étage et échangea un sourire avec Clark qui semblait un rien soulagé. Il ne savait pas exactement s'il avait compris ce qui venait de se passer ou du moins pourquoi Nancy l'avait laissé tranquille, mais au moins ça avait marché. Ils s'arrêtèrent à l'étage acueillant le service de Justice Magique et Ian fila vers le bureau de son frère en faisant quelques coucous rapides au passage. Il avait eu raison en bas, l'air déterminé et le tas de dossiers à la main le rendaient un rien intimidant.

Il s'engouffra dans le bureau de son frangin et fut plutôt heureux de le trouver présent. Une étreinte pour se dire bonjour plus tard il avait expliqué les grandes lignes de leur mission dans un murmure à peine audible. Ian recula et reprit à voix haute en présentant Neal, son stagiaire ou futur stagiaire, bref. Il était peu probable que quelqu'un les écoute dans le bureau d'Allister mais bon, ce n'était pas parce qu'il était parano que tout le monde ne voulais pas sa peau. Al hocha doucement la tête et servit quelques platitudes à Clark/Neal

Dé #1 :
Spoiler:
 

Al jeta un oeil sur son bureau et un petit sourire éclaira ses lèvres alors qu'il demandait innocemment à son petit frère de faire passer ça aux services financiers deux étages plus haut, puis qu'ils étaient en chemin. Ian poussa un soupir totalement surjoué et ajouta son dossier à sa pile avant de retourner vers l'ascenseur et monter encore deuxx étages. Le garde à la porte les regarda d'un air suspicieux mais le dossier tamponné urgent du service de la Justice magique leur ouvrit la porte mieux qu'un sésame...

Dé #2 (seulement si Dé #1 : Non) :
Spoiler:
 


Dernière édition par Ian Blackburn le Sam 17 Mar 2012 - 9:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Sam 17 Mar 2012 - 9:28

Le membre 'Ian Blackburn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Dim 18 Mar 2012 - 21:11

EN COURS

Okay…Visiblement, il n’était pas tombé sur quelqu’un qui avait eu vent de qui était sa chère petite sœur. En même temps, il ne pouvait pas dire quelle était la place de la blonde dans la hiérarchie des Ombres, alors si ça se trouvait, sa sœur était tout simplement un pion sur l’échiquier et rien de plus. Si c’était le cas, il espérait qu’elle n’était pas au courant de son peu d’importance, sinon elle allait faire une crise, bien inutile cependant. Depuis quand son train de pensée avait dérivé vers sa sœur ? On se focalise Clarky, on se focalise sur la mission, alias s’introduire dans le bureau du ministre. Ian les débarrassa rapidement de la dénommée Nancy, et ils purent atteindre l’étage de la justice magique sans encombre. Ça lui fit remonter des souvenirs de se retrouver là, le rendant mal à l’aise aussi ; il espérait que personne ne le reconnaitrait dans le service, sinon ça en était finit de leur mission. Ian les dirigea vers un bureau. Là il fit la rencontre du grand frère d’Ian, Allister. Ainsi voilà donc son second neveu. Enfin premier si on suivait la chronologie m’enfin bref. Clark se contenta cependant de servir le même genre de platitudes puis un sourire quand il leur donna le dossier qui allait leur permettre de monter deux étages plus hauts sans problèmes. Malgré les réticences des gardes à l’entrée du service.

Arrivé à l’étage, Clark fut rapide et ses yeux passèrent en revue les changements et les mesures de sécurité qu’il pouvait voir et reconnaitre. Hum…des gardes, majoritairement. En même temps, c’était le service financier ; ils devraient s’attendre à d’autres systèmes de sécurité au niveau du bureau du ministre. C’est qu’il était un poil parano le Kark Senior, alors son bureau devait être bien gardé. Et pas que par des gardes…Ils retournèrent dans l’ascenseur et appuyèrent sur le bouton de l’étage du ministre. Clark s’étonna de ne pas rencontrer une quelconque résistance au niveau des boutons. Ils devaient cependant rester sur leurs gardes. Tandis que l’ascenseur montait tranquillement vers l’étage indiqué, Clark sortit sa baguette. Ils n’avaient pas d’excuses pour être là et le fait d’être stagiaire en découverte du lieu de travail ne justifiait pas un tour à l’étage du ministre. Ils allaient donc avoir recours à des sorts contre les gardes, obligatoirement. Le ding indiquant qu’ils étaient arrivé à l’étage souhaité retentit et Clark prit une grande respiration pour se calmer. Les portes étaient à peine ouvertes que le gallois lançait son sort.

"Oubliettes ! Oubliettes !"

Spoiler:
 

Eh bien voilà. Ca c'était une bonne chose de faite. Un bon vieil oubliette qui marchait faisait toujours plaisir. Il fallait tout de même se dépêcher, afin de ne pas risquer de revenir alors qu'ils étaient réveillés...Ou alors...Clark fit signe à Ian de se saisir d'un des gardes et à eux deux, ils trainèrent les gardes inconscients dans un placards non loin, usant d'un collaporta pour les retenir ne serait-ce qu'un peu.

"On y va, on est loin de la fin."

Ils avancèrent dans le couloir, évitant un garde qui ne faisait que passer, et arrivèrent…Devant un mur. Intéressant ça tiens. Un mur en plein couloir alors qu’à son souvenir, il n’y en avait pas. Pas qu’il soit souvent venu dans cette partie du ministère, mais il y était quand même passé une fois ou deux pour aller voir d’autres bureaux. Observant les alentours, il remarqua un objet qu’il avait déjà vu à l’étage financier. Une sorte de demi-sphère noire. Il s’en approcha et se mit à niveau. La sphère s’éclaira en rouge. Sa mémoire se rappela à son bon souvenir. Un Pass-Pass. Il en avait déjà vu un à la ménagerie magique, gardant le bureau du patron. Amusant que le Ministre ait recours à un tel système. Mais après tout c’était fiable et avait fait ses preuves et ça avait tendance à décourager les petits curieux. Clark sourit et repartit en courant vers les gardes. Avec un peu de chance ils auraient le moyen de passer ce système. Il fouilla rapidement un des gardes et trouva une carte. Simple, sans fioriture et revint, la tendant comme un prix pour que Ian la voit et la passa devant la shpère…Qui s’alluma rouge. Intéressant, Kark n’avait pas assez confiance en ses propres gardes. Prévisible en fait si on y réfléchissait bien. Bon, il faut croire qu’il allait devoir l’utiliser au final…

"Ian, tu vas avoir droit à une démonstration de talent…" un sourire amusé et quelque peu arrogant pour la forme orna ses lèvres.

Plongeant sa main dans la poche intérieure de son costume, Clark en ressortit un porte-carte. Son Passeport à l’œil. Cet objet, des plus rares, le gallois l’avait volé. Il n’en n’était pas fier, surtout vu où il l’avait volé. C’était une journée d’octobre, il avait participé à un raid sur des sorciers qui étaient des rebelles au régime en place. Une fois le raid terminé, les tireurs d’élites avaient pour tâche de fouiller la maison à la recherche de papiers pouvant aider à combattre les quelques rebelles ou bien des artefacts qui pourraient s’avérer utiles au ministère. C’est là qu’il avait trouvé le passeport à l’œil. Il y avait une petite notice dedans, expliquant ce que c’était. Il semblerait que les précédents possesseurs de cet objet ne l’utilisaient que rarement, d’où la notice. Quand il sut ce que c’était, Clark l’a aussitôt gardé pour lui, le cachant de ses autres collègues et des yeux du ministère. Depuis il l’avait toujours soigneusement gardé et caché. Il s’était dit que ça pouvait toujours servir, notamment vu la situation de Chris. Aujourd’hui il l’avait emmené, plus parce qu’il s’était dit que quelques précautions ne coûtaient rien qu’autre chose, et il avait eu raison. Il observa attentivement la carte du garde et posa sa baguette sur le passeport à l’œil, pensant à la carte du garde…Version Mervyn Kark. Si les gardes ne passaient pas, autant tout de suite viser le ministre. Ceci fait, le porte-carte était la réplique exacte de ce qu’il espérait être la carte du ministre et il la passa devant le Pass-Pass.

Spoiler:
 

La paranoïa de Kark commençait à lui taper sur le système; déjà qu'il utilisait des système sorti du choixpeau magique, si en plus il s'amusait à faire l'original...Soupirant, il rangea son passeport à l'oeil et examina le Pass-Pass, le faisant légèrement tourner avant de tirer sur la sphère noire, la déboîtant. Elle émit un petit bip et le mur disparait.

"Il faut se dépêcher, on a vingt minutes devant nous avant que l'alarme ne se déclenche."


Dernière édition par Clark Blackburn le Dim 18 Mar 2012 - 21:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Dim 18 Mar 2012 - 21:11

Le membre 'Clark Blackburn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ian Blackburn
Léchouilleur en puissance
Messages : 1146 Crédits : Bazzart
Age du personnage : 27
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Grade-chasse à Poudlard
Faction : Héritier
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Panthère Longibande
Epouvantard : Allister, mort.
Baguette magique:
Ce message a été posté Mar 20 Mar 2012 - 14:34

C'était connu, Ian Blackburn adorait son grand frère. N'importe qui connaissant les deux était au courant, mais aujourd'hui, Ian était sur le point de vouer un culte à Allister alors qu'il leur refilait un dossier marqué urgent à passer à l'étage financier. Ils réussirent à passer le garde en haut de l'ascenseur comme une fleur, même s'il les regarda de travers, mais Ian était sûr que c'était dans ses attributions de regarder tout le monde de travers.

Le dossier fut dûment passé à qui de droit et les deux hommes se dirigèrent l'air de rien vers l'ascenseur qui montait encore plus haut, à l'étage du ministre. S'ils frôlaient l'illégalité depuis tout à l'heure, là ils plongeaient carrément la tête la première dedans. Personne n'était autorisé à cet étage sauf les gardes et les quelques âmes damnées du ministre triées sur le volet qui avaient le sésame pour hanter les couloirs de cet étage. Genre le ministre lui-même, Evan Rosier, et peut-être deux trois autres mais certainement pas Blackburn et Blackburn associés, un soupçonné Heritier relégué au fin fond du sous-sol au département des nuisibles, et un restaurateur bien sous tous rapport mais très sûrement soupçonné Héritier aussi.

Ian avait toujours sa pile de dossiers contre lui et avait sorti sa baguette qui restait glissée le long de sa cuisse, le plus discrètement du monde. Mais visiblement malgré toute sa préparation il était un rien trop lent, et dès que les portes de l'ascenseur s'étaient ouvertes sur deux gardes, deux oubliettes fusèrent de la baguette de son voisin et les deux s'écroulèrent. Pas mal Blackburn, pas mal… pour un restaurateur.

Ian haussa les épaules et sorti de l'ascenseur pour aider Clark à trainer les corps des deux gardes hors du chemin et les planquer dans un couloir, histoire que si Mervyn Kark passe il ne tombe pas sur deux gardes écroulés mais plutôt deux gardes enfermés. Ce ne serait pas moins louche mais bon… avec un coup de chance le dit Mervyn ne passerait pas. Ça les arrangerait en fait. Ian continua à avancer un peu plus rapidement maintenant, la baguette prête, jusqu'à tomber sur… un mur. En travers du couloir. Il jeta un œil sur le côté, un pass-pass, évidemment, ce serait trop simple s'il n'y avait que des gardes après tout.

Clark partit rechercher les cartes d'accès des gardes, mais visiblement, il y avait des parties de l'étage encore plus restrictives que les autres. Super en somme. Au moins ça ne pouvait signifier qu'une chose, ils étaient sur la bonne voie. Ils avaient intérêt à trouver quelque chose dans les comptes soi-disant occultes de Kark, il aurait sérieusement les boules si tout était clair comme de l'eau de roche.

Bon, attention Clark faisait une démonstration de son "talent". Ian haussa un sourcil amusé quand le pass-pass leur flasha une lumière rouge au visage. Il n'était pas homme à se moquer mais là… il étouffa un petit rire alors que Clark démontait le bidule.

"Ah oui j'avoue ça c'est du talent. Je te recommanderais, tu fais les fêtes d'anniversaires aussi?"

Il s'empêcha de se moquer plus longtemps et se mit à courir dans le couloir, après tout ils n'avaient que vingt minutes, Clark l'avait dit lui-même. Mais un peu d'humour dans des situations tragiques ne faisait jamais de mal. Problème de faire de l'humour dans ce genre de situations tragiques, on était moins attentifs à son environnement. Il faillit courir droit devant le poste de garde. Encore un? Après le pass-pass? Décidemment Kark était le roi de la parano. Heureusement le garde semblait somnoler et regardait droit devant lui comme un abruti. Ian arrêta Clark qui courait derrière lui et se tapit contre le mur avant de lui murmurer

"Tu veux voir du talent? Observe et apprend. Tu regardais "bonne nuit les petits sorciers" quand t'étais petit? Pom pom pom pom pom"

Il sourit en coin et murmura un sortilège de désillusion sur lui-même histoire d'être tranquille, avant de faire un pas et de lâcher un somnus sur le garde qui n'avait visiblement pas besoin de beaucoup plus pour s'endormir.

Dé #1 : Désillusion
Spoiler:
 

Dé #2 : Somnus
Spoiler:
 

Bon d'accord, pour le talent on repassera, mais au moins le type dodelinait encore plus de la tête, et même le sort de désillusion tout foiré de Ian lui permit de se faufiler près du type et lui allonger un pain dans la tronche. Okay, il aurait pu être plus subtil, mais il dormait non? Et il ne les avait pas vus, bon alors.


Dernière édition par Ian Blackburn le Mar 20 Mar 2012 - 14:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Mar 20 Mar 2012 - 14:34

Le membre 'Ian Blackburn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Jeu 22 Mar 2012 - 13:19

Ouais, ouais, il avait foiré son coup avec le pass-pass, mais il ne pouvait pas deviner que Kark avait un passe, ou quoi que ce soit d’autre, différent de celui des gardes au même étage. Il avait désactivé le pass-pass, c’était ce qui importait, non ? Clark tira la langue tel un grand gamin à Ian avant de courir lui aussi, tentant de gagner le plus de distance en le moins de temps possible. Il se fit stopper par l’écossais qui avait repéré le poste de garde à quelques mètres devant eux. Ah oui, en effet. Mais là c’était plus de la parano, c’était prendre son cabinet pour Gringotts ! Clark n’en revenait pas. Même à l’époque où il y travaillait la sécurité n’était pas aussi draconienne. Vu les protections qu’ils rencontraient déjà, si ça continuait sur cette lancée, le bureau du ministre relèverait du fort imprenable plutôt que du bureau d’un être humain. Avec un peu de chance, soit ils trouvaient leur dossier dans l’antichambre au bureau du ministre, soit ils pouvaient oublier. Entrer dans le bureau de Kark ? Infaisable en…15 min. Si ils avaient eu le temps de faire un repérage, de se renseigner sur les protections éventuelles, et en venant quand personne n’est encore au ministère (genre la nuit), là peut-être qu’ils auraient eu une chance ; pas en y allant à la one again en se la jouant Wizard spy II (bon dieu qu’il était pourri ce film enfin bref).

Ian lui reparla de talent et se lança un sort de Désillusion, Clark levant les yeux au ciel. S’il savait ce que lui avait fait à l’époque. Mais ça datait un peu, il avait rouillé sur pas mal de sorts complexes, les rendant peu efficace voire carrément inefficace pour certains sorts. Bref. Le garde presque endormi a dû être surpris de voir des étoiles…C’était radicale et peut-être un poil violent, mais il n’était pas en place de juger et du moment qu’on atteignait les objectifs, pas la peine d’en faire un foin. Ils avancèrent encore, peu de gens en face d’eux. Il devait bien avouer, ça l’étonnait. Il se doutait que le nouveau Ministre ne gardait que ses plus fidèles à cet étage (qui travaillaient à cet étage du moins), mais là quand même…Enfin, il n’allait pas s’en plaindre non plus. Ils arrivèrent enfin devant une porte, une vraie. Un jolie plaque dorée annonçait : "Cabinet du ministre - Antichambre". Ils n’étaient plus très loin maintenant. Première chose à faire, vérifier les sorts sur cette porte. Hey, le premier qui croyait qu’on entrait dans le cabinet du ministre comme on entre dans un moulin il y a cru…Clark lança un Magiam Revela Objectum, et il s’avéra qu’un Protegendum protégeait cette porte.

"Anti-Protegendum"

Spoiler:
 

Il aurait envie de hurler. C'est pas comme si il ratait tous ses sorts, mais ça énerve, même après dix ans, de rater des sorts pareils quand on venait des Tireurs d'Elite. Enfin bref. Là, il fallait qu'il retente, au moins une fois, avant de chercher une autre solution...


Dernière édition par Clark Blackburn le Jeu 22 Mar 2012 - 13:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Jeu 22 Mar 2012 - 13:19

Le membre 'Clark Blackburn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ian Blackburn
Léchouilleur en puissance
Messages : 1146 Crédits : Bazzart
Age du personnage : 27
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Grade-chasse à Poudlard
Faction : Héritier
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Panthère Longibande
Epouvantard : Allister, mort.
Baguette magique:
Ce message a été posté Jeu 22 Mar 2012 - 17:09

Bon, okay, ils n'étaient pas super doués pour le moment, et Ian commençait à sérieusement stresser. Ils n'avaient que vingt minutes pour mener leur folle entreprise à bien, s'introduire chez le ministre, rien que ça. Il était tellement fébrile qu'il avait foiré ET son sort de désillusion ET son sort de sommeil. Pourtant il connaissait celui-là depuis qu'il était en âge de tenir une baguette, il s'en servait pour faire dormir Kenny quand il devait le garder quand il était bébé. Il secoua la tête et tenta de se remettre d'aplomb, ils avaient vingt minutes pour trouver ce qu'ils cherchaient, ils n'allaient pas les jeter par la fenêtre parce que Môssieur Blackburn stressait pour son boulot. Et sa vie. Bon. Bref.

Il s'assura que le garde faisait bien dodo et suivit Clark dans le couloir. En toute logique ils y étaient presque. Cet endroit était plus protégé que Gringotts nom d'une goule en slip de bain, qu'est-ce que Kark pouvait planquer là-dedans pour avoir tant de gardes et de moyens de protection? Il eut un demi sourire en coin en imaginant Nancy partir dans des conjectures folles si elle voyait les protections de ce couloir. Elle lui dirait sans doute que c'était pour protéger ses ébats avec Rosier de la vue du commun des mortels. Et c'était vrai qu'à ce niveau ils auraient pu faire des sacrifices humains à un Dieu païen que personne ne l'aurait su.

Enfin ils étaient devant la bonne porte, protégée visiblement, et Clark tentait de la débloquer. Peine perdue, visiblement lui aussi avait un peu de mal à aligner un sort qui fonctionnait. Bon, il essayait à son tour, et si ça ne marchait pas, ils rebrousseraient chemin, enfin c'était ce qu'il proposerait lui, parce qu'ils n'avaient que vingt minutes, ou même moins maintenant, ils n'allaient pas passer une heure à tenter d'ouvrir une porte. Surtout que l'intérieur devait être protégé aussi, alors hein, Caïus ira se faire foutre et vérifier lui-même les petits comptes de Kark. Il prit une longue inspiration et lança le même sort que Clark, avec un coup de bol lui le réussirait mieux.

Dé #1 :
Spoiler:
 

YES! Il lança un petit sourire de vainqueur à Clark et un simple Alohomora leur permit d'entrer. Allez, maintenant on se grouille les petits!


Dernière édition par Ian Blackburn le Jeu 22 Mar 2012 - 17:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Jeu 22 Mar 2012 - 17:09

Le membre 'Ian Blackburn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité

Ce message a été posté Ven 23 Mar 2012 - 16:41

Merci Ian, tu réussis tes sorts, toi. Accordant un sourire à l’écossais, Clark sortit de sa poche deux pièces et en donna une à Ian. Les pièces ensorcelées d’un Alacer, qui leur permettrait de se séparer tout en restant en contact en temps réel. Pas besoin qu’ils se fassent prendre tous les deux et surtout, pas besoin que Ian risque sa place ou pire pour une mission comme celle-ci, se basant sur des suppositions plus qu’autre chose.

"Tu restes là et tu fais le guet. Si tu vois quelqu’un approcher, planques-toi et appuies sur cette pièce. Tu n’auras qu’à dire ton message et je le recevrais immédiatement."

Sur ces quelques mots, Clark passa la tête pour observer la pièce. Un tableau se trouvait là, bien éveillé. Si seulement il pouvait dormir…Grrr. Il n’avait pas beaucoup de choix. Visant le tableau, Clark prononça doucement un Custodia qui bloque le tableau dans son cadre. Ce dernier semble cependant ne pas s'en rendre compte, tant mieux. S'il ne peut bouger, il peut encore voir Clark, ce qui ne l'arrangeait pas. Allez, on tente un truc simple.

Spoiler:
 

"Obscuro"

Les yeux du tableau cachés, il semblait paniquer d'ailleurs, le gallois entra dans la pièce et commença à tout fouiller. Sa cape le gênait et il eut envie de maudire le sorcier qui a dit qu’un sorcier devrait porter une robe de sorcier. Ca faisait beaucoup de sorcier dans une seule phrase, même pour un dialogue intérieur, mais il s’en fichait bien. Il retira sa cape et la déposa sur la chaise non loin, parcourant rapidement les dossiers, cherchant un dossier où les mots "Manoir Kark", "reconstruction" ou "fonds de reconstruction" étaient visible et était prêt à lancer des Gemino si besoin est.

Spoiler:
 

Il chercha pendant 10 minutes, puis d'un pas rageur récupéra sa cape et sortit de la pièce, remettant en place le Protegendum et fit signe à Ian de le suivre.

"Il n'y avait rien. Kark doit garder ce genre de dossier dans son bureau. Si Caïus les veut, il va devoir se renseigner avant sur la sécurité du bureau en lui-même. On a pas le temps ou les moyens d'en venir à bout maintenant."

Ils coururent vers le mur ou se trouvait le pass-pass, le garde entre les deux toujours assommé. Ian n'y était pas allé de main morte, enfin. S'arrêtant rapidement au niveau du Pass-Pass, Clark le réactiva, le mur se recréant alors. Puis un sentiment d'angoisse le pris aux tripes quand un coup retentit derrière eux. Les gardes, dans le placard...Ils s'étaient réveillés visiblement et tentaient de sortir. Appuyant violemment sur le bouton de l'ascenseur, Il entendirent un nouveau bruit mat et un craquement de bois. Un coup d'oeil vers la porte du placard et il pouvait presque la voir céder. L'ascenseur arriva, ils entrèrent dedans et Clark donna un petit coup de pouce à la fermeture des portes alors qu'ils entendirent la porte du placard définitivement céder sous un sort violent quelconque ou un coup d'épaule rageur. Pendant un bout de la descente, il y eut un grand silence. Puis Clark pouffa. Puis éclata de rire. Les nerfs sûrement. L'adrénaline qui avait courut dans son sang devait pas aider. Il avait l'air malin comme ça tiens...


Dernière édition par Clark Blackburn le Ven 23 Mar 2012 - 17:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 23 Mar 2012 - 16:41

Le membre 'Clark Blackburn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :


--------------------------------

#3 'Dé' :


--------------------------------

#4 'Dé' :


--------------------------------

#5 'Dé' :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Ce message a été posté

Revenir en haut Aller en bas

Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

[MISSION] It's a familly thing, discretion that is.
PORTOLOINFilet du Diable : Il vous tend un piège :: Londres :: Batiments officiels magiques :: Ministère de la Magie