Waterford || Forum RPG



 



Waterford || Forum RPG
PORTOLOIN Filet du Diable : Il vous tend un piège :: Zone Hors-Rp :: Partenariat
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
avatar
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Ce message a été posté Lun 23 Jan 2012 - 18:32





Bienvenue sur Warteford RPG !

Forum optimisé pour Mozilla Firefox & Google Chrome.



♣ Liens utiles ♣






♣ Contexte ♣


3 décembre 2011, Waterford

Les fêtes approchent et les habitants commencent leurs achats de noël. Les rues éclairées de guirlandes, de décorations festives, donnent du baume au cœur à tous et Caelan ne fait pas exception à la règle. Cette demoiselle qui a pourtant des difficultés à gérer sa vie privée ces derniers temps, à cause d’une rupture récente avec son ami, garde espoir. Vêtue d’un jean bleu délavé, d’un top bleu à manches longues et d’un long manteau noir qui lui porte chaud, Cae entre dans la galerie du grand centre commercial et erre dans celle-ci, observant les nombreuses vitrines avec diverses promotions pour des articles dont elle n’a pas l’utilité, mais qu’elle se surprend à admirer, juste pour le plaisir. Son sourire chaleureux s’éteint cependant lorsque des bruits retentissent et pas n’importe lesquels. Ils ressemblent étrangement à des coups de feu. Des regards affolés se précipitent dans toutes les directions, quant au sien, il se pose uniquement sur la direction qui semble si effrayante. Curieuse et intriguée, c’est le cœur battant qu’elle s’avance, mais le regrette aussitôt. Il y a au milieu de cette galerie des corps qui se vident de leur sang. Effrayée, elle fait un pas en arrière et entrouvre la bouche en apercevant l’adolescent qui dirige une arme vers elle et qui tire un coup. La balle atterrit dans son épaule et plus par peur, Caelan s’effondre sur le sol, les larmes ruisselant le long de ses joues et ses dents mordant sa lèvre inférieure pour ne pas faire de bruit et ainsi éveiller la curiosité de l’agresseur qui ne semble pas être seul à faire ce massacre.

Quelques minutes dans la peur et deux coups retentissent à nouveau. En relevant légèrement la tête, Caelan découvre avec horreur que les agresseurs se sont tirés dessus. Peut-être devrait-elle être enchantée, mais pas du tout. Les larmes roulent toujours et à chaque bruit qui résonne dans la galerie, la demoiselle sursaute. Lorsque des agents de la sécurité s'approchent d'elle et la sortent de tout ça, ce n'est pas un soulagement qui la gagne, mais bien la peur qui ne la quitte plus.

FLASH INFO

La tête de la journaliste se tourne vers Caelan qui sort à l’instant, aidée d’un agent. Elle se dirige instinctivement vers elle et, pensant uniquement à son scoop, l’interroge. « Pouvez-vous nous dire ce que vous avez vu ? Mademoiselle ? » L’interpelle-t-elle, en la voyant s’éloigner. Un agent se met face à la journaliste et parle pour expliquer au mieux la situation. « Deux adolescents ont ouvert le feu dans le centre commercial. Ils ont malheureusement fait une centaine de morts et non loin de cent cinquante blessés. » Explique-t-il, le cœur lourd. « Pour mettre fin à ce carnage, ils ont fini par se tuer l’un et l’autre, ensemble. En quelques minutes, ils ont retiré la vie d’une centaine de personne juste par amusement et par vengeance. Voilà la cruauté humaine. » Finit-il par dire, le regard triste, terriblement peiné et en même temps dégoûté par l’acte commis.

23 décembre 2011, Waterford

La tête tournée vers la fenêtre de sa chambre d’hôpital, Caelan observe la vue, l’air absent. Ca fait plusieurs semaines qu'elle est dans cet hôpital, ne souhaitant pas reprendre le cours de sa vie, traumatisée par le terrible évènement. « Bonjour Mademoiselle O’Clery ! Comment vous sentez-vous aujourd’hui ? » Demande alors l’infirmière qui prend place dans la pièce pour faire un point matinal, mais elle a seulement droit à un furtif regard. Pas même un mot, une réaction autre que l’indifférence. Depuis la fusillade, Caelan ne parle plus, ne se remet en aucun cas de ce qui s’est passé ce jour-là. Le mieux serait d’en parler pour mieux avancer, mais elle n’en a pas l’envie.

Tout ce que Caelan a en tête, c’est d’oublier, comme le souhaitent de nombreux habitants, et repartir sur de nouvelles bases… Mais comment peut-on le faire lorsque des images horribles vous reviennent sans cesse en tête ?

© Contexte tout droit réservé au Staff de WR.
Inspiré de la fusillade du lycée de Columbine, plus
particulièrement de l’épisode de Cold Case ; Rampage.




Revenir en haut Aller en bas

Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Waterford || Forum RPG
PORTOLOINFilet du Diable : Il vous tend un piège :: Zone Hors-Rp :: Partenariat