François Loiseau



 



avatar
François Loiseau
Jeanne d'Arc
Messages : 905 Crédits : deadpool
Age du personnage : Quarante et un ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Détective
Faction : Ordre du Phénix
Maison : Poufsouffle


Rapeltout
Patronus : Raton-laveur
Epouvantard : Un loup-garou, un loup-Grendel, recouvert de boue noire et sirupeuse, aux yeux bleus, de glace
Baguette magique:
Ce message a été posté Sam 3 Déc 2011 - 20:58


françois loiseau

présentation & liens

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦



mécaniques générales Ma bouche est orpheline, ta peau de mescaline. Reste-là encore quelques minutes, pour me dire : ho mon bel ami, ho mon ange gris, pourquoi les jours sont si courts ? Je disais, ho ma belle amie, ho mon ange gris, pourquoi les jours sont si courts avec toi ?

Spoiler:
 


Dernière édition par François Loiseau le Dim 4 Déc 2011 - 5:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
François Loiseau
Jeanne d'Arc
Messages : 905 Crédits : deadpool
Age du personnage : Quarante et un ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Détective
Faction : Ordre du Phénix
Maison : Poufsouffle


Rapeltout
Patronus : Raton-laveur
Epouvantard : Un loup-garou, un loup-Grendel, recouvert de boue noire et sirupeuse, aux yeux bleus, de glace
Baguette magique:
Ce message a été posté Dim 4 Déc 2011 - 5:25

Sujets en cours
Un sacré paquet de bougies, sur ce gâteau ! / 17 février 2021 ; w/ Claire Brisson, Ted Lupin, Clark Blackburn, Bruce Blackburn, Elisabeth Macnair, Loïs Lang (PNJ : Clara Loiseau, Chris Blackburn) ; maison de Clark
Détruisons les murs et construisons le futur / 10 mars 2021 ; w/ Loïs Lang ; Pinwheel, Angleterre
Faire taire les pianos et les roulements de tambour / 20 août 2021 ; w/ sujet de groupe ; cimetière de Londres
Innocents et criminels à la fois / 26 octobre 2021 ; w/ Jake A. Buckley ; appartement de François
La vie est trop courte pour qu'on se disputer... Et pourtant. / 10 novembre 2021 ; w/ Loïs Lang ; loft de Loïs
Save the last dance / 22 avril 2022 ; w/ Lauren Hudson ; Londres moldu
Chacun sa chance / 2 mai 2022 ; w/ Billius MacAllister ; Chemin de Traverse, bureau de François


Sujets terminés
Homo homini lupus / août 2013 (flashback) ; w/ Evan Rosier Jr ; Ministère de la Magie, département de la Justice Magique
Ev'ryday I'm suffering / décembre 2019 ; w/ Elie Brights ; Sainte-Mangouste
Every breathe you take, I'll be watching you / décembre 2019 ; w/ Murphy O'Ryan ; Chemin de Traverse mission
Le hasard fait mal les choses / janvier 2020 ; w/ Miranda Carrow ; Ministère de la Magie
Can I trust you ? / janvier 2020 ; w/ Ethan McGann ; Allée des Embrumes
Liberate me ex inferis / 10 février 2020 ; w/ sujet de groupe ; Azkaban event
Frienship never fades / 10 février 2020 ; w/ Clark Blackburn&Bruce Blackburn ; Appartement de François
À la bonne franquette / mi-mars 2020 ; w/ Elisabeth Macnair ; Le Joyeux Lutin, Pré-au-Lard
Un peu de finesse / 23 mars 2020 ; Loutry-Ste-Chaspoule mission
S'il suffit d'un grain de folie / mi-mai 2020 ; Londres moldu, tour du Big Ben mission
Mens sana in corpore sano / 3 juin 2020 ; w/ sujet de groupe ; Londres moldu event
Ignis probat aurum / 20 août 2020 ; w/ sujet de groupe ; Gringotts event
Est-elle brune, blonde ou rousse ? Je l'ignore. Son nom ? Je ne me souviens qu'il est doux et sonore, Comme ceux des aimés que la Vie exila. / 22 septembre 2020 ; w/ Loïs Lang ; appartement de François
À la chasse aux trolls trolls trolls / 7 octobre 2020 ; w/ Bruce Blackburn&Loïs Lang ; Northernberland mission
Pour l'avenir, le passé est une paume ouverte / 10 octobre 2020 à fin novembre 2020 (conclusion en 2021) mission non achevée
Dix ans nous séparent, mon amour / 3 novembre 2020 ; w/ Diana Blackburn ; Irlande du Nord
Pro patria mori / 27 décembre 2020 ; w/ sujet de groupe ; Ministère de la Magie event final
Thunderball / 24 février 2021 ; w/ Delesia Sawyer ; Bureau de François
For the werewolf, somebody like you and me / 20 avril 2021 ; w/ Summer F. Carrow ; Forêt de Dean, Pays de Galles mission
Finis coronat opus / 25 juin 2021 ; w/ sujet de groupe ; Assapor, Inde event
Here / 20 octobre 2021 ; w/ Lauren Hudson ; cimetière
Honnêtes Phénix VS Affreux Brenton Thorne (et passage sur le cas du Dangereux Isaac Emerson) / 9 & 14 novembre 2021 ; solo ; Ministère
Retour aux sources / 3 février 2022 ; w/ Loïs Lang ; Londres moldu mission
Tarde venientibus ossa / 2 juillet 2022 ; w/ sujet de groupe ; Keflavik, Islande event


Sujets abandonnés/en suspends
Il faut parfois fuir pour mieux revenir / mi-avril 2020 ; w/ Clark Blackbun ; Pays de Galles
Il pleut, il pleut bergèreuh / 25 juillet 2020 ; w/ Loïs Lang ; Appartement de Loïs
Certaines vérités feraient mieux de rester cachées / 3 septembre 2020 ; w/ Loïs Lang, Clark Blackburn&Lawrence Rookwood ; Chemin de Traverse
You always have to come back someday / 16 novembre 2020 ; w/ Bruce Blackburn, Chris Blackburn (PNJ), Clark Blackburn&Loïs Lang
Nuit et jour / 20 octobre 2021 ; w/ Lauren Hudson ; appartement de François


Sujets prévus
//

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦



mécaniques générales Ma bouche est orpheline, ta peau de mescaline. Reste-là encore quelques minutes, pour me dire : ho mon bel ami, ho mon ange gris, pourquoi les jours sont si courts ? Je disais, ho ma belle amie, ho mon ange gris, pourquoi les jours sont si courts avec toi ?

Spoiler:
 


Dernière édition par François Loiseau le Lun 28 Juil 2014 - 16:54, édité 63 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
François Loiseau
Jeanne d'Arc
Messages : 905 Crédits : deadpool
Age du personnage : Quarante et un ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Détective
Faction : Ordre du Phénix
Maison : Poufsouffle


Rapeltout
Patronus : Raton-laveur
Epouvantard : Un loup-garou, un loup-Grendel, recouvert de boue noire et sirupeuse, aux yeux bleus, de glace
Baguette magique:
Ce message a été posté Dim 4 Déc 2011 - 5:49

Scolarité

Années : septembre 1992 - juin 2000
N.B. (a perdu l'année 1998-1999 pour cause de restructuration de l'école et de son enseignement, ainsi que traumatisme et dépression suite à plusieurs crises qui l'ont mené proche de la folie)
Poste : Aucun

♦ PRENOM ET NOM DU PERSONNAGE : François Loiseau

♦ AGE : 41 ans

♦ ECOLE DE SORCELLERIE : Poudlard

♦ MAISON : Poufsouffle

♦ PROFESSION : Détective à son compte. Il a travaillé comme policier au sein de la Brigade pendant dix-huit ans (moins ses deux années d'incarcération).

♦ BAGUETTE MAGIQUE : 29 centimètres, épicéa, crin de licorne. François a la même baguette depuis qu'il a été acheter celle-ci chez Ollivander, il y a presque trente ans de ça. Il a une étrange relation avec celle-ci. L'épicéa ne supporte pas les mains maladroites du Poufsouffle, ses hésitations, mais se plie à lui dans ses initiatives et ses éclats, en faisant sa fidèle partenaire. Sans doute que le crin de licorne qu'elle contient la garde loyale, attachée à son maître pas toujours sûr de lui... ou que l'épicéa, selon le tableau de l'Ogham, signifie la divination et les visions du futur. Elle est longue, mais assez mince, droite et plutôt rigide, sans que ce soit une baguette particulièrement butée. C'est une baguette tournée vers les enchantements.

♦ RESULTATS DES BUSE :
Astronomie : O
Botanique : P
Défense Contre les Forces du Mal : EE
Divination : EE
Études des Runes : A
Histoire de la Magie : A
Métamorphose : A
Potions : T
Sortilèges : O

♦ RESULTATS DES ASPIC :
Astronomie : O
Divination : T
Histoire de la Magie : A
Études des Runes : A
Sortilèges : EE
Sortilèges et maléfices de combat : EE

♦ RAPPORT A LA MAGIE :
• Point fort : Tout ce qui touche les sortilèges a toujours infiniment attiré François et c'est donc avec plaisir et même facilité qu'il a entreprit ses cours de Sortilèges et enchantements, y trouvant là une discipline qui l'intéressait vraiment. Son idée d'entrer à la Brigade lui est apparue très jeune, il avait une douzaine d'années, et il a toujours tenu à garder un très bon niveau d'abord en Défense Contre les Forces du Mal, puis en Sortilèges et maléfices de combat, pour accéder à ce qu'il voulait faire comme métier. La divination était quelque chose qui l'intéressait bien malgré lui (il voulait comprendre ce qui se passait dans sa tête) et s'il a eu une excellente note au BUSE, il a totalement abandonné la chose pour son ASPIC. La seule pensée d'avoir des visions, de deviner le futur, lui faisait piquer des crises monstres et il a cessé de se présenter au cours en octobre. À côté, il a développé un fort instinct et il 'sent' bien les gens. Très fatigué, il peut voir les auras, mais il n'est jamais sûr que ce soit des auras ou de simples hallucinations dues à la fatigue.

• Points faibles : Tout ce qui demande l'usage de ses mains, sans la baguette entendons-nous, est risqué avec lui. Les potions, par exemple, ont été son cauchemar pendant les cinq années où il a dû se plier à cet exercice. Heureusement, il a pu les laisser tomber après avoir fait fondre son chaudron et que le mélange d'acide se soit déversé sur les chaussures de son évaluateur. Quant à la botanique, malgré la soi-disant facilité des Poufsouffle pour cette matière, il y a toujours été assez mauvais. Ha, et le vol sur balai. Il n'est pas du tout à l'aise sur un balai, il préfère avoir les pieds au sol, et chaque expérience de vol le met sur les nerfs.

• Quel genre d’élève est-il lors de sa scolarité ? Il a toujours tout fait pour faire profil bas. Plutôt réussi, malgré quelques affreux personnages qui se plaisaient à le martyriser et l'embêter. François n'a jamais eu beaucoup d'amis et il était attentif en cours, même si maladroit. Disons que Rogue ne l'appréciait pas beaucoup. Il a beaucoup travaillé les matières dont il avait besoin pour entrer à la Brigade, surtout dans l'année de ses ASPIC. Dans le nouveau régime mangemort, les études étaient la seule chose qui donnait une échappatoire au Poufsouffle, une façon de ne pas penser à tout ce qui se passait, ce qui explique ses notes plus que satisfaisantes. Il n'a jamais approché un balai plus loin que sa première année, il n'est pas à l'aise en hauteur (il a un peu peur du vide), et s'il allait voir les matchs, ça ne l'a jamais empêché de réviser. Il a donc beaucoup travaillé pour contrôler sa nervosité, sa mémoire et performer à l'école, quitte à y perdre sa vie sociale. De toute façon, sa vie sociale s'est toujours résumée à Clark, quand il était là.

• Evolution postscolaire : La Brigade a entretenu ses capacités en sortilèges et maléfices de combat, ainsi que ses réflexes, et c'est donc surtout là-dedans qu'il est devenu habile. Penser rapidement, réagir rapidement, y aller à l'instinct autant qu'avec l'esprit, blesser et non pas tuer, se fier à son jugement. Sa mémoire a évacué plusieurs connaissances pour y entreposer une grande quantité de sorts de combat et d'attaque, de défense aussi évidemment, pour pouvoir s'en sortir facilement lors de tout genre d'intervention.
Si François a eu un niveau correct en Métamorphose, ce n'était cela dit pas assez pour que McGonagall le prenne dans ses cours en sixième année, et il a donc plus ou moins cessé de pratiquer ce côté de la magie. La Brigade ne lui demandait pas de s'infiltrer, donc d'user de métamorphoses mineures sur lui-même ou sur d'autres, et en cas de problèmes, c'était plus simple d'aller trouver du Polynectar dans une quelconque boutique de l'Allée des Embrumes. Pareil pour tout ce qui touche l'histoire : il a quelques livres qu'il aime bien feuilleter, mais la plupart des dates ont déserté son esprit, n'y laissant que les faits majeurs et quelques noms importants. Quant aux runes, il n'y est à peu près jamais confronté et à moins de potasser quelques manuels avant de tenter d'en lire et d'y aller par la méthode essai-erreur, il ne peut arriver à quelque chose dans ce domaine. Par plaisir, il a continué à aimer l'astronomie et à en faire ses lectures de détente, comme le prouve sa bibliothèque joliment garnie. Il ne se prétend pas non plus astronome, juste très intéressé, et c'est d'ailleurs ce qui a motivé son intérêt très poussé pour la chose à Poudlard. La divination fait toujours partie de sa vie, mais au lieu de tenter de comprendre ses visions, il a totalement nié tout ce qui le reliait à ça. Peut-être est-ce pour cela que ses visions sont devenus plus fortes, plus violentes, moins contrôlées. Et la botanique et les potions? Si être capable de réussir son thé sans se tromper peut être accepté... et même là, il refuse de boire du thé autrement qu'en sachets.

♦ COMPETENCES EN COMBAT : Formé à savoir réfléchir et réagir rapidement dans le feu de l'action, François réagit plutôt bien à ce genre de pression. Il est capable de se mettre dans un état d'esprit plus froid, pour resté concentré sur ce qu'il doit faire, et est capable d'avoir des idées malgré tout. Le seul problème est qu'il n'a aucun contrôle sur ses peurs et que devant l'une de celles-ci, il devient hautement inutile. Mettez-le devant un loup-garou et il fondra en larmes avant de se recroqueviller sur le sol, en pleine crise de panique. Pareillement si trop d'émotions viennent en conflit avec la mission qu'il doit relever : il va se laisser distraire et ses attaques seront donc inutiles. Ses visions et les migraines qui en résultent sont aussi des contrariétés. Pour cela, il a un paquet de médicaments et de potions à prendre, surtout avant de partir pour des missions dangereuses, mais il ne garde aucune notice et prend donc n'importe quoi, n'importe comment (et se fait tirer les oreilles par sa Médicomage de sœur cadette). Sans baguette, il est capable de se battre à la moldue, mais ce n'est pas dit non plus qu'il gagnerait un combat. Du temps de la Brigade, il était plus en forme, mais le métier de détective est moins physique, donc le Poufsouffle doit avouer qu'il en a perdu, côté cardio et endurance.

♦ EXPERIENCE : Dix-huit années de terrain et d'investigation à la Brigade, plus des années en solo comme détective. C'est beaucoup d'expérience pour l'homme, qui sait comment analyser un dossier, un problème, une situation, réagir rapidement en tentant de réduire les dégâts, et penser 'hors de la boîte'. C'est quelqu'un qui a des ressources et qui avait jadis des contacts et qui s'il n'a pas le charisme et la prestance de d'autres, est capable de jouer de ce qu'il a. L'action ne lui fait pas peur, c'est quelque chose qui lui plaît, et il refuse rarement quelque chose qu'on lui demande gentiment. Même si c'est faire exploser Azkaban ou entrer par effraction à Gringotts. Disons que faire tomber le Ministère est plus dans ses cordes et dans ses opinions. Le duel en un à un n'est pas trop son truc, il préfère être avec d'autres personnes pour le soutenir et le ramener à l'ordre, parfois, s'il s'égare dans ses émotions et ses pensées.

♦ AUTRE ATOUT Il est ambidextre. C'est quelque chose qu'il a développé, avec la Brigade, et dont il se sert beaucoup. On n'a jamais trop de deux mains. Il parle parfaitement français et a d'ailleurs la double nationalité.

♦ PATRONUS Il a appris à matérialiser un patronus en Défense Contre les Forces du Mal, mais ce n'est qu'après Poudlard qu'il a vraiment réussi à le faire apparaître. L'animal qui le représente, qui représente son âme, est un raton-laveur. Ça l'amuse bien, mais au final, ça le représente assez fidèlement. Un animal à la démarche un peu malhabile, mais curieux et intelligent, qui peut s'adapter à plusieurs situations. Il y a définitivement seulement l'adresse du raton-laveur à laquelle François échappe... quoique comme lui, il va s'acharner sur quelque chose et chercher mille solutions pour réussir. Les souvenirs qui le font apparaître sont généralement reliés à Clark, Loïs ou Clara.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦



mécaniques générales Ma bouche est orpheline, ta peau de mescaline. Reste-là encore quelques minutes, pour me dire : ho mon bel ami, ho mon ange gris, pourquoi les jours sont si courts ? Je disais, ho ma belle amie, ho mon ange gris, pourquoi les jours sont si courts avec toi ?

Spoiler:
 


Dernière édition par François Loiseau le Dim 30 Juin 2013 - 4:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
François Loiseau
Jeanne d'Arc
Messages : 905 Crédits : deadpool
Age du personnage : Quarante et un ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Détective
Faction : Ordre du Phénix
Maison : Poufsouffle


Rapeltout
Patronus : Raton-laveur
Epouvantard : Un loup-garou, un loup-Grendel, recouvert de boue noire et sirupeuse, aux yeux bleus, de glace
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 19 Oct 2012 - 18:21

Voyance

Le don de voyance est un don extrêmement rare et considéré comme génétique, bien que celui-ci saute plusieurs générations. Très respecté dans d'autres civilisations, chez les Grecs par exemple qui respectaient beaucoup les oracles, cette notion s'est perdue chez les sorciers plus occidentaux. Il faut dire que plusieurs charlatans qui ont essayé d'extorquer de l'argent en échange de mensonges ont passablement terni la réputation de ce don obscur, qui demeure encore un grand mystère chez les sorciers.

La voyance est la possibilité de percevoir des informations sans passer par le biais des cinq sens et n'importe quel médium se dirait même offusqué de se faire accuser de faire de la voyance - surtout parce que celle-ci est avant tout intuitive et ne peut donc être faite au sens propre. Ceux dotés du troisième œil se réfugient plutôt sous la bannière de la divination, qui propose plus largement de découvrir ce qui est inconnu. Les arts divinatoires se divisent en voyance et mantique : la première est naturelle et la deuxième artificielle. Les prophéties se classent dans la première catégorie. Il est très rare que de véritables voyants voient le jour et lorsque c'est le cas, que leurs transes soient rationnelles. Toutes les techniques de prédication du futur, du passé, des mystères, etc. entrent, elles, dans la mantique : cartomancie, astrologie, lecture d'entrailles, de marc de café, de boule de cristal et tant d'autres. Paraît-il même que certains illuminés peuvent lire l'avenir dans la forme des molaires. Quoiqu'il en soit, ce sont les voyants qui fascinent le plus.

Cas Loiseau
Le dernier cas de voyant avant François, dans sa famille, remonte à Émile Loiseau, son cinquième arrière-grand-père du côté de son géniteur. La société française sorcière ne voyant point bien ce don, celui-ci l'a caché toute sa vie et s'est finalement suicidé à l'âge de quarante-trois ans. Plusieurs médiums se donnent d'ailleurs la mort très jeunes, selon la puissance de leurs visions. Du côté de sa mère, un de ses grands-oncles était particulièrement sensible aux choses de l'avenir, sans être considéré comme un médium - plutôt seulement comme un original.

APPARITION
D'aussi loin qu'il puisse s'en rappeler, François a toujours eu des visions. Plus jeune, il n'en avait qu'une conscience floue et c'est surtout à la puberté que celles-ci devinrent plus vives. Seules quelques personnes ont été mises au courant de sa « particularité », comme le disent pudiquement ses parents - sa sœur Clara, ses parents, Clark Blackburn, Loïs Lang et Lauren Hudson. Peu à l'aise avec son don et incapable de le contrôler, une réputation de paria l'a toujours précédée et il ne s'en est jamais vraiment formalisé. À Poudlard, il a pris en option les cours de divination, pour tenter d'apprivoiser son don, mais a été infiniment déçu par le professeur Trelawney et même traumatisé par son enseignement. Les deux ont toujours ignoré être en présence d'un réel médium. Le court laps de temps que Firenze a dispensé son enseignement a été plus tranquille, mais tout aussi étrange. Ses notes dans ce cours ont tout de même été excellentes grâce à sa sensibilité naturelle.

PARTICULARITÉS
La forme que prend son don de voyance est toute particulière. Plutôt que de se manifester sous la forme plaisante de prophéties, celui-ci est auditif. Il entend donc les voix du futur et plus celui-ci se rapproche, plus il est susceptible de voir les images reliées auxdites voix. Celles-ci apparaîtront dans des rêves ultra réalistes, ou encore dans des moments d'absence lorsqu'il est éveillé. Habitué à reconnaître les signes précurseurs d'une vision visuelle, plus dommageable qu'une auditive même particulièrement envahissante, François tente tout de même de les éviter. Constamment bercé par les murmures de son esprit, un mauvais présage même chez les sorciers, il a appris à se méfier plus du silence que du bruit. Les visions visuelles sont généralement très éprouvantes physiquement pour lui et pas uniquement parce qu'il tente de les éviter en ne dormant pas. Il peut même arriver qu'il se réveille couvert d'ecchymoses, son corps ayant encaissé les coups des personnes dans ses visions - la marque la plus frappante de cette particularité étant les cicatrices qu'il a au visage.

CONSÉQUENCES
Sur un point de vue psychologique, François est très nerveux, constamment sur le qui-vive. Plutôt paranoïaque également, il réagit très fortement aux choses inattendues. Également insomniaque, par peur de dormir surtout, il cumule aussi un somnambulisme certain. Il parle beaucoup pendant son sommeil et va parfois se relever pour s'habiller, comme s'il partait travailler, avant de se recoucher complètement vêtu. Sa fragilité émotionnelle est également grande. En parallèle, puisque son don est intuitif, il a développé un instinct très fort et même un sixième sens qui ne le trompe quasiment jamais. L'homme est très sensible aux émotions des gens et aux changements d'attitudes. Ça justifie le fait qu'il soit à l'aise avec les techniques pour prévoir le futur, ou découvrir des mystères - sauf les feuilles de thé et le marc de café, qu'il déteste cordialement. Il peut également sentir les auras des gens et aller jusqu'à les voir, selon son état. La sienne est d'ailleurs indigo à fleur de peau (affinités avec les choses oniriques), puis bleu clair (télépathie, douceur, intuition), avant de tirer sur le vert tendre (bienveillance, amitié, compassion) et un jaune très pâle à son extrême frontière extérieure (timidité, faiblesse de décision).

CRISES MAJEURES
Mai 1998 : Bien qu'il ne soit toujours pas sûr de ce qu'il a entendu, il est persuadé d'avoir prédit la chute d'Harry Potter et donc la victoire de Lord Voldemort. Terrorisé par cette vision qu'il n'a jamais voulu reconnaître, il a uniquement prévenu sa sœur Clara. La réalisation de ce qu'il avait entendu l'a toujours fait sentir coupable, il aurait pu intervenir et peut-être sauver le monde magique, et il n'en a jamais parlé à personne.
Mars 2013 : Suite à plusieurs jours de travail éprouvants, François fait un rêve hyper réaliste, soit celui d'une course poursuite contre un loup-garou. Il se réveille en hurlant, abasourdi par le côté réel de sa vision - puisqu'il sait pertinemment que ça en est une. Quand il se touche le visage, il le trouve en sang, et il découvre dans le miroir les cinq cicatrices qui lui traversent depuis le côté droit du visage. Effectuées par un loup-garou, dans le futur certes, mais un loup-garou tout de même, celles-ci sont toujours restées apparentes et liées à ses visions. Il les sent brûler quand une crise se prépare et les touche machinalement quand il pense, ou pour se rassurer. Depuis ce jour, son épouvantard est un loup-garou, prenant d'abord la forme de Miranda Carrow depuis janvier 2020.
Août 2013 : La vision avait commencé pendant la nuit - selon un schéma bien connu de l'homme, soit des hurlements toujours plus forts et des images. N'ayant pas dormi depuis quelques jours, le moment d'absence est rapide et fulgurant et il a une vision éveillée, confuse, concernant Evan Rosier Jr. Dans un état second suite à cette vision, proche de la démence, il va tenter de tuer l'homme. Sa tentative de meurtre lui vaudra deux ans de prison, dont il ne se souvient à peu près pas, et la perte de son emploi en octobre 2019. Son dossier a été traité en psychiatrie à Sainte-Mangouste jusqu'en 2021.
Novembre 2020 : Lors d'une mission d'infiltration chez Evan Rosier Jr, François est confronté à des cachots au sein de la demeure de l'homme. Fatigué, paranoïaque et extrêmement nerveux, il tombe dans une crise profonde mêlant paranoïa, souvenirs refoulés d'Azkaban et voyance, autant sous forme de voix que d'images. Il n'en a aucun souvenir, ni des cinq jours qui ont suivi ce moment.


Dernière édition par François Loiseau le Lun 21 Oct 2013 - 5:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
François Loiseau
Jeanne d'Arc
Messages : 905 Crédits : deadpool
Age du personnage : Quarante et un ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Détective
Faction : Ordre du Phénix
Maison : Poufsouffle


Rapeltout
Patronus : Raton-laveur
Epouvantard : Un loup-garou, un loup-Grendel, recouvert de boue noire et sirupeuse, aux yeux bleus, de glace
Baguette magique:
Ce message a été posté Ven 11 Jan 2013 - 20:15

Testament

Avant une mission effectuée pour le compte des Héritiers, consistant à exécuter Eric Chevalier, l'ambassadeur français en Angleterre, François a pris le temps de faire son testament. Bien qu'il n'ait que peu de possessions, il tenait tout de même à le faire, histoire que tout soit en ordre au cas où il meure. Signé une première fois en présence de Philip Cooper, officier à la Brigade, et Misha Moskovski, il a été refait suite au renversement du pouvoir en faveur de l'Ordre du Phénix. Il existe en plusieurs exemplaires : le premier est conservé à son appartement, entre les pages du premier livre de la série Les Lunes de Jupiter, le deuxième a été confié à sa sœur Clara, le troisième à Paul Mills, son avocat, et le dernier est dans un dossier présent dans son bureau de travail.


Londres, le 8 novembre 2021


Je, soussigné François Jarome Loiseau, présente ici mon testament. Celui-ci devra être lu et exécuté dès le lendemain de la confirmation de ma mort. En tous cas de doute quant au fait que je sois vivant, celui-ci ne pourra être exécuté. Paul Mills est l'exécuteur testamentaire désigné à la lecture de mes dernières volontés.

Que tous les dossiers et documents présents à mon bureau, situé au 12A, Chemin de Traverse, soient remis à Loïs Lang. Un sort leur est appliqué et toute autre personne qu'elle qui tenterait de s'en emparer les détruira.

Que le contenu de mon coffre à Gringotts soit versé dans le coffre de Clara Lang.

Que toute ma bibliothèque, malus mes livres d'Astronomie, soit léguée à Clara Renata Loiseau.

Que mes journaux intimes, conservés dans ma penderie, soit remis à Chris Blackburn. Ceux-ci sont datés de la rencontre entre son père, Clark Blackburn, et moi-même à Poudlard, au jour avant ma mort.

Que mes albums photos soient remis à Bruce Blackburn.

Que mes livres d'Astronomie, mon écharpe de Poufsouffle et ma chouette Matcha soient légués à Lauren Hudson. Notre correspondance, dont toutes les lettres sont conservées dans ma penderie, devra également lui être remise.

Que l'alliance de fiançailles conservée dans le premier tiroir de ma table de chevet soit envoyée à Diana Blackburn. Cet envoi doit se faire anonymement.

Que Théodore Loiseau et Eliane Loiseau disposent du reste de mes biens.

Que mon corps, si celui-ci est retrouvé, soit enterré dans le verger de mes parents, à Coventry.


Francois Jarome Loiseau
Charlis Faraday
Sophie Pau
Revenir en haut Aller en bas

avatar
François Loiseau
Jeanne d'Arc
Messages : 905 Crédits : deadpool
Age du personnage : Quarante et un ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Détective
Faction : Ordre du Phénix
Maison : Poufsouffle


Rapeltout
Patronus : Raton-laveur
Epouvantard : Un loup-garou, un loup-Grendel, recouvert de boue noire et sirupeuse, aux yeux bleus, de glace
Baguette magique:
Ce message a été posté Lun 28 Juil 2014 - 16:08

Personnages non joueurs

Plusieurs PNJs parcourent la vie de François, d'une importance variable. Ici sont répertoriés ceux qu'ils rencontrent le plus régulièrement, ou qui ont eu un certain rôle dans ses aventures. Les avatars proposés ne sont là que pour illustrer, ils ne sont aucunement réservés pour ces personnages.

Charlis Faraday Psychomage. 46 ans, basique rang 2. Marié, sans enfants.
François sait peu de choses de Faraday. Celui-ci a son bureau en face du sien et ils entretiennent une relation cordiale, sans être amicale. Faraday est un homme calme, observateur, qui a fait sa scolarité à Serpentard et s'est toujours tenu loin des opinions publiques. Il a été surveillé par les Américains, de par son inaction pour renverser le gouvernement, mais son entière collaboration avec ceux-ci lui a assuré une certaine quiétude. Marié depuis sa mi-vingtaine à une femme placide et peu curieuse, il est sans enfants.

Domenikus Schmidt Brigadier. 39 ans, basique rang 4. Célibataire.
Schmidt déteste son prénom et refuse donc qu'on l'appelle par celui-ci. Son nom dénote une ancienne parenté avec les éditeurs et écrivains Schmidt, parenté et pureté que tous tentent de retrouver avec les années. L'Anglo-allemand est un homme joyeux et amical qui a fait a scolarité à Poufsouffle, deux ans après François. Il a toujours évolué au sein de la Brigade magique et y a été un élément fidèle. Malgré le fait qu'il ait connu les années Harry Potter, l'obsession familiale pour la pureté lui est bien entrée dans le crâne et il a suivi les Mangemorts à Pré-au-Lard sans rechigner pour mettre sa baguette à son service. Il ne s'implique dans aucune faction, mais à choisir, il préfère les Héritiers.

James Lightman Brigadier. 36 ans, basique rang 1. Célibataire.
François lui a cassé le nez d'un vigoureux coup de coude, lors de la crise de voyance où il a tenté de tué Evan Rosier. Il lui en a tenu rancune pendant un temps, surtout qu'après sa sortie de prison, François l'a volontairement écarté de son équipe mobilisée pour capturer Isaac Emerson. Il a pourtant témoigné en sa faveur à son procès. Sombre et impatient, le Serdaigle a toujours souffert de son sang et son travail pour le Ministère a toujours été acharné pour pouvoir montrer sa valeur.

Paul Mills Avocat. 67 ans, basique rang 4. Marié, trois enfants.
Honnête homme, Mills a effectué une scolarité paisible comme Gryffondor et n'a jamais fait de vagues. Il a toujours refusé le poste de juge au Ministère, ne voulant pas prendre de place importante dans le système mangemort, et la chute de celui-ci a été un immense soulagement. Ses enfants ont tous quitté la maison et seule sa fille cadette est restée du côté de l'Angleterre libre, ses deux fils soutenant vivement les idées des Mangemorts. Il a été l'avocat de François à son procès et ils sont toujours restés en contact.

Philip Cooper Brigadier. 37 ans, basique rang 2. Célibataire.
Si on peut compter sur quelqu'un, c'est bien sur Cooper, dont la loyauté est une qualité première. Ce Serpentard a appris à museler ses ambitions et à travailler dans les castes du sang, à se prouver pour atteindre ses buts, et a mis en avant ses qualités de meneur. Fils unique d'une famille convenable, de la classe moyenne. Il a une bonne mémoire et est rancunier, en plus d'être difficile à tromper. Plutôt laconique et calme, le Brigadier a été promu sergent de par son efficacité au sein de la Brigade et sa fidélité à sa faction. Il s'implique au sein des Héritiers.

Rósalind Saknussemm Jadis harpiste au sein des Valkyrjur, orchestre islandais uniquement féminin, désormais réparatrice d'instruments à cordes. 35 ans, basique rang 3. Divorcée par la force des choses, mère d'une fille.
Petite dernière de sa famille, élevée dans la hiérarchie du sang et mariée à un partisan clair des Héritiers. Elle a été approché par un ancien camarade Phénix pour entrer au sein de l'Ordre islandais. Ses voyages internationaux avec les Valkyrjur lui permettaient de rapporter des informations à sa faction, ainsi que d'agir discrètement lorsque demandé. La prise de pouvoir des Héritiers a laissé l'Ordre islandais décimé et son propre époux a fait partie des forces visant à les détruire. La fuite jusqu'en Angleterre est sa seule façon de survivre et son cœur de mère est déchiré à l'idée que sa fille soit encore en Islande, avec son mari. Patiente et peu bavarde, elle est néanmoins maligne. Rósalind est une femme discrète qui ne laisse rien savoir sur sa vie. Elle comprend parfaitement l'anglais et le parle avec timidité et maladresse, préférant de toute façon le silence et la musique aux paroles. François héberge la jeune femme dans son appartement, où il va la visiter régulièrement, connaissant sa propension aux cauchemars suite aux horreurs subies en Islande. Elle répare des instruments de musique pour payer un petit loyer au détective, malgré son refus d'accepter ne serait-ce qu'une Noise de sa part, et se déplace donc chez ses clients. Elle ne sort jamais la nuit tombée.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦



mécaniques générales Ma bouche est orpheline, ta peau de mescaline. Reste-là encore quelques minutes, pour me dire : ho mon bel ami, ho mon ange gris, pourquoi les jours sont si courts ? Je disais, ho ma belle amie, ho mon ange gris, pourquoi les jours sont si courts avec toi ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Ce message a été posté

Revenir en haut Aller en bas

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

François Loiseau
PORTOLOINFilet du Diable : Il vous tend un piège :: Administration :: Vous êtes sur écoute ! :: Chroniques