Amours passionnelles et tortures du coeur - Carter



 



Amours passionnelles et tortures du coeur - Carter
PORTOLOIN Filet du Diable : Il vous tend un piège :: Poudlard :: Hors des murs
Lexy Kark
Lexy Kark
Future Mrs Dolohov
Messages : 812 Crédits : me, myself & Kingofwall
Age du personnage : 18 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Infirmière étudiante
Faction : Ombre de la Rose Noire
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Panthère des neiges
Epouvantard : Le cadavre de son frère
Baguette magique:
Amours passionnelles et tortures du coeur - Carter Empty
Ce message a été posté Lun 24 Oct 2011 - 13:12

Amours passionnelles et tortures du coeur - Carter Emma-S-3-emma-stone-18575481-100-100 & Amours passionnelles et tortures du coeur - Carter Ed-ed-westwick-18573710-100-100

    Amours passionnelles et tortures du cœur, un titre mielleux à souhait, indiquant tout de suite au lecteur dans quel genre d’ânerie il s'embarque. Un amour impossible entre un sorcier et une cracmole, la famille prenant le mauvais rôle et la guerre séparant les deux héros pour les torturer dans leur solitude. Il y a des veuves noires aussi, prêtes à tout pour ravir le cœur du bel amoureux ! Et de riches commerçants prêts à offrir le monde pour posséder cette magnifique femme. Tout y est, une histoire absolument irréaliste et qui n'a de rapport avec le monde actuel que les noms des objets. Une pure merveille pour les yeux de Lexy, qui engloutissent sans en perdre une miette, les paragraphes piètrement écrits.

    La demoiselle laissait un instant ses principes de côté et se délectaient de cette lecture calomnieuse, une cracmole épouser un sang-pur et gagner son rang? Pure folie ! On devrait être brûlé vif pour avoir écrit un truc pareil ! Mais l'amour était beau dans ce roman et c'est tout ce qui l'intéressait. Assise dans l'herbe tendre, en cette fin de matinée, elle était seule. Le froid avait commencé à se lever dans notre bonne vieille Angleterre, et les élèves avaient fuit devant l'hiver qui se faisait de plus en plus pressant. Lexy avait mit sa cape fourrée, enroulé son écharpe autour de son cou et prit ses gants au cas où... Une telle aubaine ne se représenterait pas, être seule dans le parc pour pouvoir lire ce honteux roman.
    Comme d'ordinaire, elle avait métamorphosé la forme du livre, ainsi donc, on pouvait croire qu'elle se passionnait à lire le troisième tome de l'Histoire de la Magie, matière qu'elle détestait. Cet ingénieux tour de passe-passe avait fonctionné durant toutes ses années à Poudlard. Le vent soulevait ses cheveux, mais la Serpentard était bien trop prise dans sa lecture. Si bien qu'elle ne sentit pas les première gouttes de pluie, qui présageaient une folle averse.

    Ce qui était destiné à arriver arriva et une saucée s'abattit sur elle. Réveillée en sursaut, elle attrapa sa sacoche d'une main et se réfugia sous le premier arbre venu.

    "Raaah... j'en étais au meilleur moment."

    Pestait-elle. Elle se baissa pour ramasser son livre dans sa sacoche puis examina l'étendue des dégâts. Cheveux trempés, chaussures boueuses et le livre avait prit de l'eau. Elle avait horreur de ne pas être présentable, qu'allait-on penser d'elle ? Déjà qu'elle était un stupide otage de l'école, rien n'arrangeait sa situation. Elle espérait cependant que son frère se plaisait à l'école des ombres. Une école dans laquelle elle préfèrerait être, avec tous ses amis et sa famille proche.
    Lexy n'avait plus personne au château, bien que quelques cousins cousines y soient restés. Mais aucun de ses amis, bien sûr, ils lui envoyaient quelques hiboux mais rien ne remplaceraient leur présence.

    Elle rêvassait ainsi pendant une bonne dizaine de minutes avant de se rendre compte qu'elle partageait refuge. Aussitôt, son dos se raidit et elle étudia du regard son nouveau compagnon.

    "M. Lannister."

    Elle inclina à peine la tête, d'ordinaire elle aurait gardé le silence et aurait fait comme si ce corps et cette personne n'existaient pas. Mais carter avait un statut un peu différent, ils s'étaient rencontrés à un gala et avaient échangés quelques mots. Le jeune homme avait une conversation intelligente, et savait se faire respecter sans étaler son nom en lettres capitales sur son front. deux choses qu'elle appréciaient .... malheureusement pour lui, c'était un garçon. Et cela suffisait pour que Lexy n'aille plus loin dans cet échange.
Revenir en haut Aller en bas

Carter A. Lannister
Carter A. Lannister
Messages : 719 Crédits : Shattered
Age du personnage : 17 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Septième Année
Faction : Ombre de la Rose Noire
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Un Sombral
Epouvantard : Un basilic mort
Baguette magique:
Amours passionnelles et tortures du coeur - Carter Empty
Ce message a été posté Mar 25 Oct 2011 - 21:45

Carter était bien plus attentif une fois que ses neurones étaient aérés, il aimait se balader tout en imaginant des plans pour que les Ombres puissent reprendre le contrôle dans le château. Seul petit soucis, ils n'avaient reçu aucun ordre ou même pas un indice d'une éventuelle reprise de pouvoir. Apparemment le Ministre Kark avait d'autres épouvantard à fouetter, mais il devait avoir de bonnes raisons, tout vient à point qui sais attendre. C'était donc avec l'intention de ruminer que le jeune Lannister pris la direction du parc, malgré l'hiver qui arrivait le froid n'était pas humide et dérangeant en cette saison il était vivifiant. Carter pouvait dire quelle genre de froid arrivait, ça jambe se faisait beaucoup plus sentir quand il allait faire humide ou qu'il le faisait tout court.

L'herbe était encore verte, ce vert qui caractérise les bons étés, ceux qui sont chaud sans pour autant être caniculaires. Le ciel était gris mais pas spécialement menaçant et Carter se laissait aller là ou ses pieds le menaient, les pensées se bousculant dans tous les sens. Passant du cours de botanique, au sentiments qu'il avait d'être pris en otage, de nouveau à la botanique, que ses parents ne pouvaient l'aider pour l'instant. Un vent léger se leva, Carter était bien content d'avoir pris sa cape doublée de peau d'ours noir. De gros boutons en argent frappé par le sceau des Lannister étaient relié par une fine chainette en argent elle aussi, il resserra doucement sa cape pour l'avoir un peu plus près du corps. Le col doublé en lapin lui apporta de suite chaleur et bienêtre. Et contrairement à ce que Carter aurait pu croire, de grosses gouttes se mirent à tomber. Il savait qu'il n'aurait pas le temps de rejoindre le château, il en était déjà à une bonne distance et une douche s'annonçait. Il pris place sous un grand chêne son feuillage épais lui permettrait d'éviter une séance d'arrosage.

Il s'appuya sur une aspérité de l'arbre, à croire qu'elle était là pour qu'on s'y pose. Il entendit une voix au loin, pas grand chose en fait. Le vert et argent tourna juste la tête en direction de la voix qu'il n'avait pas encore identifiée, après ce rapide coup d'oeil, il reconnu Lexy Kark. Même s'il n'avait pas vraiment le choix, Carter consenti à partager son abris de fortune avec elle. Il se contenta du silence, la jeune femme n'avait apparemment pas encore relevé sa présence. Elle était crottée et n'avait pas la prestance qu'elle avait lors des soirées donnée dans l'élite des Sangs Purs, le jeune homme soupira de consternation, comment la fille de Monsieur Kark pouvait-elle se laisser aller comme ça ? Carter avait toujours l'ambition d'être impeccable, il avait un rang à tenir, ainsi qu'une réputation. Quand on était Lannister vous n'aviez pas le choix, il fallait être parfait. Une dizaine de minute venait de s'écouler et c'est seulement à cet instant que Lexy prit conscience de la présence du vert et argent.


- Monsieur Lannister, commença-t-elle avec une légère inclinaison de la tête. C'est à cet instant qu'on pouvait faire toute la différence entre un simple sorcier et une sorcière du grand monde.

Lexy et Carter s'étaient croisés plusieurs fois lors de soirées de gala, et puis un jour allez savoir pourquoi les deux jeunes gens en ont eu assez des signes de tête de loin. Il était temps pour eux de se connaître et ils entamèrent la conversation, elle était assez banale certes mais ils savaient tout les deux qu'ils avaient des points en communs. En plus d'être des Sangs Purs, ils savaient pertinemment qui ils étaient, pas besoin d'en rajouter plusieurs couches. Elle était une Kart et lui un Lannister, pas besoin qu'ils se présentent, on les reconnaissait ou qu'ils aillent. Et pourtant une distance avait été palpable dès le début de leur conversation et ce n'était pas plus mal, les moindres faits et gestes étaient épiés, répétés et amplifiés. Aussi si cela ce voyait de loin qu'ils échangeaient juste des banalités, des rumeurs saugrenues n'envahiraient pas les pages des gazettes.

- Miss Kark. Carter lui malgré tout le respect qu'il avait pour elle, ne la connaissait pas encore assez que pour lui offrir l'honneur d'une courbette. Le Lannister est fier de son statut et avant de montrer une marque de respect plus importante qu'un simple salut, il fallait savoir l'apprivoiser. Carter ne savait pas sur quoi enchainer, en dehors des mondanités il avait un sérieux problème de conversation, il n'était pas question de parler banalement aussi chercha-t-il intensément un sujet de conversation. Quelques minutes s'écoulèrent. Pensez-vous qu'il y aura une fête pour Halloween cette années étant donnés les circonstances un peu particulières dans lesquelles nous nous trouvons ?!

Certes le sujet n'était pas vraiment passionnant mais cela leur permettrait au moins de briser la glace et surtout de passer un peu le temps car l'averse n'était pas prête à se calmer.
Revenir en haut Aller en bas

Lexy Kark
Lexy Kark
Future Mrs Dolohov
Messages : 812 Crédits : me, myself & Kingofwall
Age du personnage : 18 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Infirmière étudiante
Faction : Ombre de la Rose Noire
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Panthère des neiges
Epouvantard : Le cadavre de son frère
Baguette magique:
Amours passionnelles et tortures du coeur - Carter Empty
Ce message a été posté Mer 26 Oct 2011 - 21:29

    "Pardonnez-moi un instant..."

    Oui, elle était crottée, voilà qui était fort dérangeant pour une princesse. La demoiselle ouvrit un pan de sa cape pour retirer sa baguette magique. D'un coup de poignet, et avec le murmure d'une formule, la magie nettoya la boue de ses chaussures et réussit à remettre ses cheveux en place. Bien pratique cette petite formule ! Songeait-elle. Sa mère, une véritable beauté, le lui avait apprise. Drusilla Kark, femme de prestance et de raffinement, elle était toujours impeccable, et aurait refusé que ses enfants ne soient pas présentables.

    Elle se sentait tellement mieux ! Elle qui avait horreur de se trouver mal mise, et devant quelqu'un ... Un Lannister qui plus est ! Elle avait failli mourir de honte ! Lexy détestait les imperfection et elle en était une belle jusqu'alors ! Que diable allait-il penser d'elle maintenant qu'il l'avait vue dans un tel état ? Son air avait beau rester fier et hautain, la demoiselle était complétement saccagée par une telle présentation.

    "Une question bien épineuse que vous me posez là. L'ambiance n'est pas au meilleur depuis l'événement du Poudlard Express... Je ne sais pas pour vous mais la vie n'est plus aussi agréable à l'école, les élèves deviennent irrespectueux... les professeurs ne sont plus impartiaux. Il n'y aurait rien de mieux qu'une petite fête pour mettre un peu d'eau dans son vin."

    Elle glissa ses yeux clairs sur le visage de Carter.

    "Mais l'école pourrait voir cela comme une faille de sécurité dans laquelle nous autres ... terroristes..."

    Un léger sourire se dessina sur ses lèvres rose, un sourire si rare à l'école.

    "... pourrions nous immiscer."

    Une allusion moqueuse à la manière dont les membres de l'ombre de la rose noire étaient traités.

    "Et vous ? Que pensez vous de la fête d'Halloween? Ma famille avait l'habitude d'organiser une réception... Cette année je n'y assisterai pas pour la première fois..."

    Elle tourna la tête et fixa son regard dans le vide du paysage, s'imaginant les visages de ses proches.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Everybody's got a dark side, do you love me ? Can you love mine ?
Nobody's a picture perfect but we're worth it, you know that we're worth it
Will you love me ? Even with my dark side?

Revenir en haut Aller en bas

Carter A. Lannister
Carter A. Lannister
Messages : 719 Crédits : Shattered
Age du personnage : 17 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Septième Année
Faction : Ombre de la Rose Noire
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Un Sombral
Epouvantard : Un basilic mort
Baguette magique:
Amours passionnelles et tortures du coeur - Carter Empty
Ce message a été posté Jeu 27 Oct 2011 - 15:56

Carter fut surpris lorsque Lexy lui demanda de la pardonner un instant, il était rare qu'on se permette ce genre de réflexion en présence de l'héritier mâle des Lannister. Même un Kark ne le faisait que rarement et c'était réciproque, dans le beau monde on sait se respecter et il est nécessaire de suivre les règles d'usages. La jeune femme sortit sa baguette magique, Carter savait qu'il n'avait rien à craindre, il n'irait pas dire qu'ils étaient amis, mais au moins ne s'ignoraient-ils pas. Un murmure s'éleva, quelque chose d'inaudible mais le sortilège fit son effet, Carter pensait qu'une sorcière de son rang pouvait déjà utiliser les sorts informulés mais à cet instant ce n'était pas le cas.

Voilà que la jeune femme venait de se métamorphoser, il n'était plus question d'une sauvageonne en face de lui, mais d'une jeune femme respectable. Sa prestance transpirait la noblesse qu'avait son sang, sa posture avait quelque chose de très fier, de Sang Pur. Lexy n'affichait aucuns sentiments après cette métamorphose... C'est alors qu'elle répondit à la question de Carter.


"Une question bien épineuse que vous me posez là. L'ambiance n'est pas au meilleur depuis l'événement du Poudlard Express... Je ne sais pas pour vous mais la vie n'est plus aussi agréable à l'école, les élèves deviennent irrespectueux... les professeurs ne sont plus impartiaux. Il n'y aurait rien de mieux qu'une petite fête pour mettre un peu d'eau dans son vin." Elle glissa ses yeux clairs sur le visage de Carter.

Il détourna légèrement la tête, bien qu'il était Lannister il n'était pas grand chose à côté d'une véritable Kark, même si elle ne faisait pas partie de la lignée de Mervyn, elle était néanmoins de la même famille. Et pour cela le vert et argent avait un profond respect pour elle. Ce qui ne l'empêcha pas de continuer.

"Mais l'école pourrait voir cela comme une faille de sécurité dans laquelle nous autres ... terroristes..." Un léger sourire se dessina sur ses lèvres rose, un sourire si rare à l'école. "... pourrions nous immiscer."

Carter ne vit pas le sourire de Lexy, mais son ton était empreint d'ironie et de raillerie. Ils avaient le même point de vue à ce niveau là, pour qui se prenaient les membres de cette école pour oser imposer leurs règles à des élèves étant issus de famille si puissantes, si riches ?! Pourquoi étaient-ils considérés comme des parias, personne n'osait alors s'interposer avant la mort du Lord Ténébreux. Le jeune Lannister trouvait que Kark parlait un peu trop fort, c'était un coup à s'attirer des ennuis à coups sur. Aussi le jeune homme sortit-il sa baguette et lança un sortilège d'assurdiato, que les oreilles indiscrètes n'aillent pas faire un rapport à la directrice. Il ne prononça pas un mot, se contentant d'un informulé. Et elle reprit.

"Et vous ? Que pensez vous de la fête d'Halloween? Ma famille avait l'habitude d'organiser une réception... Cette année je n'y assisterai pas pour la première fois...". Du coin de l'oeil, Carter vit Lexy détourner son regard vers l'horizon, sans doute était-elle en train de réfléchir.

- Il est certain que nous ne sommes pas dans une position de force ces derniers temps, cette condition à le don de me mettre dans des états pas possible. Que personne ne s'avisent à me chercher des Doxy's, sinon ça risque de chauffer par la suite. Un Lannister en plus de toujours payer ses dettes n'oublie jamais... Le regard du jeune homme devint plus acérés comme si ses mots avaient mis ses sens en alertes. Quand à moi je n'ai pas le coeur à la fête, j'y serais présent car cela ferait trop sourire nos ennemis mais je n'y prendrais qu'un plaisir simulé. Si fête il devait-y avoir.

Carter chassa cette idée d'un geste de la main, il était trop tôt pour imaginer quoique se soit.

- J'y pense le moins souvent possible, cela me rappelle trop les réceptions que vous les Kark donniez dans vôtre manoir. Et même si je dois vous l'accorder, je n'étais pas le coeur en fête lors des réceptions, je me rends compte cette années qu'elle me manqueront. Je n'aime pas cette sensation d'isolement contrairement à ce qu'on pourrait croire. Attendons-nous au pire concernant cette année, cela vient de commencer mais je crois que nous allons en voir de toutes les douleurs... J'espère que Mervyn Kark prendra les choses en main, ce n'est pas normal que Poudlard soit entre de si vilaine mains, jamais ça ne serait arrivé à l'époque de Lord Voldemort, il était un grand homme. L'avez vous rencontrer de son vivant ? Carter se permettait une question moins banale...
Revenir en haut Aller en bas

Lexy Kark
Lexy Kark
Future Mrs Dolohov
Messages : 812 Crédits : me, myself & Kingofwall
Age du personnage : 18 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Infirmière étudiante
Faction : Ombre de la Rose Noire
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Panthère des neiges
Epouvantard : Le cadavre de son frère
Baguette magique:
Amours passionnelles et tortures du coeur - Carter Empty
Ce message a été posté Jeu 3 Nov 2011 - 11:30

    La famille Kark était connue dans le monde des sorciers. Particulièrement célèbre en terres scandinaves et britanniques, Lexy n’était plus étonnée par l’attitude des autres à son égard. Si nous prenions M. Lannister par exemple, un jeune homme issu d’une lignée de sang purs, nouveaux sur le territoire anglais. Il est riche, bien éduqué, de bonne race et possède un physique qui ne laisse pas indifférent malgré son léger handicap. Sa famille a su se hisser au rang des Kark, devant elle aussi très respectée dans le milieu. Mais la différence est là : Les Kark sont une famille bien plus ancienne et bien plus rattachée au pouvoir, Carter sent qu’il se doit de détourner légèrement la tête. Un signe de respect que la jeune fille sait apprécier et qu’elle récompense donc par sa conversation. Rares sont les hommes qui ont le privilège d’entendre sa voix sous un autre ton que celui glacé du dédain. C’était certainement pour cela d’ailleurs que certaines gazettes avaient fait courir de folles rumeurs à leur sujet. Son frère le lui en avait parlé, et l’avait questionné comme un gros jaloux. Bien entendu elle avait tout nié d’un bloc, et faisait comme si elle n’était absolument pas au courant de ces rumeurs.

    Carter sortit sa baguette pour lancer un sort fort utile. La demoiselle fit comme si de rien n’était, appréciant encore une fois l’attention du jeune homme, bien qu’elle n’ait rien à cacher. Elle si discrète se demandait même ce que l’école pourrait bien lui faire si elle se retrouvait à faire quelque chose de répréhensible par le nouveau règlement… après tout, on les traitait déjà comme des prisonniers, que pourrait-ils faire de plus ?

    « « Ils l’ont déjà … ce sourire. Ce sourire hagard de nous voir privés. Ils aiment avoir des privilèges par rapport à nous. C’est particulièrement irritant. Cependant, ils reculent toujours quand nous avançons. »

    Elle resserra sa cape autour de ses épaules.

    « « Une fine bouche comme la mienne risque d’être attirée par le banquet, mais en ce qui concerne une hypothétique fête, je laisserai certainement les autres prendre du bon temps. S’amuser de temps en temps peut-être bénéfique, mais l’ennui viendrait vite taper à mon épaule. »

    Une expression ravie se glissa comme un éclair sur son visage avant de repartir, laissant une mine poli mais souriante sur son minois.

    « « Heureuse que ces réceptions puissent vous manquer. Elles vont me manquer à moi aussi, j’aimais beaucoup participer aux préparatifs avec ma mère.

    N’aimez-vous pas les réceptions M. Lannister ? »


    Elle ne révéla pas qu’elle non plus n’appréciait pas la solitude. C’était quelque chose de trop intime. Elle avait beau être surnommée la Reine des Glaces et être aujourd’hui constamment seule, elle faisait surtout bonne figure et attendait que le temps se passe pour qu’enfin l’année se termine. Mais le temps se faisait long … Elle n’avait plus d’amies, elles étaient toutes parties dans l’autre école. Seuls les livres et un peu de courrier l’aidaient à s’évader de sa cellule.

    « « Mervyn se doit de trouver une solution, il n’avait pas pensé à l’échec de notre mission. Je me demande encore pourquoi il a donné ces ordres-ci. Les modérés étant plus nombreux que nous, il a dû prévoir quelque chose. Et je n’ose penser à ce que nous réserve Poudlard cette année. »

    Une question moins banale fut posée, Lexy fouilla ses souvenirs.

    « Oui, une fois. Une soirée organisée, mes parents nous avaient emmenés pour la première fois. C’était un peu plus intime qu’une réception. Le Lord y a fait une courte apparition, durant laquelle on lui fut présentés mon frère et moi. Un moment magique… Et vous ? »


♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Everybody's got a dark side, do you love me ? Can you love mine ?
Nobody's a picture perfect but we're worth it, you know that we're worth it
Will you love me ? Even with my dark side?

Revenir en haut Aller en bas

Carter A. Lannister
Carter A. Lannister
Messages : 719 Crédits : Shattered
Age du personnage : 17 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Septième Année
Faction : Ombre de la Rose Noire
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Un Sombral
Epouvantard : Un basilic mort
Baguette magique:
Amours passionnelles et tortures du coeur - Carter Empty
Ce message a été posté Ven 4 Nov 2011 - 11:34

Carter était plus que conscient qu'il avait le privilège d'avoir droit à une conversation avec Lexy Kark, dans son dos nombreux étaient les hommes et les adolescents qu'ils l'appelaient la reine de Glace. Elle repoussait toutes les avances des jeunes prétendant, comme on repousse une poussière de ses épaules, froidement et avec un dédain certain et non dissimulé. Elle était une Kark, aussi avait-elle des possibilités que peu de monde avait, aussi Sang Pur pouvait-on être. Carter faisait partie d'une jeune lignée de Sang Pur, bien sur sa famille s'était hissée très rapidement dans les plus hautes sphères du pouvoir grâce à ses nombreuses et incalculables richesses. En des temps troublés il était fort profitable d'avoir dans son camp des ressources financières pratiquement inépuisable et c'est ce qu'offrait l'amitié des Lannister, qui étaient bien conscient que pas mal de leurs relations étaient envenimé par le gain évident d'une telle amitiée. Cependant la famille de Carter n'est pas dupe, elle sait honoré toutes ses dettes mais se plait aussi à conserver toutes les transactions qui sont faites dans l'ombre.

De nombreuses familles moins riches étaient redevable au Lannister qui permettaient en quelque sorte a eux seul de faire l'économie du monde sorcier, ce qui revenait autrefois aux Malefoy dans une moindre mesure bien sur. Si la fortune des Lannister était bien portante, le monde des sorciers se portait tout aussi bien, si la fortune des Lannister allait mal, ce qui n'arrivait jamais, le monde des sorciers aurait alors des raisons de trembler. Carter oublia toutes ses pensées lorsque Lexy prit le temps de répondre à Carter.


- Ils l’ont déjà … ce sourire. Ce sourire hagard de nous voir privés. Ils aiment avoir des privilèges par rapport à nous. C’est particulièrement irritant. Cependant, ils reculent toujours quand nous avançons. Une fine bouche comme la mienne risque d’être attirée par le banquet, mais en ce qui concerne une hypothétique fête, je laisserai certainement les autres prendre du bon temps. S’amuser de temps en temps peut-être bénéfique, mais l’ennui viendrait vite taper à mon épaule.

Lexy disait vrai, tous ces modérés paradaient comme des paons faisant la roue. Cela avait le don de mettre en rogne Carter, mais une lueur d'espoir vint à la suite de sa pique pour les modérés, était-elle au courant de quelque chose qui se préparait chez les Ombres ?! Il était très difficile pour Carter d'avoir des informations de l'extérieur, il était en captivité totale, tout comme sa soeur Harmonie. Ils étaient Lannister mais cela ne changeait en rien leur condition, mais un jour ou l'autre Carter le leur ferai payer d'être si fier d'avoir vaincu suite à une supériorité numérique évidente et une trahison. Il repensa à l'autre cruche de Callista qui ne cessait de le suivre comme le faisait un chien pour son moldu, cette comparaison le fit grimacer à plus d'un titre.

- Ma comédie ne s'aurait s'étendre au yeux de tout le monde pendant le banquet, aussi ferais-je l'impasse. Jamais Poudlard n'aura le faste des réceptions faite par les Kark, je vous le garantis. Aussi avez-vous raison de profiter un peu de ce court laps de temps qui nous sera offert d'agir comme les infidèles insouciants.

Insouciants, sur qu'ils l'étaient tous autant l'un que l'autre, un sourire qui n'annonçait rien de bon illumina un court instant le visage de Carter. Lexy repris la parole.

- Heureuse que ces réceptions puissent vous manquer. Elles vont me manquer à moi aussi, j’aimais beaucoup participer aux préparatifs avec ma mère. N’aimez-vous pas les réceptions M. Lannister ?

Carter apprécia que Lexy puisse apprécier ce qu'il venait de dire, et le bonus était qu'elle partageait ce sentiment aussi. Elle se dévoila un peu plus lorsqu'elle lui confia qu'elle aimait préparer l'événement avec sa mère. C'est à cet instant précis que Carter compris une fois de plus la chance qu'il avait d'être en compagnie de cette fille en cet instant, elle se laissait approcher un instant. Comme un animal apeuré qui doucement se mettait à ne plus trop craindre la personne qui vient de l'acculer en quelque sorte.

- J'aime les réceptions, si je puis y être moi-même. Celle que notre monde nous offre me plaisent généralement, mais il arrive je dois bien vous l'avouer que le temps me paraisse assez long. Je m'éclipse donc de temps en temps pour reposer ma jambe moins valide, c'est le principal défaut des réceptions ou je me trouve des heures durant debout. Mais en aucun cas je ne ferais l'impasse, même si je dois comme aujourd'hui sortir avec une canne.

Alors que Carter venait à peine de finir sa réponse, Lexy repartit sur un tout autre sujet, celui de Mervyn et de sa mission qui vira à l'échec. Le jeune Lannister avait bien sa petite idée concernant cette débandade, Mervyn cherchait un prétexte pour se défaire des modérés qui tôt ou tard seraient un poids pour son avancée politique chez les plus extrêmes des sorciers. Cela lui permettait de créer une fracture entre les enseignements. Bien entendu il y avait eu des "pertes" comme Lexy, Gedeon, Harmonie ou encore Carter. Mais ces étudiants retenus en otages à Poudlard pourraient un jour ou l'autre faire partie de la plaque tournante qui permettrait de semer la zizanie dans les murs du château, certes ne n'était pas évident à vivre mais il devait-y avoir une raison très claire et une finalité sur un plus ou moins long terme.

- Mervyn se doit de trouver une solution, il n’avait pas pensé à l’échec de notre mission. Je me demande encore pourquoi il a donné ces ordres-ci. Les modérés étant plus nombreux que nous, il a dû prévoir quelque chose. Et je n’ose penser à ce que nous réserve Poudlard cette année.

- Je pense que Mervyn a des solutions, juste qu'il est un peu tôt pour les appliquer. Même si j'apprécie moyennement mon statut actuellement, je suis certain qu'il y a une bonne raison à cette absence d'information. Ne l'imaginons pas, nous pourrions trahir notre camp si nous venions à être entendu...

Et Lexy répondit enfin à sa question, Carter lui ne se souvenait pas vraiment avoir rencontré le grand homme qu'était le Lord Voldemort. Sans doute était-ce le cas, mais certainement était-il trop en retrait, pas assez éveillé à sa cause que pour prendre l'ampleur d'une telle visite au manoir Lannister.

- Oui, une fois. Une soirée organisée, mes parents nous avaient emmenés pour la première fois. C’était un peu plus intime qu’une réception. Le Lord y a fait une courte apparition, durant laquelle on lui fut présentés mon frère et moi. Un moment magique… Et vous ?

Carter avait bu les paroles de Lexy, il faut presque déçu que cette anecdote soit si courte. Mais la chanceuse avait eu l'occasion d'être présentée à Voldemort en personne, sans doute était-ce un des nombreux avantage à être d'une très puissante et très ancienne lignée de Sang Pur. A cet instant Carter l'enviait.

- Je ne me souviens pas l'avoir rencontré un jour, sans doute que oui mais je ne saurais l'affirmer avec certitude. Mes parents l'ont certainement rencontré et eut le privilège d'avoir une audience avec lui, ils étaient de fervents adorateurs du Lord Ténébreux. Je regrette de ne pas avoir eut l'occasion de le rencontrer, et si c'est le cas je m'en veux de ne pas m'en souvenir.

Le jeune Lannister chassa sa déception d'un soulèvement d'épaule, il plongea son regard dans l'horizon. La pluie semblait se calmer doucement, encore quelques minutes et il pourrait regagner la salle commune et se réchauffer au coin du feu. L'humidité lui tenaillait la jambe qui commençait à se faire sentir un peu plus, Carter s'appuya plus lourdement sur sa canne pour soulager son membre souffrant.
Revenir en haut Aller en bas

Lexy Kark
Lexy Kark
Future Mrs Dolohov
Messages : 812 Crédits : me, myself & Kingofwall
Age du personnage : 18 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Infirmière étudiante
Faction : Ombre de la Rose Noire
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Panthère des neiges
Epouvantard : Le cadavre de son frère
Baguette magique:
Amours passionnelles et tortures du coeur - Carter Empty
Ce message a été posté Lun 14 Nov 2011 - 17:19

    Les hommes… qu’ils soient adultes ou heureux bambins, Lexy les avait toujours fuit. Autant dire qu’elle n’avait jamais eu de conversation aussi développée avec un garçon à Poudlard qu’en ce moment. Une situation qui exaspérait sa pauvre mère, elle qui voudrait qu’elle se trouve un beau petit fiancé de bonne race… mais qui ravit son père et son frère ! Ils ne l’avaient qu’à eux !
    Cette année, les choses étaient bien différentes, elle ne parlait à personne mis à part Callista, et ne voulait surtout pas adresser trop la parole à Clio, sa cousine. Carter se trouvait finalement dans le bon contexte pour partager une conversation avec celle que l’on surnommait la Reine des Glaces.

    Le jeune homme confia sa fatigue physique lors des réceptions, il était vrai que l’on restait des heures debout, et pour les femmes, il fallait porter des talons et de lourds apparats pour flatter le regard de ces hommes. Lexy, elle lorsqu’elle s’habillait, pensait surtout à plaire à sa mère et à sa famille, qu’ils lui disent qu’elle était belle était la meilleure récompense. Mais les pieds venaient souvent à souffrir. Elle ne baissa pas les yeux pour regarder la jambe de Carter, elle avait d’ores et déjà entendu parler de cette histoire et en plus de cela, la politesse lui interdisait d’être trop curieuse.

    « Soyez sûr qu’à la prochaine occasion je m’arrangerai pour que vous y sentiez plus à l’aise. »

    Une réponse qui dénotait encore de la politesse et de l’éducation de la jeune fille. Rien de personnel, mais elle aimait savoir que les réceptions de sa mère étaient une réussite, et ce pour tous.

    Parler ainsi de réceptions rendait la demoiselle bien nostalgique. La situation dans laquelle ils se trouvaient avait le mérite de la chambouler, elle qui ne cessait de rester mesurée et constante en toute occasion.

    « Oui, il y a forcément une bonne raison… »

    Murmura-t-elle comme pour elle-même. Elle n’osait ébruiter ses peurs quant à l’avenir de tout cela, elle avait grande conviction en l’Ombre de la Rose et Mervyn Kark, et personne ne pourrait mettre en doute cela. Cependant, il lui arrivait de mal dormir la nuit, de faire d’étranges cauchemars où les siens perdaient la vie ou bien qu’ils ne pouvaient plus se retrouver. Une anxiété que ne pouvait balayer la pluie qui s’était faite moins dense autour d’eux. Après l’anecdote sur le Lord, Lexy avait gardé le silence, pour l’écouter puis après encore, tous deux semblaient s’être perdus dans l’horizon le temps d’un instant. Il était facile de converser avec Carter, elle pouvait le constater aujourd’hui. Facile et agréable même, plus encore lorsque l’on a plus l’occasion de parler avec d’autres élèves. Peu de Serpentards de l’Ombre étaient restés à Poudlard, tous avaient trouvé le moyen de s’échapper de la bataille. Elle était un dommage collatéral… un état qui ne la satisfaisait pas du tout, au contraire, qui la blessait dans son orgueil de Kark ! Et tous étaient là à lui sourire d’un air satisfait… La seule chose qui lui restait à faire était de garder la tête haute et de ne jamais trainer trop longtemps dans les couloirs. Elle avait vu d’autres de sa faction se faire bizuter. Mais à croire que son nom faisant encore peur, personne n’avait osé l’approcher.

    Ses yeux clairs osèrent se planter dans ceux de Carter, peut-être était-il temps de se créer quelques alliances. Il était bien rare de voir des groupes se faire attaquer. Elle se débrouillait en sortilèges, mais le nombre faisait la force, ils n’étaient plus très nombreux à Poudlard, l’union de tous semblait donc la solution la plus indiquée.

    Elle le fixa en silence, entrouvrit ses lèvres roses avant de revenir à l’horizon.

    « Temps de grenouille, vous ne trouvez pas ? Le professeur de Botanique doit être en transe.»

    Un énorme problème se dressait devant elle, car malgré toutes ses belles idées d’alliance, une phobie l’empêchait de réaliser cette délivrance : beaucoup de membres de la faction étaient des garçons. Un genre humain qu’elle trouvait particulièrement horripilant et dont elle ne s’était jamais approchée sans contrainte. Les hommes étant le mal, le vice, la tromperie, la brutalité, l’imbécilité ou encore la vanité… comment s’associer avec ce genre de personnes ? Seul Carter relevait aujourd’hui le lot, mais le relèverait-il assez pour qu’elle considère sérieusement s’allier avec lui ?

    « Pardonnez ma question un peu personnelle, si vous la trouvez inconvenant je comprendrais que vous gardiez le silence. Vous reste-t-il beaucoup d’amis dans l’enceinte de Poudlard ? »


♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Everybody's got a dark side, do you love me ? Can you love mine ?
Nobody's a picture perfect but we're worth it, you know that we're worth it
Will you love me ? Even with my dark side?

Revenir en haut Aller en bas

Carter A. Lannister
Carter A. Lannister
Messages : 719 Crédits : Shattered
Age du personnage : 17 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Septième Année
Faction : Ombre de la Rose Noire
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Un Sombral
Epouvantard : Un basilic mort
Baguette magique:
Amours passionnelles et tortures du coeur - Carter Empty
Ce message a été posté Ven 18 Nov 2011 - 15:32

Carter avait toujours le regard perdu vers le lac, même s'il avait entendu Lexy prendre la parole, il ne sut exactement pourquoi, il ne l'avait pas écoutée. Etait-ce la douleur qui augmentait ou alors la contemplation du paysage qui l'absorbait à un tel point qu'il était comme coupé du monde, de la réalité. Lannister ne repoussait jamais ces moments d'égarement, quand il était dans cet état, plus besoin de penser aux problèmes auxquels il était confronté quotidiennement dans l'enceinte du château. Il frissonna, l'humidité que la pluie avait apporté à l'air ambiant le transperçait. Vicieux le vent s'engouffrait au niveau du coup pour s'étendre à tout le buste, cette élément n'avait aucunes limites et arrivait à s'introduire un peu partout.

Cependant il entendit un mot, botanique, Carter était trop distrait que pour avoir entendu ce qui précédait ce mot. Il grimaça pour éviter de répondre, venant de lui ça passerait certainement pour du mépris pour cette modéré qu'était le professeur. Qu'elle soit en transe ou non lui importait peu, tant qu'elle ne puait pas. Il ne portait pas dans son coeur les cours ou il s'ennuyait et n'apprenait rien du tout hormis ce qu'il savait déjà.

Carter fut très surpris de voir Lexy planté son regard dans le sien, il n'avait jamais pu constater que la jeune femme avait les yeux pâles, leurs couleurs devaient changé en fonction de la luminosité oscillant entre le bleu et le vert... Superbes. Cela capta son regard instantanément, et elle posa une seule et unique question qui en disait long sur ce qu'elle ressentait. Il ne fallait pas être doué du troisième oeil pour comprendre, la jeune femme devait se sentir seule. C'était aussi un peu le cas de Carter dans l'enceinte du château, bien sur lui avait au moins sa soeur et sa cousine qui ne feignaient pas leur attachement pour lui. Mais concernant Gedeon rien n'était moins sur. L'inconvénient quand on fait partie de l'élite, ce sont les parasites qui vont avec... Aussi lui répondit-il.


- Des amis intéressé certainement, de véritables amis je ne crois pas ou alors je ne le reconnais pas. C'est le soucis de notre condition en plus d'être de l'élite et d'attirer sans cesse les parasites, maintenant nous sommes vu comme des pestiféré. Il n'est pas bon de trainer avec des Ombres de la Rose Noire. Et malheureusement je ne renierais pas mes idéologie pour quelques amitiés qui ne peuvent comprendre mes choix... Je suis certain que vous avez le même avis que le mien.

Carter n'avait pas cillé sous le regard de Lexy, même si son nom était bien plus prestigieux que le sien, Carter savait qu'il ne fallait pas non plus se sous estimer. Ce regard n'était pas un regard de défi, mais un regard d'évaluation, comme si cette dernière cherchait à évaluer le Lannister qu'il était. Cette jeune femme était remarquable, elle était l'une des rare personne qui allait au delà de sa condition physique, qui le pénétrait et qui comprendrait bien plus de chose qui quiconque ne pourrait comprendre en le fréquentant. Carter était un génie à sa façon, mais ses notes ne reflétaient que l'ennui de chaque cours selon lui. Si Lexy Kark comprenait ça sur le jeune vert et argent, elle comprendrait pas mal de choses.
Revenir en haut Aller en bas

Lexy Kark
Lexy Kark
Future Mrs Dolohov
Messages : 812 Crédits : me, myself & Kingofwall
Age du personnage : 18 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Infirmière étudiante
Faction : Ombre de la Rose Noire
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Panthère des neiges
Epouvantard : Le cadavre de son frère
Baguette magique:
Amours passionnelles et tortures du coeur - Carter Empty
Ce message a été posté Mar 22 Nov 2011 - 14:46

    « Oui, c’est l’inconvénient majeur d’un nom prestigieux. Et dire que certains, ne sont fiers de leur nom uniquement car ils peuvent en jouer et se vanter en public. Je déplore que le respect ne soit aujourd’hui qu’une question de mode. C’est pourtant bien nous qui sommes au pouvoir nom d’une goule ! »

    Une expression un peu vulgaire pour traduire la colère qui était montée en elle en cet instant.

    Cependant, Lexy n’avait jamais trainé avec des modérés, on avait rarement abusé d’elle car elle prenait bien soin d’être la plus inaccessible possible. Seules trois demoiselles avaient brisé la carapace de la jeune fille en 6 ans, elle en avait connu certaines lors des réceptions. Ses suivantes étaient du même acabit que Lexy, elles se comprenaient parfaitement, se comportaient de manière similaire tout en gardant un caractère propre. Kark était le plus prestigieux des noms, elle était donc désignée comme la tête de ce petit groupe, mais jamais la Serpentard n’avait pensé que ses amies valaient moins qu’elle. Une fois que l’on réussit à rentrer dans le monde de la brunette et à avoir sa confiance, elle vous accueillait comme son égal.

    « Nous partageons le même avis en effet, rien ne peut me détourner de mes convictions. Les amitiés passent, certaines se font d’autres se défont et le temps continue sa route. Si en ce moment les modérés ont la côte, qu’ils réussissent à nouer des amitiés qui autrefois étaient nôtres, je serais curieuse de voir avec quelle déception ils verront que ces girouettes reviennent à nous… »

    Oui, la jeune Kark n’avait aucun doute quant à l’issue favorable qu’allait trouver l’Ombre de la rose Noire.

    Carter avait les yeux en amande, une forme particulière et très délicate, et un regard sombre, tellement profond qu’on pourrait s’y noyer. Elle avait déjà remarqué ce détail chez le Lannister lors de leur dernière réception, mais c’était la première fois qu’elle pouvait le voir de si près, sans éveiller les ragots. Il était difficile d’analyser le jeune homme tant elle le connaissait peu.
    Il était seul lui aussi, mis à part les deux membres de sa famille. Deux filles qui plus était, donc il savait se comporter avec les dames… Jamais il n’avait vu sa sœur lui faire une scène, au contraire ils semblaient proches. Il était une des connaissances de Callista aussi … Mais est-ce que cela signifiait qu’il était différent des autres ? La question de l’alliance se posait toujours dans l’esprit de la jeune fille, mais aucune réponse ne venait s’ajouter. N’était-elle pas bien finalement toute seule ? Elle pouvait faire ce qu’elle désirait sans avoir besoin de se trainer quelqu’un… Elle savait parfaitement au fond que non, la solitude, même si elle la revendiquait, lui faisait aussi mal que lors de la première année de Victor. Elle était demeurée seule avec ses précepteurs au manoir. Finalement, si Victor était resté à Poudlard, elle ne se serait jamais considérée comme seule… donc non, Carter Lannister n’était pas seul, et n’aurait certainement jamais besoin d’une alliance avec elle. Elle leva les yeux, rompant le contact visuel, elle remit une mèche derrière son oreille et scruta l’horizon.

    « J’espère que votre jeune sœur ne souffre pas de la situation. »


♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Everybody's got a dark side, do you love me ? Can you love mine ?
Nobody's a picture perfect but we're worth it, you know that we're worth it
Will you love me ? Even with my dark side?

Revenir en haut Aller en bas

Carter A. Lannister
Carter A. Lannister
Messages : 719 Crédits : Shattered
Age du personnage : 17 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Septième Année
Faction : Ombre de la Rose Noire
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Un Sombral
Epouvantard : Un basilic mort
Baguette magique:
Amours passionnelles et tortures du coeur - Carter Empty
Ce message a été posté Jeu 24 Nov 2011 - 14:07

« Oui, c’est l’inconvénient majeur d’un nom prestigieux. Et dire que certains, ne sont fiers de leur nom uniquement car ils peuvent en jouer et se vanter en public. Je déplore que le respect ne soit aujourd’hui qu’une question de mode. C’est pourtant bien nous qui sommes au pouvoir nom d’une goule ! »

Il était rare d'entendre une Kark juré de la sorte, mais visiblement Carter avait vu juste, même en étant d'un rang supérieur on avait le malheur d'attirer les parasites. Et ils devaient certainement être plus tenace, le pouvoir est une bonne chose en soi, mais tout ce qui gravite autour est assez exaspérant. Et plus encore quand les finances étaient telles que celles des Lannister, la période était sombre et la famille de Carter faisait en quelque sorte la pluie et le beau temps chez les sorciers. Il soupira, mais pas d'un soupir qui voulait signifier l'ennui. Non plutôt celui qui voulait dire que toutes les bonnes choses se perdaient de nos jours, le visage de Carter se ferma un instant.

« Nous partageons le même avis en effet, rien ne peut me détourner de mes convictions. Les amitiés passent, certaines se font d’autres se défont et le temps continue sa route. Si en ce moment les modérés ont la côte, qu’ils réussissent à nouer des amitiés qui autrefois étaient nôtres, je serais curieuse de voir avec quelle déception ils verront que ces girouettes reviennent à nous… »

- Sachez qu'on ne trahi qu'une seule fois les Lannister, les girouettes seront les premiers à être punis. On est d'un camp et non d'un autre le temps d'une victoire, si ça ne tenait qu'à moi ces chiens galeux qui reviendraient la queue entre les jambes seraient exécuté sans autres forme de procès. Bien sur les rangs seraient moins épais, mais la peur que nous pourrions aspirer alors serait telle que personne n'oserait s'échapper de nos filets

Voilà le retour de Carter l'extrémiste, il ne faisait jamais dans la demi-mesure. C'était blanc ou noir et un choix était définitif, il n'y avait d'autres échappatoires possible. Et quelque chose émanait du vert et argent quand il prenait la parole de cette façon, une aura de charisme pure émanait de lui. Son regard devenait incandescent tellement il croyait en ce qu'il disait, avec un peu d'exercice il pourrait certainement avoir une carrière dans la politique ou dans la propagande pour les Sang Purs.

C'est à cet instant que Carter repensa au passé, à toutes ses rumeurs qui avaient poussés comme des gnomes dans un jardin concernant l'histoire d'amour qui n'avait jamais existé entre eux. S'ils avaient été à une des nombreuses réceptions que la famille de l'un ou l'autre organisait, cette entrevue hasardeuse n'aurait pas manquer de raviver les rumeurs les plus insensée qui soit. Mais pouvait-on en vouloir au sorcier lambda d'apprécier ce genre d'histoire ? Imaginez un peu qu'une union aussi importante ait lieu, les Kark sont très connus grâce à leur grande et impressionnante lignée, ajoutez à cela le portefeuille des Lannister et une des plus belles histoires pour sorcière hebdo naîtrait de cette union relativement improbable. Il sourit à cette idée qui lui rappelait le bon temps, qui jusqu'alors lui avait semblé être très désagréable, ce qui n'était pas le cas avec ce qu'il vivaient comme expérience.


« J’espère que votre jeune sœur ne souffre pas de la situation. »

- Ma soeur souffre sans doute de notre statut, mais certainement moins que vous. Il lui reste notre cousine Sarai, sa meilleure amie Clio et puis je suis là aussi. Nous avons eu cette chance de ne pas être séparé, même si nous n'avons pas vraiment l'occasion de nous parler, le simple fait de la voir dans l'école me mets un peu de baume au coeur pour tout vous dire. Mais j'aurais préféré qu'elle ne subisse pas tous ces chamboulement, je suis plus âgé je saurais tenir le coup, même si elle n'est pas beaucoup plus jeune que moi elle me semble encore si fragile, si jeune, elle n'est pas prête à affronter ce qui nous attends je le crains...

A la suite de quoi, Carter se terra dans le mutisme le plus total, le regard inquiet pour ce qui les attendrait pour le reste de l'année.
Revenir en haut Aller en bas

Lexy Kark
Lexy Kark
Future Mrs Dolohov
Messages : 812 Crédits : me, myself & Kingofwall
Age du personnage : 18 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Infirmière étudiante
Faction : Ombre de la Rose Noire
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Panthère des neiges
Epouvantard : Le cadavre de son frère
Baguette magique:
Amours passionnelles et tortures du coeur - Carter Empty
Ce message a été posté Ven 25 Nov 2011 - 13:14

    « Il en va de même pour les Kark, et de toute manière je ne laisse pas mon amitié sans mérite. On m’a souvent reproché mon manque d’attachement et de sympathie. Les autres me surnomment la Reine des Glaces à juste titre. Cependant je n’ai jamais eu à souffrir de trahison. Tant mieux pour eux d’ailleurs, car j’ai la rancœur facile.»

    Elle releva le menton, un sourire hautain se dessinant à la commissure de ses lèvres, l’air fier, elle avait en tête l’exemple d’une fille qui croyait mieux savoir que tout le monde, et qui fut bien déçue du résultat. Ce fut elle qui lança son surnom, pensant faire sortir la jeune Kark de ses gonds, mais bien au contraire, Lexy se conforta dans sa nouvelle réputation qui avait le mérite d’éloigner tous les garçons d’elle. Ce ne fut que lorsque l’autre eut trop tiré sur la corde que la Serpentard esquissa un mouvement, la vipère eut une soudaine poussée de boutons qui grossirent au point de devenir des furoncles. Tout son corps en était couvert, et c’était avec douleur qu’elle se déplaçait… Mais le traumatisme se passa deux jours plus tard, quand les furoncles explosèrent pour donner naissance à des dizaines d’araignées. Le sourire satisfait qu’eu Lexy à ce moment avait dirigé toutes les rumeurs sur sa culpabilité. Mais les preuves accusaient une autre personne, qui affichait une haine prononcée pour la vipère, ce fut donc elle qui écopa de la punition, presque heureuse qu’un tel acte de génie lui revienne ! Lexy était une fille de l’ombre, ravie de trouver une personne qui avait le même degré de condamnation.

    Une belle paire que voilà là ! Tous les deux plus sadique l’un que l’autre, pas étonnant qu’ils soient vu comme un couple idéal. Imaginez un peu la puissance financière des Lannister, le génial héritier au charisme brûlant avec à son bras le célèbre et noble nom Kark, une femme froide à tout homme sinon lui, agissant dans l’ombre pour mieux vaincre. La tête et les jambes réunies. Sorcière Hebdo en avait fait toute une chronique, jusqu’à déballer leur actes de naissance… Drusilla Kark, sa mère avait manqué de se stupéfixer à la lecture d’un tel article. Lexy avait même dû affronter bien des interrogatoires de la beauté qu’était sa mère, elle qui ne serait absolument pas contre un mariage aussi prospère et médiatique.

    La jeune fille chassa immédiatement ces pensées de son esprit, car elle était furieuse après le magazine pour cette chronique idiote. Même Victor et son père y avaient cru, il fallait voir alors la désillusion sur leur visage céder à la colère et passer par toutes les émotions négatives. La princesse Kark était bien loin de s’unir !

    Elle écouta attentivement Carter, la manière dont il parlait de sa sœur était presque magique, elle ressemblait beaucoup au ton que son frère employait pour parler d’elle quand il pensait qu’elle ne l’entendait pas. Elle se demandait quel discours il devait tenir maintenant qu’elle était ici et lui ailleurs… sa dernière lettre avait donné un fou rire la Serpentard tant il essayait de dire des pitreries pour la changer de sa routine.

    Le mutisme que Lannister adopta par la suite donna envie à Lexy de poser sa main sur son avant-bras. Un geste compréhensif qui n’eut pas lieu, ce n’était qu’une envie, et nullement un besoin, donc la jeune fille resta immobile, laissant le silence s’installer un peu.

    La pluie avait cessée, et elle songea à la jambe de son compagnon de fortune. Elle sortit une petite montre à gousset qui pendait à son cou et constata l’heure.

    « Le cours de Métamorphose ne va pas tarder à débuter. Me ferez-vous l’honneur de m’accompagner? »

    Un cours qu’ils avaient en commun et pour lequel ils ne seraient pas en retard s’ils partaient tout de suite. Elle empoigna sa sacoche et posa la lanière sur son épaule. Il serait en effet idiot qu’ils partent tous deux au même cours en s’évitant. Première fois qu’on la verrait en compagnie d’un mâle…
    Comme quoi, cette année continuait de se faire surprenante.


♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Everybody's got a dark side, do you love me ? Can you love mine ?
Nobody's a picture perfect but we're worth it, you know that we're worth it
Will you love me ? Even with my dark side?

Revenir en haut Aller en bas

Carter A. Lannister
Carter A. Lannister
Messages : 719 Crédits : Shattered
Age du personnage : 17 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Septième Année
Faction : Ombre de la Rose Noire
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Un Sombral
Epouvantard : Un basilic mort
Baguette magique:
Amours passionnelles et tortures du coeur - Carter Empty
Ce message a été posté Mar 20 Déc 2011 - 15:45

Un sourire s'étira doucement sur le visage de Lexy, presque imperceptible et pourtant il était bel et bien là. Il était hautain, ce genre de sourire qu'on les gens qui se croient supérieur, à la différence prêt que Lexy était belle et bien supérieure à de nombreuses personnes dans le château. Et ce même si elle ne faisait pas partie de la branche principale des Kark, elle n'en faisait pas moins partie de la filiation, et l'aura qui entourait ce nom était peut-être amoindri mais cela ne changeait rien au respect qui leur était du de naissance. Elle semblait avoir connaissance du dicton, il faut se faire respecter pour se faire aimer et pourtant elle le contredisait par chacun de ses gestes lents et délicats à la fois, de ses actes longuement réfléchis... Elle se faisait respecter sans pour autant se faire aimer cette reine, Carter s'en tiendrait à se seul diminutif, trouvant qu'il était injuste de la jugé sans vraiment la connaître. Lui ne ressentait pas le poids de la couronne sur la tête de Lexy, elle était aimable avec lui. En y repensant il n'était pas vraiment anormal que les autres s'imaginent qu'une amourette naissait entre les deux jeunes gens.

Carter balaya cette pensée d'un léger soupir, trop d'encre avait déjà coulé sur cette hypothèse, des dossiers avaient été monté sur les deux jeunes gens. Carter avait été exaspéré par une telle intervention dans sa vie privée, s'en était pénible de faire attention au moindre fait et geste pour être sur que ça ne soit pas amplifier et répété dans les pages de Sorcière Hebdo. Carter s'était promis qu'une fois qu'il aurait l'opportunité qui rachèterais le quotidien le plus lu chez les sorcières de moins de cinquante ans, et il ne serait plus question de faire des articles si MOLDUS !! Il était d'ailleurs étonnant que cette histoire en reste là, peut-être les parents des deux jeunes gens espéraient une telle union qui était équitable sur bien des points. A dire vrai cela pourrait même mettre cette branche de la famille Kark dans un position plus avantageuse que l'autre étant donné les ressources presque infinie des Lannister.

Après avoir parlé d'Harmonie à Lexy, Carter eut l'impression que cette dernière avait eu l'intention de faire un geste dans sa direction, ce qui ne fut pas le cas finalement. Etait-ce le fait de repenser à toutes ses histoires de commérages que le jeune Lannister avait des sortes d'hallucination minimes, ou était-ce la légère brume qui se levait qui lui avait joué un tour ? Le vert et argent ne chercha pas plus loin la raison de ce ressentit, car Lexy l'invitait à rejoindre le cours de métamorphose ensemble. A en croire les événement récent cette année serait celle des surprises pour tout le monde, il était certains que ça jaserait dans les couloirs quand on les verrait ensemble se rendre au cours de métamorphose. Cependant il accepta la proposition de Lexy en se permettant un trait d'esprit bien sentit.


- Etes-vous prête à affronter une nouvelle vague de rumeurs ? Je trouve ça vulgaire, mais c'est malheureusement le quotidien des Impurs... Allons-y.

Carter se mis au niveau de Lexy et pris la direction des lourdes portes en chêne.
Revenir en haut Aller en bas

Lexy Kark
Lexy Kark
Future Mrs Dolohov
Messages : 812 Crédits : me, myself & Kingofwall
Age du personnage : 18 ans
Ascendance : Sang-pur
Emploi/Etude : Infirmière étudiante
Faction : Ombre de la Rose Noire
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Panthère des neiges
Epouvantard : Le cadavre de son frère
Baguette magique:
Amours passionnelles et tortures du coeur - Carter Empty
Ce message a été posté Jeu 29 Déc 2011 - 22:08

    Et c'est ainsi que Lexy traversa le parc en compagnie de Carter. Une compagnie fort appréciable selon elle. La pluie s'était arrêtée depuis quelques instants, mais l'herbe était encore très humide. Elle resserra sa cape autour de son cou. un léger sourire se dessinant sur son visage.

    "Une vague réussit difficilement à ébranler la montagne mon cher Carter."

    Lui avait-elle dit. Carter avait vu juste : alors qu'ils rejoignaient les autres élèves, beaucoup s'étonnèrent de voir les deux Serpentards ensemble. Certains avaient lu l'article de Sorcière Hebdo et d'autres y avait cru et s'étaient trouvés déçu que tout ceci n'était qu'un ragot ... les commérages se feraient certainement d'ici quelques heures voir bien avant. Il fallait voir à quel point les nouvelles circulaient vite dans le château. Les deux Sang Purs se mirent en rang avant d'entrer en classe. le cours de Métamorphose s'annonçait comme rébarbatif. Lexy ne détestait pas ce cours mais ce n'était pas pour autant qu'elle l'appréciait grandement.

    A peine le pas de la porte passé, elle salua Lannister d'un signe de tête courtois avant de se séparer de lui pour rejoindre son binôme habituel. Bien que la jolie rousse prête attention aux explications du professeur, leur discussion ne cessait de lui trotter en tête. La Reine des Glaces avait enfreint sa plus grande caractéristique. Elle se demandait quelle réaction allait avoir son possessif de frère... Rien que d'y penser, son regard se fit mutin.

    Elle ne jeta qu'un seul regard à Carter durant la classe, lui était bien trop occupé à écrire sur son parchemin, une chance songeait-elle. Il ne manquait plus que leurs regards se croisent ! Elle se trouva honteuse de ce coup d'oeil qui n'aurait jamais dû avoir lieu.

    L'année allait voir des changements se faire, mais allons-y doucement.


[SUJET TERMINE]

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Everybody's got a dark side, do you love me ? Can you love mine ?
Nobody's a picture perfect but we're worth it, you know that we're worth it
Will you love me ? Even with my dark side?

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Amours passionnelles et tortures du coeur - Carter Empty
Ce message a été posté

Revenir en haut Aller en bas

Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Amours passionnelles et tortures du coeur - Carter
PORTOLOINFilet du Diable : Il vous tend un piège :: Poudlard :: Hors des murs