Mission ▪ Take a walk on the wild side...



 



Mission ▪ Take a walk on the wild side...
PORTOLOIN Filet du Diable : Il vous tend un piège :: Poudlard :: Troisième et Quatrième étages
Nathaniel Hansen
Nathaniel Hansen
Poney rose officiel
Messages : 2861 Crédits : Myself - TUMBLR.
Age du personnage : 27 ans - né le 4 Janvier 1995.
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Aide-soignant au black à l'hôpital de Melbourn (au sud de Cambridge)
Faction : Ombre de la Rose Noire infiltré chez les Phénix.
Maison : Serpentard.


Rapeltout
Patronus : Un labrador brun.
Epouvantard : Etre responsable de la mort des gens qu'il aime. Concrètement : voir un couteau planté dans l'abdomen de sa fiancée et se retrouver avec son sang sur les mains.
Baguette magique:
Mission ▪ Take a walk on the wild side... Empty
Ce message a été posté Ven 22 Juil 2011 - 16:06

.


Mission #1. Nathaniel Hansen.
[MISSION TERMINÉE.]



« TAKE A WALK ON THE WILD SIDE... »



Phase une. PROLOGUE.

    Nathaniel venait de donner une friandise au hibou grand-duc qui lui avait apporté une lettre d'un blanc éclatant, et celui-ci était aussitôt reparti par la fenêtre dans demander son reste, laissant l'infirmier seul avec cette missive. Il avait les mains qui tremblaient. Sa première mission en tant qu'infirmier de Poudlard. Il savait que c'était une mission. Pourquoi un hibou lui aurait-il apporté une lettre privée, sinon ? Et pourquoi porterait-elle la marque implicite de Merwyn Kark ? C'est vrai, rien dans son aspect extérieur ne trahissait son expéditeur, mais Nathaniel pouvait sentir l'importance de cette lettre. Ou bien était-ce juste son imagination. Il décacheta la missive et la lut.


    « Monsieur Hansen.
    Vous n'êtes pas sans savoir que Miss Fuller a semé une pagaille monstre auprès des élèves avec ses lubies complètement absurdes. Son châtiment est prêt de toute manière. Seulement, ses erreurs sont trop énormes pour être réparées.
    Les examens de fin d'année approchent et certains de nos meilleurs élèves sont encore blessés à cause de cette sombre affaire de vampires. Il faudrait que vous réussissiez à concocter des potions stimulantes et dopantes pour eux sans que cela ne se sache. »


    Des potions dopantes, donc. Nathaniel reposa la lettre sur son bureau et se dirigea vers sa bibliothèque personnelle, avant de se raviser et de sortir sa baguette pour la pointer sur la missive. « Incendio. » Il savait ce qu'il avait à faire. Ce n'était pas compliqué, mais la tâche comportait quand même quelques petites difficultés. Or, dans ce genre de mission, la discrétion était de rigueur. La première étape était de choisir quelle potion il allait leur donner. Il fallait quelque chose d’imperceptible, qui paraisse naturel, afin qu'Evoline ne soit pas alarmée par la vitesse de récupération de certains patients par rapports aux autres. Il n'avait surement pas toutes les potions et les ingrédients sous la main. Le jeune infirmier allait devoir concocter lui-même les potions, et les potions qui touchaient à la santé n'étaient pas les plus simples à réaliser. Oh, et aussi, un autre problème se posait. De toutes les victimes de l'attaque des vampires, il ne savait pas non plus quels étaient ceux de la Rose Noire. Le jeune infirmier passa sa main dans ses cheveux. Il lui fallait se mettre au travail. A la limite, quand les potions seront prêtes, il aura peut-être déjà trouvé une solution pour identifier les membres de la Rose Noire.


.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


'coz a heart that hurts
is a heart that works.
So I haven't given up , but all my choices, my good luck appeared to go and get me stuck in an open prison. Now I am trying to break free, be in a state of empathy, find the true and inner me ; eradicate the schism. No one can take it away from me, and no one can tear it apart.


      .                     [color=#8c6fb3]





.


Dernière édition par Nathaniel Hansen le Lun 8 Aoû 2011 - 15:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Nathaniel Hansen
Nathaniel Hansen
Poney rose officiel
Messages : 2861 Crédits : Myself - TUMBLR.
Age du personnage : 27 ans - né le 4 Janvier 1995.
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Aide-soignant au black à l'hôpital de Melbourn (au sud de Cambridge)
Faction : Ombre de la Rose Noire infiltré chez les Phénix.
Maison : Serpentard.


Rapeltout
Patronus : Un labrador brun.
Epouvantard : Etre responsable de la mort des gens qu'il aime. Concrètement : voir un couteau planté dans l'abdomen de sa fiancée et se retrouver avec son sang sur les mains.
Baguette magique:
Mission ▪ Take a walk on the wild side... Empty
Ce message a été posté Ven 22 Juil 2011 - 16:44

.


Phase deux. OU COMMENT CHOISIR SON PLAN D'ACTION AVEC SOIN.


    Le jeune infirmier jeta un dernier coup d'oeil à l'intérieur de l'infirmerie et referma doucement la porte derrière lui. Il venait d'y laisser Evoline, et avait prétexté des recherches sur des potions sans intérêt pour pouvoir s'éclipser. Elle n'était pas suspicieuse, il le savait. Ce n'était pas la première fois qu'il allait faire des recherches à la bibliothèque, parce que la réserve de livres du bureau de l'infirmerie était trop vague ou pas assez fournie sur le sujet. Et puis, elle était au courant pour ses concours de potions avec Drew. Celui-ci avait fait un petit séjour à l'infirmerie, mais il n'avait pas été grièvement blessé, et était donc reparti ce matin, après avoir passé quand même plus de 24h dans un lit, avec interdiction de le quitter pour qu'il récupère bien de ses quelques blessures. Bien sur, quelques fioles de potion de récupération sanguine et une poignée de Vulera Samento suffisaient, mais les médicomages savaient à quel point il fallait éviter de relâcher trop tôt des patients qui paraissaient en bonne condition, sous peine de les revoir quelques heures après, dans un état un peu plus critique. Cela avait quand même bien fait rire Nathaniel qui savait son ami assez difficile quand on ne le laissait pas libre de ses mouvements et de ses choix. Enfin, il était sorti la veille dans l'après-midi, et depuis, Nathaniel ne l'avait pas revu. Mais ça, Evoline ne le savait pas.

    Il monta au 4ème étage et poussa la lourde porte de la bibliothèque. Rosemonde était à son poste. Comme d'habitude. Nathaniel le salua d'un bref signe de tête, et passa devant son bureau près de la porte d'entrée, pour se diriger tout droit vers les étagères réservées aux manuels de potions. Il allait commencer par les plus simples, ceux qui étaient accessibles aux élèves. Ca ne srvait à rien d'aller directement vers les livres qui renfermaient des potions que seuls les maitres potions pouvaient réaliser. Elles prenaient le plus souvent beaucoup plus de temps, et n'étaient souvent pas sans danger en cas d'échec. Et dans le cas contraire, elles avaient des effets plutôt stupéfiants, de quoi attirer instantanément l'attention d'Evoline. Et là, son fameux mensonge mielleux (si, le petit « Enfin, Evo, j'y suis pour rien, tu me connais, non ? » qu'il lui sortait de temps à autres, quand son regard se faisait trop suspicieux par moments) ne servira strictement à rien... Elle devinera tout, tout de suite. Donc. Discrétion, il fallait provoquer une récupération discrète mais efficace. Avec un peu d'énergisant dans la potion aussi, de façon à ce que le corps des membres de l'Ombre tienne la distance. Le problème des potions de récupération, c'est qu'il fallait en administrer régulièrement aux patients, même après qu'ils aillent mieux, sous peine de rechute. Bon. Ce n'était pas la mer à boire, de trouver une ou deux potions qui pouvaient provoquer ce genre d'effets. Nathaniel arriva près des manuels de potions. Il y en avait des dizaines et des dizaines, mais tous ne parlaient pas de potions récupératrices.

    Le jeune infirmier retroussa ses manches et se mit à la tâche. Il connaissait déjà la plupart des manuels qui parlaient de potions utiles au métier d'infirmier, même si il devait avouer qu'on croisait des cas qui sortaient un peu du domaine médical 'pur'. Ses patients pouvaient avoir des symptômes d'une maladie classique, comme un rhume, ou bien ceux d'une intoxication alimentaire. Mais il trouvait aussi des cas beaucoup plus magiques : décoller deux personnes à la suite d'un sortilège mal formulé, par exemple, ou bien des pustules sur le visage, qui formaient un mot bien précis... C'était ça qu'il adorait dans ce métier. Il trouvait les moldus d'autant plus à plaindre : leurs cas médicaux étaient d'un ennui ! Les bras plein de manuels, il se dirigea vers une table libre. Il avait prit plusieurs ouvrages classiques qu'ils n'avaient pas dans la petite bibliothèque de l'infirmerie, mais qui pouvaient s'avérer bien utiles quand il avait un cas délicat à traiter. Il se plongea bientôt dans les ouvrages, scrutant la table de matière et rejetant instantanément plusieurs livres qui, après coup, ne l'intéressaient plus. Nathaniel tombait souvent sur des potions qui favorisaient la guérison, mais elles n'étaient pas assez rapides, ou alors ne convenaient pas. Il lui fallait quelque chose qui marche rapidement, et qui ne soit pas non plus trop long à préparer. Il avait trouvé un Elixir qui lui plaisait bien, La Recrudescence de Godberstein, un sorcier qui avait inventé une potion qui permettait de remettre les gens sur pied rapidement, discrètement et de façon presque 'naturelle', mais l'action de la lune influait beaucoup dans la préparation. Or, elle était dans sa phase descendante, alors qu'il aurait fallu qu'elle soit dans sa phase ascendante pour la préparer. Nathaniel soupira. C'était vraiment dommage. Enfin, cette fois, il avait une idée, une piste sur laquelle broder. Au pire, il pourrait chercher des potions basées sur celle de Godberstein. L'élixir était déjà vieux de plus de trois siècles, il était fort probable qu'il y ait des dérivés moins fastidieux à préparer...


      Nathaniel réussit-il à trouver une potion basée sur l'Elixir de Godberstein dans les livres de ce rayon de la bibliothèque ?
      Oui, encore un peu de recherches et il trouve une potion qui correspond à ses critères, hallelujah !
      Non, il va devoir aller chercher dans la Réserve, parmi les potions les plus compliquées, et sa tâche ne sera pas des plus aisées, vu les effets spectaculaires des potions de maitre...



    .


♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


'coz a heart that hurts
is a heart that works.
So I haven't given up , but all my choices, my good luck appeared to go and get me stuck in an open prison. Now I am trying to break free, be in a state of empathy, find the true and inner me ; eradicate the schism. No one can take it away from me, and no one can tear it apart.


      .                     [color=#8c6fb3]





.


Dernière édition par Nathaniel E. Hansen le Lun 1 Aoû 2011 - 10:55, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Mission ▪ Take a walk on the wild side... Empty
Ce message a été posté Ven 22 Juil 2011 - 16:44

Le membre 'Nathaniel E. Hansen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
Mission ▪ Take a walk on the wild side... Dsoui1

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Nathaniel Hansen
Nathaniel Hansen
Poney rose officiel
Messages : 2861 Crédits : Myself - TUMBLR.
Age du personnage : 27 ans - né le 4 Janvier 1995.
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Aide-soignant au black à l'hôpital de Melbourn (au sud de Cambridge)
Faction : Ombre de la Rose Noire infiltré chez les Phénix.
Maison : Serpentard.


Rapeltout
Patronus : Un labrador brun.
Epouvantard : Etre responsable de la mort des gens qu'il aime. Concrètement : voir un couteau planté dans l'abdomen de sa fiancée et se retrouver avec son sang sur les mains.
Baguette magique:
Mission ▪ Take a walk on the wild side... Empty
Ce message a été posté Lun 1 Aoû 2011 - 10:52

.


Phase trois. OU LE PROBLÈME DES INGRÉDIENTS.


    Nathaniel était heureux. Enfin, plutôt content de lui, quoi. Il avait réussi à trouver LA potion parfaite. Elle offrait des capacités de régénération accrues, sans pour autant précipiter les choses, mais en plus de cela, et c'était là le point fort de la Potion d'Indolence, elle stimulait l'organisme du sorcier qui la buvait, qui se sentait ainsi comme après avoir bu des litres de café, cette boisson dopante moldue. Nathaniel avait sourit au nom de cette potion. Il était d'abord passé devant sans la voir, car le titre était trompeur, mais quand il avait vu qu'elle était basée sur l'Elixir de Godberstein, il avait sauté de joie.

    DONC. Il avait la potion, la recette. C'est bien. C'était un bon début. Mais il manquait quand même de quoi faire la potion. La concocter, la réaliser. Et Nathaniel avait regardé les ingrédients. Pour la faire, il lui fallait : du sang de Salamandre, du jus de grenade, des queues de rat. Pour l'instant, rien de bien sorcier, il avait cela dans son propre kit de potion, et même s'il n'avait pas du sang de salamandre dans sa réserve à Poudlard, il savait qu'il en avait chez lui. Le sang de Salamandre, ça pouvait toujours servir ! Bref. Là ou ça commençait à poser problème, c'était pour les autres ingrédients. Il manquait du pus de Bubobulb, des dards de Billywig, et surtout, surtout.... Il lui fallait de la Sisymbre, et de la fraîche. Le jeune infirmier n'avait pas ça sous la main, et la seule solution qu'il voyait à ce jour était d'aller farfouiller dans la réserve de l'infirmerie, voir s'il y avait ces ingrédients. C'est pour cela qu'en ressortant de la bibliothèque, il se redirigeait vers son lieu de travail, la salle ou il passait la plupart de son temps à Poudlard. Il savait qu'Evoline serait là. Il fallait qu'il trouve un moyen d'aller regarder dans la réserve en son absence, mais pour cela, il fallait déjà qu'elle soit absente. Et puis même. Il fallait aussi qu'il trouve un moyen de subtiliser des ingrédients sans qu'elle s'en aperçoive. Plus difficile encore. « Evoline, je suis de retour... » Il referma la porte d'entrée de l'infirmerie, et l'aperçut au chevet d'une jeune Poufsouffle qui s'était brûlée ce matin, en cours de Potion ou de Botanique, sûrement. « Tu veux prendre ta pause ? Je m'occupe d'elle, si tu veux. Merci d'être restée là pendant tout ce temps, mais maintenant c'est à mon tour de rester ici pendant que tu vadrouilles dans le château. » Il avait dit ces dernières paroles d'un ton joyeux. Il fallait qu'elle parte. Bon, ça ne devrait pas être bien compliqué, si ?



      Evoline part-elle ?
      Oui, elle remercie Nath et va prendre sa pause, ce qui lui donne tout le temps possible pour aller regarder dans la réserve – et accessoirement s'occuper des patients.
      Non, elle n'en a pas besoin, elle a déjà mangé dans l'infirmerie tout à l'heure, et puis, comme ça elle pourra finir un peu plus tôt, si elle fait du non-stop.



      .

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


'coz a heart that hurts
is a heart that works.
So I haven't given up , but all my choices, my good luck appeared to go and get me stuck in an open prison. Now I am trying to break free, be in a state of empathy, find the true and inner me ; eradicate the schism. No one can take it away from me, and no one can tear it apart.


      .                     [color=#8c6fb3]





.


Dernière édition par Nathaniel E. Hansen le Lun 1 Aoû 2011 - 10:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Mission ▪ Take a walk on the wild side... Empty
Ce message a été posté Lun 1 Aoû 2011 - 10:52

Le membre 'Nathaniel E. Hansen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
Mission ▪ Take a walk on the wild side... Dsoui1

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Nathaniel Hansen
Nathaniel Hansen
Poney rose officiel
Messages : 2861 Crédits : Myself - TUMBLR.
Age du personnage : 27 ans - né le 4 Janvier 1995.
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Aide-soignant au black à l'hôpital de Melbourn (au sud de Cambridge)
Faction : Ombre de la Rose Noire infiltré chez les Phénix.
Maison : Serpentard.


Rapeltout
Patronus : Un labrador brun.
Epouvantard : Etre responsable de la mort des gens qu'il aime. Concrètement : voir un couteau planté dans l'abdomen de sa fiancée et se retrouver avec son sang sur les mains.
Baguette magique:
Mission ▪ Take a walk on the wild side... Empty
Ce message a été posté Sam 6 Aoû 2011 - 10:26

    A peine partie, Nathaniel se dirigea vers le bureau de l'infirmerie pour y chercher les ingrédients nécessaires à sa potion. Il savait que l'infirmerie avait des stocks d'ingrédients assez impressionnants, à n'utiliser que pour les potions médicales. Et là, il s'agissait bien d'une potion médicale ! L'ancien Serpentard allait soigner les élèves attaqués par les vampires. Bon, et les doper un peu aussi. Et pas tous les élèves. Mais, cela partait d'une bonne intention, donc, il n'y avait aucun problème pour qu'il se serve dans la réserve de l'infirmerie. Il fallait juste qu'Evoline ne sache pas qu'il soit en train de préparer une potion. Il se doutait qu'elle n'était pas de l'Ombre : le choix des factions restait secret, mais Evo' avait tellement changé depuis leur scolarité, c'était presque évident pour Nathaniel et pour les anciens Serpentards qu'elle fréquentait à l'époque qu'elle n'était plus à l'Ombre. Le jeune infirmier sourit alors qu'un pot attirait son attention. Il avait déjà trouvé les dards de Billywig, à portée de main, et il trouvait maintenant le bocal qui contenait le pus de Bubobulb. Deux ingrédients sur trois. Il savait qu'il ne pourrait pas trouver de la Sisymbre ici, cette plante avait des vertus clairement dopantes, et ce n'était pas dans la logique de l'infirmerie... Peut-être dans la Serre ? Nathaniel prit les deux bocaux – il y avait peu de chances qu'Evoline voit leur disparition temporaire mais même – et en transféra une partie dans des récipients en verre qu'il avait apporté. Il remit tout en ordre et sortit du bureau. Il ne lui manquait plus que la Sisymbre, mais il ne pouvait pas faire ça maintenant. Il attendrait encore un peu, ce soir, il pourrait plus facilement aller aux Serres...

    (…)

    Le service venait de se terminer, les élèves de l'infirmerie avaient tous eu leurs potions, baumes etc, et Nathaniel était enfin tranquille. Oh, il aimait bien cette attaque, elle changeait des blessures habituelles, et il n'avait rien contre cette idée de courir partout sans cesse. Seulement, le temps qu'il avait de libre, il le passait à s'inquiéter pour le sort de Scarlett, de Drew et d'Evoline. Il savait que leur comportement n'avait pas été responsable, et que les comités de parents d'élèves envoyaient sans cesse des hiboux chargés de Beuglantes à la direction. Les professeurs en avaient un peu parlé au dîner, dans la Grande Salle. Les parents exigeaient le renvoi d'au moins l'un des trois, et ce n'était pas pour plaire à l'ancien Serpentard. Il s'était lié d'amitié avec Drew et Evoline, et Scarlett... C'était Scarlett, quoi. On ne pourrait jamais la changer, elle avait toujours été comme ça et ne changerait sans doute jamais. Peut-être avec l'âge, mais à ce jour, personne n'était sur de vivre assez vieux pour voir ses petit-enfants grandir....
    Potion. Oui, il fallait qu'il s'y remette. Pendant son service, il avait eu l'idée – de génie – d'aller plutôt voir dans la réserve de Drew, le professeur de potion, plutôt que d'aller dans les Serres, à la nuit tombée... Nathaniel sortit de l'infirmerie, les torches du couloir s'allumèrent sur son passage, mais il savait que ce n'était le cas que dans le corridor principal. L'ancien Serpentard sortit sa baguette et murmura un « Lumos » avant de disparaître par l'un des escaliers. Il savait ou se trouvait la réserve de Drew, et avait conscience qu'il était l'un des seuls dans Poudlard à le savoir. Cela le mettrait d'autant plus à découvert si le professeur de potions s’apercevait qu'il manquait quelque chose dans sa réserve, mais le jeune infirmier ne s'en faisait pas trop pour ça. Il savait qu'il ne lui fallait pas plus d'une certaine quantité, et il n'en prendrait pas trop. Ces potions-parties auront eu une autre conséquence agréable... Savoir ou était la réserve était une connaissance assez précieuse, car elle était toujours impressionnante. Nathaniel était arrivé. Drew n'était pas à l'intérieur, il le savait. Il était passé dans l'après-midi pour demander une fiole de sommeil sans rêves. Il était cerné, le visage fatigué. Nathaniel s'était alarmé, mais le jeune professeur savait ce dont il avait besoin, aussi bien que Nath : du repos. Drew n'était pas tranquille depuis l'attaque – à raison, et l'ancien Serpentard savait très bien cela. La potion que l'infirmier lui avait donné lui permettrait de faire toute sa nuit sans aucun problème, et de récupérer un peu, sans penser à autre chose. Il devait être dans son lit à ce moment-là, et sûrement pas dans sa réserve.

    « Mimbulus Mimbletonia. » Le pan de mur devant lequel il était s'affaissa, dégageant un passage vers une salle – une ancienne salle de classe inutilisée – remplie d'étagères et de tables en bois. Nathaniel se souvint de comment il avait été impressionné lorsqu'il était entré ici pour la première fois. Maintenant, il était habitué de voir toutes ces richesses étalées sur les étagères. Il fallait vraiment être professeur de potions pour posséder tout cela. C'était vraiment impressionnant. Le jeune infirmier se dirigea vers l'étagère qui contenait les plantes. Il y avait beaucoup plus que ce qu'il pouvait penser. Il pointa sa baguette et murmura « Accio Sisymbre fraiche. »

      Y'a-t-il de la Sisymbre dans l'étagère de Drew ?
      Oui, il y en a.
      Non, pas ici. Peut-être ailleurs dans la salle ?


    .

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


'coz a heart that hurts
is a heart that works.
So I haven't given up , but all my choices, my good luck appeared to go and get me stuck in an open prison. Now I am trying to break free, be in a state of empathy, find the true and inner me ; eradicate the schism. No one can take it away from me, and no one can tear it apart.


      .                     [color=#8c6fb3]





.


Dernière édition par Nathaniel Hansen le Sam 6 Aoû 2011 - 10:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Filet du Diable
Filet du Diable
The Big Boss
Messages : 7384 Crédits : © FDD


Rapeltout
Patronus :
Epouvantard :
Baguette magique:
Mission ▪ Take a walk on the wild side... Empty
Ce message a été posté Sam 6 Aoû 2011 - 10:26

Le membre 'Nathaniel Hansen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
Mission ▪ Take a walk on the wild side... Dsnon1

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Revenir en haut Aller en bas

Nathaniel Hansen
Nathaniel Hansen
Poney rose officiel
Messages : 2861 Crédits : Myself - TUMBLR.
Age du personnage : 27 ans - né le 4 Janvier 1995.
Ascendance : Sorcier basique
Emploi/Etude : Aide-soignant au black à l'hôpital de Melbourn (au sud de Cambridge)
Faction : Ombre de la Rose Noire infiltré chez les Phénix.
Maison : Serpentard.


Rapeltout
Patronus : Un labrador brun.
Epouvantard : Etre responsable de la mort des gens qu'il aime. Concrètement : voir un couteau planté dans l'abdomen de sa fiancée et se retrouver avec son sang sur les mains.
Baguette magique:
Mission ▪ Take a walk on the wild side... Empty
Ce message a été posté Lun 8 Aoû 2011 - 15:26

    Non ? Pas de Sisymbre ici ? Bah alors mon petit Drew, tu n'es pas à jour ? Le jeune infirmier fronçait les sourcils. Il allait devoir aller chercher ailleurs, ducoup. Il se retourna et observa la salle. C'était grand. Mais faire un Accio sur une surface aussi étendu... Nathaniel avait peur de provoquer des dégâts. Mais d'un autre côté, quand on voyait tout ce qu'il y avait... Bon, tant pis, un Reparo sauvera les meubles. « Accio Sisymbre. » Et cette fois-ci, un bouquet de plante aux reflets dorés vola jusqu'à lui. Nathaniel observa sa provenance. Près d'un chaudron. Tiens. Bon. Ce n'était pas ses oignons, Drew pouvait créer des potions à base de Sisymbre s'il le voulait... Ce n'était pas ses affaires. Le jeune infirmier évalua la quantité de plantes. Il devrait en prendre à peu près la moitié. Cela se remarquerait, surtout s'il les replaçait à leur place originelle. Il devrait créer un sortilège de confusion ? Ou bien... Le brun se mordit les lèvres d'un air anxieux. S'il jetait un sortilège de confusion, ça ne serait pas très utile... Et s'il jetait un sort de remplacement, les plantes qu'il subtiliserait seront remplacées par des plantes non-magiques... Ce qui pose particulièrement un problème dans le cadre de plantes magiques, utilisées dans les potions. La solution serait qu'il remplace les plantes plus tard, quand il en rachètera lui-même. En espérant que Drew ne s'en servirait pas entre-temps. « Gemino. » Par magie, des clones des quelques feuilles qu'il avait dans sa main gauche apparurent et se joignirent au reste de la Sisymbre. Nathaniel reposa tout et se décida de sortir de la salle. Un jour prochain, il faudra qu'il passe au botaniquaire...



Phase quatre. OU COMMENT TROUVER UN LIEU PAISIBLE.


    De retour dans le couloir principal du troisième étage, cette fois avec tous les ingrédients nécessaires dans sa besace. Nathaniel regarda les torches s'allumer sur son passage. Maintenant, il lui fallait un lieu sur. Un lieu discret, inutilisé. Bref, une salle vide. Et c'était pas dans le couloir principal qu'il allait le trouver, son lieu. Le jeune infirmier voulait rester à proximité de l'infirmerie en cas de problème : il allait lancer une alarme sur le lieu qu'il allait choisir, mais tant qu'à faire, autant avoir la possibilité d'agir rapidement. Nath' avisa un couloir sombre qui partait sur sa droite. Sans une hésitation, il sortit sa baguette pour éclairer, et s'avança dans cette direction. Il passa sans s'arrêter devant plusieurs portes en bois. Les élèves qui chercheraient un peu d'intimité risquaient plus de prendre ces portes-là que celles que l'on pouvait trouver après. Ce château était immense, la préparation de la potion n'allait pas prendre plus de 24h, et de toute manière il n'y avait pas tant d'élèves cachottiers que ça à l'école, mais mieux valait être prudent. La discrétion avant tout. Le jeune infirmier tomba sur un autre couloir, plus étroit. Par réflexe, il tourna à droite (toujours tourner à droite quand on a tourné à gauche auparavant, et vice-versa. C'était une règle que son père lui avait édictée quand il était petit. Il n'en avait pas compris le sens réel avait d'avoir grandi, mais il continuait quand même à appliquer cette petite règle à lui-même. Un jeu d'enfant...)

    Le couloir était froid, et visiblement peu emprunté. Ça serait parfait, s'il y avait une pièce dans le coin. Le jeune homme resserra sa prise sur le sac qu'il portait en bandoulière, et qui contenait tout ce qu'il fallait pour créer la potion, chaudron, balance et grimoire compris. Au bout de quelques dizaines de mètres, Nathaniel sourit. Il y avait là une porte. Et qui disait porte disait pièce. Il s'en rapprocha et tenta de l'ouvrir. Fermée. « Alohomora. » L'ancien Serpentard entendit le déclic maintenant familier de la serrure et prit à nouveau la poignée. La porte s'ouvrit sur une pièce aux murs de pierre nus. Il ne savait pas exactement à quoi elle pouvait servir. Il n'y avait rien, aucun meuble. « Incantatem Revelio. » Une faible lueur dorée vint éclairer la pièce. Personne n'avait usé de magie récemment dans cette pièce. Et à priori, pas grand monde était venu. Nathaniel enleva son sac et le posa par terre. Il aurait bien voulu avoir une table pour plus de confort, mais il n'avait pas pensé à en prendre une avec lui. Il ouvrit grand son sac et se courba pour y sortir le chaudron. Il avait allégé son poids avant de partir, mais il restait quand même massif. La balance, le livre dans lequel il avait trouvé la recette et les ingrédients firent le même chemin. L'infirmier regarda l'heure sur la montre à gousset magique que son père lui avait donné. Bientôt minuit. Il était parti plus d'une heure. Et de toute façon, il n'allait pas commencer à faire la potion maintenant, ou il était bon pour une nuit blanche. Il referma la porte derrière lui, la verrouilla et revint à l'infirmerie pour la nuit. Demain matin, Evoline gérait l'infirmerie, il pourrait vaquer à la préparation de la potion dans problèmes.

    (le lendemain, début de soirée.)

    Fini. Il ne restait plus qu'à y aller une dernière fois, mélanger, filtrer, mettre en flacons et ensuite c'était fini ! Nathaniel la savait difficile à préparer, mais là, c'était vraiment une horreur. Quelle idée de mettre le pus de Bubobulb en dernier, surtout qu'il était pur ! C'est bien connu que c'est un composant qu'il faut préalablement lier à un autre ingrédient, sinon c'est quasiment impossible à lier au reste de la préparation ! A croire qu'Amanda Bergerac était stupide, pour ignorer une chose pareille. Non, il savait qu'il ne devait pas dire ça, pas même le penser – elle était sa sauveuse après-tout. Mais mince, il venait de passer pas loin d'une heure et demi à mélanger le pus au reste de la potion. Ajouter goutte par goutte.... Quelle idée...

    Le visage impassible malgré son bougonnement intérieur, le jeune infirmier donnait les soins quotidiens du soir aux patients de l'infirmerie. Tout était silencieux, étrangement. Ça ne l'arrangeait pas du tout. C'était quand il avait besoin de discrétion que chaque parole résonnait dans toute la salle. Et pourtant, les blessés qui étaient à Sainte-Mangouste avaient été transférés à Poudlard le matin-même. Comme si Kark savait que j'étais prêt. C'était sûrement une coïncidence, mais bon... « Comment va ton ventre, Jayze ? » Le jeune Serdaigle hocha la tête. On était en progrès. Tant mieux, c'était déjà ça de moins à faire, comme travail. Est-il de l'Ombre? Car oui, en tant que membre de l'Ombre, et obéissant aux ordres de Mervyn, Nathaniel ne devrait donner la potion qu'à ceux qui sont de l'Ombre. Le problème maintenant, c'était de savoir avec certitude qui y était, et qui n'y était pas.


    (quelques heures plus tard)


    « Silencedam. »

    Une bulle argentée se forma autour du lit de Calliope. Le jeune infirmier s'assit sur le lit et tenta de réveiller la jeune fille sans qu'elle se sente menacée. « Calliope... » Peine perdue. Il lui attrapa le bras et la secoua un peu. Au bout de quelques secondes, elle ouvrit les yeux. « Désolé de te réveiller, mais j'aurais besoin de toi. » Nathaniel était en effet dépendant de la jeune fille. C'était la seule solution pas trop compliquée qu'il avait trouvé. Il croisa son regard et sut qu'elle avait deviné que c'était pour une mission. Il sourit. La fille Kark n'était pas stupide. Et puis, se faire réveiller en pleine nuit par l'infirmier de Poudlard... Bon. « Est-ce que tu pourrais me dire qui est de l'Ombre parmi les blessés, s'il-te-plait ? » La politesse. Toujours la politesse avant tout, quand on s'adresse aux sang-purs.

    « Euh... Miranda. Lilith, Tyzonn aussi. Zadiste. Et Pearl. »

    Nathaniel hocha la tête. Pearl était déjà partie de l'infirmerie, elle n'avait pas eu grand chose, mais les autres étaient encore là. Il était soulagé d'un poids. Heureusement que Calliope était là. Heureusement qu'elle savait pour les autres. Parce que sinon, il aurait eu quelques problèmes pour administrer la potion. Il soupira de soulagement sous les yeux amusés de la jeune fille. « Allez, bois ça, c'est une potion pour vous redonner la forme. Et tout à l'heure, quand tu te réveilleras, tu boiras cette fiole que je mets ici. » Nathaniel ouvrit le tiroir de sa table de nuit et y déposa la petite fiole d'un liquide transparent. Il s'agissait d'une potion de rétablissement supplémentaire. Evoline ne les utilisait pas, mais elles étaient bel et bien là, dans la réserve de l'infirmerie. L'infirmier en avait subtilisé quelques unes pour les donner aux membres de l'Ombre. Prises au réveil, elles donneraient des forces supplémentaires aux patients.

    « Au réveil, d'accord ? Par contre, ne le fais pas devant Evoline... » Calliope acquiesça et approcha la fiole remplie de potion d'Indolence de sa bouche, avant de la vider d'un trait en grimaçant. L'ancien Serpentard eut un sourire gêné, comme pour s'excuser du mauvais goût de la potion, et reprit la fiole des mains de la jeune fille. « Bonne nuit, maintenant. Tu ne devrais pas trop avoir de mal à te rendormir... »

    Le jeune homme se leva, fit un mouvement de baguette pour lever le sortilège de silence qu'il avait jeté sur le lit de la jeune Kark, et se dirigea vers celui de Lilith. Même scénario, il allait les faire les uns après les autres. C'est bon, il avait réussi sa mission. Et il devait bien se l'avouer, il avait adoré ça.


    FIN DE LA MISSION.


♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


'coz a heart that hurts
is a heart that works.
So I haven't given up , but all my choices, my good luck appeared to go and get me stuck in an open prison. Now I am trying to break free, be in a state of empathy, find the true and inner me ; eradicate the schism. No one can take it away from me, and no one can tear it apart.


      .                     [color=#8c6fb3]





.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Mission ▪ Take a walk on the wild side... Empty
Ce message a été posté

Revenir en haut Aller en bas

Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Mission ▪ Take a walk on the wild side...
PORTOLOINFilet du Diable : Il vous tend un piège :: Poudlard :: Troisième et Quatrième étages