ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4



 



ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV
PORTOLOIN Filet du Diable : Il vous tend un piège :: Poudlard :: Hors des murs
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Empty
Ce message a été posté Sam 25 Fév 2012 - 18:30

Ses doigts se crispèrent sur sa baguette alors que Carmella écoutait la petite peste Kark. La petite princesse à papa lui piquait une crise. Sa rhétorique laissait à désirer, mais à chaque fois l’odieuse Calliope touchait sa cible. Chaque accusation la cinglait comme une agression. Pernicieuse la fillette savait frapper là où a douleur serait la plus vive. Presque inconsciemment la Higgs sentit son poignet exécuter un sort qu’elle connaissait si bien. Et même lorsque le Tyran de la mode réalisa qu’elle s’apprêtait à lancer un doloris sur la précieuse petite fille de Mervyn, elle ne retint pas son geste tout juste elle atténua le geste. Cette morveuse méritait qu’on la remette dans le droit chemin. « Petite sotte, tu as autant de chance de t’en sortir seule dans ce dédale, que Rosier de mourir. » La Higgs avait alors franchit les quelques mètres la séparant de la Kark, et de sa main libre avait saisi violemment le bras de la renégate, pour enserrer ce dernier comme un rapace sur sa proie. Elle s’en fichait de lui faire mal, tout ce qu’il comptait c’est que cette petite sotte avance et reste en un seul morceau.

« Je suis la seule qui décide ici. Etre la fille de Mervyn ne te donne pas tous les droits. Etre fraichement fiancé ne fait pas de toi non plus de toi quelqu’un de mature. Petite idiote. Nous avons une mission à remplir, et je ne te permets de tout gâcher, en allant te faire empaler sur le premier rocher venu. Maintenant tu vas me faire le plaisir de nous suivre. » Carmella raffermit alors un peu plus la pression qu’elle exerçait sur le bras de la jeune Kark en ajoutant : « Me suis-je bien fait comprendre ? » Elle n’eut pour seule réponse qu’un regard noir, et la sensation que si elle l’avait pu la pauvre et misérable poufsouffle lui aurait craché au visage. Mais elle eut le bon goût d’obéir ce qui lui évitait d’avoir à enchainer la Kark à elle. Néanmoins Carmella décida de fermer la marche, la Higgs voulait garder devant elle, la jeune Calliope, au moins elle n’aurait pas à se décrocher la tête toutes les trente secondes pour vérifier que cette teigne suivait bien.

Leur avancée fut vite stoppée par la grille. Le Rosier restant avait tenté de la faire céder avec un stupide sort, mais en vain. La Higgs s’apprêtait à employer les grands moyens, lorsqu’à la surprise de tous la grille se releva avant de disparaitre complètement, comme par magie. D’un regard elle interrogea ses compagnons, à la recherche du responsable de ce tour, mais dans les yeux de tous elle ne décela que de l’incompréhension. La sulfureuse rousse hésita un instant, avant de faire signe à la Kark toujours devant elle d’avancer, la menace d’un doloris planait. Au reste du groupe elle lança : « On continue. » Carmella ne comprit que sa prise de risque n’était qu’une grossière erreur lorsqu’une fois qu’elle passa la porte, elle sentit un remous derrière elle. La grille venait de se refermer, bloquant la seule issue, du curieux endroit dans lequel il venait d’atterrir. Mais la fondation étrange de ce dôme n’était pas le plus dramatique, non le plus dérangeant restait la dizaine d’être des eaux qui leur faisaient face armes au poing, et surtout l’immense créature qui était avec eux. Les sorcières se retrouvèrent vite encerclées, par des êtres des eaux peu avenants. Finalement l’un d’entre eux le plus âgés prit la parole. « Vous n’avez rien à faire ici. Le monde des eaux n’est pas le vôtre sorcier. Nous ne saurions tolérer votre présence dans nos eaux. Nous avons laissé Poudlard, nous ne vous laisserons coloniser nos galeries. »

« C’est un malentendu. » c’était empressé d’expliquer Carmella en abaissant sa baguette. La diplomatie n’avait jamais été son fort, mais ici elle ressemblait à la seule issue, d’autant plus que la Higgs venait de perdre tout espoir de retrouver son fils. « Nous voulions seulement passer… » L’excuse aussi sincère soit-elle ne se heurta qu’aux mines renfrognés des êtres des eaux. « Nous ne traitons plus avec les sorciers. La mort est votre seule issue » lâcha froidement le chef de meute, non sans montrer de la pointe de sa lance le curieux cristal. Carmella n’eut pas le loisir de s’en formaliser car déjà retentissait dans son esprit, et sans doute dans celui de ses comparses l’insidieuse voix d’Ellena Mulciber : « Nous avons trouvé les élèves, vous pouvez faire demi-tour… » Quel timing horrible ! Les êtres des eaux eux se rassemblaient en silence autour du cristal, tandis que l’horrible créature fonçait droit sur les sorciers.


Qui se prend un coup de fouet électrique ?
Oui & Oui : Calliope
Oui & Non: Carmella
Non & Oui : Tyzonn
Non & Non : Baël

Informations rp

ϟ Mes petits têtards adeptes de la plongée, vous voici arrivez dans un petit village d’être des eaux. Ce dernier prend place dans une large caverne en forme de dôme. Sur ce qui semble être son fond on retrouve de petites habitation en forme mini coupole, qui ressemble à d’étranges igloo fait d’un genre de terre.
ϟ La caverne est intégralement éclairée par un genre de gigantesque cristal de plus de d’un mètre de longueur, pour plus cinquante centimètre de diamètre. Il diffuse une lumière bleutée dans toute la caverne, mais c’est aussi ce genre cristaux qui empêche les sorciers de transplaner.
ϟ Vous pouvez trouver des renseignement sur les êtres des eaux ce site , cela dit nous avons pris quelques libertés, en partant du principe qu’ils pouvait utiliser une certaine forme de magie. Cette dernière est différente de celle des sorciers, ou des gobelins. On a davantage une magie élémentale qui agit en symbiose avec l’élément qui les entoure, à savoir l’eau. Ils la contrôle plus ou moins, elle sa faune et sa flore. C’est ainsi qu’ils ont toujours pu domestiquer les créatures du lac. Ces êtres sont pourvus également de lances dont les pointes-en en plus d’être aussi tranchante que le fil d’un rasoir, sont empoisonnées. Ces dernières sont imbibées de venin d’hydres lacustres, une coupure entraine donc la paralysie temporaire du membre touché.
ϟ Quant à la grosse bêbête, c’est un Bidulus . Ce bidule est arrivé dans le lac par un sorcier qui voulait se débarrasser d’un animal trouvé en Inde il y a plus de dix ans. Sauf que cet animal grandit en fonction de son environnement. Mesurant plus de sept mètres, il a été recueilli dès son arrivée par les êtres de l’eau. Ceux-ci en ont fait leur protecteur, les défendant contre absolument toutes entités leur voulant du mal. Il n’a pas fini sa croissance, qui sait la taille qu’il peut atteindre ! Il ne ressemble à rien du tout. Il tient du poisson lune, se gonflant quand il a peur ou pour faire fuir les imposteurs. Il est couvert de piquants empoisonnés, mesurant bien cinquante centimètre de large et quatre-vingt centimètres de long. Les êtres de l’eau de les craignent pas, étant immunisés contre le poison. Il tient aussi un peu de la raie moldu, son épine dorsale et sa queue étant électrifiée, il s’en sert tel un fouet. Cet animal est une femelle et les êtres des eaux s’occupent amoureusement de la dizaine d’œufs qu’elle a pondus voilà plus de dix ans. On ne sait pas combien de temps dure la gestation, ni donc quand les œufs écloront. Elle se nourrie principalement de plantes et de planctons telles les baleines. Lors de ses déplacements hors de la ville, elle est toujours accompagnée par une dizaine d’êtres de l’eau qui prennent soin d’elle. Autre petit détail, le bidulus et le calamar géant ne se sont jamais appréciés, mais vivent ensemble, un bout de territoire chacun.
ϟ La seule issue pour les sorciers c’est le passage par lequel ils sont entrés, maintenant bouché par la grille. Il existe bien d’autre sorties mais elles sont trop étroites, impraticables pour des sorciers.

ϟ Pour blesser la bête il faut deux lancers de dé positif, pareil pour tuer ou mettre hors service un être des eaux.


♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Empty
Ce message a été posté Sam 25 Fév 2012 - 18:30

Le membre 'Filet du Diable' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Dsoui1 ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Dsoui1

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité
Invité

ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Empty
Ce message a été posté Dim 26 Fév 2012 - 20:51

    Une claque. L’intervention brusque de Callie ressemblait à une monumentale gifle et en même temps que les joues de Baël se paraient de l’écarlate de la colère, ses épaules se voutaient sous l’indécision. Et si elle avait raison ? S’il présumait si facilement des forces de sa sœur, la traitant comme un roc alors qu’elle restait tout de même fragile ? L’idée tourna un temps dans son esprit et il en balaya l’absurdité. Lilith était sous la protection du démon, jamais il ne laisserait lui arriver quelque chose dans de telles conditions. Ce qui s’avérait être un fardeau, était également une incroyable chance. Beaucoup s’interrogeaient sur l’incroyable réussite des Rosier, s’ils avaient été au fait de ce simple détail, le monde se serait éclairé pour eux. Mordant l’intérieur de sa joue, il retint une remarque acerbe qui lui brûlait la langue. Carmella du reste s’en chargea à merveille et il eut trouvé sa prestation parfaite si elle n’avait pas ajouté un petit sort de son cru, qui rappelait au jeune sorcier bien trop de souvenirs. Soutenant le regard de la rouquine lorsqu’il lui croisa, il mit à cœur de lui faire comprendre qu’elle passerait un sale quart d’heure, le moment venu et à l’abri de tout regard extérieur. Si les œillades du jeune Rosier faisaient se pâmer les demoiselles sang pur, ses ennemis aussi comprenaient parfaitement le sort qui leur était réservé.

    Passant la grille d’une brasse raide, il vit immédiatement un mauvais présage dans les remous qui les secouèrent. La piètre tentative de Carmella pour arriver à une entente avec les êtres des eaux lui fit lever les yeux au ciel, sur le gros machin qui faisait de la lumière. Il eut aussi un regard pour le bestiau aux côtés des êtres des eaux, qui ne lui disait rien qui vaille. Un machin comme ça ça pouvait bien vous arracher une jambe au moins. Et tout ces efforts pour quoi ? Rien. Nada. Des clous. Quelle idée d’aller se foutre dans un truc pareil. Entre la grosse qui va faire craquer les coutures de sa combi. Les deux qui roucoulent. La belle au bois dormant. Et ceux qui après s’être bouffé le visage essayent de s’ignorer…

    Le sorcier examina la situation et leurs chances d’en sortir en un seul morceau. Et elles étaient plutôt minces. Et quand les bestioles s’élancèrent vers eux pour les attaquer, il n’eut pas le temps de faire le moindre mouvement que Calliope était déjà touchée. Le sang sembla s’enflammer dans ses veines et il vit rouge. Il s’élança pour faire rempart de sa personne. Dans la combinaison il sentait sa peau se couvrir de sueur. L’autre mauvaise nouvelle, c’était l’air qui commençait à lui manquer. Le sortilège de tête en bulle ! Il fallait agir. Et vite.

    « Confringo ! » lança-t-il en pointant de sa baguette le gros cristal. Dans le noir, il doutait que les êtres des eaux soient capables de quelque chose. Non ?




Le sort fonctionne-t-il ?

Oui & oui : le cristal explose. Noir complet. Liberté !
Oui & non : Il est endommagé mais il va falloir en remettre un coup
Non & non : au moins tu auras montré la voie


Dernière édition par Baël Rosier le Dim 26 Fév 2012 - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Empty
Ce message a été posté Dim 26 Fév 2012 - 20:51

Le membre 'Baël Rosier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Dsnon1 ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Dsoui1

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Nathaniel Hansen
Nathaniel Hansen
Poney rose officiel
Messages : 2861 Crédits : Myself - TUMBLR.
Age du personnage : 27 ans - né le 4 Janvier 1995.
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Aide-soignant au black à l'hôpital de Melbourn (au sud de Cambridge)
Faction : Ombre de la Rose Noire infiltré chez les Phénix.
Maison : Serpentard.


Rapeltout
Patronus : Un labrador brun.
Epouvantard : Etre responsable de la mort des gens qu'il aime. Concrètement : voir un couteau planté dans l'abdomen de sa fiancée et se retrouver avec son sang sur les mains.
Baguette magique:
ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Empty
Ce message a été posté Lun 27 Fév 2012 - 14:35

Hudson l'avait lâché, et se débrouillait très bien toute seule. Il l'avait laissé reprendre son autonomie et elle avait retrouvé toutes ses forces. Du moins elle le paraissait : son Coup de Filet tomba juste, trop juste. Le médicomage savait parfaitement qu'il était impossible de récupérer aussi rapidement d'une blessure aussi grave. Il l'observa alors qu'elle s'éloignait en nageant de manière naturelle, comme si elle n'avait jamais été blessée. Elle n'avait quand même pas.. ? C'était dangereux, elle risquait sa vie si elle l'avait fait. Mais il doutait, il ne pouvait pas savoir. Ou bien il ne le voulait pas, c'était selon.
Son regard inquiet ne la quitta que lorsque la grille explosa. Le Rosier avait lancé un Bombarda Maxima sur ce qui semblait protéger une sorte d'habitat des êtres de l'eau. Le médicomage en avait déjà entendu parler à l'école. Ils n'étaient pas forcément en très bon termes avec les humains. Mauvais signe... Il n'eut pas le temps de s'attarder sur cette conclusion que la voix d'une jeune Kark énervée retentit dans le tunnel. Nathaniel observa avec attention la prise de bec entre la jeune fille et Carmella Higgs. D'un côté, Carmella avait raison : rester seule à l'arrière n'était vraiment pas une bonne idée. Calliope pouvait tomber sur n'importe quoi, ou plutôt n'importe quoi pouvait tomber sur elle. Ils n'en savaient rien : la seule chose certaine était que ces tunnels étaient dangereux. Le regard du médicomage accrocha la jeune Rosier quelques mètres plus loin. Il l'avait connue à Poudlard, et savait qu'elle était une dure à cuire. Elle rechignait même à venir à l'infirmerie le voir après une mission qui l'avait pourtant blessée. Il ne s'en faisait pas plus que ça pour elle, mais malgré tout, la savoir étendue dans le tunnel pendant qu'eux continuaient à avancer le gênait. Il aurait voulu avoir le temps de faire quelque chose pour assurer un minimum sa sécurité, mais déjà la petite troupe se remettait en route, et le ton que la mère Higgs avait utilisé n'était pas sans sous-entendre le Doloris qui pourrait très bien sortir de sa bouche.

La grille qui était devant eux venait de se soulever sans qu'ils aient à la détruire. Nathaniel serra les dents et lança un dernier regard à Hudson – elle semblait à nouveau en pleine forme, et cela l'inquiétait un peu plus à chaque seconde qui passait. « On continue. » Il fallait continuer. Ce n'était pas la peine de se mettre sa future belle-mère à dos. Le sorcier resserra sa prise sur sa baguette. Le fait que la grille se soit levée toute seule ne lui disait rien qui vaille, surtout dans ce genre d'endroit généralement peu accueillant. Le remous provoqué par la grille qui se refermait derrière eux accentua encore cette sensation. Son cœur battait plus vite, se préparant à répondre à ses instincts primaires de fuite. Mais ils ne pouvaient pas fuir : la seule issue avait été bloquée. Et l'apparition des êtres de l'eau, ainsi que de leur charmante créature de compagnie n'allait sûrement pas arranger les choses. Par réflexe, le médicomage se rapprocha légèrement des autres sans toutefois lever sa baguette. Rien ne pourrait arriver de pire que de les offenser, et ainsi provoquer leur courroux. Mais les paroles de celui qui semblait être le plus âgé le dispensaient finalement de toute forme de politesse. Nathaniel n'eut pas le temps de réagir que déjà ils passaient à l'attaque, ou plutôt la bébête fonçait vers eux. Calliope était attaquée. Déjà le fils Rosier réagissait en tentant de détruire leur principale source de lumière. Ca pouvait être une bonne idée, s'ils n'étaient pas en même temps attaqués par cet espèce de monstre énorme. Le médicomage serra les dents en avisant la queue et les piques du poisson-lune géant. Ce n'était pas une gentille bébête, et si elle pouvait éviter de revenir à l'assaut, ça ne serait sans doute pas un mal. « Stupefix ! »


    DÉ – Stupefix
    OUI ; OUI: Le bidulus est totalement immobilisé, ça fait un danger de moins.
    OUI ; NON: Le sort touche le monstre qui est déstabilisé et engourdi. Bon, avec un peu de chance il oubliera ce qu'il était censé faire : attaquer les humains.
    NON ; NON : Le sort part au loin et va heurter les parois de la caverne, faisant tomber quelques cailloux, heureusement pas là ou son les sorciers, mais va savoir ce qu'en penseront les êtres de l'eau si on abîme leurs maisons...


♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


'coz a heart that hurts
is a heart that works.
So I haven't given up , but all my choices, my good luck appeared to go and get me stuck in an open prison. Now I am trying to break free, be in a state of empathy, find the true and inner me ; eradicate the schism. No one can take it away from me, and no one can tear it apart.


      .                     [color=#8c6fb3]





.


Dernière édition par Nathaniel Hansen le Lun 27 Fév 2012 - 14:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Empty
Ce message a été posté Lun 27 Fév 2012 - 14:35

Le membre 'Nathaniel Hansen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Dsoui1 ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Dsnon1

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Hudson K. Higgs
Hudson K. Higgs
Docteur mamours
Messages : 1240 Crédits : furiedheart., tumblr
Age du personnage : 27 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Médicomage au service des pathologies des sortilèges - fin de spécialisation
Faction : Phénix
Maison : Serdaigle


Rapeltout
Patronus : Occamy
Epouvantard : le vide - pas celui des grandes hauteurs, mais celui de la solitude, de l'abandon
Baguette magique:
ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Empty
Ce message a été posté Lun 27 Fév 2012 - 17:18

Elle sentait son regard peser sur ses épaules, étreignant son corps mort-vivant dans une inquiétude qui se heurta à sa détermination et elle dut se faire violence pour taire la peur qui s’insinuait en elle. Avait-il déjà compris ? Elle chassa le doute de son esprit d’un mouvement de brasse fluide pour rejoindre Baël un peu plus loin quand celui-ci tenta de faire exploser le portail qui leur barrait la route. Et la voix de Calliope claqua dans son dos, furieuse d’appréhensions pour sa meilleure amie. Jamais encore Hudson n’avait vu la princesse Kark ainsi et chaque accusation plus incisive que la précédente réveillait dans son cœur un peu de cet amour compatissant qu’elle avait encore pour sa mère. Elle avait souhaité la briser avec une lenteur langoureuse si souvent et pourtant... il y avait cette petite fille en elle qui ne pouvait s’empêcher de vouloir protéger Carmella. La compassion se tut aussitôt que sa mère eut bougé son bras. Doloris. La correction « éducative » que le monstre employait sans la moindre hésitation sur ses frères pour mieux les plier à sa volonté. Le geste était si naturel, si souple, à peine contrôlé que la métamorphomage dut se faire violence pour ne pas laisser lui échapper un petit hoquet étranglé. Expirant longuement, elle se concentra à nouveau sur la mélodie qui envoûtait son corps et lui permettait de se mouvoir ; elle ne pouvait se permettre de dépenser inutilement son énergie à défendre la cause de l’une ou de l’autre et se retourna vers les grilles qui s’élevèrent. Ses sourcils se froncèrent et à l’instar de ses compagnons, elle jeta des coups d’œil hébétés autour d’elle. Un sortilège de défoncement avait-il des effets à retardement ? Probablement pas.

Carmella leur intima toutefois d’avancer et se faisant, ils pénétrèrent naïvement dans la tanière du loup. Pire encore… dans le village des êtres de l’eau. Ses prunelles papillonnèrent instinctivement vers Nathaniel quand une voix s’immisça dans son esprit. Mulciber. En une seconde, elle sentit son monde chavirer, seule la raison la retenait d’un quelconque acte irréfléchi. La raison et l’espoir qu’une fois ressortie, elle retrouverait Liam. Leurs hôtes, aux intentions clairement malsaines, l’obligèrent à sortir sa baguette. Déjà, l’espèce de poisson géant s’attaquait à Calliope. Evitant sa queue de justesse la jeune Higgs pointa sa baguette sur l’animal que son fiancé avait étourdi. « Necrosis ! » La douleur, intense et immédiate agita le monstre du lac dans un cri plaintif. Sa queue devint bleue, puis violette et enfin d'un noir inerte, achevant la nécrose de sa chaire. L'aiglonne passa un regard furtif autour d'elle. Il fallait qu'ils sortent de là et vite. Mais comment ? Il n'y avait pas d'issu. Son attention se tourna sur Baël qui s'était attaqué au cristal que les êtres de longs semblaient vouloir protéger.


    Effet du sort :
    Oui.Oui : La queue du Bidulus est toute nécrosée et inutilisable.
    Oui.Non : Le bout de la queue est touchée.
    Non.Non : Tu te ramollis petite Higgs ?




Dernière édition par Hudson K. Higgs le Lun 27 Fév 2012 - 17:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Empty
Ce message a été posté Lun 27 Fév 2012 - 17:18

Le membre 'Hudson K. Higgs' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Dsoui1 ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Dsoui1

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité
Invité

ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Empty
Ce message a été posté Lun 27 Fév 2012 - 18:16

    Ce geste. Il le connaissait ce geste. Il ne lui apportait que douleur à longueur de journées. Les voix s'étaient tu, mais leur influence restait. Son corps souffrait en même temps que Calliope. Il avait mal, il avait peur et tout ce qu'il pouvait faire c'était crié dans sa tête, pour qu'elle cesse. « Tu es pathétique. Pathétique. » Il savait. Il savait que le sort était atténué. Que Carmella s'était contrôlée. Que Calliope irait bien. Mais il s'était juré de toujours souffrir à sa place. Il s'était juré que Carmella ne la toucherait jamais et comme Calliope qui avait brisé la sienne, il n'avait pas tenu sa promesse. Comme un petit garçon effrayé il voulait se rouler en boule et oublier le Doloris. Oublier que Callie avait vécu une infime partie de ce qui lui avait été infligé en grandissant. Il avait mal. Physiquement, mentalement, il avait mal. Mais il devait continuer. Alors il continua. Nageant aux côtés de Calliope, comme pour s'assurer qu'elle pouvait bouger, comme s'il voulait la protéger de sa mère, il suivi les autres à l'intérieur.

    La bête était grande et hideuse et les êtres de l'eau on ne peut plus menaçant. Tout ce qu'il voyait, c'était Callie à côté de lui et la bestiole immobile qui les regardait. Sa baguette en main, il attendait parce qu'il savait. Il savait que ces êtres là ne négocieraient pas. Ils étaient entré sur leur territoire et la fuite était la seule solution. La grille s'était refermée. Il ne restait plus qu'à se battre. L'idée lui plaisait, mais ne lui plaisait pas en même temps. Hudson était blessée. Elle semblait aller mieux, nageait correctement, ne semblait pas avoir mal, mais dans l'esprit de Tyzonn, elle restait blessée et elle le serait jusqu'à qu'ils soient à Sainte-Mangouste. Qu'elle soit médicomage ou pas, que son fiancé le soit aussi ou pas, il s'en fichait. Il voulait qu'elle en voit un autre, qu'un autre la soigne. Il ne savait pas pourquoi, mais c'était ainsi. Il voulait partir. L'autre groupe était à Poudlard, il n'avait plus rien à faire ici. Il voulait partir. En se battant, ou en fuyant comme un lâche, peu lui importait

    Baël lança un sort sur le cristal. Pourquoi ? Qu'avait-il fait, ce cristal ? La bête leur fonçait dessus, semblait avoir pris Calliope pour cible, pourquoi ne la protégeait-il pas ? Hudson venait de lui nécroser la queue, Nathaniel l'avait ... que lui avait-il fait ? Le stupéfix n'avait pas fonctionné, pas entièrement. Mais Callie ne bougeait pas. Dans un geste désespéré, il lui prit le bras et la tira en arrière, de toutes ses forces. C'était une erreur de débutant. Il lui avait tourné le dos et peu importe le nom de la créature, il était devenu sa cible. Sans vraiment comprendre ce qu'il se passait, Tyzonn vit le monde se rapetisser. Son bras à présent loger dans la gueule du monstre, le faisait souffrir. Le mouvement fut si soudain que le Serpentard ne put que regarder sa baguette s'échapper de sa main.

    Il était cuit. Mais Callie était en sécurité, non ? Cuit. Quelle ironie du sort. Le monde devenu si petit retrouvait sa taille normale. Et une douleur comme il n'en avait jamais connu auparavant, pire que tous les doloris jamais reçu s'empara de lui. Lui qui avait appris à ne plus hurler, à garder sa douleur pour lui, tout s'était envolé. Un hurlement inhumain traversa gorge tandis que le sang giclait … son bras venait de disparaître dans la gueule du bidulus.

    Lancer de dé : Le bras était-il bon à manger ?

    Oui : Avaler tout rond par l'horrible créature qui vient de voler la carrière de Tyty chéri. La bête repart à l'attaque.
    Non : Le bras lui reste en travers de la gorge et la perturbe, pauvre choute Rolling Eyes.

Revenir en haut Aller en bas

Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Empty
Ce message a été posté Lun 27 Fév 2012 - 18:16

Le membre 'Tyzonn V. Higgs' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Dsnon1

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Calliope Kark
Calliope Kark
"Unbowed, Unbent, Unbroken"
Messages : 7781 Crédits : Moi
Age du personnage : 20 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Elfe de maison de Poudlard.
Faction : Ombre de la Rose Noire.
Maison : Poufsouffle.


Rapeltout
Patronus : Incapable de réaliser un patronus à nouveau.
Epouvantard : Son père baignant dans une marre de sang au ministère. Pas de chance c'est bien arrivé.
Baguette magique:
ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Empty
Ce message a été posté Lun 27 Fév 2012 - 18:34

La douleur s’infiltra aussi fluide que l’eau, et chaque pulsation de son cœur rependait la souffrance dans chaque canaux, dans la moindre petite ramification nerveuse. Le doloris était un poison dont la Kark découvrait les effets. Calliope en avait lancé, ou tout au plus avait tenté de le faire, mais jamais n’y avait été soumise. Mervyn Kark avait bien des défauts, mais pas celui de maltraiter ses enfants. Si les effets du sort avaient été atténués, la Poufsouffle ne le remarqua pas. Non son corps c’était simplement arqué dans un frisson de douleur, alors qu’elle sentait quelques larmes s’inviter dans ses yeux. Pour autant elle ne pleurait pas, elle ne pleurerait pas. Hors de question de satisfaire Carmella, d’ajouter des sanglots à son humiliation. Aussi sûre que le sang de Mervyn coulait dans ses veines, elle se vengerait. Elle ferait payer l’affront à cette infâme goule, rendrait la souffrance aux centuples. Mais ces menaces pour l’heure n’étaient jamais que des promesses brûlantes qui s’échappaient tout juste de l’âtre noir de ses yeux. En rentrant, Calliope aurait beaucoup de questions à poser à Miss Travers, et nul doute que le doloris serait à l’ordre du jour lors de leur prochain entretien.

Devenue docile, Calliope ruminait dans son coin, et surtout ne souhaitait pas affronter les regards condescendants de ses compagnons. Au moins avancer, lui faisait un tant soit peu qu’elle avait peur pour Lilith, et qu’elle avait été humilié. Le passage des grilles l’étonna toutefois elle se surprit à souhaiter tomber dans un guet-apens, juste pour voir Carmella se planter royalement. Son vœux fut exaucé, mais n’eut pas la savoir escompté. Des ennemis, la Kark en discernait mais des issues pour s’en sortir non. Le message d’Ellena dans sa tête ne fit que lui confirmer l’inévitable. Elle ne retrouverait pas Clio. Son cœur se serra, et cette crispation émotionnelle suffit à lui faire perdre sa prudence. Un coup de fouet claqua son dos, déchirant sa combinaison. Le froid mélangé, à la décharge électrique qui parcouru son corps fut de l’effet le plus délicieux. La Kark cru sentir son corps implosée. L’attaque l’avait désorientée, et le froid qui la pénétrait doucement la faisait grelotter. La Poufsouffle discernait mal ce qui se passait autour d’elle, quelques sorts avaient fusé sans que Calliope ne puisse les identifier. La jeune femme ne renoua avec la réalité que lorsqu’elle sentit Tyzonn l’attirer en arrière. Encore une fois il la protégeait, au moins certaines choses étaient immuables.

La Kark manqua d’heurter la paroi, et ne l’esquiva que de justice. C’est alors qu’elle vit rouge. Le tout n’était pas qu’une métaphore. L’eau se teintait véritablement d’écarlate. Ses yeux sombres trouvèrent rapidement la source de tout ce sang, et Calliope se sentit hurler. Et pourtant aucun son ne traversa sa gorge. Les émotions en elles se tordaient et se distordaient dans un miasme qui ne manquait de la faire suffoquer. La paralysie fut courte, mais ne se stoppa que lorsque la Poufsouffle comprit que l’action était son seul salut, que si elle voulait sauver Tyzonn, si elle voulait le protéger , s’étouffer dans ses larmes ne servirait à rien. A une vitesse que la fatigue n’aurait pas dû lui permettre, Calliope franchit les quelques mètres la séparant du Higgs. Dans ses deux bras elle l’enlaça, comme pour le soutenir l’empêcher de sombrer. La Kark s’efforça de ne pas penser au sang, ni au vide à la place de son bras, et tenta de lui murmurer des paroles sottes qu’elle voulait réconfortante. A cours de temps de et de mots, un cri déchirant finit par s’échapper de ses lèvres « HUDSOOON » Il fallait qu’elle le soigne, il fallait qu’il survive. Toujours en tentant de soutenir le joueur de Quidditch, Calliope esquissa un sort en direction du cristal. Elle n’avait aucune idée de ce que cela pouvait être, mais ces stupides poissons le protégeaient, c’est qu’il devait être important. « Confringo ».

Est-ce que c’est efficace ?
Oui & Oui : Le cristal explose ! Youpidou, on ne sait pas vraiment ce que ça change mais ça explose !
Oui & Non : Elle vise mal c’est un être des eaux qui se fait exploser le bras.
Non & Non : Gros Fail, son sort dévie sur une parois.


♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Kjzs
Telle est la vie des hommes. Quelques joies, très vite effacées par d'inoubliables chagrins. Marcel Pagnol



Dernière édition par Calliope A. Kark le Lun 27 Fév 2012 - 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Empty
Ce message a été posté Lun 27 Fév 2012 - 18:34

Le membre 'Calliope A. Kark' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Dsnon1 ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Dsoui1

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Empty
Ce message a été posté Lun 27 Fév 2012 - 21:56

Carmella eut l’impression qu’on lui arrachait un pan d’elle, que c’était sa chair à elle qu’on meurtrissait. Impuissante elle avait vu son fils, son héritier, se faire mutiler. Elle aurait aimé pouvoir hurler, troquer son masque de tyran pour celui de mère. Mais jamais elle n’avait su faire ses choses-là. Et rien ne faisait craquer la couche de cire de son expression placide. Et pourtant l’angoisse la rongeait, et pourtant elle le revoyait son tout petit s’agiter dans son berceau à agripper ses pieds, puis tout ce qui passait entre ses toutes petites mains. Mais plus encore que des souvenirs, la Higgs voyait un avenir, des projets qui ne se réaliseraient pas. Elle ne voyait pas bien dans tout ce sang qui brouillait l’eau et leur vue l’empêchait de voir de quel bras il s’agissait. Et si c’était lui portait la baguette ? Carmella un instant préféra imaginer Tyzonn mort, qu’incapable d’utiliser la magie. Pourtant son instinct de mère la poussait à la protéger encore et encore.

Peut-être qu’elle ne pouvait pas se jeter sur lui comme une dinde écervelée en chouinant comme la Kark, mais au moins elle pouvait faire en sorte qu’il ne meurt pas d’une hémorragie. Il fallait gagner du temps, faire en sorte qu’Hudson puisse aider son frère avec l’aide d’Hansen. La rousse s’élança vers les êtres des eaux, qui se resserrent autour du cristal. Carmella s’approchait avec la ferme intention de les découper afin de les transformer en sushi, mais ce qu’elle entendit lui apporta une satisfaction bien plus grande. Ah ! Un trésor que les recrues trop bavardes. Glisser à son camarade qu’il fallait rester près du brouilleur pour empêcher les sorciers de s’enfuir. Tout cela ne voulait dire qu’une chose, ce cristal était leur pass vers la liberté ! Sans attendre, elle lança un premier confringo. Malheureusement le sort se heurta à la barrière d’être des eaux. L’un d’eux avait reçu le sort et son petit corps avait explosé. La Higgs se mordit furieusement la lèvre, avant de réitéré sans succès par trois fois la démarche. Ce ne fut qu’au cinquième essai que la Higgs toucha enfin le cristal. L’artefact déjà fragilisé par le sortilège du Rosier vola en éclat, l’un d’eux se planta dans sa cuisse. Mais Carmella se souciait peu de la douleur ou du froid. D’abord son regard se porta sur la grille, mais cette dernière était toujours abaissée. Si ce n’était pas ça l’issue, alors …. CRACK ! La sorcière pour confirmer ses doutes venait de transplaner à quelques mètres de sa position initiale. VICTOIRE ! C’était mieux qu’une stupide grille qui disparait ! « On peut transplaner ! On se replie au Q.G ! Rosier, toi, va d’abord rechercher ta sœur ! » Sans attendre de voir si le message était passé, Carmella était apparu près de son fils, pour mieux disparaitre à nouveau dans un crack sonore.


Informations rp


ϟ Vous vous êtes bien battu les loulous, mais désormais il faut rentrer, pour panser vos blessures.
ϟ La suite de l’event se déroule pour vous dans ce sujet .

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV - Page 4 Empty
Ce message a été posté

Revenir en haut Aller en bas

Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe IV
PORTOLOINFilet du Diable : Il vous tend un piège :: Poudlard :: Hors des murs