It has been too long



 



It has been too long
PORTOLOIN Filet du Diable : Il vous tend un piège :: Portoloin :: A l'étranger :: Habitations
Ailionora Ó'Broin
Ailionora Ó'Broin
Messages : 1043 Crédits : Billie
Age du personnage : 27 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Directrice des Serpentards - Professeur de soins aux créatures magiques
Faction : Ordre du Phénix
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Chauve souris
Epouvantard : Les Détraqueurs
Baguette magique:
It has been too long  Empty
Ce message a été posté Sam 17 Déc 2011 - 17:13

    Les choses étaient bien plus simples depuis qu'elle était rentrée à la maison avec Thomas, c'était un énorme poids en moins et elle en avait vraiment eu besoin. Il ne restait que son père et le reste de la famille qui ne lui adressait plus la parole... pour être honnête, elle ne faisait pas d'efforts non plus. Noël approchait et elle n'avait que des nouvelles de Cleo, Keenan et Rose. Ils étaient les plus importants mais elle n'avait pu s'empêcher d'espérer une trêve et une explication pure et simple pour que tout cesse.

    Il s'était aussi passé quelque chose d'autre quelques week-ends plus tôt. Ils fêtaient leur anniversaire de mariage tranquillement quand ils avaient reçu la visite de William Wallas, cet homme qu'elle ne connaissait que de nom. Thomas, par contre, le connaissait très bien et pour cause, il était celui qui avait remit l'Ordre du Phénix sur pied. Nora avait toujours imaginé que Metelli était cette personne mais elle s'était trompée.

    William n'était pas là pour voir son mari, il était venu pour elle et avait des idées bien précises la concernant. Il semblait tout connaître de sa vie et lui avait fait une proposition qu'elle avait d'abord décliné avant qu'il ne trouve les bons arguments et surtout... qu'il calme Thomas. Il lui avait proposé de cesser d'œuvrer pour les Modérés et de les rejoindre ou pour être plus clair, d'espionner les Modérés pour le compte de l'Ordre. C'était un jeu dangereux, très dangereux mais il avait eu raison en expliquant que vu la situation, ils avaient besoin de n'importe quelle aide et qu'il fallait mettre de côté ses propres désirs pour œuvrer pour les autres. En bref, elle avait accepté.

    Le retour à Poudlard avait été complexe, elle avait agi normalement comme elle savait si bien le faire mais la brune se sentait bien mal à l'aise dès qu'un collègue de sa faction venait lui parler. Cela ne dura malgré tout pas bien longtemps, elle ne faisait rien de mal et il n'y aurait pas de morts d'homme, autant se détendre car tout cela allait être un travail de longue haleine.

    Et bien entendu, la sang pure s'y fit parfaitement, choisissant de ne rien changer à son comportement. Les informations tomberaient quand elles tomberaient, rien de bien fou ne risquait de se passer depuis l'attaque du Manoir Kark. Et dès qu'elle apprendrait quelque chose, Thomas serait le premier à le savoir.

    Thomas qui était présentement occupé dans la serre du jardin qu'il rénovait totalement dès qu'il avait un peu de temps et c'était le cas ce week-end. Il faisait un excellent travail et devait être en plein rempotage de quelques plantes rares conservées dans un endroit du cottage qui lui était totalement inconnu.

    De son côté, c'était une des chambres du bas qui l'occupait, ils n'étaient plus que trois et le resteraient pendant très longtemps et vu le travail qu'elle avait désormais, elle avait besoin d'un vrai bureau. Donc de nouveaux meubles tout en se débarrassant des autres. L'irlandaise avait d'ailleurs fait une découverte tout à fait intéressante en consultant l'état de leurs finances... Elle laissait à son cher et tendre époux le loisir de finir avec ses travaux avant de le coincer dans le couloir pour lui demander comment il avait pu dépenser autant de gallions en si peu de temps. Un vrai sorcier, c'était plus que certain.

    Et alors que la sorcière était en pleine vision de ce qu'elle pourrait faire de cette pièce une fois vide, elle entendit des bruits de coups sur la porte d'entrée. Il devait avoir les bras chargés de pots en tout genre et n'avait pas accès à sa baguette située dans une des poches arrière de son pantalon. Typique.

    Nora abandonna la pièce et sourit largement en préparation de la tête qu'il tirerait quand elle lui annoncerait qu'il avait dilapidé leur fortune – ce qui était faux bien sur.
Revenir en haut Aller en bas

Cleona A. Ó'Broin
Cleona A. Ó'Broin
Lutin sautillant
Messages : 413 Crédits : Honeybones ; tumblr
Age du personnage : 20 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Etudiante en deuxiéme année de Médicomagie, Service de virulogie et bactériologie magique
Faction : Héritiers
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Demiguise : singe gracieux avec de grands yeux noirs mélancoliques cachés derrière de longs poils.
Epouvantard : Le spectre de la mort
Baguette magique:
It has been too long  Empty
Ce message a été posté Ven 6 Jan 2012 - 19:26

La jeune sorcière finissait d'enlacer les lacets de ses longues bottes d'hiver habillées quand un timide raclement de gorge appela son attention. La petite tête blonde cachée sous un bonnet aux couleurs de la saison des fêtes ne se retourna que lorsqu'elle eut finit de s'habiller. « Qu'y a-t-il Mog ? » Le petit elfe baissa les yeux pour regarder ses pieds, intimidé depuis toujours par le regard pâle et pétillant de malice de la petite Serpentarde. « Madame la maîtresse se demande ce que veut faire la jeune maîtresse Cleona dans le bois aussi tôt, » couina-t-il déjà effrayé à l'idée d'entendre ce que la jeune femme avait en tête. « Ne t'inquiètes pas Mog, rien de bien méchant. Je vais juste couper un sapin pour Nora ! D'ailleurs, une fois que j'aurai trouvé le sapin qu'il lui faut pour décorer dignement le cottage je m'en irai chez elle. Pas besoin de m'attendre pour le repas. Je ne serai pas là de la journée ! » La créature frissonna tout en marmonnant : « Juste... juste couper un sapin pour la maîtresse Ailionora... » « Faîtes at... » Les portes du château claquèrent. Tout en morigénant des propos incohérents entrecoupés par des « Le maître ne va pas être content. Le maître ne vas être content du tout, du tout. », Mog se rendit auprès de sa maîtresse.

Dans le bois humide, plein d'odeurs grasses de terre mouillée la sorcière considérait chaque sapin avec sévérité. Il lui fallait trouver un sapin élégant mais de taille moyenne pour le cottage. Elle trouva le sapin parfait au bout d'une heure de recherche non loin d'un ruisseau. Un sourire amusé étira ses lèvres. Quelques années plus tôt, elle y avait fait tomber Ciàran. Toute à ses souvenirs, elle coupa le sapin d'un sort puis le fit léviter et transplanna aussitôt.

Sans un regard alentour, Cleo fit allonger le sapin en plein milieu du chemin et se précipita les joues écarlates à la porte. Elle en martela de ses poings serrés le bois avec force, très excitée à l'idée de voir la tête de sa sœur quand elle ouvrirait la porte. Celle-ci fut à peine entrouverte que l'étudiante se jetait au cou de Nora tout en criant : « Surprise ! » Elle l'embrassa sur les deux joues et l'enlaça fort fort fort dans ses bras enfouissant son visage dans les longs cheveux bruns de son aînée. Son petit cœur se comprima dans sa poitrine tant la chaleur de sa sœur lui avait manqué tandis que des petites vagues de bonheur affluait dans ses veines. Elle se dégagea brusquement de sa sœur et la prit par la main ! « J'ai un cadeau pour toi et Thomas ! » Elevant sa baguette, elle fit léviter le sapin à leur hauteur. « Il est beau, hein ? J'ai aussi ramené de quoi le décorer au cas où vous n'aillez pas tout ce qu'il faut ici ! »
Revenir en haut Aller en bas

Ailionora Ó'Broin
Ailionora Ó'Broin
Messages : 1043 Crédits : Billie
Age du personnage : 27 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Directrice des Serpentards - Professeur de soins aux créatures magiques
Faction : Ordre du Phénix
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Chauve souris
Epouvantard : Les Détraqueurs
Baguette magique:
It has been too long  Empty
Ce message a été posté Sam 7 Jan 2012 - 15:36

    Cleona, pas Thomas. C'était une sacrée surprise comme la plus jeune venait de lui hurler dès qu'elle avait ouvert la porte. Nora n'avait pas eu le temps d'en placer une, premièrement parce qu'elle était sans voix et se retenait de pleurer et deuxièmement parce qu'elle imaginait la tête de son mari quand il verrait sa cadette.

    Thomas avait toujours adoré Cleona mais elle savait qu'il avait la rancoeur tenace et surtout, la dernière fois qu'il avait vu la petite blonde, elle était à ses côtés avec Kark. En gros, il n'allait surement pas être amical et souriant.

    Mais pour le moment, il n'était même pas là, bien occupé avec ses plantes pendant quelques heures surement. Cela leur laisserait le temps de parler et de rattraper le temps perdu. C'était la première fois depuis la naissance de Cleo qu'elle ne l'avait pas vu depuis aussi longtemps. Plus de trois mois entrecoupé de lettres, c'était tout. Pareil pour son frère qui passait de très mauvais moments depuis qu'on le savait modéré. Une horreur.

      « J'ai un cadeau pour toi mais c'est pas encore Noël, on a pas à faire ça maintenant tu sais. Et oui, il est magnifique, très bon choix. »

    C'était assez nul pour les premières paroles échangées depuis une éternité mais c'était mieux que rien. Nora se reprenait doucement et troqua son masque de surprise contre quelque chose de plus attrayant et surtout souriant.

      « Et tu sais qu'on habite ici depuis des années donc on a tout ce qu'il faut. Tu dis toujours que c'est moi qui fait les plus beaux sapins... me dit pas que tu me mentais tout de même... »

    Sans vouloir se vanter, c'est vrai qu'elle prenait du temps à choisir savamment le mélange de couleurs des décorations, les accrochaient à la main les unes après les autres avec le plus grand soin et choisissait guirlandes, lumières et bougies avec amour. En gros, ils étaient splendides mais ne s'en vantait pas. C'était à Noël que son côté 'épouse sang pure qui se doit d'être parfaite' ressortait le plus et c'était un vrai bonheur.

    Cette année était pourtant terriblement différente et elle n'avait pas prit le temps de songer à la moindre petite décoration surtout que ce Noël là serait tout simplement à la maison tous les trois. Première fois qu'elle ne ferait rien avec sa famille, c'était à pleurer mais d'un côté, ils passeraient surement une très bonne soirée malgré tout.

      « Tu m'as manqué petite bombabouse. »

    La directrice des Serpentards prit sa soeur dans ses bras pour la serrer contre elle de longues secondes avant de la relâcher pour de bon.
Revenir en haut Aller en bas

Cleona A. Ó'Broin
Cleona A. Ó'Broin
Lutin sautillant
Messages : 413 Crédits : Honeybones ; tumblr
Age du personnage : 20 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Etudiante en deuxiéme année de Médicomagie, Service de virulogie et bactériologie magique
Faction : Héritiers
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Demiguise : singe gracieux avec de grands yeux noirs mélancoliques cachés derrière de longs poils.
Epouvantard : Le spectre de la mort
Baguette magique:
It has been too long  Empty
Ce message a été posté Mer 14 Mar 2012 - 23:30


Un cadeau pour moi ? Ce n’était pas tombé dans l’oreille d’un sourd ! Mes yeux bleus se mirent à pétiller de curiosité et je jetai un regard excité autour de moi sans trouver le paquet. Esquissant une pirouette de petit lutin enjoué, je souris avec malice et lui tendit mon présent. « J’ai aussi quelque chose pour toi, mais tu ne peux l’ouvrir que le vingt-cinq du mois ! » J’avais pris un air grave et solennel ; on n’ouvre pas ses cadeaux avant le jour venu ! A la remarque de ma sœur, j’ouvrais grand ma bouche et écarquillais mes yeux avec un étonnement indigné au fond du regard. Mentir ? Moi ? Outrage ! Oui, bon, j’exagère un peu ; il faut bien avouer qu’il m’arrive de mentir. Néanmoins, ma sœur fait réellement les plus beaux sapins de Noël – mais avouons tout de même que la patte d’une petite chapardeuse, moi en l’occurrence, y est aussi pour quelque chose. Tout le monde sait que c’est la jolie étoile qu’accroche au bout du sapin le benjamin de la famille qui fait toute sa beauté et fait pleurer les grands-mères. Oh oui ! C’est beau les traditions ! J’en aurais presque la larme à l’œil… mais en fait pas vraiment, parce que c’est moi le bébé de la famille du jour de ma naissance jusqu’à aujourd’hui alors ça devient un peu lassant. Je fronçais légèrement des sourcils. Cette année ne serait pas pareil. Cette année, j’avais fait le sapin de Noël au château, seule avec maman. Autant dire que ce n’était vraiment pas comme avec Nora. Pourquoi avais-je apporté de quoi décorer le sapin du cottage ? Peut-être pour amener un peu du château, de notre chez nous, à ma grande sœur… pour lui rappeler notre maison. Je me laissais attirer dans ses bras et chuchotais dans son oreille : « Tu m’as manquée aussi. » Dans notre étreinte, je sentis mon cœur se serrer ; cette était serait définitivement différente de toutes les autres. Nora ne serait pas là pour les fêtes et tout ça pourquoi ? Parce qu’elle était en froid avec mon père depuis septembre. Il était temps qu’ils fassent une trêve, non ?

Me détachant des bras de Nora, je lui souris et regardai à nouveau autour de moi. « Tom n’est pas là ? » Je ne lui avais pas parlé depuis ce soir fatidique de septembre. Un Phénix ? Thomas ? Non. De sang pur, un Macnair, il ne pouvait pas faire partie de ce groupuscule de rebelles aux idées complètement irréalistes ! Mais, alors, pourquoi avait-il essayé de nous arrêter ? Il devait y avoir une explication logique et sensée, d’ailleurs, Nora ne le laisserait pas se fourvoyer de la sorte ! Nora était bien trop fidèle aux valeurs de notre famille, justice et tradition, pour permettre une telle chose. Lui prenant, soudainement les mains, je me mis à sautiller, un large sourire fendant mon visage. « J’ai une grande nouvelle à t’annoncer ! » Je laissais un petit silence s’écouler mais ne tenant plus je poussai un petit cri d’oiseau euphorique. « J’emménage avec Nana après les fêtes !! C’est super, hein ! Papa est d’accord, » annonçais-je avec enthousiasme. « Fais pas cette tête ! On se débrouillera très bien et il était franchement temps que je sorte un peu du château ! Et puis, comme ça au moins, je n’aurai plus à transplaner tous les matins pour me rendre à Ste. Mangouste ! Enfin, c’est vraiment géniale, hein !!! Je suis tellement excitée ! » Je virevoltais dans le salon, l’esprit rêveur. On en rêvait depuis si longtemps avec Naïma ! J’achevais ma petite danse de la joie en revenant vers ma sœur et jetai un regard au sapin. « Bon, on le décore avant Noël ? » Il n'y avait rien de tel que la pensée de cette nouvelle liberté pour que tous mes petits tracas ne s'envolent. Et d’un mouvement de baguette je le fis léviter dans le salon, puis le redressai sur un socle afin qu’il se tienne droit.
Revenir en haut Aller en bas

Ailionora Ó'Broin
Ailionora Ó'Broin
Messages : 1043 Crédits : Billie
Age du personnage : 27 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Directrice des Serpentards - Professeur de soins aux créatures magiques
Faction : Ordre du Phénix
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Chauve souris
Epouvantard : Les Détraqueurs
Baguette magique:
It has been too long  Empty
Ce message a été posté Lun 19 Mar 2012 - 19:01

    Cela faisait vraiment beaucoup d'informations d'un coup. Trop d'ailleurs, et des questions au passage histoire de lui faire perdre la tête une fois pour toute.

      « Tu quittes le château et tu t'installes avec une amie ? Avec Naïma ? »

    Nora connaissait très bien la petite Zabini et même si la sang pure avait beaucoup d'affection pour la demoiselle, elle n'était pas certaine que ce soit le meilleur choix pour son illustre soeur. Deux catastrophes ambulantes n'étaient pas faites pour vivre ensemble. Comment est-ce que leur père avait pu laissé faire ça ?

    Si Nora avait osé demandé de quitter la demeure familiale pour vivre avec une amie (qu'elle n'avait pas mais passons), elle mettrait sa main à couper qu'elle aurait reçu une réponse négative. Comme quoi, même les vieux sangs purs changeaient d'avis et ce n'était pas réellement pour lui plaire. Mais rien ne lui plaisait chez son père depuis sa rupture avec Thomas des mois plus tôt. De simples divergences d'opinions et toute une relation se fissurait. Absolument charmant.

    L'irlandaise avait cru que le temps aidant, tout redeviendrait normal mais ce n'était pas le cas et cela n'allait pas en s'arrangeant. Ils ne s'étaient pas recroisés, pas recontactés et la brune n'était même plus certaine d'avoir envie d'essayer.

    Passant une main sur ses yeux fatigués, la sang pure leva l'autre pour intimer à sa soeur d'arrêter ce qu'elle était en train de faire c'est à dire ré-organiser leur salon avec le gigantesque sapin.

      « Laisse moi respirer Cleo ! Thomas est dans le jardin et on fait toujours le sapin ensemble... enfin il me regarde faire mais il est là. Et tu ne m'as pas tout dit pour ton déménagement, qui a eu cette idée ? Qu'est-ce qu'il a dit ? Et tu es certaine que ça va bien se passer ? Je te fais confiance, ce n'est pas ça mais déjà ? »

    A son âge, elle était déjà mariée et bien installée avec son mari détesté, heureusement que cela n'avait pas trop duré, quelques mois avaient été tout à fait suffisant.

      « Du thé ? Oui, je vais faire du thé pendant que tu m'expliques tout ça. »

    Et c'est ce qu'elle fit, respirant un grand coup pour ne pas se mettre à critiquer ouvertement leur paternel et en espérant que Thomas ne rentre pas tout de suite ou qu'il rentre et n'ait pas de rancoeur contre sa petite soeur. Tout était vraiment compliqué.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

It has been too long  Empty
Ce message a été posté

Revenir en haut Aller en bas

Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

It has been too long
PORTOLOINFilet du Diable : Il vous tend un piège :: Portoloin :: A l'étranger :: Habitations