Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie)



 



Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie)
PORTOLOIN Filet du Diable : Il vous tend un piège :: Poudlard :: Hors des murs
Miranda Carrow
Miranda Carrow
Louve cumularde
Messages : 1383 Crédits : moi :3
Age du personnage : 20 ans
Ascendance : Sang-mêlé
Emploi/Etude : Chômage, pour le moment.
Faction : Ombre de la Rose Noire
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Un paon
Epouvantard : La pleine lune...
Baguette magique:
Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Empty
Ce message a été posté Mer 28 Sep 2011 - 4:00

Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) 110928060656982641

Enjoy This


La nuit venait de tomber. Miranda était plus loin que Pré-au-lard, mais pas encore dans l'enceinte même de Poudlard. Elle était donc dans la forêt, en compagnie de son compagnon favori de mission, Élie Bright. Faire ses missions avec lui était toujours synonyme de réussite et facilité, les deux aventuriers s'entendaient généralement à merveille et se comprenaient très bien. Un simple regard pouvait confirmer une décision, sans les mots, et ce lien, principalement professionnel, convenait bien à Miranda. C'était impossible que cela se complique à cause de sentiments stupides ou de chicanes encore plus stupides... Du moins, c'était ce qu'il y avait dans la tête de Miranda, car c'est impossible de lire dans la tête de l'autre malheureusement. Mais leur relation était stable depuis un bon moment, il l'aidait à resté focalisée sur l'objectif sans faire de fla-flas (genre se foutre en soutif dans le ministère) et elle pouvait aussi le mener à être plue téméraire lorsque c'est utile.

Miranda était bien contente de la demande du grand chef Kark, et surtout de la formulation : il soulignait sa compétence et la mettait un peu en tête de la mission. Elle avait été bien flattée, mais surtout très heureuse. Elle se sentait reconnue, elle se sentait quelqu'un. Ses efforts payaient, et elle continuerait dans cette direction. Elle sentait aussi qu'elle prenait aussi de l'importance au sein de la faction, avec sa dernière nomination... Elle était à présent Représentante des stagiaires ! Elle se sentait « powerful », et elle ne voulait pas que ça s'arrête... Bref, Miranda avait bien des plans pour l'avenir.


La forêt était bien obscure. Malgré que le soleil ne soit pas complètement couché, les arbres denses empêchaient la lumière de pénétrer dans la forêt. Elle se retourna vers son compagnon en lui montrant son petit sac... qui contenait beaucoup plus qu'on ne pouvait le voir, avec le sort qu'elle lui avait jeté. C'est qu'elle s'était dit : traîner un balai, comme ça, pour le plaisir, c'est louche... Surtout à cette heure de la journée.

— Élie... Dans mon sac, j'ai un balai... Je sais pas ce que tu en penses, mais faire un survole de la zone pourrait être bien... du moins je crois.

Elle ouvrit son sac en montra le début du manche du balai... Un balai de marque comète...

—... Je sais, c'est nul comme balai, mais je n'ai jamais été bien... performante... en balai. Tu conduis alors ?

Elle lui fit un sourire comique qui voulait dire : « ceci n'est pas du domaine de la question, mais bien de la forte suggestion, si tu tiens à ta vie »...


Dernière édition par Miranda Carrow le Lun 30 Jan 2012 - 6:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Elie Brights
Elie Brights
Schtroumpf Grognon
Messages : 1100 Crédits : Me
Age du personnage : 29 ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Medicomage à la clinique de Pré-au-Lard
Faction : L'Ombre de La Rose Noire
Maison : Poufsouffle


Rapeltout
Patronus : Alligator
Epouvantard :
Baguette magique:
Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Empty
Ce message a été posté Sam 1 Oct 2011 - 18:03


    Elie sortait à tout juste de Sainte-Mangouste. Il devait retrouver Miranda. Première mission. Stress niveau maximum surtout qu’il s’agissait de Poudlard. Observer, trouver une faille, une brèche. Cela n’allait pas être simple. Avec la prise du Ministère par sa faction, les surveillances se faisaient plus minutieuses. À l’hôpital, il était étroitement surveillé. Le big boss de l’hôpital faisait-il partie des Modérés ? De l’Ordre du Phoenix ? Elie n’en n’avait aucune idée. Tout ce qu’il savait, c’était qu’il était surveillé mais qu’il n’était pas le seul à l’être. Il adoptait un profil bas, comme il l’avait fait la plupart du temps lors de sa formation et à Poudlard.

    Cependant travailler sous pression permanente n’était pas aisé. Tout comme lui, Caleb était visé par cette surveillance accrue. Alors ajoutez à cela que le jeune homme entamait sa première année de stage… les conditions n’étaient franchement pas idéales. Elie essayait d’être le plus présent possible mais il n’avait pas souvent le temps. Ils n’étaient que deux dans le Service de l’Enfance et il y avait beaucoup de blessés.

    Il avait enfilé le matin même des vêtements sombres pour l’occasion et c’est dans un craquement sonore qu’il transplana dans la Forêt Interdite. Lorsqu’il arriva, il aperçut directement son amie qui se tenait debout contre un arbre. Sa chevelure blonde contrastait vivement avec la nuit qui les envelopperait bientôt. Le jeune Medicomage hocha la tête avec un petit sourire lorsqu’il arriva à ses côtés. La jeune Carrow avait été promue au Ministère et elle en était fière. Elie était content pour elle-même s’il n’avait pu s’empêcher un rire nerveux s’échapper de ses lèvres lorsqu’elle lui avait raconté, la veille, son exploit.

    Miranda dans toute sa splendeur.

    Il l’avait félicitée, bien entendu. Mais Elie, qui était quelqu’un de prudent, lui fit la remarque d’être un peu moins téméraire. Un idiot de l’Ordre du Phoenix l’avait, selon les dires de la jeune femme, forcé à se déshabiller en plein combat. Elie l’avait regardé comme si elle se foutait de lui avant de lui rétorquer. « Dis plutôt que étais tellement prise dans l’action que le sort de séchage, appris en première année, t’était complètement sorti de la tête… comme d’habitude. » Un sourire brièvement moqueur plus tard, ils avaient retrouvé leur sérieux. Une mission les attendait.

    — Élie... Dans mon sac, j'ai un balai... Je sais pas ce que tu en penses, mais faire un survole de la zone pourrait être bien... du moins je crois ... Je sais, c'est nul comme balai, mais je n'ai jamais été bien... performante... en balai. Tu conduis alors ?

    Ah, oui Effectivement. Le balai n’était pas terrible, terrible mais tant qu’on ne lui demandait pas de jouer au Quidditch, tout allait bien. Avec un hochement de tête, Elie prit fébrilement le balai du bout des doigts. Il n’avait pas de cape. Voler avec une cape l’avait toujours dérangé. Il attraperait froid surement mais bon, il était Medicomage, pas vrai !

    « Évidemment que je conduis. », lui fit-il en se positionnant. Sur un balai, il n’avait confiance qu’en lui-même. « Je volerais assez haut pour qu’on ne nous repère pas mais pas trop haut non plus autrement nous ne verrons rien. », commenta t-il en attendant qu’elle s’installe. Elie commença doucement son ascension. Premièrement ce n’était pas son balai et deuxièmement il avait Miranda derrière lui. Seul il aurait été plus vite. Une fois rassuré sur la fiabilité du balai, il s’autorisa à prendre de la vitesse. Lorsqu’ils furent assez haut pour avoir une vue d’ensemble, la première chose qui lui coupa le souffle furent les quatre dragons, postés tels des chiens de garde. Mervyn Kark n’y croyait pas. Elie et Miranda les voyaient dans toute leur splendeur et en grande forme vu les flemmes qui s’échappaient souvent de leurs gueules. « Bouse de crapaud, des dragons. Quatre ! Salamander n’est pas aussi sot qu’il en à l’air. Il s’attend à des représailles. », marmonna Elie plus pour lui-même que pour en informer sa coéquipière.

    D’un geste précis, il bifurqua vers la droite pour contourner le château afin d’avoir une vue d’ensemble. Comment allaient-ils trouver une faille. Si faille il y avait elle devrait être non magique. En utilisant la magie ils alerteraient la directrice et Mervyn leur chef leur avait demandé d’agir discrètement. Il tourna la tête vers Miranda pour voir si une once d’idée éclairait son visage. L’anglais n’avait jamais été un grand stratège. Le terrain, sauf si l’on parlait Quidditch, ce n’était pas son truc. « Si on utilise la magie, on se fera prendre. Cela voudrait dire que l’on doit se débrouiller à la façon moldue ? », se grimaça t-il avec un dégoût certain. Leur baguette les aiderait pour des petits sorts, certes mais du moins pas pour ceux d’attaque. Elie amorça la descente. « Dans une heure il fera nuit. Avec des dragons, l’obscurité sera notre alliée. Du moins je l’espère. Et puis ce sera l’occasion de réfléchir à un plan. »


Revenir en haut Aller en bas

Miranda Carrow
Miranda Carrow
Louve cumularde
Messages : 1383 Crédits : moi :3
Age du personnage : 20 ans
Ascendance : Sang-mêlé
Emploi/Etude : Chômage, pour le moment.
Faction : Ombre de la Rose Noire
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Un paon
Epouvantard : La pleine lune...
Baguette magique:
Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Empty
Ce message a été posté Sam 1 Oct 2011 - 23:36


— Dis plutôt que t’étais tellement prise dans l’action que le sort de séchage, appris en première année, t’était complètement sorti de la tête… comme d’habitude.

— Je ne vois pas de quoi tu veux parler...

FIN.

Miranda embarqua sur le faible comète, Élie le conduisant. Il n'allait pas très vite, ce qui rassura Miranda, elle qui n'était pas à l'aise deux secondes sur un balai. Ils montèrent, et une fois au-dessus des arbres, il eut un coup de vent, et Miranda étouffa un petit crie de sursaut, et se colla un peu plus a Élie... Elle avait honte, mais elle ne pouvait faire autrement. Elle n'aimait pas trop les hauteurs, mais généralement, elle le contrôlait quand même bien. Par chance, il ne ventait pas vraiment, et l'air était encore chaud, malgré l'automne et la nuit tombante. Une fois l'ascension terminée, Miranda regarda en bas pour voir si la rumeur était vraie.


— Bouse de crapaud, des dragons. Quatre ! Salamander n’est pas aussi sot qu’il en a l’air. Il s’attend à des représailles.

— ... Mais on peut ne rien faire devant ces bêtes ! Une d'accord, on se met 20 contre lui... Mais 4 dragons...

Ils bifurquèrent vers la droite, et Miranda fit encore un saut... Élie décida d'aller un peu plus loin, pour avoir ainsi une vue d'ensemble, et être plus calme un peu... mais il ne fallait pas traîner. Si un élève traînait hors des heures du couvre-feu, et s'il venait à lever la tête, il pourrait peut-être les voir.

— Si on utilise la magie, on se fera prendre. Cela voudrait dire que l’on doit se débrouiller à la façon moldue ? Dans une heure il fera nuit. Avec des dragons, l’obscurité sera notre alliée. Du moins je l’espère. Et puis ce sera l’occasion de réfléchir à un plan.

— Je ne sais pas si y aller à la moldue est une bonne idée. À mon avis, les protections doivent être désamorçables avec un contre sort... Mais ça va être dur d'être discret. Mais je pense qu'il faudrait se poser sur le sol pour voir... La j'ai peur que l'on franchisse une limite ou un sort sans le vouloir, et que l'on prenne feu...

Élie changea de direction pour retourner vers la forêt du début. Ils passèrent à travers les branches, et Miranda se mangea deux, trois branches dans la bouche. Une fois atterrie, elle commença à enlever les feuilles de ses cheveux blonds mêlés. Il fallait établir une stratégie intelligente, et ne pas se faire remarquer. On ne peut pas transplaner dans l'enceinte de l'école, elle ne peut pas se faire passer pour une élève, elle risquerait de se faire remarquer, surtout depuis que l'école est contrôlée par les modérés. Et les putains de dragon... Assise par terre, elle releva la tête, et jeta un Nox avec sa baguette pour voir son interlocuteur.

— Si nous étions en attaque, je dirais qu'il faudrait retourner les dragons contre l'école, et que ce serait eux qui se mangeraient les sorts de protection, tu vois? Quatre grosses bêtes comme celles-là, les sorts ne tiendraient pas, je crois.

Elle regarda autour d'elle, réfléchir... Il fallait regarder l'environnement, il pourrait les renseigner peut-être...

— Tu crois que ça se fait, demander au troupeau de centaures ? Je veux dire, ils sont super intelligents, et eux non plus ils ne doivent pas être capables de traverser les sorts de protection... Ils savent peut-être où sont les limites... Sinon, on lance des roches et on regarde quand elles explosent, tien !

Elle ne savait pas trop quoi faire. Ils pourraient regarder le comportement des oiseaux, s'ils contournent la protection, POURQUOI PAS... Elle était réellement prise aux dépourvues.

-... parce que si les passages secrets existent encore, j'ignore complètement ils sont où...
Revenir en haut Aller en bas

Elie Brights
Elie Brights
Schtroumpf Grognon
Messages : 1100 Crédits : Me
Age du personnage : 29 ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Medicomage à la clinique de Pré-au-Lard
Faction : L'Ombre de La Rose Noire
Maison : Poufsouffle


Rapeltout
Patronus : Alligator
Epouvantard :
Baguette magique:
Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Empty
Ce message a été posté Sam 8 Oct 2011 - 0:41


    — ... Mais on peut ne rien faire devant ces bêtes ! Une d'accord, on se met 20 contre lui... Mais 4 dragons...

    Elie senti Miranda sursauter lorsqu’il vira à droite. Il se força à ralentir au maximum histoire d’atterrir en douceur. Il savait la jeune femme pas à l’aise sur un balai et le moment était mal choisi pour s’exploser contre un arbre. Il pourrait toujours les soigner mais les conditions n’étaient pas optimales pour se faire et ce n’était surtout pas leur objectif pour la journée. Ils avaient du boulot, une mission à accomplir.

    Et elle avait raison. Des dragons ? Sérieusement que pouvaient-ils faire contre des dragons ? Les retourner contre l’école ? Caius Salamander était le maître des dragons, il y avait peu de chance pour qu’ils leur obéissent et même s’ils y arrivaient, nul doute qu’ils se feraient tuer par les premiers avertis de la mascarade. De toute façon il y avait le problème de ce mur magique de sécurité et ne savant pas où il se situait réellement, Elie n’osait pas s’aventurer plus bas. Le plus sur était donc de retourner dans la forêt.

    — Je ne sais pas si y aller à la moldue est une bonne idée. À mon avis, les protections doivent être désamorçables avec un contre sort... Mais ça va être dur d'être discret. Mais je pense qu'il faudrait se poser sur le sol pour voir... La j'ai peur que l'on franchisse une limite ou un sort sans le vouloir, et que l'on prenne feu...

    Y aller de la façon moldue n’était pas la meilleure de ses idées. Quoiqu’ils fassent, il y aurait se sort de protection qui les enverrait chier. S’énerver contre ce fichu sort n’était pas la solution. Tout problème avait une solution… aucun problème n’avait de solution. Pour le moment Elie penchait plutôt pour la version déformée du dicton. Il ne voyait sincèrement pas comment il leur serait possible de créer une brèche tout en passant inaperçu des quatre dragons et du personnel de Poudlard. C’était statistiquement impossible et ils devaient agir discrètement. Un comble ! Même s’ils avaient une manière différente d’agir, ils avaient souvent les mêmes pensées. C’était pourquoi, principalement, il aimait travailler avec Miranda. Une fois sur le sol, le Medicomage se passa la main dans les cheveux. Dans une forêt aussi dense que celle-là, ce n’était pas évident de ne pas se prendre au moins une branche ou des feuillages dans la figure.

    — Si nous étions en attaque, je dirais qu'il faudrait retourner les dragons contre l'école, et que ce serait eux qui se mangeraient les sorts de protection, tu vois? Quatre grosses bêtes comme celles-là, les sorts ne tiendraient pas, je crois.

    Elie sourit en voyant qu’ils avaient eu la même idée. Sauf qu’il y restait un dilemme. Comment retourner les dragons contre l’école en restant en dehors du champ de protection. Ils étaient un peu loin et ce n’était pas sur que les dragons les attaquent. Ils avaient surement été dressés pour ne pas dépasser un certain périmètre. D’une façon ou d’une autre, ils savaient pour le sort de protection. C’était des dragons élevés, de compétition. Pas de vulgaires dragons sauvages qui n’agissaient qu’à l’instinct. Peut-être se trompait-il mais
    Salamander n’était pas con, du moins, parfois, il pouvait se montrer d’une grande intelligence.

    — Tu crois que ça se fait, demander au troupeau de centaures ? Je veux dire, ils sont super intelligents, et eux non plus ils ne doivent pas être capables de traverser les sorts de protection... Ils savent peut-être où sont les limites... Sinon, on lance des roches et on regarde quand elles explosent, tiens !

    Le balai disparut rapidement dans le sac de la jeune femme et Elie fronça les sourcils lorsqu’elle lui suggéra une autre option. Les centaures ? Ces êtres stupides qui passaient leur temps à observer les étoiles ? Elle voulait demander aux centaures ? Ces animaux à moitié homme, à moitié cheval ? Le jeune homme la regarda un moment comme si elle était folle.

    « Les centaures ? T’es pas sérieuse ?! », s’exclama t-il pris au dépourvu. Il devait surement y avoir une autre solution que d’aller trouver ces immondes créatures. En plus il ne savait même pas comment agir avec eux. A tous les coups, il n’agirait pas comme il faut (du moins selon les centaures) et il allait tout planter. Il y avait surement des passages secrets encore disponibles. Les élèves en avaient peut-être créé des nouveaux. Il n’y avait pas des grottes dans le coin ? Les grottes étaient synonymes de passages secrets non ? Enfin, s’il y avait un début de tunnel, il y avait également une fin.

    -... parce que si les passages secrets existent encore, j'ignore complètement ils sont où...
    Elie hocha la tête, dépité. Les passages secrets devaient être bloqués.

    « Va pour les Centaures. » Mais restait à savoir comment les trouver. En plus ils devaient se rassembler en troupeau et Elie n’avait pas réellement envie de se faire chasser de la forêt interdite à coup de sabots. Ils n’avaient pas réellement d’autres choix. Dans la forêt interdite, les seules … être à avoir le don de la parole et qui semblaient capable de les aider étaient ces animaux à quatre pattes qui passaient leur temps à regarder les étoiles. Passionnants. Sérieusement, s’ils devaient passer dix minutes à écouter ces êtres stupides à bavasser étoiles, lunes et planètes, il s’énerverait. Lancer un Levicorpus à un Centaure était peut-être une bonne solution. Du moins si celui-ci était seul. Non, non, vaudrait mieux qu’il réfreine ses envies de meurtres contre ces bestioles s’ils voulaient avancer leur mission.

    Le problème était qu’ils ne savaient pas ou se trouvaient le ou les centaures de cette forêt. Se déplaçaient-ils en troupeau ? Etaient-ils solitaires ? Comment les approcher ? Il n’avait pas réponse. Plus jeune, il n’avait pas trouvé utile de s’inscrire à l’option Soin aux créatures magiques. Il fallait le préciser, jamais il n’avait émis la suggestion (qui était en elle-même folle) de vouloir « discuter » avec ces hybrides.

    « Il faudrait d’abord repérer ou les centaures se trouvent. La forêt interdite est dense et je n’ai pas réellement envie de me perdre en cherchant à l’aveuglette. » Elie ferma les yeux un moment avant de regarder le ciel qui était tout juste éclairé par le coucher de soleil à l’horizon. Bientôt il ferait sombre. Il fallait qu’il utilise cette clarté pour ne pas s’enfoncer dans les ténèbres de cette forêt et finalement se perdre. Son regard se perdit dans le ciel. La nuit serait magnifique ce soir, songea t-il en imaginant que c’était bien là une parole de centaure.

    « Tu es prête à remonter sur le balai ? Je n’ai pas forcément envie de me tuer la tâche à chercher dans tous les recoins de la forêt pour trouver leur planque. », lui fit-il en attrapant le balai qu’elle lui tendit. Il fallait qu’il y aille doucement. La nuit commençait son envol et dans quelque minutes, ils n’y verraient presque plus rien. Le Lumos les aiderait mais ce n’était pas très discret mais, en même temps, ils n’avaient pas réellement d’autres choix.

    Quelques minutes plus tard, ils ne les avaient toujours pas trouvés. Merde, une clairière pour observer les étoiles, cela ne devrait pas être difficile à trouver. « Laà !! », cria t-il en s’arrêtant un moment. Une dizaine de centaure se tenaient dans bosquet, à moitié caché par les arbres. Miranda sursauta violemment. « Désolé. Je ne crierais pas la prochaine fois. », lui fit-il d’un air légèrement désolé. Si la jeune femme n’était pas à l’aise sur un balai, lui s’éclatait pas à l’idée d’aller voir ces hybrides non civilisés. Il avait plus de considération pour les moldus que ces êtres étranges et stupides.
    Il les posa en douceur avant de regarder Miranda, l’air songeur. « Y a-t-il un code chez les centaures ? Je veux dire, un code de conduite pour les approcher ? Soins aux créatures magique n’a jamais été ma tasse de thé. », marmonna t-il en se tournant pour observer le troupeaux de ces bizarroïdes créatures.




Revenir en haut Aller en bas

Miranda Carrow
Miranda Carrow
Louve cumularde
Messages : 1383 Crédits : moi :3
Age du personnage : 20 ans
Ascendance : Sang-mêlé
Emploi/Etude : Chômage, pour le moment.
Faction : Ombre de la Rose Noire
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Un paon
Epouvantard : La pleine lune...
Baguette magique:
Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Empty
Ce message a été posté Lun 10 Oct 2011 - 2:29


— Va pour les Centaures.

Yééééé ! Miranda tapa rapidement dans ses mains de manière enfantine... Elle voyait bien que cela tapait un peu sur les nerfs d'Élie, mais elle trouvait ça drôle. En plus, elle n'avait jamais vu de centaures avant, et cela l'intriguait. Elle savait pour leur caractère... particulier... mais bon, Miranda ne voyait pas le problème. Après tout, ils n'allaient que leur demander des informations... Miranda avait eu de mauvaises notes dans ses cours de Créatures magiques à Poudlard, et probablement qu'elle le paierait cher tantôt...

— Il faudrait d’abord repérer où les centaures se trouvent. La forêt interdite est dense et je n’ai pas réellement envie de me perdre en cherchant à l’aveuglette.

— Dans mon souvenir, ils se déplacent en troupeau. Ils devraient être faciles à repérer.

— Tu es prête à remonter sur le balai ? Je n’ai pas forcément envie de me tuer la tâche à chercher dans tous les recoins de la forêt pour trouver leur planque.

—... Ouais. Faut bien...

Son expression changea... le balai... elle commençait à se demander pourquoi elle avait eu l'idée d'apporter ce foutu balai à la con. Elle avait beau nier autant qu'elle le voudra, elle déteste cela, elle a peur des hauteurs et elle a peur de mourir lorsqu'elle est à plus de 5 mètres dans les airs. Elle le sortit, à contrecoeur, son foutu balai, et le donna à Élie, avec un regard dédain. Il s'installa dessus... C'était à son tour. Elle le fit, s'accrocha à lui, et lorsqu'ils quittèrent le sol, elle ne put faire autrement que de s'accrocher plus fortement. Les deux compagnons commencèrent leur recherche, jusqu'à ce que le fou furieux de conducteur de balai se mette à crier « LÀAAAA » et que Miranda manque tomber en bas et perdre la vie. Un troupeau de centaures était là, à regarder les étoiles et à calculer ou interpréter on sait pas trop quoi. C'était leur chance. Les deux finirent par se poser sur le sol. Élie se retourna et lui chuchota :

— Y a-t-il un code chez les centaures ? Je veux dire, un code de conduite pour les approcher ? Soins aux créatures magiques n’a jamais été ma tasse de thé.

— Bah moi non plus... Mais j'imagine que si on leur démontre beaucoup de respect et qu'on leur montre que nous leur sommes soumis, ça devrait bien aller... Après tout on ne veut que discuter...

Les deux aventuriers étaient derrière un arbre au large tronc. Miranda remit son balai dans son petit sac au fond infini. Elle regarda Élie à nouveau, puis elle sentit dans son regard qu'il lui demandait d'y aller en premier... Elle finit par céder, et sortie de derrière le tronc d'arbre.

Elle regarda le troupeau, qui la dévisageait aussi. Elle avait l'impression de les déranger... Ce qu'elle ne voulait absolument pas. Elle sourit maladroitement, puis leur fit une révérence... Ce n'est pas pour les hippogriffes ça ? On s’en fiche, le geste universel... Du moins, Miranda l'espérait. Toujours pliée en deux, elle releva la tête, sans les regarder dans les yeux :

— Bon soir, ou bonne nuit je devrais dire...

L'humour détend l'atmosphère, non ?

—... Mon compagnon et moi, nous aurions quelques petites infos à vous demander, mais nous ne voulons absolument pas vous déranger...

Un centaure sorti du troupeau... Il semblait être le chef. Il s'approcha de Miranda, mais pas trop, juste assez pour lui montrer qu'il la dominait. Miranda était très nerveuse et avait peur de la réaction de l'être devant elle. Qu'allait-il se passer ?

Spoiler:
 


Dernière édition par Miranda Carrow le Lun 10 Oct 2011 - 2:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Empty
Ce message a été posté Lun 10 Oct 2011 - 2:29

Le membre 'Miranda Carrow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :
Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Dsnon1

--------------------------------

#2 'Dé' :
Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Dsnon1

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Elie Brights
Elie Brights
Schtroumpf Grognon
Messages : 1100 Crédits : Me
Age du personnage : 29 ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Medicomage à la clinique de Pré-au-Lard
Faction : L'Ombre de La Rose Noire
Maison : Poufsouffle


Rapeltout
Patronus : Alligator
Epouvantard :
Baguette magique:
Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Empty
Ce message a été posté Mer 12 Oct 2011 - 22:00



    « Bah moi non plus... Mais j'imagine que si on leur démontre beaucoup de respect et qu'on leur montre que nous leur sommes soumis, ça devrait bien aller... Après tout on ne veut que discuter... »

    C’est malin. Ils étaient deux à ne rien savoir sur les créatures magiques. Ils avaient l’air fin. Soumis ? Elle n’était pas sérieuse n’est-ce pas ? Comment pouvait-il un instant faire semblait de paraître respectueux envers ces animaux alors qu’il les dépréciait fortement. C’était impensable. Oooh non, ce regard-là ne marchait plus depuis longtemps avec lui. Il n’irait pas se frotter à ces hybrides en premier. Il n’avait pas peur, non. Il trouvait juste cette situation dégradante pour les sorciers qu’ils étaient. Peut-être qu’un porte parole suffirait.

    Elie observa Miranda s’avança vers le troupeau de centaure. Elle n’était pas assurée mais courba le dos pour montrer son respect. Le troupeau la regardait avec une certaine curiosité. Evidemment, il ne devait pas y avoir beaucoup de sorciers qui daignaient se déplacer pour venir leur parler étoiles. Les astrologues peut-être mais encore … Les deux Ombres leur faisaient cet honneur, songea Elie. Et ils avaient intérêt à leur donner des réponses satisfaisantes. Elle les présenta et fit sa requête, la voix entrecoupée par cette position inconfortable.

    Un centaure se détacha du troupeau pour s’avancer vers la jeune fille et la regarda. Elie préféra porter son attention sur le reste du troupeau. Ils ne semblaient pas agités mais encore connaissait-il les réactions d’un troupeau de centaure énervé ? Non. Serrant sa baguette du bout des doigts en guettant le moindre signe d’hostilité de leur part. Il serait prêt à agir vite s’il le fallait. Mais rien ne se produisit. Le troupeau était retourné à sa préoccupation primaire : observer les étoiles. Quelques uns les observaient toujours mais ils étaient en minorité et ne paraissaient pas dangereux. Devait-il sortir de sa planque ? Plus les minutes passaient, plus Elie n’appréciait pas la façon dont le « chef » s’approchait de Miranda. N’apercevaient-ils la menace que par l’odorat ?

    « L’étoile de Philos me murmure que ta moitié se cache derrière Pluton. », tonna le centaure d’une voix si forte qu’il n’en tomba sur le sol. Grognant à voix basse il se demanda pourquoi ce dernier n’avait pas tout simplement leur dire qu’il l’avait aperçut derrière l’arbre. D’une main distraite, Elie s’essuya le visage tout en se retenant de leur dire ce qu’il lui passait par la tête à cet instant précis.

    « L’étoile blessée n’est que ravage et destruction. », continua t-il en le regardant d’une façon bien particulière qui l’obligea à se courber tel l’avait fait son amie auparavant. Était-ce leur façon de dire bonjour ? Les centaures savaient-ils aussi par les étoiles le passé des gens ? Nul besoin d’être détective pour deviner pourquoi personne ne venait les voir… en rajoutant à cela le fait qu’ils n’étaient que des hybrides peu doués d’intelligence.

    « Comme vous l’a dit ma … moitié. », lui répondit-il en réutilisant le terme utilisé par le centaure tout en mesurant le ton de sa voix. Le coté sarcastique n’échapperait pas à Miranda mais c’était plus fort que lui. Il ne savait pas comment le centaure avait fait mais il n’avait eu aucun droit de le faire. « Nous aimerions vous parler. Si vous le voulez bien. Les étoiles ne bougeront pas de place, je vous le garantis. », continua t-il en relevant la tête au bout d’un moment. Il voulait bien rester le dos courbé cinq secondes mais là il avait des crampes.

    Spoiler:
     

Revenir en haut Aller en bas

Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Empty
Ce message a été posté Mer 12 Oct 2011 - 22:00

Le membre 'Elie Brights' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Dsnon1

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité
Invité

Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Empty
Ce message a été posté Ven 14 Oct 2011 - 5:08


Spoiler:
 

— L’étoile de Philos me murmure que ta moitié se cache derrière Pluton.

...
...

« Quoi ? »

Miranda se retourna et vit Élie sortir d'en arrière de l'arbre. Comment avait-il pu comprendre qu'il parlait de lui ? Miranda n'y avait rien compris... Tout en demeurant soumise à l'être devant elle, elle eut soudain très peur. Peur de ne rien comprendre de la discussion qui risquerait de se dérouler entre eux... Elle fit ce qu'elle peut pour avoir l'air d'avoir tout compris et qu'elle ne se posait aucune question... Elle espérait qu'Élie lui serait d'une aide sur cela...

— L’étoile blessée n’est que ravage et destruction.

Miranda échappa un point d'interrogation qui atterrie dans son visage... Elle vit Élie faire la révérence au centaure devant eux. Elle fut soulagée qu'il la fasse, parce qu'il avait quand même l'air réticent tout à l'heure, et que ce serait bien dommage de rater une mission pour une question d'orgueil. Miranda avait appris à piler sur la sienne pour des objectifs qui la dépassaient, qui étaient plus importants que sa personne. Cela ne lui dérangeait absolument pas de montrer respect à un hybride... Peut-être parce qu'elle en est un, en quelques sortes.

— Comme vous l’a dit ma… moitié, nous aimerions vous parler. Si vous le voulez bien. Les étoiles ne bougeront pas de place, je vous le garantis.

Miranda s'était redressée depuis le temps. À l'écoute du sarcasme d'Élie, elle devient beaucoup plus nerveuse : s'il adoptait ce genre d'attitude avec les centaures, premièrement, il ne pourra pas l'aider avec la complexité de leurs réponses, et deuxièmement, il risque de tout faire foirer. Elle jeta un regard au centaure « en chef », et ce dernier regarda les étoiles... Avait-il vraiment pris au sérieux la connerie qu'avait dit Élie ? Le centaure, tout aussi sérieux qu'avant la remarque stupide qu'avait faite l'imbécile à côté de Miranda, baissa le regard vers eux, et toujours aussi zen, il répondit ceci :

— La galaxie néerlandaise est en angle droit avec la constellation du dragon : mon pavillon vous est tout ouïe.

Miranda sourit. Mais elle ne sourit pas parce qu'elle était heureuse de savoir qu'il acceptait de discuter, elle souriait parce qu'elle ne comprenait rien. Elle réfléchit. « Euh... mon pavillon... C'est quoi ? » Elle lança un regarda rapide à Élie, qui lui fit un petit signe positif. Elle tint donc pour acquis qu'elle pouvait poser une question... Au pire, le troupeau les piétinera ! Ce n'est rien après tout, on fait mu-muse avec des centaures sans comprendre ce qu'ils disent, on essaie n'importe quoi, tien ! Miranda avait qu'une seule envie, c'était de prendre ses jambes à son cou. Elle dit d'une voix timide :

— Donc... Parlant de dragons, vous savez sûrement pour les quatre qui ont été installés autour du château...

Miranda attendit de voir la réaction du centaure : celui-ci semblait savoir de quoi elle parlait. Ça doit être dur de manquer pareil bête... Même si l'on vit dans le fond de la forêt.

— Oui, donc... Cela fait partie de protections du château. Nous nous demandions donc si vous connaissiez un peu les autres protections magiques qui pourraient entourer Poudlard... Si elles ont effets sur vous aussi, bien sûr...



Spoiler:
 


Dernière édition par Summer F. Carrow le Ven 14 Oct 2011 - 5:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Empty
Ce message a été posté Ven 14 Oct 2011 - 5:08

Le membre 'Summer F. Carrow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :
Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Dsnon1

--------------------------------

#2 'Dé' :
Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Dsoui1

--------------------------------

#3 'Dé' :
Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Dsoui1

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Elie Brights
Elie Brights
Schtroumpf Grognon
Messages : 1100 Crédits : Me
Age du personnage : 29 ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Medicomage à la clinique de Pré-au-Lard
Faction : L'Ombre de La Rose Noire
Maison : Poufsouffle


Rapeltout
Patronus : Alligator
Epouvantard :
Baguette magique:
Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Empty
Ce message a été posté Dim 16 Oct 2011 - 20:55

    Elie n’aurait pas du réagir aussi excessivement face à la remarque du centaure mais c’était plus fort que lui. Ces hybrides ne devaient rien connaître de la vie privée et encore moins du terme du secret. Tout leur était dit des « étoiles » Néanmoins Elie fut soulagé de voir que le chef acceptait de leur répondre.

    — La galaxie néerlandaise est en angle droit avec la constellation du dragon : mon pavillon vous est tout ouïe.

    Elie tourna la tête pour voir si Miranda suivait. Non. La phrase d’avant n’avait aucune signification pour lui mais la fin si. Il était près à les écouter. Du moins il n’avait pas pris son sarcasme au sérieux. Il baissa les mains en signe de de paix pour revenir sur des bonnes bases. Il réfrénerait ses envies de sarcasme auprès des Centaures à l’avenir.

    — Donc... Parlant de dragons, vous savez sûrement pour les quatre qui ont été installés autour du château...

    Sa coéquipière était stressée. Quelque chose la perturbait hors du fait qu’elle n’était pas à l’aise d’être avec un troupeau d’hybrides. Oui, évidemment qu’ils avaient vu ses dragons. A moins que ce ne soient encore les étoiles qui les avaient avertis de leur présence. Des dragons ne passaient pas inaperçus. Même pour les étoiles ...

    — Oui, donc... Cela fait partie de protections du château. Nous nous demandions donc si vous connaissiez un peu les autres protections magiques qui pourraient entourer Poudlard... Si elles ont effets sur vous aussi, bien sûr...

    Le centaure leur fit signe de le suivre. Elie n’aimait pas ça. Ils étaient très bien ici. Pourquoi les emmener ailleurs s’ils ne faisaient que parler ? Ne voulant pas faire plus suspect qu’ils ne le faisaient déjà, Miranda et lui le suivirent sans protester. Ils étaient à présent un peu à l’écart du troupeau ce qui semblait rassurer son amie.

    « La face cachée de la lune s’ouvre à l’ouest. »

    Le Medicomage échangea un regard avec Miranda. Qu’est-ce que cela voulait dire ? Il avait beau avoir plus ou moins compris les premiers messages qui avaient été plutôt clairs. Ici, il était complètement perdu. Qu’est-ce que cela voulait dire, qu’il y avait un passage à l’ouest ? »

    « Au sud, la lumière de Mars nous éblouit tous. », continua le Centaure sans pour autant se préoccuper des têtes ahuries de Miranda et d’Elie. Mais qu’est-ce qu’il voulait dire bon sang ! Leur donnait-il de fausses indications ? Elie ne pouvait le savoir.

    « Le gouffre à l’est vous mènera sur l’astre rouge. », chantonna le centaure sans s’arrêter de débiter d’autres phrases sans queues ni têtes. Le gouffre signifiait-il grotte ? Y avait-il une grotte dans le coin ?

    « Pouvez-vous nous indiquer le chemin de ce gouffre ? », lui demanda poliment Elie avec un signe de révérence de la tête. Cette fois-ci il n’avait pas été ironique dans le geste. Ils avaient besoin de ce renseignement capital pour la suite de leur mission. Peut-être était-ce un piège, un indice, ils se devaient d’aller vérifier.

    Spoiler:
     


Le trentième mot est une sorte de cape en laine venant d’Amérique du Sud.


Dernière édition par Elie Brights le Dim 16 Oct 2011 - 21:04, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Empty
Ce message a été posté Dim 16 Oct 2011 - 20:55

Le membre 'Elie Brights' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Dsoui1

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Miranda Carrow
Miranda Carrow
Louve cumularde
Messages : 1383 Crédits : moi :3
Age du personnage : 20 ans
Ascendance : Sang-mêlé
Emploi/Etude : Chômage, pour le moment.
Faction : Ombre de la Rose Noire
Maison : Serpentard


Rapeltout
Patronus : Un paon
Epouvantard : La pleine lune...
Baguette magique:
Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Empty
Ce message a été posté Dim 6 Nov 2011 - 15:46



Miranda regardait le centaure sans trop comprendre ce qui se passait... Miranda avait abandonné de comprendre les paroles du centaure, elle ne pouvait pas de toute manière, ça la dépassait complètement. Elle écoutait toutefois, une lune et son passage, un gouffre... et quoi encore, un astéroïde intergalactique frappera la terre ? Miranda commençait à en avoir marre. Les centaures, ce n'était pas une si bonne idée finalement. Soudainement, Élie se fit très poli et surtout sincère. Miranda fut surprise, et cela la ramena un peu sur terre. Le centaure prit alors un petit moment pour réfléchir, et décida de les reconduire. Miranda sortie alors de balai, Élie en prit le contrôle, et les trois compagnons partirent vers un endroit... inconnu.

Miranda s'accrocha comme il faut à Élie pour ne pas tomber, car ils devaient aller assez vit pour ne pas perdre le centaure, dans son gallo rapide. Toujours aussi apeurée, elle osa regarda un peu au dessus de l'épaule du conducteur... C'est qu'ils allaient de plus en plus profondément dans la forêt, cela rendait nerveuse Miranda. Où pouvait-il bien aller ? Ils n'avaient pas vraiment d'autre choix que de faire confiance au centaure, mais elle restait sur ses gardes...

Ils finirent pas arriver à un genre de gouffre justement. Il faisait nuit à présent, et Miranda jeta un Lumos pour voir où ils se trouvaient... Lugubre. Mais qu'est-ce que c'est que ce grand trou ? Miranda débarqua du balai, et regarda les alentours... Il y avait un truc qui clochait, mais elle n'arrivait pas à mettre le doigt dessus. L'endroit l'apeurait, et un genre de bruit étrange venait du fond du gouffre. Elle jeta un regard à Élie, pour essayer de lui dire discrètement qu'elle n'y croyait pas. Le centaure dit un dernier truc :

— Un gouffre plus lointain que celui-là, la terre n'eut pas assez d'inspiration pour en créer d'autre spécimen. Bonne chance.

Et il partit ensuite. Miranda rangea le balai dans son sac, et regarda partir au trot le centaure pas net. Elle se retourna vers Élie :

— Y'a un truc qui cloche, tu ne trouves pas ? C'était trop facile... Non, faut s'en aller et essayer un autre truc, je dis.

Elle regarda son compagnon pour savoir ce qu'il en pensait. Une fois qu'il eut fini ce qu'il avait à dire, on entendit un gros craquement dans le trou en arrière d'eux. Miranda se retourna tranquillement, et vit sur le sol, pleins de petites araignées marcher en file indienne. Le sol se mie à trembler ensuite. Mais dans quel foutoir les deux aventuriers s'étaient fourrés ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Empty
Ce message a été posté Dim 6 Nov 2011 - 15:46

Le membre 'Miranda Carrow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Dsoui1

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Elie Brights
Elie Brights
Schtroumpf Grognon
Messages : 1100 Crédits : Me
Age du personnage : 29 ans
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Medicomage à la clinique de Pré-au-Lard
Faction : L'Ombre de La Rose Noire
Maison : Poufsouffle


Rapeltout
Patronus : Alligator
Epouvantard :
Baguette magique:
Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Empty
Ce message a été posté Lun 28 Nov 2011 - 1:36



    Le centaure allait droit devant, sur de lui, sans les attendre. Au dessus des arbres, Elie tentait de ne pas le perdre en chemin tout en les maintenant tous les deux sur le balai. Le vent s’était levé et devenait un peu plus fort à chaque instant. Jugeant qu’il était plus simple de perdre de l’altitude que de perdre le contrôle de son balai, Elie les descendit à la hauteur des arbres. Sauf que là, c’était les branches et les troncs d’arbres qu’il lui fallait éviter.

    Il n’aimait pas cette situation, vraiment pas. Le centaure connaissait cette forêt comme sa poche, pas eux. Il pouvait très bien les mener à un piège et les abandonner par la suite. Tout en grognant, Elie songea à une parade s’il les amenait droit vers un piège. Ca y’est, ils y étaient. Le Centaure les laissa là avec un énième discours incompréhensible. Enfin si il comprenait mais il n’avait pas envie de se casser la tête à lui répondre. Quelque chose clochait, tel le démontrait son départ rapide. La voix de la jeune femme vint confirmer ses pensées. Cela ne collait pas.

    « Je n’aime pas ça du tout. », lui confirma t-il en s’arrêtant lui demandant de reculer. Il avait entendu un bruit. Un craquement plus fort le fit froncer les sourcils. Deux craquements puis un troisième et … des monstruosités sortaient de leur trou. « Par la merde de Centaure, l’enfoiré. », jura Elie en reculant de quelques pas. Il fallait les éliminer. C’était la seule solution. En éliminer une, la plus grosse, les ferait peut-être fuir. Si elles étaient intelligentes, ce dont il doutait fortement, elles s’enfuiraient. Un sourire inquiétant se forma sur son visage lorsqu’une araignée lui griffa la jambe et qu’une autre lui mordit l’avant bras. Du coin de l’œil, il voyait Miranda se débattre en leur lançant des sorts pour les faire fuir. Dégageant brusquement son bras, Elie ne fit pas attention au le sang qui y coulait ni à la peau qui trainait sur une des pattes de l’arachnide. Fusillant la bestiole du regard, le Medicomage recula de quelques pas avant de pointer la baguette vers l’araignée la plus grosse du troupeau. D’un côté comme dans l’autre, le sort toucherait forcément l’une d’entre elles et cela leur laisserait un moment pour fuir ou du moins s’éloigner de ses bestioles.

    « Avada Kedavra ! » Sa voix était devenue plus rauque et forte à la voix. C’était la première fois qu’il lançait ce sortilège, la première fois alors qu’il s’était promis de ne le lancer qu’à ces ordures qui avaient fait de son enfance un enfer sur Terre. Mais la réalité le rattrapait. Un simple sort de défense ne les aiderait pas à se sortir de ce merdier. Il fallait viser juste, frapper fort du premier coup.

    Cette lumière verte sortant de sa baguette était fascinante. Elle allait toucher une cible même si Elie ne savait pas si c’était la bonne. Sans meneur, les bestioles seraient perdues, sans un membre de leur troupeau, elles seraient plus hargneuses. Quitte ou double. Mais d’un côté comme dans l’autre, le moment de flottement, les maigres secondes de répit qu’ils auraient seraient propices à la fuite. Et Elie n’en avait pas honte. Si fuir signifiait sauver sa peau, il fuirait autant de fois qu’il lui serait nécessaire.

    Spoiler:
     


Dernière édition par Elie Brights le Lun 28 Nov 2011 - 1:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Empty
Ce message a été posté Lun 28 Nov 2011 - 1:36

Le membre 'Elie Brights' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Dsnon1

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie) Empty
Ce message a été posté

Revenir en haut Aller en bas

Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Enjoy This (Mission avec Miranda et Elie)
PORTOLOINFilet du Diable : Il vous tend un piège :: Poudlard :: Hors des murs